Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Processus électoral : « Il faut un dauphin pour Kabila »

2018-06-17
17.06.2018
2018-06-17
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/06-juin/01-03/kabila_joseph_reunion_18_01212.jpeg -

Pressions régionales et internationales, demande de report de la réunion en Angola, manoeuvres législatives, malaise palpable dans la majorité présidentielle, une question est sur toutes les lèvres : que va faire Joseph Kabila, président hors mandat d’une République démocratique du Congo qui doit se préparer à passer aux urnes le 23 décembre prochain ?

Dans cette perspective, une réunion a eu lieu le jeudi 31 mai à Kinshasa. A quelques heures de son départ pour Lubumbashi, Joseph Kabila a réuni ses fidèles pour les interroger sur la stratégie à suivre en vue du 23 décembre.

Autour de la table, le premier cercle de ses « conseillers » : Kalev, le patron de l’ANR, les généraux Etumba et Olenga, mais aussi Boshab, Lumanu, Minaku, Ekanga, Néhémie et Mova.

En cette fin de mois de mai, les pays de la région, Rwanda et Angola en tête, ont débuté une tournée internationale qui inquiète la Kabilie. D’autres voisins, comme l’Ouganda, ne cachent plus leur lassitude face au pouvoir congolais « incapable de gérer le pays et qui, s’il s’accroche à la tête de l’Etat, va créer les conditions d’une instabilité permanente qui risque de gagner nos pays et de mettre à feu toute la sous-région », comme nous l’expliquait récemment un homme politique du Congo-Brazzaville. Les propos du président français Emmanuel Macron sur un « soutien au plan régional », ont encore avivé l’incendie et la « tournée américaine » du duo Katumbi-Tshisekedi a définitivement mis le feu dans les rangs présidentiels.

Dans la salle de réunion aussi, les visages sont graves, comme nous l’explique un participant.

« Le moment est sérieux. Vous avez suivi ce qui se passe. Je vous demande de réfléchir sur ce que nous devons faire pour conserver le pouvoir et je vous garantis que je vais être attentif ce que vous me direz », lance le président. Un second témoin dit, lui, que le président ce serat engagé à « suivre » ce qui allait sortir de cette réunion. Bien plus qu’une divergence sémantique. Mais les deux hommes sont par contre d’accord sur la suite de cette réunion.

A peine ces mots prononcés, Kabila quitte la pièce et laisse ses hommes seuls.

C’est Aubin Minaku, le président de l’Assemblée nationale, qui est le premier à prendre la parole. « L’heure est grave. Il ne faut pas prendre ce qui se passe à la légère. Il faut être sérieux dans ce qu’on va faire. Les Occidentaux ne peuvent pas faire pression comme ils le font s’il n’y a pas de plan ».

Henri Mova, le ministre de l’Intérieur, interrompt Minaku qui, avant de laisser la parole à l’ancien ambssadeur de la RDC en Belgique, lâche six mots qui sèment quelques secondes de silence : « Le chef doit prendre un dauphin ».

Mova se lâche. Il refuse cette proposition. « On a un plan. Le chef doit se représenter. On ne peut pas changer un plan avant de le mener jusqu’au bout. Si ce plan ne fonctionne pas, on en changera. Mais en attendant, on continue et on va au bout avec le président comme candidat ».

Kalev prend alors la parole : « je suis d’accord avec Aubin, Au-delà du chef, je pense à sa famille, je pense à ses enfants. Il a le droit de protéger toutes ces personnes. On doit les protéger. Continuer coûte que coûte sur notre lancée, ce serait suicidaire. Il faut un dauphin mais il faut les garanties qu’on va gagner les élections ».

Tous sont d’accord avec ce plan. Tous, sauf Mova qui n’en démord pas. Kabila est le seul et unique candidat.

Le chef d’Etat-Major, le général Etumba a marqué son accord pour garantir la sécurité du chef et pour appuyer son dauphin. « Pas de bras de fer inutile », lance le général en parlant des pays voisins.

