Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 04 juin 2024
mediacongo
Retour

Provinces

Haut-Katanga : des coups de feu pour disperser les manifestants pro Katumbi à Lubumbashi

2018-08-06
06.08.2018
2018-08-06
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/07-juillet/23-29/lubumbashi_heurts_18_0124.jpg -

La situation est tendue lundi 6 août matin dans la ville de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. Des coups de feu sont entendus dans certains quartiers où les manifestations sont enregistrées, notamment à Taba Congo dans la commune de Kampemba, et dans la commune de la Kenya aux environs du marché central.

Les manifestants disent réclamer le retour de Moïse Katumbi, empêché de rentrer en RDC vendredi et samedi derniers. Il est resté bloqué à Kasumbalesa, en Zambie, en provenance de l’Afrique du Sud.

A Taba congo, un marché a été incendié et certaines boutiques pillées. Dans la commune de Kenya, les manifestants ont brûlé des véhicules. La police procède à des interpellations.

Selon plusieurs témoignages recueillis auprès des habitants du quartier Taba Congo dans la commune de Kampemba et aussi dans la commune de Kenya, c'est dimanche aux environs de 22 heures, que des jeunes gens ont circulé avec des mégaphones. Ils appelaient la population à descendre dans la rue ce lundi matin. Et le mouvement a commencé vers 6 heures.

Les jeunes sont descendus dans la rue et ont brûlé des pneus et les étalages dans certains marchés. Ils se sont par la suite attaqués à tout commerçant qui tentait d’étaler sa marchandise.

Vers 9 heures, la psychose a atteint le centre-ville vers le marché M'zee Kabila, où les gens couraient dans tous les sens et les magasins ont fermé leurs portes.

La police est intervenue avec des gaz lacrymogènes. D'un côté de l’avenue lac Kipopo, les femmes des partis politiques membres de la plateforme Ensemble pour le changement se sont aussi mobilisées prenant la direction de la résidence de Kyungu wa Kumwanza. Là aussi, la police les a dispersées à coup des gaz lacrymogène.

Dans la commune de la Kenya, les manifestants ont aussi brûlé des véhicules. La police militaire qui est arrivée sur le lieu a interpellé quelques personnes.

Le gouverneur de la province et le maire de Lubumbashi ont fait la ronde en ville pour demander à la population de rouvrir des magasins.


Radio Okapi /MCP via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 3 commentaires
8665 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Jamel @UPHR8QX   Message  - Publié le 06.08.2018 à 16:14
C'est le début du commencement.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Lualaba @2JZPIHM   Message  - Publié le 06.08.2018 à 14:59
Ils faut intensifier dans toutes les villes de la RDC si nous aimons vraiment le changement, de qui ce Ruandais nous prend, tout le monde est devenu Congolais et font la loi, en tête kabila, Ruberwa, Moise Nyarugabu,Deo rugwiza etc ils sont très nombreux dans ce pays de nos ancêtres.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Insécurité à Beni : au moins 14 cultivateurs enlevés par des rebelles présumés ADF
left
Article précédent Affaire Katumbi : situation tendue à Lubumbashi

Les plus commentés

Politique L’Ouganda officialisé agresseur de la RDC par l’ONU

14.06.2024, 17 commentaires

Politique Instruction judiciaire contre Nicolas Kazadi : Augustin Kabuya déclare, « Ce que l’Assemblée Nationale fait, c’est prévu par la loi, nous n’avons pas formé un royaume pour sécuriser les malfaiteurs »

16.06.2024, 10 commentaires

Politique Gouvernement Suminwa : les ministres seront évalués tous les trois mois (Félix Tshisekedi)

15.06.2024, 9 commentaires

Politique Kinshasa veut faire plier Apple

14.06.2024, 7 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance