Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
Retour

Politique

Les propos de l'Angola, du Rwanda et du président Macron font débat à Kinshasa

2018-05-30
30.05.2018
2018-05-30
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/05-mai/21-27/macron_joa_18_00121_1.jpg -

Après le président Macron évoquant son soutien à un plan pour la RDC proposé par le chef de l'État rwandais en tant que président de l'UA, puis le président angolais, en visite à Paris, qui encourage le président Kabila à respecter les accords de la Saint-Sylvestre, le porte-parole du gouvernement de RDC, Lambert Mende Omalanga, a dénoncé la violation de la souveraineté de son pays. Il s'est également insurgé contre l’ « ingérence » des uns et des autres. Le débat est, à ce stade, engagé dans l’opinion congolaise.

Thierry Mosenempwo, cadre de la Convention des Congolais unis, est l’un des communicateurs de la Majorité présidentielle. Selon lui, la Majorité présidentielle s’aligne sur la position du gouvernement congolais.

« La RDC doit nécessairement être informée de toute action ou de toute position qui concerne le devenir de cette nation », dit Thierry Mosenempwo. « Il est utopique de constater qu'il y ait des chefs d'Etat, notamment ceux du Rwanda et de l'Angola qui accompagnés du président Macron, parlent des options à prendre concernant la République démocratique du Congo, mais dans le cadre bilatéral du Rwanda et de la France, [et] ensuite de l'Angola et de la France. Cela est inacceptable ! »

« La RDC n’est pas un bien privé du président Joseph Kabila », a répliqué le secrétaire général de l’UNC. Pour Me Baudouin Mayo Mambeke, il est normal que la communauté internationale s’intéresse à ce qui se passe dans ce pays. « Le président Kagamé est le président de l'Union africaine ; le président Lourenço est le président d'un Etat voisin aussi la situation de notre pays l'intéresse, constate Baudouin Mayo. Ça intéresse les neuf Etats frontaliers ».

La question aujourd’hui est celle de savoir si les élections auront bien lieu à la date du 23 décembre prochain.


RFI / MCN via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 42 commentaires
8678 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Musa @G14FZFF   Message  - Publié le 01.06.2018 à 18:20
« La RDC n’est pas un bien privé du président Joseph Kabila » France, Angola na Union Africais bo bengana ye ayibi mingi a komi RICHE. Le Congo un pays Riche en minerais mais le peuple congolais souffre avec la vie de PAUVRETE' avec la manutrition, EBOLA aussi, des tueries. Kabila est un genocidere. Sa place se trouve a la CPI et son faux gouvernement COLLABO.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 30.05.2018 à 23:53
Kabila est au pouvoir sur décison de la Cour constitutionelle, qui pense le contraire est anti dèmocratique, et contre l'état de droit. Si l'Eglise catholique a pardonné les pechès des soient disant prisonniers politiques cela concerne la justice divine. La justice sur terre, de l'Etat congolais non, Katumbi a des contatieux avec les tribunaux,comme Diomi.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Makye @GYJDU18   Message  - Publié le 30.05.2018 à 22:51
Kabodja, la RDC n'est pas le Botswana, pays des Bushmen, qui a accepté d'être dirigé par un metis, Sereste Khama. Mettez cela dans ta tête dès aujourd'hui. La RDC ne sera jamais dirigé par un fils d'un blanc. Nous sommes un pays de Lumumba dont son corps a été calciné à l'acide sulfurique avant d'être fusillé et coupé en morceaux. Didiers Reinders voulait nous imposer votre Moise Katumbi il a échoué. Aujourd'hui c'est la Belgique qui veut rétablir le pont. Votre Rwanda qui soutient Katumbi a échoué avec son M23 et tous ceux qui chercheront à nous provoquer échoueront toujours. Nous organisons nous mêmes nos élections sans interférence étrangère et votre Katumbi, étranger, sera hors jeu peu importe l'appui de son allié Kagamé. Wait and see.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
DBC @HZ95X28   Message  - Publié le 30.05.2018 à 22:49
Mende c'est koi encore, nous voulons savoir le dauphin, schéma muze bis

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
THAT ONE @8KWR7F2   Message  - Publié le 30.05.2018 à 22:46
Habité de vanités tout est vanité. Kabila lelo atikali ye moko. Mawa trop, c vrai le pouvoir c comme du miel mais maintenant ils ont tous de l'insomnie. Nzambe asunga Congo

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Yves @QEJ4JBN   Message  - Publié le 30.05.2018 à 21:48
Ce qui fait mal aux gens du PPRD c'est la vérité,qu'est-ce que Macron a dit de mauvais,dire que kabila hypolite aliace ne briquera pas un troisième mandat est ce que c'est un problème? pourque MENDE commence à dire n'importe quoi castré