La synthèse de cette réunion est désormais sur la table du président dans son bureau de Kinshasa. Peut-il suivre l’avis de la majorité. « Impossible de répondre », explique nos interlocuteurs qui s’interrogent : « Mova parle-t-il en son non ou est-il juste le porte-voix de Kabila ? Si c’est le cas, cette réunion n’aura pas de suite et nous pourrions tous passer pour des ennemis du régime, nous qui avons voulu privilégier la paix et la sécurité. S’entêter ne servirait à rien. Les décisions sont prises chez nos voisins mais aussi au niveau de la communauté internationale. Mieux vaut anticiper et sauver ce qui peut l’être« .

Des mots et une réunion qui sèment le doute et posent bien des questions sur l’avenir de Joseph Kabila et de la RDC.


La Libre / MCN via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 30 commentaires
8644 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Bondekwe @7Q9HYP3   Message  - Publié le 20.06.2018 à 16:55
Paix de Paix - 19 06 2018 16:10, si Mobuitu et Kabila qui n'ont qu'une formation militaire comme instruction ont dirige le pays, comment tu peux jurer qu'il n'y a personne de capable au Congo, avec tous ces diplomes que nous avons ? Hey, quelle culte de personne ?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
HELLO @MR3X97X   Message  - Publié le 20.06.2018 à 10:19
Paix de Paix, tu es sous informé de la politique de notre Pays, c'est Kyungu wa Kumwanza qui avait sauvé Kabila à Sun city, informe toi bien. Kabila ne connaissait rien à ce moment là.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Paix de Paix @TJA3Q4Q   Message  - Publié le 19.06.2018 à 16:10
Kabila est le seul qui est capable de fédérer tous les opposants et tous les hommes de son obédience. il a organisé le dialogue inter-congolais à Sun city, le pays était divisé. Moi je ne vois pas quelqu'un d'autre au Congo capable à part JKK. Si cela dépendait de moi, j'allais demander à la masse congolaise de soutenir JKK pour rester au pouvoir

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Zairois @Y5GIOO8   Message  - Publié le 19.06.2018 à 00:56
C'est aujourd'hui que vous parlez encore du Dauphin de Kabila?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 18.06.2018 à 12:49
Mova prof, kiekiekiekiekiekiekiekiekiekie tu vois comment un taximan- kadogo a rendu un soit disant "prof" stupide.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le sage @SD3Y66Q   Message  - Publié le 18.06.2018 à 11:04
Ceci est l'aboutissement de la longue et difficile bataille diplomatique menée de main de maître par MOKAT présent partout et dans tous les fora importants pour influencer les décideurs du monde. Il pourrait être écarté de l'élection par les médiocres mais la nation lui sera infiniment reconnaissante. Ça sonne le glas chez kanambe à la lecture de cet article. Il n'a plus d'autre choix que de se trouver un dauphin et à Mova et aux autres petits adorateurs de déchanter.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
DIZUNDU @NXI9GB3   Message  - Publié le 18.06.2018 à 10:37
Paix de paix est un vrai imbécile. Si tu ne vois personne, c'est peut être tu raisonne par rapport a ta stupide famille, mais nous on est prêts; le Mayombe doit se réveiller pour remettre ce pays sur le rails

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
DIZUNDU @NXI9GB3   Message  - Publié le 18.06.2018 à 10:34
Mova a besoin de mourir avec de l'argent dont il ne se servira pas lui même. Et si j'étais à la place de Kanambe, je le tuerai simplement car c'est lui qui veut de ma mort pour ses propres intérêts, car croit il, il faut s'accrocher et bénéficier toujours de l'amour du chef

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
VERITE' @MYBMKJD   Message  - Publié le 18.06.2018 à 10:04
Paix de Paix , tu dois etre un maniaque vraiment. Est ce que kanambe dirige le Congo, tu ne vois pas quelqu'un autre ???? Donc cette jungle que kanambe amene en RDC te fait plaisire ????? Si taximan-kadogo arrive A te diriger et que tu ne vois pas quelqu'un qui peut faire mieux donc tu es plusqu'un mediocre.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @NY5VDP3   Message  - Publié le 18.06.2018 à 09:59
Le Congo ce n'est pas Kalev, le patron de l’ANR, les généraux Etumba et Olenga, mais aussi Boshab, Lumanu, Minaku, Ekanga, Néhémie et Mova le Congo c'est le peuple:demande publiquement au peuple il te dira qu'il ne te supporte plus et que tu dois dégager avec toute ta kabilie C'est ça notre position.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Je suis RDC @4EJDR32   Message  - Publié le 18.06.2018 à 09:43
Nous attendons votre plan Mr Mova, vous allez trouver les congolais en route de votre plan. les pneus sont prêts pour vous et votre vos familles

