mediacongo.net - Actualités - Invalidation de Jean-Pierre Bemba : la Ceni s’est-elle précipitée au risque de se fourvoyer ?



Retour Politique

Invalidation de Jean-Pierre Bemba : la Ceni s’est-elle précipitée au risque de se fourvoyer ?

Invalidation de Jean-Pierre Bemba : la Ceni s’est-elle précipitée au risque de se fourvoyer ? 2018-08-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/08-aout/27-31/bemba-nangaa-ceni-depot-candidature.jpg -

Contrairement à la version soutenue par la Ceni (Commission électorale nationale indépendante) et la Majorité présidentielle depuis l’invalidation de Jean-Pierre Bemba de l’élection présidentielle, selon laquelle l’intéressé était frappé par une décision de condamnation irrévocable, pour subornation de témoins, la Cour pénale internationale vient de recadrer les choses. Selon un communiqué de cette juridiction internationale parvenu aux médias hier, mercredi 29 août 2018, la dernière décision, dans le dossier de subornation de témoins, sera rendue publique le 17 septembre 2018.

En termes clairs, la CPI vient de bloquer à la fois la Ceni, qui est allée trop vite en besogne en disqualifiant Jean-Pierre Bemba de la course à la présidentielle de décembre 2018, et la Cour constitutionnelle, contrainte de surseoir à l’examen du recours du président du MLC (Mouvement de libération du Congo) jusqu’à la décision définitive soit de confirmation de sa condamnation au second degré, soit de son acquittement.

La Ceni discréditée ? 

Quel que puisse être le verdict de la Cour pénale internationale dans l’affaire de subornation de témoins, le crédit de la Ceni est largement entamé. En effet, pour avoir continué à soutenir, sans soubassement juridique solide, la thèse du caractère irrévocable du jugement prononcé contre Jean-Pierre Bemba en mars 2018, soit douze mois de prison et 300.000 euros d’amende, cette institution d’appui à la démocratie a largement versé dans le parti-pris. En l’état actuel des choses, on peut affirmer que le dossier du « Chairman » est réputé vide, tant au niveau de la Ceni que de celui de la Cour constitutionnelle.

Et il est matériellement tard, pour ceux qui avaient planifié l’élimination avant terme de ce prétendant au fauteuil présidentiel, de lui jouer un énième mauvais tour. Il n’est plus possible d’invoquer, à ce stade, un cas d’identité douteuse, de double nationalité, de doublon, de non paiement de caution, etc.

Les « experts » de la Ceni auraient pu éviter le ridicule s’ils avaient pris la précaution de lire correctement les éléments du dossier consignés au bureau du Procureur de la CPI et de se faire expliquer, sur les plans du fond et de la forme, l’esprit et la lettre de la condamnation de Bemba en première instance.

Au vu de la mise au point faite hier par la CPI, non seulement les cadres et militants du MLC mais aussi l’électorat congolais sont en droit de douter, plus que jamais, de l’indépendance et de l’objectivité de la Ceni, qui vient de confirmer, si besoin en était encore, qu’elle agit sous la dictée du pouvoir en place. A partir du cas Bemba, les autres candidats à la présidentielle invalidés sur la base de griefs non convaincants, notamment Adolphe Muzito, Antoine Gizenga, Samy Badibanga, Marie-Josée Ifoku et Moka peuvent s’estimer avoir été sacrifiés pour laisser un « boulevard » au candidat de la Majorité Présidentielle, pas du tout inquiété alors qu’il a postulé sous le label d’indépendant.

La leçon à tirer du feuilleton judiciaire de Jean-Pierre Bemba et d’autres leaders de l’Opposition est que la Ceni semble avoir reçu la consigne du pouvoir en place, de ne pas organiser des élections inclusives, crédibles, démocratiques et transparentes. Ce qu’il faut craindre est que le climat préélectoral pourrisse davantage, d’autant que la bataille contre la machine à voter et un fichier électoral pollué ne fait que commencer.


