mediacongo.net - Actualités - Kasumbalesa: les autorités refusent à Moïse Katumbi le droit au retour



Retour Politique

Kasumbalesa: les autorités refusent à Moïse Katumbi le droit au retour

Kasumbalesa: les autorités refusent à Moïse Katumbi le droit au retour 2018-08-04
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/01-05/katumbi_moise_accueille_18_00002.jpg -

Les autorités ont refusé à Moïse Katumbi, l'ex-Gouverneur du Grand Katanga, le droit au retour en RDC alors que ce dernier avait annoncé son intention de revenir vendredi dans son ex-fief de Lubumbashi pour y déposer sa candidature à la présidentielle.

A Kasumbalesa, ville poste frontalière avec la Zambie, l'ex-Gouverneur du Grand Katanga a tenté de rentrer en RDC ; une condition obligatoire s’il veut pouvoir participer à la prochaine présidentielle.

Après que son avion s’est vu refuser l’autorisation d’atterrir à Lubumbashi jeudi soir. C’est donc par la route que ce vendredi matin Moïse Katumbi a tenté de faire le forcing pour un retour au pays. Mais là aussi sans succès car la frontière fut fermée et il s’est vu refuser l’autorisation d’entrée. Certaines autorités frontalières ont invoqué le manque de sécurité pour son cortège tout le long du tronçon menant jusqu’à Lubumbashi.

Entouré d'une foule de partisans survoltés, l'ancien Gouverneur du Grand Katanga s'est présenté à la douane zambienne vers 12h00 avant de faire le pied jusqu’au poste de Kasumbalesa, où la frontière était fermée.

« Quand j’étais avec eux j’étais Congolais »

Interrogée au sujet de ce refus par la BBC, l'ex-Gouverneur du Grand Katanga c’est attristé de la situation dans laquelle il se trouvait.

« D’abord j’attendais mon autorisation d’atterrissage [en RDC] qu’ils ne m’ont pas donnée et à Lubumbashi, ils ont dispersé les gens et donc j’avais décidé d’atterrir à Ndola et je fais la route jusqu’à la frontière mais ils ne veulent pas me faire passer de l’autre côté. Et la frontière, pour le moment, est fermée et donc j’attends que l’on puisse ouvrir la frontière comme ça je peux traverser chez moi. C’est vraiment triste. »

Avant de poursuivre sur la rumeur d’une arrestation s’il venait à passer la frontière : « Ils ont dit que j’avais des dossiers au tribunal et me traite de mercenaire et de je ne sais pas de quoi ! Alors pourquoi ils ne veulent pas me faire passer ? Je suis là je rentre chez nous et je serais candidat ! Tout ce qu’ils sont en train de faire s’est de m’empêcher car ils n’ont pas une base juridique pour m’arrêter ! Donc si c’est cela qu’on appelle la justice, je suis désolé… »

Parlant de sa double nationalité Moïse a déclaré que tout cela c’est « des bêtises ».

« Quand j’étais avec eux j’étais Congolais. Et quand ils sont venus me chercher en exil en 2006, étaient- ils venus chercher un italien ou un Libanais ou un Indien ou un Grec ? Parce que quand je suis rentré, je suis passé voir M. Kabila à la présidence de la République… et je me pose la question : alors on doit arrêter Kabila et tous ses ministres doivent démissionner parce qu’ils sont venu me chercher ! »

Avant d’insister sans ambages sa nationalité « Je suis congolais et je suis là avec mon passeport semi-biométrique et je suis en train de retourner avec au pays. »

Situation tendue Kasumbalesa

Les forces de l'ordre ont dispersé des dizaines de militants pro-Katumbi venu l’accueillir à la frontière.

Mais du point de vue des autorités congolaises, on affirme que les activités de la douane se sont déroulées normalement avec, certes, un certain ralentissement à Kasumbalesa mais c’est plutôt Moïse Katumbi qui n’aurait pas obtenu de la douane zambienne l’autorisation d’entrée en RDC pendant plusieurs heures avant de rebrousser chemin vers Ndola où son jet avait atterri quelques heures auparavant.

Mais pour Jean-Pierre Muteba, un membre de la société civile, « Le gouvernement de la RDC a refusé à Moïse Katumbi même le droit de se faire arrêter », a-t-il ironisé.

Par ailleurs, lors de cette journée, les forces de l'ordre ont dispersé des dizaines de militants pro-Katumbi venu l’accueillir à la frontière en tirant en l'air et faisant usage de gaz lacrymogène. Dans la confusion un camionneur tanzanien aurait été légèrement blessé.

Mais selon la police, les échauffourées ont débuté lorsque certaines personnes présentes à Kasumbalesa se sont mises à jeter des pierres sur les forces de l'ordre à la suite du retour de Moïse Katumbi vers Ndola en raison du refus des autorités zambiennes de le laisser poursuivre vers la RDC et les forces de l’ordre n’ont fait que riposter.