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kimamba/Kalenge @56FXTSS   Message  - Publié le 30.05.2018 à 20:02
En quoi il y a violation de la souveraineté ? Si les chefs d'Etat des pays voisins demandent à Kabila de respecter les accords de la saint sylvestre ,et c'est ça la violation de la souveraineté ? Ou bien vous ignorez ce que signifie violation de la souverainété. COMBIEN DE FOIS KABILA ET CONSORT ONT VIOLE NOTRE CONSTITUTION, LES MEDIOCRES.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kobadja @BQKGU4U   Message  - Publié le 30.05.2018 à 19:59
Vous qui soutenez la position du gouvernement de la rdc, sachez le bien que ce gouvernement est illegitume, il (gouvernement rdc) est là grace à l'accord de la cnco, malheuresement vous l'ignorez. En aoutre tous les pays qui soutiennent kabila et sa majorité ne peseront jamais devant la france, le rwanda et l'angola. Vous vous battez contre le vent et l'eau, devant l'ouraga de l'histoire vous serez tous surpris et d'ailleurs ce bientôt. Vive moise katumbi tshapwe président de la republique démocratique du congo. La france, le rwanda et l'angola soutenez moise katumbi et le peuple congolais, pas le gouvernement de la rdc, ni la mp et surtout pas kabila joseph.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Makye @GYJDU18   Message  - Publié le 30.05.2018 à 19:19
Dans tout cela, le pays qui est le plus perdant c'est l'Angola qui sollicitait à la RDC d'avoir une ligne électrique sur le prochain barrage d'Inga 3. La France a des contrats de pétrole et il les aura encore alors que le Rwanda, comme Moise Katumbi l'a déclaré à Kigali : je sais qu'ils (Kabila et les siens) n'aiment pas le Rwanda, est considéré par la MP comme l'axe du mal. C'est seulement Katumbi et les siens qui considèrent que le Rwanda est l'axe du bien pour les Congolais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Makye @GYJDU18   Message  - Publié le 30.05.2018 à 19:05
Le temps de nous imposer les dirigeants est révolu. Lorenco et Kagamé ne pourront pas à eux seuls envoyer des troupes pour nous imposer Katumbi. S'ils osent le faire, ils feront face aux forces d'autres pays de la SADC qui ne parlent pas et dont leurs troupes sont sur terrain au Nord Kivu aux côtés de nos vaillantes FARDC comme ça été lors du M23. Notre pays ne s'est pas ingéré au Rwanda lorsque Kagamé a changé la constitution à sa faveur, la RDC ne s'est pas ingéré dans les élections angolaises. La RDC d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Makye @GYJDU18   Message  - Publié le 30.05.2018 à 18:55
Kagamé et Lorenco disent s'ingérer dans les affaires congolaises parce que s'il y a des troubles c'est leurs pays qui accueillent les réfugiés. Ils oublient que la RDC héberge et a toujours hébergé pendant plusieurs années des réfugiés angolais et rwandais. Aujourd'hui notre pays accueille des réfugiés sud soudanais et centrafricains. Cela ne lui donne pas le droit de s'ingérer dans les affaires internes de ces pays. La raison principale de cette cabale est de chercher à nous imposer Moise Katumbi alors qu'il a perdu la nationalité congolaise.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kingakati @U2LCKSK   Message  - Publié le 30.05.2018 à 18:53
Thierry Mosenempwo Tu connais certainement le fable intitulé Le crapeau et l'éléphant, si du moins tu as été à l'école, élève régulièrement inscrit. Je sais que ton Chef Cancrelat lui ne le connait pas sinon il allait se taire. Pourquoi vous vous agitez? Ça vous fait très mal au coeur quand les voisins veulent aider le PEUPLE? Vous étiez à l'AFDL, au RCD et vous avez été aidé par les voisins Soyez calmes. Restez calmes. Questionnez seulement votre conscience et vous saurez ce qui vous arrive Que les médiocres dégagent En route vers la CPI

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kingakati @U2LCKSK   Message  - Publié le 30.05.2018 à 18:49
Thierry Monsenenepwo Tu connais certainement le fable intitulé Le crapeau et l'éléphant, si du moins tu as été à l'école, élève régulièrement inscrit. Je sais que ton Chef Cancrelat lui ne le connait pas sinon il allait se taire. Pourquoi vous vous agitez? Ça vous fait très mal au coeur quand les voisins veulent aider le PEUPLE? Vous étiez à l'AFDL, au RCD et vous avez été aidé par les voisins Soyez calmes. Restez calmes. Questionnez seulement votre conscience et vous saurez ce qui vous arrive Que les médiocres dégagent En route vers la CPI

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Makye @GYJDU18   Message  - Publié le 30.05.2018 à 18:45
Si Macron dit qu'il va exiger l'application stricte de l'accord de la Cenco et que dans la conférence de presse le président angolais a dit que ça ne sert à rien d'organiser les élections qui seront contestées cela veut tout simplement dire que Kagamé est en quête de soutien en faveur de Moise Katumbi. Kagamé est allé suggérer Katumbi à Lorenco puis il est allé le faire à Macron. Il oublie que Katumbi a été italien pendant toutes ces années et de ce fait il a perdu la nationalité congolaise. Donc, il est hors jeu. S'il y a des entente que Katumbi est allé promettre à Kagamé en échange du pouvoir, malheureusement ça ne se fera pas.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
nabavuna @EKY4MXQ   Message  - Publié le 30.05.2018 à 18:26
Le monde entier voie exactement que vous la MP en RDC ne représente rien. c'est ainsi que les homes matures et sérieux ne pouvez pas vous associez dans les grand débats. c'est tout. vous demandez la justification chez qui?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
nabavuna @EKY4MXQ   Message  - Publié le 30.05.2018 à 18:21
ça vous eince au coeur n'est pas mosenempwe soki mosenempwe. il fallait etre au service du peuple pendnant votre regne. fini pour vous les délinquant olitique. On ne se moque pas contre le peuple car la voie de Dieu c'est celle du peuple. commence à demander ton asile car à bien top pour vous. "le peuple gagne toujours".

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mbok'Elengi 10e rue @TSWZGT3   Message  - Publié le 30.05.2018 à 18:05
Kabila degage un point et trait! Tu es mediocre papa. Viva Lourenco, Viva Kagame le peuple Congolais vous attend a bras ouvert pour le liberer Merci Macron

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
mbunza mabe @CIVJJM2   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:58
je pense que KABILA doit suivre l'exemple ANGOLAISE, après 18 ans au pouvoir qu'il na qua organise les élection pcq EDOUADO la fait après avoir fait plusieurs mandants.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
mbunza mabe @CIVJJM2   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:45
pour moi, le Ruanda ne pas un modelé a suivre, ce L’Angola qu’est un modèle parmi nos voisin frontalier pcq lui même KAGAME a fait modifier la constitution rwandaise pour briquer plusieurs mandent,et aujourd’hui étant présidente de l'union africain il veux se faire un modèle, je pense que le Ruanda a des mauvais ambition pour la RDC soyons prudent pour ce KAGAME.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Prof. Dr.Robert KIKI @WE8J2GQ   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:31
C’est la Majorité au pouvoir qui donnerait un Premier Ministre et continuerait à diriger le Gouvernement durant cette période pré-électorale, si on tenait au respect de la constitution et les élections auraient déjà eu lieu en 2016. Si la Cour Constitutionnelle est restée muette à ce sujet et le Président de la République qui est le garant de la constitution avait accepté de nommer un Premier Ministre de l’Opposition conformément à l’Accord de la Saint-Sylvestre, il a ouvert ainsi la voie à un régime exceptionnel qui met en cause la constitution révisé de 2011 et à l’alternance au pouvoir conformément aspiration du peuple congolais et la communauté internationale.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Bondekwe @7Q9HYP3   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:26
Constat : C'est Laurenco qui s'incline, pas Macron. Ca veut dire ce que ca veut dire. Alors, si l'Angola qui est fort s'incline, que fera la RDC dans sa faiblesse la plus basse de son histoire ? Mosenempo vaut quoi dans ca ? Ah, botika biso deh !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Prof. Dr.Robert KIKI @WE8J2GQ   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:22
Puisque la crise actuelle de la RDC n’est pas Juridique liée à la légalité des institutions mais elle est essentiellement politique, liée à la légitimité des personnes qui sont lors mandat du peuple souverain. Sinon, on ne pouvait pas avoir un Gouvernement d’Union Nationale et un Premier Ministre issu de l’Opposition politique. C’est la Majorité au pouvoir qui continuerait à diriger le Chef du Gouvernement durant cette période pré-électorale si on tenait au respect de la constitution.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
kabupwe @YCTXSQ6   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:19
bien dit Honorable faut pas appeler chat souris

