mediacongo.net - Actualités - Vérité dure, dure vérité : Bemba libre, l'Opposition panique !



Retour Politique

Vérité dure, dure vérité : Bemba libre, l'Opposition panique !

Vérité dure, dure vérité : Bemba libre, l'Opposition panique ! 2018-06-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/11-17/kamerhe_bazaiba_tshisekedi_18_0001.jpg -

(g à d) Vital Kamerhe, Eve Bazaiba et Félix Tshisekedi

De Moïse Katumbi à Eva Bazaiba en passant par Félix-Antoine Tshilombo, Martin Fayulu et autres Adolphe Muzito, les premières réactions en rapport avec l’acquittement de Jean-Pierre Bemba vont dans le sens de considérer que c’en est fini des Kabilistes !

A dire vrai, la peur change plutôt de camp. Pour la MP, l’adversaire n’avait jusque-là pas de visage, l’Opposition étant à la recherche du candidat commun. Or, si Bemba sort de la prison pour le pouvoir (dixit Eve Bazaïba), les Opposants présidentiables sont réduits à revoir à la baisse leurs ambitions…

Dans cette perspective, le grand et principal perdant est Fatshi !

Pour une élection à un tour, le problème est dans la répartition des fonctions essentielles dans les institutions de la République, entendez le Président de la République, l’Assemblée nationale, le Sénat et le Gouvernement. En d’autres termes, une fois ils se mettent d’accord pour le Président de la République, les protagonistes vont chercher à savoir qui sera président de l’Assemblée nationale, président du Sénat ou Premier ministre. A peine quatre postes principaux. A ce niveau-là déjà, le « partage équilibré et équitable » est problématique. Aussi, qu’on veuille bien l’admettre ou pas, le retour de Jean-Pierre Bemba sur la scène politique est de nature à compliquer davantage des calculs déjà complexes. Au plan « géopolitique », des auto-exclusions sont redoutées.

Démonstration :

Jean-Pierre Bemba Gombo

A l’Ouest (ex-Equateur, ex-Bandundu, Kinshasa et Kongo Central), il est évident que les présidentiables Adolphe Muzito et Martin Fayulu tremblent à la seule idée de voir Jean-Pierre Bemba candidat concurrent.

Autant le premier, sur Rfi, est d’avis « Qu’on le laisse venir remplir sa mission au pays, et créer un nouveau rapport de force parce qu’il est encore populaire, il a une base politique, qu’il joue le rôle qui est le sien au sein de la classe politique congolaise », autant le second ne s’est pas empressé de mêler sur les médias périphériques sa voix à la chorale des louanges entendue le vendredi 8 juin 2018. 

Au Centre (Espace Kasaï), Félix-Antoine Tshilombo doit être dans le même état. Il est vrai qu’en réaction à l’annonce de l’acquittement de Chairman, il s’est appesanti sur la politique de deux poids, deux mesures pratiquée par la Cpi. « Donc, cette CPI, le fait d’être revenue sur ses charges qui ont fait payer dix ans de vie à un individu qui aujourd’hui vient d’être innocenté, ce n’est pas sérieux du tout ».


Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo

Il s’est toutefois abstenu de faire allusion au contexte politique actuel caractérisé par les enjeux électoraux. En vérité, il sait qu’il ne fait pas le poids devant Chairman. En son for intérieur, il a pleinement conscience de perdre le « fief » de Kinshasa qu’il a cru être le sien jusque-là. Atout qu’il envisageait certainement de mettre sur la table des négociations avec Moïse Katumbi pour la présidentielle.

A l’Est (ex-Katanga, ex-Kivu, ex-Province Orientale), Moïse Katumbi, « Chairman de l’Est », réalise à ses dépens qu’avec le retour du « Chairman de l’Ouest », le Pouvoir resté 32 ans de suite entre les mains des « Equatoriens » risque de leur revenir alors que le Katanga, son Katanga, ne l’aura gardé que 13 ans et demi dont 3 et demi sous Mzee Laurent-Désiré Kabila et 10 sous Joseph Kabila Président de la République élu ; les 2 premières années du Raïs étant dans un pays sous plusieurs administrations et les 3 autres sous le 1+4.


Moïse Katumbi Chapwe

Hélas, à cause de ses ambitions démesurées (il a été retourné contre Joseph Kabila), Katumbi fait subir à l’ex-province cuprifère la sentence biblique en Marc 3 : 24 selon laquelle « Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister ».

Certes, il a salué dans la date du 8 juin 2018 « un grand jour pour les Congolais ». Il s’est même permis de rappeler les trois visites rendues à Jean-Pierre Bemba sans en indiquer la période. De toutes les façons, ce n’était pas à l’époque où il était gouverneur du Katanga et fédéral Pprd. Mais, au moins, à la différence de Fatshi, il en a appelé à l’unité de l’opposition. « …nous serons unis pour que l’opposition puisse gagner [...] Avec cela, M. Kabila va voir que tout le monde est décidé », a-t-il déclaré.

Qu’à cela ne tienne ! Si Herman Cohen a finalement sorti de sa manche la carte Bemba, c’est parce que les lobbies américains pro-Katumbi doivent avoir été déçus de ses prestations.


Herman Cohen

Toujours à l’Est, Vital Kamerhe a conscience de ne pas avoir des chances pour la magistrature suprême. Tant que la « bagarre » se limitait au tandem Katumbi et Fatshi, il caressait l’espoir de battre l’un et l’autre en misant sur son intelligence. Effectivement, il est intelligent. A preuve, sa réaction à l’annonce de l’acquittement : « Jean-Pierre Bemba a eu 42% à l’élection présidentielle de 2006, c’est un gros poisson, un costaud. Le vrai jeu politique vient de commencer puisque que Bemba est incontestablement un grand leader de l’Ouest. Et notre pays fonctionne toujours malheureusement Est-Ouest. Maintenant l’opposition doit s’organiser pour avoir un candidat commun [...] Bemba, mon frère, il ne faut pas quitter la CPI avec un esprit de vengeance ou avec beaucoup de rancœur. Pardonnez à vos ennemis ».


Vital Kamerhe

En mettant l’accent sur la donne géopolitique Est-Ouest et le pardon, Kamerhe espère obtenir de Chairman candidat quelque chose. Précisément sa primature manquée sous la première mandature de Joseph Kabila entre 2006 et 2011, le Vieux lion Pende – Antoine Gizenga – la lui ayant arraché via le protocole d’accord Amp-Palu.

Il a conscience du fait que la sortie de Bemba vient laminer ses espoirs pour la présidentielle.

L’ACQUITTEMENT DERANGE L’OPPOSITION

Face à tous ces enjeux, Jean-Pierre Bemba peut surprendre l’opinion en ne se déclarant pas candidat. Après tout, ceux qui souhaitent le voir affronter la Mp non pas pour son compte mais pour le leur ne lui ont jamais manifesté des signes de solidarité sincères.

En dix ans d’emprisonnement, il n’a été visité par Moïse Katumbi et Adolphe Muzito qu’après séparation avec Kabila. Fatshi, bien que résidant en Belgique, ne l’a fait qu’en prévision de la présidentielle de 2011. Vital Kamerhe, au courant du deal proposé par Joseph Kabila à Jean-Pierre Bemba en 2006 lorsque celui-ci avait reçu en sa résidence de Gombe celui-là, n’a été à La Haye que dans la perspective de la même présidentielle.

Bref, l’acquittement de JPB dérange sérieusement la classe politique. Principalement l’Opposition. La spontanéité des réactions des Opposants présidentiables a tout d’un appel de pied qui laisse supposer que la peur n’est pas dans le camp de la Majorité. Au contraire.

Les présidentiables de l’Opposition sont, à coup sûr, en train de méditer sur les propos attribués à un ancien ambassadeur de France selon « La Libre Afrique », version africaine de « La Libre Belgique », « Bemba, c’est une bombe pour Kabila mais ce n’est pas un cadeau pour la démocratie. Tous ceux qui l’ont côtoyé à Kinshasa quand il était vice-président ou dans le bush quand il commandait la rébellion du MLC, vous le diront. Bemba, c’est un type violent, ce n’est pas la solution qu’il faut aujourd’hui pour la RDC », aurait déclaré ce diplomate non autrement identifié.

Pour la petite information, « La Libre » roule pour…Moïse Katumbi !

Omer Nsongo Die Lema
Forum des As
8881 suivent la conversation
32 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

osuma | 72JVADQ - posté le 26.07.2018 à 15:08

si Bemba serait une bombe contre Kabila, sera arrangerait toute la RDC. Beau frère de Mende OMALANGA

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.06.2018 à 21:49

(Serge) Donc lorqu'on est convaincu d'une idée rien est obstacle. Diomi est en prison, vivant, pour des faits personnels devenus politiques. Katumbi , j'en suis convaincu peut etre n'allez meme pas finire en prison, s'il s'agissait seulement d'une maison, mais il a eu peur d'une histoire non confessable,que seul lui connait. Katumbi est tellement connu en Afrique pour son TP Mazembe qu'il allait devenir un prisonnier engombrant pour le régime. Si kabila le voulait il n'allait meme pas quitter le Congo par voie normale. Katumbi peut faire l'histoire de la justice congolaise,mais pas vous et moi simple citoyen.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.06.2018 à 21:36