« L’ordre public a été troublé avec la présence des jeunes gens venus pour accueillir l’ex-Gouverneur du Katanga qui ont perturbé la circulation. La police a fait usage des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants et rétablir l’ordre public », s’est félicité la Police de Kasumbalesa à l’ACP sans faire état d’un quelconque bilan au cours de cette intervention.


AFP / BBC Afrique / MCP, via mediacongo.net
20333 suivent la conversation
36 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DinadaniAnonyme | 6TDVO2T - posté le 23.08.2018 à 15:16

Pourquoi MKC n'a pas envoyé à tous les médias comme il le fait pour ses photos à travers le Monde, une photocopie de son passeport valide comme il le confirme. En plus, un candidat présidentiel menteur est il crédible ?

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DinadaniAnonyme | 6TDVO2T - posté le 23.08.2018 à 15:03

Il parait que seuls les médias occidentaux sont crédibles, alors pourquoi l'on ne veut pas suivre ces médias qui avaient des reporters en Zambie et qui ont confirmé que Mr Katumbi avait fait du cinéma à la frontière avec la RDC, n'ayant meme pas traverser la zone neutre. !!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 04.08.2018 à 17:50

Bien, là Kabila vient de MANQUER L'OCCASION DE SE DÉBARRASSER DE LA KABILIE et par conséquent SE RÉCONCILIER AVEC LES CONGOLAIS. Lorsqu'il sera tard et même trop tard, ALORS IL COMPRENDRA QU'IL ÉTAIT ENTOURÉ DES PROFITEURS ET CEUX QUI NE VEULENT PAS LE BIEN DE LUI. Mais les Congolais sont décidés à prendre une décision radicale à l'encontre de la Kabilie!

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kongoyetu | KDLVX7O - posté le 04.08.2018 à 15:37

Je retiens que les katangais sont devenus nuls. Voilà une occasion que vous venez de rater pour donner une leçon à cette bande de gangs qui se disent dirigeants. Cette honte pour le pays, finalement ils vont aller jusqu’ou?

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 04.08.2018 à 14:28

Aaah j'oubliais l'autre mercenaire mis en cause Darryl Lewis ,de nationalité américaine ,qui voulait se rendre au procès de Katumbi pour témoigner ,selon la procédure, à qui l'autorisation de visa a été refusée par le pouvoir de Kingakati.Quand le scénario est médiocre,le film sera toujours un navet,quelque soit les commentaires des spectateurs!!

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 04.08.2018 à 14:13

CONGO, L'ÉTERNEL RECOMMENCEMENT?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 04.08.2018 à 13:59

Accepter Katumbi au Congo c'est reconnaitre sa nationalité congolaise avec des documents falsifiés ( police douanière belge), et acceptation d'une façon indirecte que sa nationalité Italienne lui était attribuée par le gouvernement congolais. Donc c'est une question des principes juriques. Il peut entrer au Congo pour le moment sur grace du Président , naturellement que Katumbi ne demanderà jamais, ou clandestinement, surgir de quelque part au Congo.

Non 15
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 04.08.2018 à 13:37

On connaissait Hollywood, Bollywood,Nolywood (Nigeria).La Kabilie s'y colle "médiocrité"oblige.Voici la superproduction de "Kingakati in the hood" Katumbi le fugitif(et ses 6 collaborateurs) dans les 7 mercenaires à Kasumbalesa.C'est l'histoire d'un fugitif recherché par la justice de son pays qui décide d'y retourner par air, mais se voit refuser l'autorisation de survol du territoire puis par route, mais il est empêché de traverser la frontière par les forces militaires déguisées en policiers chargées de l'arrêter ! César et Oscars de la médiocrité assurée pour le dernier navet (film nul) à gros budget de la fin de la Kabilie !

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | ILLIO62 - posté le 04.08.2018 à 12:39

Mon cher nabavuna, rien de bon du côté Angola, le nègre restera nègre durant toute son existence parce que pour lui c'est l'intérêt pécuniaire qui prime dans la vie. Certainement il va promettre à l'autre de le soutenir en échange des richesses de la RDC. Tu verras, il est le candidat du FCC tandis que nous devons seulement nous préparer à le chasser du pouvoir avant que cette élection truquée d'avance n'ait lieu.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 04.08.2018 à 11:47

much nul, kabila est toujours en ANGOLA, l'Amerique lui refuse lui aussi le retour en RDC. bien joué attendons la suite.

