mediacongo.net - Actualités - Afrique du Sud : le président Jacob Zuma démissionne avec « effet immédiat »

Retour Afrique

Afrique du Sud : le président Jacob Zuma démissionne avec « effet immédiat »

Afrique du Sud : le président Jacob Zuma démissionne avec « effet immédiat » 2018-02-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/12-18/zuma-demission.jpg -

« J'ai été contraint de démissionner en raison de la motion de défiance », a expliqué Jacob Zuma lors de son allocution.

Le président Jacob Zuma s'est finalement plié aux ordres de l'ANC en annonçant mercredi soir, peu de temps avant la fin de l'ultimatum fixé par son parti, qu'il démissionnait immédiatement.

Le président sud-africain a finalement décidé de se plier aux ordres de son parti, le Congrès national africain (ANC). Après avoir laissé planer le doute sur son maintien au pouvoir, Jacob Zuma a annoncé, dans la soirée du mercredi 14 février, sa démission avec « effet immédiat », sans attendre le débat autour d’une motion de défiance, jeudi, au Parlement.

« J’ai décidé de démissionner du poste de président de la République avec effet immédiat, même si je suis en désaccord avec la direction de mon organisation », a déclaré M. Zuma lors d’une allocution retransmise en direct à la télévision.

« Je dois accepter que mon parti et mes compatriotes veulent me renvoyer », a-t-il ajouté, assurant avoir « toujours été un membre discipliné de l'ANC ».

Après des semaines de tractations et de réunions, le parti au pouvoir avait exigé, mardi, la démission du président Zuma, empêtré dans des scandales de corruption. Faute d’une réponse de sa part, le parti avait décidé mercredi à la mi-journée de le forcer à quitter le pouvoir, en annonçant le vote dès jeudi d’une motion de défiance dont l’issue ne faisait aucun doute.

C’est de manière détendue que Jacob Zuma s’est présenté mercredi soir face à un micro. « Pourquoi avez-vous l’air si sérieux ? Qu’est-ce qui se passe ? », a-t-il osé lancer, presque hilare, avant d’entamer un long discours.

« J’ai une dette envers l’ANC que j’ai servi presque toute ma vie, a-t-il insisté. Je respecte chaque membre et chaque chef de ce mouvement glorieux. Je respecte sa lutte contre des siècles d’apartheid et de brutalité de la minorité blanche ».

« Aucun leader ne doit rester au-delà du temps qui lui est imparti par le peuple »

Sur un ton sobre et appliqué, Jacob Zuma a poursuivi : « C’est mon parti qui m’a mis à la présidence. C’est mon parti qui m’a demandé de me présenter devant l’assemblée nationale pour être élu. C’est mon parti qui m’a demandé de servir sur la base de la Constitution qui est la loi suprême de notre pays. »

« Ne vous trompez pas, aucun leader ne doit rester au-delà du temps qui lui est imparti par le peuple. Aucun leader ne doit chercher une sortie facile ».

Le pouvoir de Jacob Zuma a commencé à vaciller depuis l’élection, en décembre, à la tête de l’ANC, du vice-président Cyril Ramaphosa, qui avait axé sa campagne sur la lutte contre la corruption. Ce dernier était déterminé à pousser au plus vite vers la sortie le président Zuma, devenu trop encombrant en vue des élections générales de 2019.

Conformément à la Constitution, Cyril Ramaphosa est devenu le président de la République par intérim dès la démission de Jacob Zuma. Le Parlement doit encore, dans les trente jours, l’élire formellement à ce poste. L’élection devrait, désormais, être organisée d’ici à vendredi.

Quant à Jacob Zuma, il a terminé son discours en promettant de continuer « à servir le peuple d’Afrique du Sud ». « On se reverra bientôt », a-t-il soufflé avant de disparaître.