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Prof. Dr.Robert KIKI @WE8J2GQ   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:18
C’est à cause de cette dégradation de la situation politique qu’il y a eu les négociations politiques, lesquelles ont amené les parties (Opposition, Majorité et Société Civile) à signer l’Accord de la Saint-Sylvestre contrairement à la Constitution qui a était révisée en 2011 et qui a mis le compteur à zéro, selon le dire des autres et donnant au Président Joseph Kabila la possibilité déposer encore sa candidature lors de la prochaine présidentielle. Aujourd’hui le pays est dans un régime exceptionnel, met en cause la constitution révisé de 2011.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:09
KANAMBE va recolter les fruits de son incompétence car il était induit en erreur par les flatteurs pour réprimer les manifestations du CLC, les fausses communes du KASAI, le sang de Michael SHARP & ZAIDA CATALAN, fausses communes de MALUKU, le sang de SHEBEYA. Pour la communauté internationale KANAMBE doit répondre à la CPI et vos flatteurs seront à Kinshasa entrain de boire et courir derrière tes copines. Les résultats de l'exclusion de MOISE KATUMBI va te couter cher NOUS UTILISERONS LES GROS MOYENS POUR TON DEPART. La RDC n'est pas un bien privé de KANAMBE HYPOLITTE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Prof. Dr.Robert KIKI @WE8J2GQ   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:08
L’accord politique de la Saint-Sylvestre convenu par les parties (Opposition, Majorité et Société Civile) étant extra constitutionnel a la primauté sur le droit et consacre le pays dans un régime exceptionnel qui revisite radicalement la constitution révisée partiellement en 2011.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
AZARIAS RUBERWA @DQK5DYT   Message  - Publié le 30.05.2018 à 17:00
Que tous les saints comme JOAO LORENCO d’Angola et tous les démons sataniques comme KAGAME du Rwanda s'unissent afin de nous débarrasser ce enfant soldat qui n'est qu'un serpent venimeux que MZEE nous avait apporter, je crois en cette union , car les saints se sont unis avec le démon pour une cause unique en son genre, cette cause est bien la souffrance du peuple congolais, donc le bon résultat y seront probable, car le démons ont consentis et ont compris et ils ont même eu pitié de nous congolais, bonne nouvelle si KANABE s'en va, car sa mort est certaine s'il s'en tête, il n'a même pas le niveau de KADAFI, imaginez la suite, France ekoti masolo ya kanabe, c'est grave. MENDE TIKA KOLELA.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
florent @DWIUQ7Z   Message  - Publié le 30.05.2018 à 16:54
ça met du baume au coeur des congolais, mokili mbanga ya ntaba, lelo ya yo, lobi ya moninga, kpangala n'est morte pour rien,rossy également, le peuple gagne toujours