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 04.08.2018 à 11:43

Ce pays demande un profond changement, tout les intellectuels tant armé que civile sont inutile, quelqu'un qui connaît le droit, te dit carrément je le fais parce que l'ordre vient d'en haut, un juge au lié de dire la loi telle qu'elle est, il te dit carrément l'ordre vient d'en haut mais finalement on va où ? Réfléchissez au moins, vous savez bien que celui qui vous donne ses ordres c'est un abruti, voyou, quelqu'un qui n'a pas un certificat de l'école primaire vous pensez qu'il y a quoi dans son cerveau, essayez au moins de sauvegarder l'honneur de vos diplômes, vraimentc'est honteux et malheureux pour le pays, ho les nègres, quand nous serons à la hauteur ? ????

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muana mboka | LZM94BE - posté le 04.08.2018 à 11:30

ILS JOUENT AVEC LE FEU, NOUS LES ATTENDONS AU TOURNANT LE 8 AOÛT

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 04.08.2018 à 11:23

Toute la bande de kabila passe le temps a mentir, je ne jamais vu ce genre, mentir, mentir personne ne dit la vérité, où c'est leurs sectes qui sait, sans dignité, vraiment les vrais malheureusement, la honte

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lolaka | 4G7JNLA - posté le 04.08.2018 à 10:54

un gouvernement avec des ministres ballots. Comment pouvez-vous refuser d’arrêter le prétendant criminel?? vous mediocre Mr KANAMBE HYPOLITHE KABEREBE

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Major one | XD9GCDS - posté le 04.08.2018 à 10:26

je retiens juste quand j'étais avec eux j'étais congolais. bande de lascards. Ce pays n'a pas de chance d'avoir de tels dirigeants.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BANDU HAMULI | IWFNNWW - posté le 04.08.2018 à 10:21

A Walikale, dans le Congo profond nous rejetons vos décisions de la discrimination des autres.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngo Muntu | EUK8W69 - posté le 04.08.2018 à 10:16

Il y a lieu de conclure à une mise n scène ou à la logique d'un film dont on connaît l'issue, avec comme héro protagoniste Mokat qui, après avoir surmonté tous les obstacles, finira par vaincre. Et dans une telle logique, permettez-moi de dire que le vrai Dauphin de Kabila, c'est alors Katumbi. Par ailleurs, c'est une image d'incohérence, d'incompétence judiciaire et de grande médiocrité que l'on vent du pays et de ses services.

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fsgh | G11WEMP - posté le 04.08.2018 à 10:15

Ça c'est un film américain où les acteurs ont des rôles de créer des confusions. Moïse n'a jamais quitté Kabila. Si je comprends bien il doit être son dauphin caché dans l'opposition. C'est l'infiltration que composait Jacques Bauer dans 24h chrono.

Non 11
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGO MA PATRIE | CL8X569 - posté le 04.08.2018 à 10:10

Je conseillerai aux autorites congolases de ne pas se ridiculiser jusqu'a ce niveau. C'est honteux. Laisser entrer Katumbi, et arretez-le, comme vous ne l'aviez cesse de le clamer haut et fort

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOKAT MON PRÉSIDENT | 5R2KFP9 - posté le 04.08.2018 à 09:56

Je ne trouve pas des mots pour définir c ki s'est passé vraiment....C'est simplement imbéciles et irresponsable d'un groupe des gens ki prétende nous diriger et nous protéger....des vrai voyou

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Milord KABENGWA | DLI4Q6R - posté le 04.08.2018 à 09:52

Je dois reconnaître que je voyais très méchant que le cardinal les qualifie des médiocres, mais les faits parlent d'eux-mêmes. Ils sont médiocres et c le moins qu'on puisse dire car ils sont pire que ça. Jamais on a dirigé un État par les sentiments d'un individu, barbu soit-il. Ce sont des lois qui définissent la gestion d'un état. Par ailleurs, vous qui acceptez les injonctions injustes et illégales, vous tous à licencier car bull ne sensé dans c pays exécuter un ordre manifestement injustes et illégales. Donc, vous n'avez aucune raison de dire qu'on le fait parce que ça vient du Président. Observer nos lois et appliquer les. Mon Dieu, qu'avons nous fait pour être...

Non 2
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fsgh | G11WEMP - posté le 04.08.2018 à 09:47

Ça c'est un film américain où les acteurs ont des rôles de créer des confusions. Moïse n'a jamais quitté Kabila. Si je comprends bien il doit être son dauphin caché dans l'opposition. C'est l'infiltration que composait Jacques Bauer dans 24h chrono.