Serge, dire vraie procès est dèjà le début d'une contestation, et vous ajoutez qu'il n y'a pas des procès juste à toute personne contre Kabila. Donc il y'a seulement des faux procès. Donc Mandela avait fait la prison pour rien il devait s'enfuir.Mais si Mandela avait fuit la justice sous l'apartheid, l'Afrique du sud allait etre libre? Lorsqu'on défend une idée juste et noble au nom du peuple on ne prend pas fuite. Lech Walesa en Pologne la meme chose, il n'avait pas fuit. Les Africains prèfèrent mourir sur le Mediteranée pour aller en Europe parceque sont convaincu qu'ils seraient bien en Europe.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
pginola001 | ZKL5N1T - posté le 12.06.2018 à 17:57

Cher Mampuya - 12.06.2018 11:56, puisque tu semble bien caler dans tes analyses.. peux tu seulement nous donner le nom d'un seul congolais qui se soit opposer a kabila et qui a eu droit a un vrai proces comme cela se fait dans des pays ou la vraie justice existe et n'est pas au service du pouvoir comme c'est le cas en RDC?Tu veux nous dire que Moise katumbi sera le premier Congolais a juire d'une vraie justice? Alors tu as les pieds au congo et la tete dans l'espace pour ne pas voir la realitee. sinon je ne comprend pas pourquoi tu voudrai que Moise revienne faire face a cette justice laquelle on connais est au service de kabila?

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
pginola001 | ZKL5N1T - posté le 12.06.2018 à 17:45

Cher Muravumba, quand on ne connais pas il faut bien sonder l'histoire.. Connaitre l'histoire a moitier est presque un suicide. Au cas ou tu ne le sais pas, cette histoire de cannibalisme etait montee de toute pieces pour discrediter JP Bemba afin de l'ecarter de la course au pouvoir et pour ton information les meme pygmees que l'on avait utiliser pour temoigner contre JP Bemba etaien revenu sur leurs aveux et declarer qu'ils etaient bel et bien forcer a faire des faux temoignages ( cela etait meme passer sur les antennes de la CCTV la chaine de JP Bemba).. ne nous ramene pas a des trucs ui ne tiennent pas si tu n'as rien de plus serieux a poster ..

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 12.06.2018 à 17:44

L'analyse du journaliste Omer Nsongo sont les mêmes que nous ne cessons d'argumenter sur cette plate-forme. Ne le critiquez pour rien. Il s'agit des choses réelles.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 12.06.2018 à 17:41

Jusqu'à présent nous avons déjà enregistré plusieurs candidats présidents de l'opposition après la tenue des congrès de leurs partis politiques. Il s'agit de Ensemble qui a déjà son candidat Moise Katumbi, de l'Écidé et alliés qui a son candidat déclaré Martin Fayulu, de l'Udps et alliés qui a son candidat Félix Tshisekedi. L'opposition aura combien de candidats présidents?? Même si la MP n'a pas encore choisi son candidat, pourquoi autant de candidats de l'opposition alors que les élections n'ont pas encore commencé. JE LE REPETE ENCORE, SI L'OPPOSITION NE SE MET PAS EN ORDRE D'UN SEUL CANDIDAT, CE SERA UN BOULEVARD QU'IL AURA OUVERT AU CANDIDAT DE LA MP. Il ne...

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 12.06.2018 à 15:19

Verité sur ce blog j'avais félicité l'actuel premier ministre Tshibala, Bemba n'est pas du MP ecc. Je ne suis pas du MP.Nous commentons des faits politiques. C'est l'opposition qui determine ou fait la majorité pas le contraire. Sur le plan économique il y'a des choses à reprocher au gouvernement, mais là aussi cela dépend de la priorité de l'opposition,l'économie ou les chaises du pouvoir. Il me semble que se battre pour les chaises du pouvoir est plus important.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 12.06.2018 à 14:41

Mampuya - 12.06.2018 13:04, tu ments mon frère, tu analyses seulement ???? Ton candidat le Congo ???? BONGO YAKO, LUKUTA NA YO. Les faits sont dans l'opposition seulement ???? kiekiekiekiekiekiekiekie

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 12.06.2018 à 13:50

Les rebelles de Jean-Pierre Bemba avaient pratiqué le canibalisme sur des populations autochtones au Nord-Ouest du pays. Nous refusons d'oublier cette cruauté. Tot ou tard,il finira par payer.Un criminel patenté de cet ordre ne devrait pas etre investi des fonctions de Chef de l'Etat.

Non 8
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
pginola001 | ZKL5N1T - posté le 12.06.2018 à 13:13

Une analyse a 500 Franc congolais et qui pue de la Mediocritee..

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 12.06.2018 à 13:04

Verité , mon candidat c'est le Congo. J'analyse seulement les faits. Le Congo va mal puisqu'il ya des gens comme vous.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 12.06.2018 à 12:45

Mampuya - 12.06.2018 11:56, c'est ca la peur, mais ton candidat c'est qui ??? Il a quelle force ou faiblesse ???? Tu ne fais que juger les maisons des autres, la tienne s'ecroule tu ne vois pas, CNPP est encore ouvert.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KINGAKATI | LDI1RQB - posté le 12.06.2018 à 12:01

MAIS MONSIEUR, TU FAIS DES ANALYSES QUI METTENT EN CAUSE TES REFLEXES DE JOURNALISTE SI VRAIMENT TU L'ES. LA LOGIQUE DANS LE PARTAGE DES POSTES APRES QU'ON AIT TOUS(OPPOSITION ACTUELLE) SOUTENU UN CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE SERAIT DE VOIR LE PARTI DE L'OPPOSITION QUI SERAIT EN TETE A L'ASSEMBLEE PRENDRE LA PRIMATURE, LE SUIVANT L'ASSEMBLEE NATIONALE, ET AINSI DE SUITE. OR AUCUN PARTI N'ALIGNERA (CAS RARE) DES CANDIDATS QUI NE SOIENT PAS DE LA CIRCONSCRIPTION. DONC, CE SERA ALORS LA REPRESENTATIVITE A L'ASSEMBLEE NATIONALE QUI VA S'IMPOSER ET DES JEUX ENTRE INDIVIDUS.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 12.06.2018 à 11:56

(site) 10 ans d'abscence sur le terrain, des graves accusations sur le dos, tant à l'interieur que à l'extérieur du pays, malgré cela, Bemba est un vrai leadership, puisqu'il a continué à diriger son parti, suivant les règles du jeux politique. Katumbi par contre c'est un ingrat politiqument. Il aurait put rester au Congo se faire juger. Je ne crois meme pas qu'il va rentrer au pays, au fond il est en exil volontaire. Kamarehe, suit du n'importe qua et qui, l'important etre parmi ceux qui sont contre les cheveux, ou la barbe de Kabila.

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 12.06.2018 à 11:33

(suite) Thisekedi père était un leader carismatique, mais sens leaderchip clairvoyant. Avant et aprè sa mort l'udps était déjà en pièces (Anc de Mandela, Zanu du Mungabe, PCT dos Santos ,eecc) sont des partis qui existent puisqu'ils avaient des leaderchips forts. Ainsi l'égemonie de l'udps est finie depuis longtemps. Les opposants utilisent ce brand mais pour amener le pays où nul part. Ainsi tous ces touristes d'un village belge,le G7, cenco,clc, sont des fabriques des slogans contre les intérets du pays, ils ont peur de Bemba qui peut secher leur bassin eléctoral.

Non 4
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MPOKOLO | U2HCU5Y - posté le 12.06.2018 à 11:27

C'est un article plein de poisons de division.La place n'est pas à rappeler les blessures et les manquements des autres.Il faut l'union de l'opposition pour une alternance démocratique.Tous ne doivent pas être président même Bemba n'était pas sorti de la prison,on aurait eu qu'un seul président qui serait peut être un de la majorité avec la machine à tricher.Maintenant il y a un gros poisson avec l'effet libération de la prison donc il a le vent à ce moment,pourquoi ne pas miser sur ce joker pour démonter la Kabilie et consorts....

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 12.06.2018 à 11:16

Sont des choses que nous avons écri sur ce blog. Laissons de coté la vision géographique. Bemba a payé, puisque qui peut nous dire les commendants ou le chef de l'armée de Bemba à Bangui. Il avait envoyé les militaires à Bnagui en tant que qui, à quel statut. Les opposants vont en Washington,en Europe faire des examens de maturité politique, et tous sont systémetiquement busé. Le MLC par contre n'a pas participé aux réunions unitiles de positionnement, le MLC ets resté fidèle à l'Etat et à la constitution. Ainsi Bemba reste en piste malheureusement non présidentiable, mais il va stabiliser l'opposition qui s'occupe plus de la barbe ,des cheveux de Kabila .

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAIX-JUSTICE-TRAVAIL | QBK4T8P - posté le 12.06.2018 à 11:00

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (GROSSIERETES)

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Je suis RDC | 4EJDR32 - posté le 12.06.2018 à 10:59

Ne soyez pas dupe et se borner sur kinshasa, les provinces et surtout l'Est du pays vont donner le président. Donc les partis politiques doivent surtout courtiser plus dans les provinces que kinshasa pour avoir plus de députes. Bemba n'est pas favoris et n'est pas une solution pour la RDC mais son apport compte aussi.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omnia in bonum | 8EJOWFZ - posté le 12.06.2018 à 10:43

Pour le dernier titre. On voit dans cet article la peur de la Majorité qui dit ne pas avoir peur. C'est un peu ce que fait ma fille quand elle a peur.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | NY5VDP3 - posté le 12.06.2018 à 10:37

FCC= Front des Cons Corrompus

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAIX-JUSTICE-TRAVAIL | QBK4T8P - posté le 12.06.2018 à 10:35

L'ESSENTIELLE ET QUE KABILA DEGAGE D'ABORD, NOUS TROUVERONS D'AUTRES SOLUTION APRES.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Omnia in bonum | 8EJOWFZ - posté le 12.06.2018 à 10:32

C'est quand même étonnant de voir un journaliste, s'il l'est faire une analyse partielle et surtout partiale de la situation. on lit ici sa tendance. Soit! Libre à lui. Il est tout de même étonnant de voir qu'il ne s'interroge pas sur le sort de la MP qui roule dans un obscurantisme antidémocratique. Admettons que ses analyses aient un sens, ou soient pertinent, et après? Tous ces acteurs cités sont de l'opposition et sont forts! Qui sera en face du côté MP? Quelle est sa force? Si l'opposition jouait au rassemblement? Et même si elle va dispersée, quel est le candidat de la majorité qui a plus de chances qu'elle? C'est à ces questions qu'il faudrait consacrer un article qui...

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 12.06.2018 à 10:25

Les mediocrates Forum des As kiekiekiekiekiekiekiekie c'est votre souhait ou encore votre reve, l'opposition est unie, vous voulez les diviser ??? L'opposition qui tremble c'est celle de la Mediocrite' au Pouvoir, le FCC Front des corrompus quo ont comme authorite' morale Hypolite kanambe.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
disciple | JQ527H2 - posté le 12.06.2018 à 10:23

Il y a dans le coeur de l'homme beaucoup de projets, Mais c'est le dessein de l'Eternel qui s'accomplit. Proverbes 19:21. Wait and see!

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 2N9DY17 - posté le 12.06.2018 à 10:16

Et toi Omer tu roules pour Kabila bien sûr! Nous avons besoin d'un rapport des forces au sein de l'opposition afin que le meilleur projet soit voté. Ce qui est sûr, ce que le vrai vote se fera entre candidats de l'opposition et non la MP. Ton analyse parle d'individus et non de regroupements politiques. A part Katumbi sans partie politique, comment peux-tu sous estimer l'UDPS qui a prouvé jusqu'à ce jour ses capacités de mobilisation? L'UNC actuelle est plus solide que le MLC dont les tenors ont été débauchés et Muzito n'est ni opposant ni pouvoir. Bemba connaît la force de l'UDPS, Kamerhe fut 3ème en 2011, Muzito vient embrouiller l'opposition comme chauve souris. Et nous le...

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
tshiandemawumbo | 6V7SEMP - posté le 12.06.2018 à 10:14

ce faut un article bidon! sa libération ne déranger personne pour proposition mais plutôt elle dérange la MP qui a peur de se retrouver à la CPI

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 12.06.2018 à 10:12

Ces analyses puent les odeurs de la MP. L'opposition doit rester unie cette fois-ci et savoir gérer correctement les ambitions des uns et des autres en fonction du poids politique que définira l'élection législative même si avec des gens comme Kamerhe,serviteur fidèle de son frère rwandais,on ne sait jamais...

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | NY5VDP3 - posté le 12.06.2018 à 09:56

ILs sont tous vrais fils du pays, les linges sales se lavent en famille.Le souci pour nous c'est de nous débarrasser d'abord des étrangers au sommet de l'Etat( Rwandais, Belge,Portugais, Francais...) et entre nous, nous verrons le reste.

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Meeting de Bemba. Cris hostiles à Katumbi : Muyambo pointe Fayulu

Politique ..,

Le président de la République visite les policiers blessés au meeting de Jean-Pierre Bemba

Société ..,

Jean-Pierre Bemba confirme l’unité de Lamuka et soutient la marche du dimanche 30 juin

Politique ..,

Jean-Pierre Bemba face à ses militants déchaînés

Politique ..,