mediacongo.net - Actualités - Cas d’Ebola en Ituri : Abdallah Pene Mbaka contredit son vice-gouverneur 


Retour Santé

Cas d’Ebola en Ituri : Abdallah Pene Mbaka contredit son vice-gouverneur

Cas d’Ebola en Ituri : Abdallah Pene Mbaka contredit son vice-gouverneur 2018-08-07
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/01-05/pene-mbaka-abdallah-gouverneur-ituri-campagne-lutte-contre-paludisme-2018-02-23.jpg -

Le Gouverneur de l'Ituri, Abdallah Pene Mbaka lors d'une campagne de lutte contre le paludisme. le 23 février 2018. (©Tierry Lole/Archives Province Ituri)

Le médecin directeur de la zone de santé de Mandima en territoire de Mambasa en Ituri, a indiqué à la presse locale jeudi passé que le village Makeke situé à la limite avec Mangina au Nord-Kivu, épicentre de l'épidémie à virus Ebola, avait enregistré 6 cas confirmés parmi lesquels 4 décès.

Une situation qui avait poussé le vice-gouverneur Pacifique Keta Upar, assumant l'intérim de son titulaire, à convoquer une réunion de sécurité élargie aux humanitaires.

Des informations qui viennent d'être contredites par le gouverneur de province de l'Ituri, Jefferson Abdallah Pene Mbaka, dès son retour après un long séjour à Kinshasa.

Abdallah Pene Mbaka : « Ebola n'est pas encore arrivée chez nous »

Pendant ce temps, l’information de cette nouvelle percée d’Ebola avait déjà circulée sur les réseaux sociaux et s’était propagée comme une traînée de poudre faisant état de la présence de cette épidémie en territoire de Mambasa et en ville de Bunia, créant la panique dans le chef de la population. C'est ce qui a sans doute poussé le gouverneur Abdallah Pene Mbaka à convoquer la presse locale pour une mise au point.

« C'est faux et archifaux, l'épidémie d'Ebola n'est pas encore arrivée chez nous, ce ne sont que des rumeurs. Ce sont les habitants de Makeke qui ont été contaminés à Mangina au Nord-Kivu, morts et enterré là-bas. Toutes les informations qui me sont parvenues de différentes structures sanitaires de la province me signalent qu'il n’y a aucun cas signalé au stade actuel, pas de virus Ebola chez nous », a déclaré le gouverneur de l'Ituri à la presse.

L'autorité provinciale a précisé par ailleurs que lorsqu'une épidémie est déclarée dans une province, seul le gouverneur détient le monopole de porter cette information à l'opinion publique.

« Je suis l'unique personnalité de la province à déclarer officiellement l'existence d'une quelconque épidémie. Que ce soit le chef de division provinciale de la santé, même le ministre provincial de la santé moins encore les responsables des structures sanitaires n'ont pas cette compétence » a-t-il précisé, avant d'appeler ses administrés à observer les mesures d'hygiène contenues dans le communiqué signé depuis la semaine dernière par le vice-gouverneur de province Pacifique Keta Upar.

Parmi ces mesures on note le lavage régulier des mains, l'interdiction de la consommation des viandes des animaux retrouvés morts mais aussi ne pas toucher les malades morts de l'épidémie d'Ebola.

LM (Correspondant à Bunia)
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
2799 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Équateur-Ebola : 2 cas confirmés et 1 guéri à Mbandaka, un cas de décès à Iboko

Santé ..,

Équateur : 5 nouveaux cas d’Ebola enregistrés, le cumul est de 41 cas

Santé ..,

Équateur/Ebola : trois nouveaux cas notifiés dans la zone de santé de Bikoro

Santé ..,

Équateur : un patient guéri de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Bolamba

Santé .., Mbandaka, Equateur