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lualaba | 2JZPIHM - posté le 04.08.2018 à 09:20

Nous peuple sommes aveuglé cette politique que nous vivons en ce moment est une mise en scène Moise qu'on disait qu'on ne lui avait pas donné son passeport confirme à la BBC qu'il a un passeport congolais valable

Non 5
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mbala | RSJLIOP - posté le 04.08.2018 à 09:16

dire une chose et faire son contraire est une mediocrite. Le pouvoir a peur de l'opposant katumbi pcqu'ils savent que katumbi sera elu a 100%.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lualaba | 2JZPIHM - posté le 04.08.2018 à 09:13

Antoine à 08:28 la douane Zambienne n'a pas refusée Mokat d'entrer dans son pays toute s les formalités etaient remplies et etait même à notre DGM negaociant son entrée en RDC pour votr information entouré de la population et même des mlitaires sans l'arreter.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Root# | P1R56Y5 - posté le 04.08.2018 à 09:07

Ils avaient le mandat de prise de corps de Moïse, mais pourquoi pas profiter de cette occasion en or voire en diamant pour l'arrêter et l'expédier comme un colis à Kinshasa et sa place pourrait même être dans la soute à bagage. Ce gens perdent leur crédibilité et ils tournent en ridicule. Et pour la première fois que je le dis et le confirme, ils sont TOUS DES MÉDIOCRES, les accusations contre Katumbi sont bidons

Non 0
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bba | EA6FYLJ - posté le 04.08.2018 à 09:01

pourquoi tout cela? je trouve vraiment leur façon d'agir bizarre. ou est l'équité?

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Root# | P1R56Y5 - posté le 04.08.2018 à 09:01

Ces gens n'ont pas de preuves fondées pour arrêter MOKAT, alors ils ont décidé de ne pas l'arrêter pour qu'ils ne soient pas ridicules. En effet, le procès Katumbi le tourne tous en ridicule et comme le gouvernement n'a pas de preuve tangible alors il l'écarte. Avec cette allure où vont les choses, je crois que nous aurons pas d'élections en décembre

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Antoine | GNF1HEC - posté le 04.08.2018 à 08:28

Là,on comprend finalement à quel niveau les gens sont médiocres.Comment la douane Zambienne peut-elle refuser à un citoyen congolais de rentrer chez lui?Donc,les menaces de son arrestation s'il rentrait ne sont que du chantage?Laissez le rentrer dans le pays de ses ancêtres,de quoi a-t-on peur?

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
judas_jordan | EKY77VC - posté le 04.08.2018 à 08:19

je pense que la strategie de la MP est de maintenir Moïse Katumbi en dehors du pays jusqu'au 9 Août après fermeture des bureaux de réception des candidatures pour la présidentielle. Et ils le feront entrer, ensuite l'arrêter et l'expédier a Kinshasa pour un procès Bidon. ils veulent le pousser a la faute au cas ou il traverse sans passer les services de la DGM. c'est la premiere fois dans l'histoire de l'humanité ou la justice refuse de mettre la main sur un soit disant Fugitif qui send de bonne foi. le cardinal avait raison, ils sont vraiment MÉDIOCRES !!!

Non 0
Oui 40
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 04.08.2018 à 07:22

Muyej le prix de transport en commun chacun fixe son prix et toi tu préfères la bière et les étudiantes Médiocre gouverneur un NON État

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lualaba | 2JZPIHM - posté le 04.08.2018 à 06:51

BALEVI ba kabilistes ni pa moya na bule MOISE anafika na pa Mpua ya RDC na ba Soldats beko namuona lakini abammubambe Mandat ya bongo, Celestin Pande Gouverneur wa Haut Katanga Muiji, compare la route Lubumbashi- Likasi, Lubumbashi-KASUMBALESA paka bilaka et la route Likasi- Kolwezi très propre Muyej malgrè Bulevi na buiji mais eko nafuanyako quelque chose,mais dans tout ça Moise a été SUPER Gouverneur, voilà le batiment de la DGM Kasumbalesa qui fait la fierté de la RDC aujourd'hui les oeuvres de Moise ce qui explique sa popularité

Non 1
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 04.08.2018 à 05:50

Le gouvernement oublie qu il est entrain de faire une publicite majeure pour Moise

Non 3
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vérité | 4OKY767 - posté le 04.08.2018 à 04:18

C'est étonnant! s'il existe réellement un mandat d'arrêt contre lui, c'était l'occasion de mettre la main sur lui.Quelle est l'explication qu'on doit tirée de cette inaction des forces de l'ordre.

Non 2
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 04.08.2018 à 04:08

Une honte pour la RDC c'est KANAMBE Hypolitte qui est à la base de ce blocage de l'arrivée de Moïse KATUMBI alors la preuve d'une justice inféodée au régime sanguinaire. Les Médiocres diront quoi après cette scène

Non 3
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Dossier MCK: Les fans de Lupopo assiègent la résidence de Muyambo à Lubumbashi

Société ..,

Situation générale du pays : Ensemble pour le changement interpelle Félix Tshisekedi !

Politique ..,

Trafic de bois rouge: Moise Katumbi dénonce « un terrorisme écologique »

Science & env. ..,

Haut-Lomami: Moise Katumbi sensibilise contre Ebola

Politique ..,