Le Monde / France 24 / MCN, via mediacongo.net
3888 suivent la conversation
13 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
ATUNDU MENDE Lambert - 15.02.2018 10:10

La tempête continue son bon chemin, le tour de JKK est proche, dans la vie, il ya toujours un début et une fin. le bout du tunnel congolais s'aperçoit.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
manono@gmail.com - 15.02.2018 10:02

KABILA, la façon dont tu as géré le pays montre effectivement que tu étais médiocre même à l'école (toujours 50%) tout ce que tu entreprends avec le CENI nous le savons déjà. emboîte le pas de Jacob zuma sinon tu va finir très mal. Zoba ya ba président

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bernard - 15.02.2018 09:22

La nuit est proche pour KABIRA KANAMBE...Qu'il se prépare..

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.02.2018 08:53

Ne vous trompez pas, aucun leader doit rester au-delà du temps qui lui est imparti par le peuple..Tout est dit.Le parlement et la MP médiocres d'Aubin Minaku, Atundu, Chien Okitundu,Kengo,Mende...voici la bonne leçon.Adieu le Parrain sorcier.La justice t'attend.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 15.02.2018 08:40

1) Robert MUGABE 2) Jacob ZUMA 3) J..... K….. Il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent. Joseph Hyppolite, mon frère, toi les choses t’ont même déjà quitté : tu es HORS MANDAT (et pas fin mandat ). Il faut PARTIR !!!

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pax dey - 15.02.2018 08:31

« Ne vous trompez pas, aucun leader doit rester au-delà du temps qui lui est imparti par le peuple. Aucun leader ne doit chercher une sortie facile. » Jacob Zuma

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JE SUIS LA NATION - 15.02.2018 08:14

OHHHHHHHH Vieu Jacob mais ndenge nini okeyi otikeli bisso joueur na yo na terrain, Kende na ba médiocres oyo ya yo ya RDC

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Onusienne - 15.02.2018 08:10

"Ne vous trompez pas, aucun leader doit rester au-delà du temps qui lui est imparti par le peuple. Aucun leader ne doit chercher une sortie facile". C'est une bonne leçon tirée Mr J. Zuma, que les autres comprennent aussi.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.02.2018 07:59

Que les mediocres degagent: ceci doit etre le cas partout en afrique en commençant par la RDC! pourquoi les autres mediocres d'ailleurs partent si facilement(Mugabe,Zuma) mais notre mediocre s'entente?

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sagesse - 15.02.2018 06:56

un signe fort pour nous congolais. aux politiciens mediocres, un exemple à suivre. sachez que toute chose a un début et une fin. voici la fin du mediocre JACOB qui fini comme son grand MUGABE. il reste à leur petit fils mediocre de plier bagage d'ici peu.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Inchi - 15.02.2018 06:38

Vraiment, les sud africains de l'ANC ne sont pas minables comme les membres du mouvement des Menteurs Pourris (MP). Je me demande pourquoi les vilains MP ne feraient pas comme nos amis de l'ANC qui préfère défendre l'intérêt du peuple à un bout d'homme sans vision

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pona Congo Lisolo ya Congo - 15.02.2018 05:59

Un mediocre ami a un autre mediocre de la RDC, qui degage facilement. #POna Congo

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 15.02.2018 00:41

Dégages et conseilles à ton petit médiocre Kabila de démissionner lui aussi dans les 3 mois. Bande des voleurs et affameurs du peuple.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Ghana : le président de la fédération de football arrêté à son retour au pays
AUTOUR DU SUJET

Ramaphosa offre la moitié de son salaire à la Fondation Mandela

Afrique ..,

La justice sud-africaine examine l'immunité diplomatique accordée à Grace Mugabe

Afrique ..,

RSA: Renvoi du procès de Jacob Zuma pour corruption

Afrique .., Pretoria, Afrique du Sud

Afrique du Sud : Jacob Zuma devant la justice vendredi pour corruption

Afrique .., Pretoria, Afrique du Sud