Le Phare
9178 suivent la conversation
34 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Chemin de vie | JT29NE5 - posté le 31.08.2018 à 11:47

Mampuya | GFNVXBG - posté le 30.08.2018 à 15:28, arrête de défendre l'indéfendable et reconnais tout simplement que la médiocrité a atteint son paroxysme dans votre famille politique dont fait partie la CENI. Comment dis-tu qu'il ya pas unanimité sur un dossier coplet à probleme, mais pas écarté alors que la CENI a déclaré ce 6 candidats inéligibles? Et si Bemba n'avait pas introduit le recours, penses-tu que votre cour constitutionnelle pouvait changer la décision de la CENI soit disant qu'elle s'était trompée. Naino boleli te.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chemin de vie | JT29NE5 - posté le 31.08.2018 à 11:39

C'est une preuve, s'il en fallait encore une de plus, que la CENI est une caisse de résonance des Fosses Communes du Congo (FCC). La lutte continue et nous irons de victoire en victoire car Dieu est du côté du peuple congolais et ça fait déjà deux buts à zéro. Il faut bien compter car d'autres buts vont être marqués par le peuple congolais béni de Dieu.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 30.08.2018 à 18:22

ELLE S'EST VRAIMENT FOURVOYÉ et avec l'aide de l'entourage de KABILA, LA CENI A RÉUSSI AUSSI À NOIRCIR KABILA une fois pour toutes! Dommage!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eleko ya makasi | N4M6UO6 - posté le 30.08.2018 à 16:34

Le porte parole de la CPI a deja tranché; Bemba est condamné. Le 17 Septembre ca ne sera que le nombre d'annee qui sera precisé.

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eleko ya makasi | N4M6UO6 - posté le 30.08.2018 à 16:16

Le porte parole de la CPI a deja tranché; Bemba est condamné. Le 17 Septembre ca ne sera que le nombre d'annee qui sera precisé.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 30.08.2018 à 15:31

fallait. La CENI a des dates précises,quand elles ne sont pas respecter, nous crions, quand elle les respectent nous sommes mécontent. Donc la CENI,tout un pays doivent attendre la décision de la CPI. Nous certificons nous meme notre incopétence. Un article odieux pour le pays.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 30.08.2018 à 15:28

Pourquoi nous devons continuer le jeu de massacre de nos institutions? A qui profite ce jeu? Pourquoi n'est pas appeler ou faire de la CENI un simple bureau de réception et d'enregistrement, comme ça tout le monde est candidat. Invalidé un dossier n'est pas un crime cela veut dire tout simplement , Qu'il n' ya pas unanimité sur un dossier coplet à probleme, mais pas écarté.Les membres de la commission ne sont das des hommes de droits,disons comme des temoins dans les tribunaux amécains. Comme cela est prévu, ils ont envoyer le dossier là ou il fallait. La CENI a des dates précises,quand elles ne sont pas respecter, nous crions, quand elle les respectent nous sommes mécontent....

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kimamba/Kalenge | 56FXTSS - posté le 30.08.2018 à 13:15

ah ah ah,makambo eza bouro

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 30.08.2018 à 13:13

On sait qu'ils sont irrationnels mais on peut déjà se demander si à la Ceni,ils savent lire.Ils ont le casier judiciaire de Bemba et connaissent les conclusions sur les différents chefs d'accusation dans le dossier de subornation et de faux temoignage.Par rapport à la loi électorale,la Ceni n'a pas pour compétence d'interpréter la loi dans le fond(subornation, corruption).Si elle n'était pas le bras de la Kabilie,on se demande pourquoi toujours se faire l'écho des atalaku du PPRD sur une question aussi sensible qui dépasse le classement(pièces requises) des dossiers de candidatures!!

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
valatin Mubake | 3HNJJNJ - posté le 30.08.2018 à 12:09

je Veux repondre a Monsieur Kabuluku cet article ne dit pas que JPB est codamner mais plutot clarifie les choses, c a dire JPB n est pas encore comdamner dans l affaires de subordination des temoins meme si les juges de FCC rendent leur jugements demain ca ne servira a rien ,d ou ils n ont qu a attendre le 19 SEP Kiekiekiekiekiekiekiekiekiekie Ris Bien qui rira le dernier.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 30.08.2018 à 12:06

la ceni repond par le dicta de JKK et autres ventriotes

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 30.08.2018 à 11:50

il faut reconnaître que kanambe n'a plus le mandat légitime depuis fin 2016 même si vous l'imposez à diriger ce pays par force. Laissez le pouvoir aux autres et éviter l'égoïsme. Avoir dirigé la RDC pendant 17 ans par magouilles c'est trop. Laissez BEMBA, KATUMBI, Félix diriger à leurs tour la RDC.

Non 2
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kabuluku | 5VCKFC5 - posté le 30.08.2018 à 11:48

Naanga, à ta place je rendrais le tablier.

Non 3
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 30.08.2018 à 11:42

Mais toi aussi Nangaa vraiment même si tu es Kabiliste il faut attendre le verdict de la CPI pour invalider quelqu'un qui a débloqué ses 100000$ pour la présidentielle. Tu a tiré la charrue avant le bœuf! Et si la CPI acquitte BEMBA pour la Deuxième fois qu'est-ce que tu vas justifier aux congolais qui à majorité n'aiment plus Kanambe et ses disciples?

Non 3
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 30.08.2018 à 11:30

Actuellement, c'est jean pierre Bemba qui convient comme président en RDC. c'est un patriote, fils du souche zaire, un homme fort que tous ces ras du rwanda vont tremblé devant lui. Il a une grande expérience de gestion de la chose publique. bemba va chasser tout les rwandais ,libanais, sénégalais qui nous encombre et il va promouvoir les congolais.

Non 7
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kabuluku | 5VCKFC5 - posté le 30.08.2018 à 11:28

ET si la Cour constitutionnelle avançait la date au 15 septembre au lieu du 19 septembre, le verdict de la CPI tomberait le 17 septembre, donc après la décision de la soi-disant Cour ? C'est la carte que la Majorité FCC (Fosses Communes du Congo) est en train de préparer.

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pat | T12BOBW - posté le 30.08.2018 à 11:28

Jean Pierre bemba=Futur Président de la Rdcongo... BOYIKA

Non 4
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pat | T12BOBW - posté le 30.08.2018 à 11:25

S'il y a des politiciens aussi bête dans ce monde, c le kalibi

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 30.08.2018 à 11:21

Naanga, nous voulons que toi aussi tu subi le même sore qu'a subit l'abée malumalu. tu es un démon pour le Congo.

Non 2
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 30.08.2018 à 11:18

Le Congolais ne veulent plus un rwandais comme président. heureusement que tu te déjà prononcé a ce propos. si non les congolais allez te décapité. le peuple congolais t'ont bien intégré malgré ton origine que personne n'ignore.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
nabavuna | EKY4MXQ - posté le 30.08.2018 à 11:11

le Rwandais kagame, azariase, kabila qui ont un plan malveillant conte notre cher bon pays ont tapé a coté. le peuple et l'occident veulent JEAN PIERRE BEMBA comme president. les reste ne nous concerne pas. faisez vos mauvais calcul la bas, ça ne nous concerne pas.

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lenko-Kebi | 1NUCCQQ - posté le 30.08.2018 à 11:08

le malheure des intellectuels verse dans la politique c'est d'etre dirigé par un moins instruit qu'eux. Tel est le cas en RDC où certains professeurs d'université se laissent entrainer dans la boue par un gars qui n'a meme pas un diplôme d'état. Pauvres intecllectuels. Incapable de dire à Joseph que Jean Pierre n'étant pas encore condamné d'une manière irrevocable, il est encore eligible.

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lenko-Kebi | 1NUCCQQ - posté le 30.08.2018 à 11:03

Et que faire maintenant? En ma qualité d'Ingénieur, je savais que JPB n'était pas encore condamné et dans ce cas il était eligible jusq'avant le verdict final et irrevocable. Quelle n'a pas été ma surprise d'apprendre qu'il est invalidé? C'est confirmé, le droit n'est pas une science exacte comme celle que j'ai faite, c'est plutot une science qui depend de la façon d'interpréter selon que tu es dans tel ou tel autre camp. Pauvres Juristes ALLEZ VOUS EN CAR VOUS AVEZ MIS LE PAYS PAR TERRE. REMETTEZ SANS AUTRE FORME DE PROCES LE NOM DE JEAN PIERRE BEMBA SUR LA LISTE DES PRESIDENTIABLES. Qu'allez-vous lui dire quand il sera président? Pas question de dire que c'est ordre de JKK...

