Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Afrique

RDC-SADC : Le Président du Botswana Iam Khama se paie Joseph Kabila, « qui n’est pas disposé à obéir à la règle du droit »

2018-01-29
29.01.2018
2018-01-29
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/4-10/khama_iam_18_002.jpg -

C’est le symbole de cette Afrique à double vitesse. Le président du Botswana, petit pays d’Afrique australe confiné entre l’Afrique du Sud, la Namibie et le Zimbabwe, quitte le pouvoir au mois de mars prochain après y être arrivé il y a 10 ans, en 2008.

Alors que l’un des pays membres les plus importants de la SADC, la RDC, traverse une violente crise politique qui inquiète toute la région, le président botswanais sortant fait ses adieux en exhortant son homologue congolais à respecter la loi, révèle la presse régionale.

En déplacement vendredi à Francistown, au Nord-Est de Gaborone, pour une cérémonie d’adieux, le chef de l’État a critiqué Joseph Kabila pour avoir reporté les élections, rapporte le site The EastAfrican.

« Amender la constitution devrait être la volonté des citoyens et non d’une personne », a conseillé M. Khama. Avant de se tourner vers les dirigeants de la région.

« Nous avons un des leaders dans la région de la SADC qui n’est pas disposé à obéir à la règle de droit. Il a retardé les élections pour son intérêt personnel, ce qui est une mauvaise chose », a déclaré le président Khama.

Petit pays mais costaud en matière de démocratie, le Botswana est l’un des États les plus stables d’Afrique et l’un des rares aussi à connaitre régulièrement l’alternance au pouvoir. Ian Khama qui quitte ses fonctions avait succédé à Festus Mogae en 2008. Dix ans plus tôt, ce dernier avait pris la place de Ketumile Masire. Un nom bien connu en Republique Démocratique du Congo.


Cas-info / MCN, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 14 commentaires
8566 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


mandela @BBI5V3H   Message  - Publié le 29.01.2018 à 11:15
et en tout ,c'est nous zaïrois qui devrions être changés (mentalité) en congolais par un taximan devenu président

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Patriote @96QKU4J   Message  - Publié le 29.01.2018 à 10:03
Les mediocres ne comprennent jamais les leçons qu'on leur donnent, rendez vous le 04 Février qui vivra verra

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
gis @UDQ3WPS   Message  - Publié le 29.01.2018 à 09:54
les points essentiels pour description la crise au Congo. le respect strict des accords de saint Sylvestre(1. Pas de référendum;2. Libération des prisonniers politiques,3. Retour des exilés politiques; 4. Non utilisation de la machine à tricher;5. Restructuration de la CENI;6 harmonisation réaliste du calendrier du processus électoral

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Renouvellement de la @UYB6Z2W   Message  - Publié le 29.01.2018 à 09:51
Ça c'est un homme d'honneur

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Romario @FZWK7SL   Message  - Publié le 29.01.2018 à 09:34
Un bel exemple de démocratie. Eh bien euh euh euh la RDC, t'as vu ça ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
AZARIAS RUBERWA @DQK5DYT   Message  - Publié le 29.01.2018 à 09:31
CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INSULTES; INCITATION A LA VIOLENCE ET AU MEURTRE)

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Romario @FZWK7SL   Message  - Publié le 29.01.2018 à 09:30
Un bel exemple de démocratie. Eh bien euh euh euh la RDC, t'as vu ça ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
judas_jordan @EKY77VC   Message  - Publié le 29.01.2018 à 09:19
voila un homme d'etat digne de son nom. felicitations a vous Mr le president Ian Khama et bonne retraite. si seulement ce Monsieur a la barbe teintée qui trône depuis 17 ans a le tete de la RDC pouvais seulement comprendre la profondeur de vos conseils. mais hélas un rebelle comme lui ne comprends que le langage de la force et bien c'est par la force qui nous le ferons partir.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Citoyen @HOODR4A   Message  - Publié le 29.01.2018 à 09:17
C'est une honte pour lui (KABILA) de se faire ridiculiser de la sorte, à ça place je ne m'exprimerai plus Reste plus que les restes des présidents bien éduqués fassent des mêmes remarques de façon publique et direct L'UA doit être un espace où les intellectuels trouvent des solutions à des Problèmes de leurs populations et partagent des valeurs démocratiques et non un syndicat des dictateurs.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bondekwe @7Q9HYP3   Message  - Publié le 29.01.2018 à 09:11
Exemple a suivre. Meme au Togo, Nyasingbe a declare officiellement qu'il va quitter apres les elections de 2020. Dans mon pays Mende demande aux gens de demontrer la ou c'est ecrit dans la constitution, patati, patata. Demain il va nous ecrire un livre pour nous reveler les incapacites de Kabila. Ngbanda nous a parle de Mobutu au negatif, n'est-cepas, dans Ainsi sonne le glas.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
bruno @96JY3IS   Message  - Publié le 29.01.2018 à 08:49
CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INSULTES ET ATTEINTE A LA PERSONNE)

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mawangu Sitra @56XKCHN   Message  - Publié le 29.01.2018 à 08:48
Merci Honorable et Distingué Président du Botswana ! Seulement, tu as manqué de demander à la pauvre et confuse SADDC d'intimer l'ordre à son poulain Hippolyte KANAMBE de quitter la RDKongo, pays d'occupation où il tue et extermine les populations autochtones au profit de son peuple d'origine, les rwandais qu'il implante sur les terres Kongolaises qu'il vide de ses habitants. En fait, qui soutiennent ce voyou de président-assassin ? Ce sont le rwanda, le buundi, la tanzanie et le zimbawe qui sont tous des membres de cette honteuse SADC.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
judas_jordan @EKY77VC   Message  - Publié le 29.01.2018 à 08:44
voila un homme d'etat digne de son nom. felicitations a vous Mr le president Ian Khama et bonne retraite. si seulement ce Monsieur a la barbe teintée qui trône depuis 17 ans a le tete de la RDC pouvais seulement comprendre la profondeur de vos conseils. mais hélas un rebelle comme lui ne comprends que le langage de la force et bien c'est par la force qui nous le ferons partir.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @5FV4S9K   Message  - Publié le 29.01.2018 à 08:42
la difference est que les angloxons sont civilisés et bien eduqués dans leur ensemble, lui est cultivé et en RDC on a un inculte, donc pas possible de comparer! un enfant de la rue qui arrive au pouvoir ,il faut lui reserver le sort des autres enfants de la rue pour le faire partir.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Mort de France Gall: La chanteuse entretenait une relation passionnée avec l’Afrique
left
Article précédent Paul Kagamé devient le nouveau président en exercice de l’Union africaine

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance