mediacongo.net - Actualités - Candidat commun de l'opposition : les leaders de l'opposition toujours en discussion pour trouver un accord



Retour Politique

Candidat commun de l'opposition : les leaders de l'opposition toujours en discussion pour trouver un accord

Candidat commun de l'opposition : les leaders de l'opposition toujours en discussion pour trouver un accord 2018-11-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/10-octobre/29-31/opposition_rdc_18_0121.jpg -

Le huis clos aura duré plus de 12 heures. Les sept chefs de file de l’opposition congolaise étaient enfermés en conclave, loin de leurs collaborateurs, loin de la presse, pour tenter de mettre fin à leurs différends sur les questions épineuses, dont celle d’un candidat unique. Mais ils ont finalement remis la question à ce dimanche 11 novembre, dernier jour de cette rencontre à Genève.

L’équipe de facilitateurs de la fondation Kofi Annan a décidé de séparer les leaders de leur entourage, de la presse, de tout type de pression. Et sans accès au téléphone. Un huis clos total qui a laissé place à beaucoup de spéculations…

Des annonces ont été faites depuis Kinshasa, donnant l’un ou l’autre des leaders comme le candidat de l’opposition. De faux messages sur les réseaux sociaux ont agité les milieux politiques, au point de pousser certains cadres ou même des députés à féliciter l’un ou l’autre. Des partisans également heureux de voir enfin l’opposition s’unir, elle qui était toujours divisée.

Mais finalement, espoir déçu : pas de fumée blanche sur la question du candidat unique. En tout cas pas sans accord préalable, avec des garanties et des engagements, avant, pendant et après le 23 décembre. Avec ce texte, la coalition s’engage à refuser la machine à voter jusqu’au bout, sans boycotter les scrutins... Le candidat unique doit aussi s’engager à organiser des élections avant la fin de son mandat et à organiser des élections crédibles pour permettre à tous d’y participer.

Finalement, vers 2h du matin, l’un des sept chefs de file a annoncé qu’ils avaient paraphé l’accord, mais qu’ils ne l’avaient encore formellement signé. « Si toutes les autres questions sont vidées, il ne reste plus que l’égo pour empêcher la désignation d’un candidat unique », estime l’un des cadres de leur parti.

Samedi, du côté de la facilitation, on se disait encore optimistes sur la possibilité de parvenir à un accord sur un nom, ce dimanche, dernier jour des négociations.


RFI / MCP, via mediacongo.net
3238 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Kalala | I286741 - posté le 11.11.2018 à 15:28

Ce que moi je ne comprends pas, ce que l'opposition est entarain de se battre pour un regime qu'ils appellent"Regime dictatoriale" et non democratique.Est-ce que ces opposants comprennent ce que signifie democratie?Non!Nous avons appris que VK a plus des soutiens que Fatshi.POurquoi alors Fatshi et udps se disant democrate refuse la voie de la majorite?Une chose est vrai,meme sur ordre de Katumbi,Fatshi ne sera pas elu ici au Katanga.Ca c'est dans notre ADN.C'est le meme comportement qu'afficheront ces opposants une fois au pouvoir.Je conseil a Fatshi,katumbi,fayulu d'accepeter la lois de la majorite car c'est eux qui bloquent...

Non 15
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kizerbo | CRS4T9A - posté le 11.11.2018 à 15:27

Oui, c'est la dernière carte qui se joue à l'instant à Genève où les yeux de tous les filles et fils du pays sont rivés. Frères opposants svp ne trahissez pas la patrie. Nous avons besoins de ne plus voir nos bourreaux égyptiens qui veulent s'éterniser au pouvoir malgré le fiasco. Kizerbo

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 11.11.2018 à 14:15

Entendez vous, c est tout ce que le people attend.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Candidature commune de l’opposition : un rendez-vous manqué avec l’histoire

Politique ..,

Après l'échec de Genève, Félix Tshisekedi et Martin Fayulu ce samedi à Kinshasa

Politique ..,

Division de l'opposition en RDC : pourquoi l'accord de Genève est-il mort-né ?

Politique ..,

Genève : triste fin d’un marché de dupes !

Politique ..,