mediacongo.net - Actualités - Israël : l'Ouganda "envisage" d'accueillir des migrants africains

Retour Afrique

Israël : l'Ouganda "envisage" d'accueillir des migrants africains

Israël : l'Ouganda "envisage" d'accueillir des migrants africains 2018-04-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/04_avril/09-15/ouganda_israel_refugies_18_00001.jpg Kampala, Ouganda-

L’Ouganda “envisage” d’accueillir sur son sol quelque 500 migrants érythréens et soudanais en situation irrégulière en Israël, et que l’Etat hébreu entend expulser, a assuré vendredi 13 avril 2018,le secrétaire d’Etat ougandais en charge des Réfugiés.

“Le gouvernement (…) envisage positivement la requête” israélienne d’accueillir ces migrants, a déclaré le secrétaire d’Etat Musa Ecweru, après plusieurs mois durant lesquels son pays a démenti tout accord sur la question.

M. Ecweru a assuré qu’Israël ne payera pas l’Ouganda pour accueillir ces migrants, assurant que les motivations ougandaises sont “purement humanitaires”, et que les migrants ne seraient pas déportés de force.

Le gouvernement de Benjamin Netanyahu, le plus à droite de l’histoire d’Israël, veut expulser des milliers d’Erythréens et de Soudanais entrés illégalement dans le pays et qui n’ont pas de demande d’asile en cours d’instruction. Le gouvernement leur propose de partir “volontairement” avec une somme de 3.500 dollars (2.800 euros), sous peine d‘être arrêtés et détenus jusqu‘à ce qu’ils acceptent de quitter le pays.

Les autorités n’ont toutefois pas indiqué vers quels pays les migrants pourraient être expulsés, sachant qu’Israël reconnaît tacitement qu’ils ne peuvent être renvoyés au Soudan ou en Erythrée sans mettre leur vie en danger.

Des ONG israéliennes assurent depuis plusieurs mois que des accords ont été passés avec l’Ouganda et le Rwanda, ce que les intéressés ont démenti à plusieurs reprises.

Le plan d’expulsion du gouvernement israélien a suscité de nombreuses critiques, notamment du Haut-Commissariat aux réfugiés de l’ONU, mais aussi en Israël de certains survivants de la Shoah et d’une partie de la société civile.

Début avril, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait accepté d’annuler ce programme d’expulsions, assurant qu’un accord avec l’ONU allait permettre de transférer les migrants concernés vers “des pays développés comme le Canada, l’Allemagne ou l’Italie”. Mais M. Netanyahu avait fait volte-face quelques heures plus tard, et annulé l’accord avec l’ONU.

Selon les autorités israéliennes, 42.000 migrants africains vivent actuellement en Israël. Les femmes et les enfants n‘étaient pas menacés par le plan initial d’expulsions.

Ces migrants sont arrivés majoritairement après 2007, à partir du Sinaï. La frontière à l‘époque poreuse avec l’Egypte a depuis été rendue quasiment hermétique. Ils se sont installés en nombre dans des quartiers pauvres de Tel-Aviv, la grande ville côtière.

Selon M. Netanyahu, ces migrants ne sont pas des réfugiés, mais des “infiltrés illégaux”.


AFP / Africanews / MCN
850 suivent la conversation
5 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Kimamba/Kalenge - 14.04.2018 15:58

Les sources sûres racontent que les eleveurs des boeufs vus au grand bandundu avec leurs boeufs ont des liens avec ces migrants, les boeufs qui les accompagnent viennent d'Israel.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 14.04.2018 15:45

la sorcellerie déjà dénoncé est sans effet. tout ce plans malveillant. ces complot maladroit que mènent jours et nuits ces maudits ougandais et rwandais contres les congolais seront découvert. je pense que ces mafieux ont tenter d'installer ces soit disant réfugiés à bukangalonzo bandundu à travers les vaches qu'ils ont miraculeusement voulu installée à bandundu mais, ils ont échoué. Les congolais sont plus qu'agressif aujourd’hui. je prévient ces génocidaires tutsi rwandais et ougandais de toutes ces strategies mafieux contre notre grand pays.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Abdoul - 14.04.2018 13:23

Votre réflexion n'est pas erronée mn compatriote Mushikazi, il se peut qu'il ait des calculs dans ce sens. Et si Kabila jouait dans l'ombre afin d'augmenter le nombre des militaires dans la Fardc, qui vont le protéger; et surtout qu'il y a eu des bruits sur les lobby israeliens et kabila

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mushikazi - 14.04.2018 10:57

Je pense que kagame et museveni ont fait leur calcule d’accueillir ces migrants et les ramener en RDC, je vous assure qu'ils se trompent sur ce point. les congolais n’oseront plus jamais accueillir les étrangers puisque les rwandais qu'ils ont accueilli nous ont causé beaucoup de tors. vous êtes sans ignoré que le Rwanda na pas asses d’espaces, ou allez-t-il installer ces migrant? je pense belle et bien que kagame se mobilise pour les installer en RDC, une erreur que nous ne ferons plus jamais. et ils se trompent. Kagame doit régler d’abord le problème entre hutu et tutsi qui sont clandestinement en RDC pour se mêler dans les affaire de autres.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bienvenu - 14.04.2018 09:53

Attention d'amener en Afrique des camicazes

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : La Silicon Valley fait du charme à l'Afrique, vaste marché non régulé
AUTOUR DU SUJET

Ouganda : tireurs d'élite et véhicules blindés pour les députés, déclare Museveni

Afrique .., Kampala, Ouganda

Les Ougandais s’insurgent contre une taxe sur les réseaux sociaux

Sur le net .., Kampala, Ouganda

Ouganda : deux morts lors de la découverte d'un "centre de radicalisation"

Afrique .., Kampala, Ouganda

Ouganda : le choléra fait 40 morts parmi des réfugiés congolais

Diaspora .., Kampala, Ouganda