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lolaka | 4G7JNLA - posté le 30.08.2018 à 10:48

kiekikiekiekie CENI inexistante. BOYOKI SONI EEEE

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
berger | QJDSCKB - posté le 30.08.2018 à 10:40

Ba sali ba calcul ya mabe. Il ba revoir ba calcul na bango. Etre mediocre c'est difficile

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
berger | QJDSCKB - posté le 30.08.2018 à 10:33

Les mediocres sont dans la confusion totale

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
berger | QJDSCKB - posté le 30.08.2018 à 10:28

Les mediocres sont dans la confusion totale

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 30.08.2018 à 10:25

Oui, Bemba risque d'etre le futur Président des occidentaux en RDC.

Non 8
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais LAMUKA! | TSWZGT3 - posté le 30.08.2018 à 10:01

Joseph Kabila et Nangaa dans la fievre totale...Mopepeeeeee....Cour Constitutionnelle de la mediocrité out!

Non 3
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 30.08.2018 à 09:16

MediaCongo, nous savons que tu travail pour l'opposition! tu fais la selectivite des articles a poster sur ta page. Fait attention!

Non 73
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KINGAKATI | LDI1RQB - posté le 30.08.2018 à 09:16

MONSIEUR Anonyme/8L21GWL, JE N'AI PAS FAIT LES LANGUES ET SURTOUT PAS LE FRANCAIS. NEAMOINS, JE PEUX CONTRIBUER AVEC LE PEU QUE JE CONNAIS ET SI CELA N'EST PAS VRAI, S'IL VOUS PLAIT CORRIGER MOI. DONC, POUR CE QUI EST DE RISQUE ET CHANCE, CERTAINES NUANCES DOIVENT ETRE RELEVEES. ON UTILISE RISQUE, QUAND IL S'AGIT DE QUELQUE CHOSE DE NEGATIF QUI PEUT ARRIVER PAR EX.: IL RISQUE D'ETRE REVOQUE. IL RISQUE DE TOMBER DANS LE PIEGE DE L'ADVERSAIRE. ET QUAND IL S'AGIT DE QUELQUE CHOSE DE POSITIF, C'EST ALORS QU'ON UTILISE EN LIEU ET PLACE DE RISQUE, CHANCE. Ex.: - BEMBA A LA CHANCE D'ETRE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. IL A LA CHANCE D'ETRE PROMU. ETC. SI CELA N'EST PAS VRAI OU IL Y A UNE...

Non 1
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nzembele Kasongo Shembo | TTBEQN8 - posté le 30.08.2018 à 09:12

Je pensais que la CENI est entre les mains des Citoyens congolais, mais la leçon que l'on peut tirer de cette imbroglio judiciaire démontre le contraire que ce ne sont pas des patriotes. Le sang des congolais depuis tout ce temps crie vengeance au près du Très Haut et je ne comprends pas qu'un fils de Dieu puisse se permettre de verser dans la préparation du lit de nouveaux martyrs aujourd'hui.

Non 3
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Notre Congo_Rdc | D354S4K - posté le 30.08.2018 à 08:53

Non pas du tout!! La CENI n'a fait que suivre les lois du pays et électorales.

Non 63
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 8L21GWL - posté le 30.08.2018 à 08:52

BEMBA risque d'etre le future president

Non 9
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Election présidentielle américaine de 2020 : les attaques contre Obama font des remous chez les...

Monde ..,

Tunisie : début du dépôt des candidatures pour la présidentielle

Afrique .., Tunis, Tunisie

La France adoube la présidentielle mauritanienne, l'opposition maintient la pression

Afrique ..,

Bissau : élection présidentielle en novembre (officiel)

Afrique ..,