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @NY5VDP3   Message  - Publié le 18.06.2018 à 09:42
Donc, c'est Mova le premier ennemi des congolais?Didier Etumba, sois sge parce que avec cette position le traitres risque de s'en prendre à toi en tant que chef d'Etat major.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
HELLO @MR3X97X   Message  - Publié le 18.06.2018 à 09:34
Paix de Paix : tu n'as pas l'esprit de discernement, tu encourages notre président pour le nuire, tu sais les conséquences néfastes qui attendent Kabila, s'il se maintient au pouvoir, les pays de la région vont entrer en guerre contre lui, tu ne le sais pas??

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Paix de Paix @TJA3Q4Q   Message  - Publié le 18.06.2018 à 09:03
Cher Excellence président, n'accepte pas de quitter le pouvoir. Si tu quitte tu sera lâche et tout le sang des congolais sera sur ta tète.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Paix de Paix @TJA3Q4Q   Message  - Publié le 18.06.2018 à 08:26
Kabila doit rester au pouvoir. Je ne vois pas quelqu'un d'autre qui peut diriger ce pays

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
bob @65TAKTN   Message  - Publié le 17.06.2018 à 22:48
Attendez, donc ces gens pensaient à maintenir kabila au pouvoir ? C'est ne pas possible ça, donc kabila veut partir du pouvoir avec le sang des congolais dans sa tête ! Mova dit pas question kabila est le seul et unique mais c'est du n'importe quoi ça, quand vous voyez les gens en veste croyant que ceux sont les responsables hors c'est sont les idiots hors pair, Mova ne cherche pas à mettre à feu notre pays, CALVE qui vous tient a déjà dit alors fait gaffe et vous allez voir ce que vous cherchez, un idiot comme ça

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kongoyetu @KDLVX7O   Message  - Publié le 17.06.2018 à 22:31
Mukambane, l’article n’est pas de mediacongo mais de libre Africa. Je l’avais lu le matin sur ce site avant publication ici

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mukumbane @357333X   Message  - Publié le 17.06.2018 à 22:06
Media Congo sait bien pondre des articles bien imaginaires. Bon c'est la médiocratie Congolaise.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Anonyme @J4TI6QP   Message  - Publié le 17.06.2018 à 21:45
KANAMBE Hypolitte cette réunion à eu lieu avant la sortie de JP MBemba. Il faut refaire tes calculs. Le peuple RDCongolais soutient l'alternance sans KANAMBE Hypolitte. Médiocre

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 17.06.2018 à 21:36
(suite) Le reste de l'article,pressions à gauche,à droite,patati,patata, tandem eeccc de la fouteuse. le Congo ne serà attaquer par aucun de ces voisins au de là de leurs préoccupations légitime sur qui serà le prochain Président congolais.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 17.06.2018 à 21:31
En lisant et en analysant l'article le fond du problème reste le meme. Pousser Kabila à nommer un dauphun. En démocratie cela est impossible, puisque seulement le congrès qui nomme le dauphun. Donc Kabila ne peut pas le faire. Kabila peut avoir un penchant, mais lui n'est pas le congrès, ni le parti. Il avait raison de quitter la réunion , lui est président de la Rèpubblique,lui n'est pas candidat Kabila ne peut pas se permettre le luxe de changer sa parole. je ne pense pas qu' il va ceder à une dècision en ce sens de son parti. Kabila resposabilise son groupe , on appele ça leadership. Je ne suis pas là ,prenez une décision. Le reste de l'article pression à gauche ,à droite, patati,patata, de la fouteuse.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kingakati @U2LCKSK   Message  - Publié le 17.06.2018 à 21:20
BITAKWIRA Justin, tu es trop médiocre Depuis quand, sur quelle planète la paie se fait au cash dans un partenariat avec les sud-coréens le paiement se fait à l'hôtel Béatrice Ta photo est trop ridicule tu en as gagné ton pourcentage Soni ya mboka Les paiements dans le business se font par des virements pas ce film que tu présentes Médiocre dégage!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kingakati @U2LCKSK   Message  - Publié le 17.06.2018 à 19:53
Kanambe ne veut pas écouter avec les paroles, il va écouter par les actes. Le 30/06 ça sera vraiment l'anniversaire de l'indépendance de la RDC L'axe Katumbi-Fatshi, UNC et Alliés. MLC et Alliés, Adolphe Muzito Le pouvoir sera dans la rue au 30/06 Bye bye Kanambe et la médiocrité présidentielle Bye bye FCC, le Front des congolais corrompus Bye bye les ventriotes opposants Tshibala et consorts Préparez vos valises Vouloir ou pas, Kanambe fuira ce pays très bientôt ou soit il y laissera sa peau

