mediacongo.net - Actualités - Beni : explosion d'une bombe en plein centre-ville

Retour Provinces

Beni : explosion d'une bombe en plein centre-ville

Beni : explosion d'une bombe en plein centre-ville 2018-09-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/09-septembre/10-16/Beni_centre-ville.jpeg Beni, Nord-Kivu-

Vue du centre-ville de Beni. (© MCP)

Au moins une personne a été blessée lors de cette explosion qui a eu lieu le mardi 11 septembre près de la Trust Merchant Bank (TMB) en plein centre de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Le type et l'origine de la bombe ne sont pas encore connus.

L'explosion s'est produite autour de 19 heures 50 minutes pendant que la circulation était timide car il pleuvinait. A en croire un agent de service de gardiennage, qui était à son poste au supermarché "De l'est", près du lieu de l'explosion, un vendeur de souliers qui se trouvait devant cette maison de commerce a été blessé suite aux éclats de cette bombe et les vitres du supermarché et de la maison de télécommunications Airtel ont aussi été fracassés par ces mêmes éclats.

« Un acte de terrorisme contre la ville de Beni »

Capitaine Mack Hazukay, porte-parole militaire dans l'opération Sukola 1.

Les forces armées de la RDC parlent d'un acte de terrorisme contre la ville de Beni. Le capitaine Mack Hazukay indique qu'une commission mixte a été mise sur pied pour déterminer l'origine de cet acte. Ce comité est composé notamment des FARDC, de la Police et de la Monusco .

« L'ennemi de la population de Beni que nous sommes en train de combattre vient de poser un acte de terrorisme comme c'était le cas en 2014. Une commission mixte est mise sur pied pour faire la lumière sur ce qui s'est passé. Puisque le terrorisme se nourrit de la terreur, l'objectif est de faire paniquer toute la population. Ce qui n'arrivera pas », a déclaré le porte-parole de l'opération Sukola 1.

C'est à l'issue des enquêtes menées par ladite commission que l'identité des auteurs et la nature de la bombe seront connues. Au nom du commandant des opérations Sukola 1 et de tous les services, le capitaine Hazukay appelle la population à vaincre la peur et à vaquer librement à ses activités. « Le seul moyen de combattre le terrorisme est de braver la peur », a-t-il ajouté.

Pour rappel, il y a quelques jours, le maire de Beni, Nyonyi Bwanakawa, avait déclaré avoir échappé à un attentat près de l'enclos Ex Capaco à seulement environ 1000 mètres du lieu de l'explosion. Peu avant, en 2014, la ville de Beni avait été victime de bombes qui explosaient faisant des blessés. Lors du procès des présumés auteurs des massacres à Beni, certains suspects dans ce dossier ont été condamnés. Depuis cette condamnation, trois autres bombes ont explosé dans la ville de Beni, dont celle qui a explosé près de la mairie de Beni au mois de juin dernier.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1677 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

judas_jordan | EKY77VC - posté le 12.09.2018 à 15:23

de la mauvaise comedie, un scenario made in kingakati. on veut nous faire croire que les terroriste pose maintenant des bombes a Beni !!! un terroriste qui veut tuer des gens fait exploser une bombe a 19h a un endroit ou il n'y a presque personne. bande des mediocres

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Lubero : le village Makuranga passé sous contrôle des FARDC après d'intenses combats face à...

Provinces ..,

Ebola : L’évêque du diocèse de Butembo-Beni réagit aux rumeurs contre le vaccin

Santé ..,

Nord-Kivu : reddition d’un colonel autoproclamé du groupe armé Nyatura à Kibarizo

Provinces ..,

Beni : des combats entre FARDC et ADF à Kokola, 2 morts

Provinces .., Beni, Nord-Kivu