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mukumbane @357333X   Message  - Publié le 30.05.2018 à 16:53
Kagamé modèle pour qui ?????? ça fait rire et La fontaine avait raison d'inventer des fables, n'est- ce pas ce Kagamé qui tripatouillé la constitution Rwandaise en 2016 pour se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034 ??? et deux année juste après, le voilà devenu modèle et devient défenseur de la démocratie et trouve les amnésiques congolais pour le croire, je rêve ou quoi ? Laisser au moins le Président Angolais parler, je comprendrais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
"Justice" ya mboka n @TYE1YEX   Message  - Publié le 30.05.2018 à 16:53
Mosenempwo comme Mende si l'on se permet de parler de vous sans vous ,c'est que vous n'êtes pas considéré et vu la vassalité de la RDC tout au long du pouvoir de kabila autant discuter avec les vrais interlocuteurs(parrains) donc s'émouvoir ,sortir les triceps ne sert à rien puisque vous ne servez à rien!!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
judas_jordan @EKY77VC   Message  - Publié le 30.05.2018 à 16:32
l'incapacité du Mr Kabila Joseph a diriger ce pays a contrait la communauté international a mettre la RDC sous tutelle depuis la presence de la Monusco dans ce pays. je suis étonné de voir que la majorité des congolais ne s'en rende compte que maintenant. cette situation doit réconforter les congolais dans l'idée de se débarrasser de Kabila le plus tot possible avant de voir les armées étrangères des pays voisins envahir le territoire nationale. le Congo a besoin d'un leadership fort et visionnaire.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
zemira @3XE2FNJ   Message  - Publié le 30.05.2018 à 16:31
Élève médiocre d'un instructeur médiocre. Aucun avenir pour un tel abruti.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mokili @OFDYAKY   Message  - Publié le 30.05.2018 à 16:31
Ce médiocre de Thierry Mosenempwo couche avec Hyppolite KANAMBE même Olive LEMBE sa femme ne défend pas comme ça son soit disant mari Alpha CONDÉ,Jacob ZUMA et MUGABE défendaient ce régime aujourd'hui ils sont hors service Emmanuel MACRON,Joao Lorenço et Paul KAGAME n'ont plus de temps de dialoguer avec le chef des médiocres car il n'est plus crédible alors il est temps de dégager avant qu'il soit trop tard.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Vérité @B98DWL1   Message  - Publié le 30.05.2018 à 15:58
THIERRY TU ES AU SERVICE DES MEDIOCRES. TAIS TOI ET PREPARES SEULEMENT TES VALISES POUR L'EXIL. IMBECILE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
KABILA NA TSHISEKEDI @9EZU6L1   Message  - Publié le 30.05.2018 à 15:39
C'est tout à fait normal que le president de l'Angola s'intéresse à la situation politique au Congo, si le Congo brûle l'Angola va en patir immédiatement, donc Mende ferme ta gueule et continue à protéger ton Kabila. Tu vas mourir avec lui bientôt!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
anaonyme @92D3XD4   Message  - Publié le 30.05.2018 à 15:22
Que Monsenepwo demande à Mende que RAÏS lui dise la SEULE demande lors de leur denrière rencontre à Kinshasa, que Fatou Ben SULLA de la CPI rappelé au RAÏS: la livraison des gens sur la liste des inculpés CPI déja remise au RAÎS à New York et sur laquelle on retrouve: T. Monsenepwo, Papy Tamba, Yves KiSOMBE, Makolo Kotambola, Jean Marie de TV Mille Collines ...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 30.05.2018 à 15:12
Il te sera fait selon ta foi, dit la bible. Ce taximan-kadogo avait prophetise' qu'il sortira avec une balle dans sa tete. Alors il ne peut pas contourner sa propre prophesie. Il sera un autre Samuel Doe.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @NY5VDP3   Message  - Publié le 30.05.2018 à 14:11
SVP Monsieur le journaliste, voudriez-vous nous expliquer:Thierry Munsenempwo, c'est encore quel insecte, dans quelle foret vit-il?Dequelle classe ou ordre est-il? Merci

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @OJS6M5Z   Message  - Publié le 30.05.2018 à 13:35
Macron ne fait que soutenir la volonté du peuple congolais qui a trop souffert. Nous encourageons l'Angola de nous aider à ce sens Si le rwanda veut se racheter en récupérant son citoyen et laisser les congolais gérer leur pays, tant mieux. C'est qui sûr,kanambe doit partir après le 23/12/2018;election ou pas.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @NY5VDP3   Message  - Publié le 30.05.2018 à 13:32
N'importe qui peut devenir n'importe quoi dans ce pays. Thierry Munsenempwo c'est quoi encore? heureusement que le médias congolais fait passer n'importe qui et n'importe quoi Il n'y a pas longtemps tu as menacé un diplomate à la télé et maintenant tu te met encore à dire n'importe quoi?Parce que tu as eu un peu d'argent de Mende et tu as ouvert une chaine, penses tu que ça suffit?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
BOZINDO @K7EIJDB   Message  - Publié le 30.05.2018 à 13:22
Quelle leçon Kagame peut donner à la rdc? Lui le parrain de JKK, on lui a octroyé déjà la province du Kivu même s'ils font semblant d'être adversaires. Pure distraction, nous voulons une paix, rien que la paix. Attention avec Macron, nous connaissons que la France est à la base du malheur des libyens, qu'il nous laisse tranquille organiser nos élections et va combattre le terrorisme en Belgique.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
omega @DPZ9PIK   Message  - Publié le 30.05.2018 à 13:13
Les elections auraont lieu le 23 / 12 avec Kabila comme candidat. comme Kagame et Nkurunziza ont fait.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant A l’allure où vont les choses, le président Kabila désormais seul devant sa conscience
left
Article précédent Le CNSA absent de la tripartite convoquée par le gouvernement

Les plus commentés

Politique Les graves accusations du cardinal Ambongo contre le gouvernement congolais !

20.04.2024, 28 commentaires

Politique Noël Tshiani Muadiamvita : ‘‘La Constitution actuelle empêche la RDC d’aller vite vers le développement’’

19.04.2024, 16 commentaires

Politique Spéculation autour du rôle de Maman Marthe : « Elle incarne la vision prophétique du parti, UDPS, devant guidé l’action politique du Président de la République. » ( Lisanga Bonganga)

19.04.2024, 15 commentaires

Société Détournement de 100 millions $ : Kamerhe, Rubota, Amadou Diaby, Bachielly, Nicolas Kazadi et Saleh, complices de Kasenga[Confidences]

19.04.2024, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance