mediacongo.net - Actualités - Martin Fayulu : démarrage de la campagne électorale, ça traine !



Retour Politique

Martin Fayulu : démarrage de la campagne électorale, ça traine !

Martin Fayulu : démarrage de la campagne électorale, ça traine ! 2018-11-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/11-novembre/26-30/fayulu-campagne-electorale-equipe.jpg -

Martin Fayulu Madidi

Depuis son retour en fanfare le mercredi 21 novembre dernier, le candidat commun de l’opposition, issu de l’Accord de Genève, semble avoir du mal à aller à la conquête de ses électeurs. "Une semaine après son accueil délirant à Kinshasa, la campagne électorale de Martin Fayulu piétine", crient déjà ses pourfendeurs.

Alors que le candidat du Front commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary, a pris de l’élan dès le premier jour, foulant à tour de rôle le sol Kasaïen et l’ex-province du Katanga où il a étudié, le candidat n°4 reste encore sur son starting block après le go lancé par le président de la Centrale électorale, Corneille Nangaa, le jour même de son retour triomphal dans la capitale.

Cloîtré depuis dans la permanence de son parti ECIDE, sur les nuages de l’avenue de l’Enseignement, Martin Fayulu attend encore son heure, au moment où ses compagnons d’antan, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, se délectent du succès de leur retour glorieux dans la capitale, accueillis chaleureusement mardi 27 novembre par des dizaines des milliers de militants et sympathisants de l’UDPS et de l’UNC. Le désormais tandem "FATSHI-VIT" promet même de passer à la vitesse de croisière dès ce jeudi 29 novembre.

Force donc est de constater que l’élu de Genève ne s’est toujours pas manifesté, au-delà de la nomination de son équipe de campagne, pilotée par Pierre Lumbi, le lieutenant du leader de G7.

Pour nombre d’analystes politiques, le retard pris par Fayulu serait sans doute dû à l’absence physique de ses deux puissants partenaires ; le richissime Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba. Le premier a dû déchanter, lui qui comptait sur l’application des mesures de décrispation politique pour revenir au pays. Et le second qui, via ses lieutenants, brandit des raisons d’ordre sécuritaire.

Yves Kalikat
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
5258 suivent la conversation
18 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

HELLO | MR3X97X - posté le 04.12.2018 à 08:46

Martin Fayulu pensez à ANKORO dans le territoire de Manono, Kabila n'a rien fait. ANKORO c'est une brousse totale, pas de routes, pas d'écoles, pas d'hôpitaux, pas d'hotel, pas d'eau potable, pas de véhicules

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 30.11.2018 à 23:14

Je vous ai dit un jour sur ce forum que Martin Fayulu est candidat VIRTUEL de certains congolais de la diaspora et quelques uns de Kinshasa. La structure LAMUKA n'est que "l'effet de paille" qui apparaît et qui disparaît de manière éphémère. Si Moise Katumbi ne finance pas Martin Fayulu, sa campagne se limitera seulement sur les RÉSEAUX SOCIAUX. Jean Pierre Bemba a déjà perdu beaucoup d'argent, il ne donnera rien à Fayulu. Même Katumbi hésite de "perdre" son argent dans pa pâture pour un candidat qui ne gagnera pas les élections prochaines. Raisons pour lesquelles Fayulu stagne. Son AURA stoppe net! Il est se ramasse seulement dans les réseaux sociaux.

Non 13
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 29.11.2018 à 23:19

lamuka de la fouteuse,lamuka réjouit les kinois et les congolais en Europe,d'ailleurs meme a KIN les gens n'y crois plus,vous me faite rire Fayulu populaire dans le Katanga ou le Kivu peut être a Massimanimba ou kikwit meme la bas j'en doute

Non 9
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 29.11.2018 à 21:15

Partir le premier de la course ne veut pas dire arriver le PREMIER. Savez-vous que le régime a fait grande campagne par sa MÉDIOCRITÉ et qui sert énormement à l'opposition. Pour les stratèges, ils savent que LAMUKA FAIT UN TRAVAIL DE PROFOND DANS LE PAYS: Au Katanga ils ont encerclés le pays par KYUNGU(Shadary l'a bien remarqué pour finalement crier:WANDUGU MUNISAIDIYE...) Au Nord-Kivu et Sud-Kivu vous voyez la grandeur du travail que MUHINDO NZANGI FAIT. Dans le bandundu=MUZITO et MATUNGULU. Dans le BAS-CONGO= J.CLAUDE VUEMBA...

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makila ya peuple | H1CC1B5 - posté le 29.11.2018 à 17:52

NZAMBE ayebi soucis na yo po na peuple. Ata opesi bango 60 % ya production nationale te! 40 % ekozanga te mais les tenants du pouvoir actuel ba zali koboma soki osali reclamation. Tala ba étudiants bakufi na UNIKIN po na ko reclamer droit na bango!!!! Alors to voter kaka continuité ya liwa ba ndeko???

Non 10
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 29.11.2018 à 15:42

une minorité kinoise et expatriés des congolais a l'étranger veulent nous faire croire sur les réseaux sociaux que Fayulu est l'homme de la situation mais ces gens sont totalement déconnectés des réalités de l’intérieur du pays RDC ou il y des millions de votants pour tout ces gens le nom Fayulu ne dit rien ,les congolais de l'étrangers confonds la RDC et les grandes démocraties pays développés ou ils vivent avec des moyens de communications a la portés de tous ainsi que les infrastructures

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'injustice ne paie pas | 9GFZG6J - posté le 29.11.2018 à 14:13

Octave, il faut par contre argument contre argument par rapport a son article et ainsi du débat va ressortir la vérité, si non dans si peu de temps nous risquons tous d'être dans la médiocrité alors la démocratie exige la tolérance comme l'une des valeurs cardinale

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mutwale | PUK5Q1M - posté le 29.11.2018 à 14:02

Il faut bien affûter les armes pour aller à la guerre. Mr. Shadary a la CENI, la Police, l'armée, le Parlement, le Gouvernement, la caisse de l'Etat, l'ANR, la DMIAP, les pauvres fonctionnaires de l'Etat, les véhicules de l'Etat, les gouverneurs de provinces et leurs petits administrateurs, les musiciens, les humoristes, les pombas, les shégués, etc.... Mais FAYULU a le peuple qui aspire au bien-être du congaolais!!!Laissez-le donc se préparer calmement!! Il va surprendre..wait and see....

Non 8
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Octave August | 5LJB1U9 - posté le 29.11.2018 à 13:16

L'injustice ne paie pas|9GFZG6J. Cher Compatriote, tu as dit article de la Presse ? Forum des As est rangé dans quelle Catégorie de Presse déjà ?

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'injustice ne paie pas | 9GFZG6J - posté le 29.11.2018 à 12:47

Octave auguste est un médiocre qui pense être de l'opposition mais s'attaque à un article de la presse et quid de la liberté de la presse? N'est pas opposant qui veut c'est toujours défendre les lois du pays et les liberté de nous tous, alors laisser la presse libre et indépendante et là tu peut être rangé comme de l'opposition, il faut changer la mentalité si non? LA HONTE de toi même et du pays avec des réflexions publique de ce genre et trop légères

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'injustice ne paie pas | 9GFZG6J - posté le 29.11.2018 à 12:40

Il y a un problème avec nos policiens,en RDC quand tu décide de postuler et que vint la période de la campagne,il fallait commencer avec ces moyens de bord? Mais plusieurs tant de la majorité que de l'opposition attende les sponsors, c'est la honte et l'irresponsabilité. Parcourir 26 Provinces et des territoires de notre pays en 3 semaines sera impossible et à la fin contestation des résultats ?

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Octave August | 5LJB1U9 - posté le 29.11.2018 à 12:22

Vous n'êtes pas de l'Opposition, chers Opportunistes Serviles sans Éthique professionnelle. Et donc, occupez-vous de la Bande des Moutons Noirs dont vous léchez les Bottes et qui vous paye pour cela. Laissez l'Opposition tranquille.

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 29.11.2018 à 12:17

@Muravumba: Vraiment, je me pose des questions sur ta façon de raisonner. Admettons que MAFA ou FAT dise cela et que dirait ERS, il faudrait encore 17 ans pour pacifier Béni? ou 21 ans si nous remontons depuis l'arrivée de l'AFDL. ça veut dire qu'ERS va continuer à mentir comme son mentor. Donc il n'est pas crédible. PARANTHESE: Ah batu bachangeaka. José MAKILA avait dit: Si JKK et sa bande quitte le pouvoir, la paix reviendra à l'est mais aujourd'hui, il est parmi ceux qui défendent le camp de JKK (mangeoire pour mangeoire).

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 29.11.2018 à 11:12

A Beni, ils ne manqueront pas de promettre la défaite totale sur les ADF en seulement deux heures s'ils étaient élus.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 29.11.2018 à 11:10

Les moyens financiers dont disposent nos stars de la scène politique sont très limités. S'ils se lancent tot dans la campagne, il s'essouffleront vite. Les deux dernières semaines pourraient etre cruciales pour tous.Malheureusement en deux semaines, il sera alchimique de parcourir tout le territoire national. Dans tous les cas, nombreux parmi vendront leurs maisons pour payer les dettes électorales.

Non 8
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 29.11.2018 à 10:39

Ça traîne!!Oui comme d'habitude!! Ce n'est que normal. cet élu de Genève a bien dit qu'il n'a pas les moyens financiers pour commencer sa campagne. Alors qu'il comptait plus aux finances des INVALIDES qui ont du mal à les débloquer par crainte de gaspillage inutile sans issu favorable. Pour eux l'unité de l'opposition allait les réconforter mais avec le départ du Duo FAT-VIT, nos compatriotes de LALALAMUKA ne savent plus de qui proviendra le financement de la campagne. Et Pour quel résultat? Voilà la raison majeur du début de cet exercice par BENI-BUTEMBO pour plaider aux nantis NANDE vie MBUSA NYAMWISI de leur secourir financièrement en leur séduisant de vaines promesses,...

Non 6
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGO MA PATRIE | CL8X569 - posté le 29.11.2018 à 10:32

A chacun sa strategie.

Non 4
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 29.11.2018 à 10:23

Nous sommes déjà en plein campagne,être en campagne ne veut pas dire commencer en province.Sur place on bat déjà campagne et bientôt cape vers l’Est (BENI et BUTEMBO en premier et suivront d'autres villes et territoires). Est-ce que être grand veut dire mesurer 2 mètres ou courir en avance veut dire gagner la course?Non.Comme par Hecantochires "les articles,on en verra de toute couleur pendant cette période". Les premiers seront les derniers (Céline Dion).

Non 8
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Sankuru : l'élection du gouverneur confirmé pour le 20 juillet

Provinces ..,

Élections au sénat : Alexis Thambwe Mwamba regrette la décision de Bahati et dit être sûr de...

Politique ..,

Election au Sankuru: manifestation des étudiants de la province devant le bâtiment de la CENI

Société ..,

Scrutin du gouverneur et vice-gouverneur de Sankuru : le énième report suscite des tensions

Provinces ..,