mediacongo.net - Actualités - Beni : sauvages tueries des ADF à Mangolikene et Totolito !

Retour Provinces

Beni : sauvages tueries des ADF à Mangolikene et Totolito !

Beni : sauvages tueries des ADF à Mangolikene et Totolito ! 2018-03-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/03-mars/05-11/adf_milice_18_0001.jpg -

Une dizaine de personnes sont mortes en deux jours en ville et territoire de Beni. Toutes victimes d'une incursion des présumés ADF à Mangolikene (partie rurale de la ville) et Totolito (territoire).

En effet, le lundi 5 mars 2018 ils ont exécuté plusieurs personnes. Le bilan provisoire renseigne 7 morts, plusieurs disparus dont des bébés emportés par les rebelles.

Les massacreurs porteurs d'armes en feu et blanches étaient habillés en treillis militaires et civils. Ils ont pillé les biens de la population avant d'incendier des cases.

« Les assaillants étaient venus aux environs de 14 heures, ils nous ont rassemblés puis nous ont obligé de nous mettre par terre. À 18 heures d'autres sont venus nombreux et c'est un sauve-qui-peut sans pareil qui s'est observé. Les assaillants étaient lourdement armés et étaient conduits par des pisteurs pygmées. Il y avait aussi des femmes et des enfants parmi ces rebelles. Ils ont emporté des animaux de la basse cour et des petits bétails ainsi que d'autres biens avant d'incendier nos cases. Ils ont emporté mon bébé et plusieurs autres personnes...», a expliqué une femme éplorée qui a reçu à s'échapper des griffes des tueurs.

Cette même source affirme que 3 personnes étaient sauvagement exécutées sous ses yeux dont deux femmes et un homme.

En territoire de Beni toujours, 3 personnes sont mortes à Totolito sur la route Mbau-Kamango. C'est un couple et un singleton qui ont été éxecutés par des assaillants similaires ce mardi 6 mars. Ce couple habitant au quartier Pakanza à Oicha (chef-lieu du territoire de Beni) voulait se diriger au champs avant de tomber dans l'embuscade des assaillants à la hauteur de Totolito.

La situation sécuritaire revient à la case départ

La coordination de la société civile de Beni s'inquiète de cette insécurité qui semble revenir dans la région.

Pour le rapporteur des forces vives de Beni le contexte sécuritaire semble revenir comme aux premières années des massacres. Il a fait allusion aux embuscades qui se font enregistrer sur la route Mbau-Kamango, Mbau-Eringeti et de nouvelles tueries dans certains villages et localités.

« Nous sommes en train de revenir vers les premières années des massacres. 4 ans durant avec des opérations militaires, nous pensions que ça va finir mais nous sommes consternés, et impatients de la fin de cette guerre... », a expliqué Jimmy Kihoma.

Les autorités civiles et militaires ne se sont pas encore prononcées.

Delphin Mupanda / Correspondant de Beni
MCN Team / mediacongo.net
1332 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Vclub - 07.03.2018 20:41

Quelle horreur mais où est le gouvernement ?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Motoazamotote - 07.03.2018 15:52

Ceci est fait volontairement pour justifier la non tenue des elections dans cette partie du pays et donc toute la province. Faisons attention et restons prudents, c'est une stratégie de la MP pour retarder les elections.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage - 07.03.2018 15:14

Encore des massacres des paisibles congolais sans la moindre compassion de celui qu'on appelle leur "président". Qui à la présidence pipera un seul mot pour consoler les cœurs de ces compatriotes en détresse? Qui pour les protéger? qui pour en finir avec cet immobilisme et ce silence complice de kanambe, ce courageux défenseur des vaches de Bukanga lonzo mais bourreau de son peuple????? Quel tribunal pour juger ces lâches et odieux massacres? seul l'avenir nous le dira. RIP peuple béni de BENI.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
THAMBWE MWAMBA - 07.03.2018 14:53

et vous contez aller aux élections avec ces bavures? Kanambe connait tout ce qui se passe.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vclub - 07.03.2018 14:48

C'est l ouganda qui fait la guerre. Faisons la guerre à l ouganda et cette histoire sera finie

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Beni : déplacement massif de la population après signalement de la présence des rebelles ADF...

Provinces .., Beni, Nord-Kivu

Décès Luc Nkulula : Le parti « PUR » n’exclut pas une mort « politiquement motivée »

Provinces ..,

Beni : panique sans précédent après une attaque des rebelles ADF à Mavivi-Ngite

Provinces .., Beni, Nord-Kivu

Une enquête « crédible » sur le décès de Luc Nkulula vivement réclamée

Société ..,