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Renouvellement de la @UYB6Z2W   Message  - Publié le 17.06.2018 à 18:59
Tout ça pourquoi? L'argent et le pouvoir que vous avez trouvé et que n'emporterez même pas dans vos tombes? J'ai honte pour ces gens Vraiment honte! Comment voulez vous être respecté au niveau international alors que tout vos agissements prouvent à suffisance votre niveau d'immaturité. Vous avez encore le temps de lâcher la prise afin d'avoir une fin heureuse.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Gardien du Monastèr @NIFLBHF   Message  - Publié le 17.06.2018 à 18:45
Attention avec les fausses rumeurs M JKK n'a pas besoin de dauphin, il nous l'a démontré depuis le 19 décembre 2016. En plus, certains membres de sa famille biologique le répètent à qui veut bien l'entendre qu'ils ont pris le pouvoir par les armes il le quitteront aussi par la même voie. Aux RD Congolais de se prendre en charge pour bouter hors de notre pays ces gens qui ont briller par leurs médiocrités à gérer le res publica A bon entendeur

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Kongoyetu @KDLVX7O   Message  - Publié le 17.06.2018 à 18:43
Il n’ya pas 48 heures kitundu disait que ce sont les autres qui ne sont pas prets. La vérité commence à vous rattraper. Nous voulons une passation pacifique de pouvoir. Comme raisonne Kalev, Kabila doit penser à sa famille et essayer de sauver ce qui doit l’être encore. C’est le moment de prendre une position d’homme, de père de famille en lieu et place d’obsessions dictées par les Mova et autres.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Un Congolais @KKJG74Z   Message  - Publié le 17.06.2018 à 18:33
Vous avez gaffer! Il est trop tard de penser a la sécurité de la famille du chef de l'Etat seulement. Il y a vous et vos familles aussi. Le mieux pour vous c'est de quitter notre pays et de nous laisser en paix. Faites toutes les stratégies que vous voulez; la population gagne toujours. Sous peu vous réaliserez que vous étiez entrain de mal conseiller Kabila depuis plus de 2 ans. Pour quels intérêt étiez vous entrain de le tromper et faire sacrifier autant des congolais inutilement. Nous n'oublierons pas tous ceux qui sont morts a cause de vous. Continuer avec votre orgueil et vous apprendrez par expériences qu'il n'est pas bon de tuer le peuple suite a votre égoïsme. Dieu se battra pour son peuple, faites toutes les cérémonies sataniques que vous voulez. Dieu est avec mon peuple. Amen.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
#YEBELA @ISMRW4X   Message  - Publié le 17.06.2018 à 18:29
Dieu est le seul Maître du temps ! Bokomona, c'est le début du commencement. Wait and see, Boyebela déjà que le temps n'est plus avec vous médiocres

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant l’UNAFEC dit croire à la tenue des élections mais dit non à la machine à voter
left
Article précédent Ouverture bientôt de 164 bureaux de réception des candidatures par la CENI

Les plus commentés

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Guerre à l’Est de la RDC : le silence de Kinshasa sur l’implication de l’Ouganda

12.07.2024, 6 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 6 commentaires

Politique L'Ouganda : allié des FARDC ou du M23 ?

11.07.2024, 5 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance