mediacongo.net - Actualités - Ceni : pas d'élections ce dimanche à Beni, Butembo et Yumbi 


Retour Provinces

Ceni : pas d'élections ce dimanche à Beni, Butembo et Yumbi

Ceni : pas d'élections ce dimanche à Beni, Butembo et Yumbi 2018-12-26
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/12-decembre/24-30/nangaa_ceni_bureau_18_00003.jpg Kinshasa-

Corneille Nangaa, président de la Ceni

Dans un communiqué publié ce mercredi 26 décembre, la commission électorale nationale indépendante (Ceni) a officiellement annoncé le report des élections pour le mois de mars 2019 à Yumbi, Beni et Butembo. Selon la Ceni, le report du scrutin dans ces villes est lié à l’épidémie d’Ebola (Beni, Butembo) et de l’insécurité qui se sévit dans le territoire de Yumbi au Maï-Ndombe.

Dans une déclaration ce matin, Martin Fayulu, candidat à la présidentielle, avait mis en garde la Ceni « contre toute tentative d’annuler les élections à Beni, Butembo.

Initialement prévues pour le dimanche 23 décembre, les élections générales ont été reportées pour le 30 décembre prochain sur toute l’étendue de la RDC", a annoncé la Commission électorale nationale indépendante (CENI) au cours d'un point de presse organisé le 20 décembre dernier.

Ci-dessous le communiqué de la Ceni

Djodjo Vondi et Daniel Aloterembi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net

Communiqué_Ceni_report_elections_beni_butembo_yumbi (3.87Mb)

.pdf
15554 suivent la conversation
55 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

sauvonsrdc | 1JZJ3FN - posté le 27.12.2018 à 10:50

FAIT TOUS CE QUE TU VEUX MAIS SACHE QUE LA RDC NE DEPEND PAS DE TES ELECTIONS.... LE ROI DES ROIS S'EST DEJA LEVE POUR RENDRE JUSTICE ET POUR SAUVER SON PEUPLE. DONC, VOUS N'AVEZ PLUS AUCUN POUVOIR.....

Non 3
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 27.12.2018 à 05:32

La CENI a déployé le matériel électoral à Beni pendant qu'il y avait ebola et les massacre. Est-ce aujourd'hui qu'ils constatent qu'il y a danger? L'enrôlement, le déploiement du matériel, la campagne électorale n'ont ils pas duré plus que le seul jour d'élections? Naanga doit évoquer un autre motif d'annulation des élections à Beni et Butembo.

Non 2
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.12.2018 à 21:20

Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.12.2018 à 21:16 La question la plus simple est celle de savoir qui a poussé Nangaa à cette décision. A mon avis il est possible cela soit sous indications de l'OMS. Peut etre il y'a des obsevateurs, et journalistes Etrangers Africains qui ne veleunt pas aller dans ces endroits. Ebola est une maladie èpidemique très dangereuse. Dans le cas ou l'OMS contredit Nangaa alors cela a un sens , dans le cas contraire garder vos émotions.

Non 16
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CPI-RDC | 76X4ZEZ - posté le 26.12.2018 à 20:46

À 13h53 j'ai écrit qu'Udps et Alliés vont saluer cette décision d'ici quelques heures. Et voilà ils ont dit qu'ils vont aller aux élections mêmes sans Béni. Je suis sûr que c'est une stratégie réfléchie pour mettre FCC et Naanga dos au mur. Car même si Fayulu est plus populaire que Fatshi dans ces villes, UDPS qui jurent sur les valeurs de Droit et de la démocratie ne peut pas tourner le dos au peuple de Beni et à celui de Butembo.

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabila rwandais en RDC | U8EOL8N - posté le 26.12.2018 à 19:50

Nangaa et certains faux congolais meritent d'être pendus

Non 3
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makfirst | X8ZUPR6 - posté le 26.12.2018 à 18:18

La dernière solution vient de Dieu!

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makfirst | X8ZUPR6 - posté le 26.12.2018 à 18:05

Pour les Provinces à EBOLA, il est à l'OMS et ses médecins d'aider la CENI pour des mesures préventives avant les élections. Pour la province à conflit, la solution c'est l'Etat Congolais!

Non 2
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 26.12.2018 à 16:26

La CENI a déployé le matériel électoral à Beni pendant qu'il y avait ebola et les massacre. Est-ce aujourd'hui qu'ils constatent qu'il y a danger? L'enrôlement, le déploiement du matériel, la campagne électorale n'ont ils pas duré plus que le seul jour d'élections? Naanga doit évoquer un autre motif d'annulation des élections à Beni et Butembo.

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | D5JSB3I - posté le 26.12.2018 à 16:00

Pharaon, quoiqu'il semblait accepté de libérer les enfants d'Israël de son pays, est resté intransigeant, dans sa ruse, jusqu'à ce que la dernière épreuve fut la noyade de toute son armée en Mer Rouge. Kabila, Naanga et consores, sachez que votre fin sera très regrettable à l'instar de Pharaon et son armée!!!! On ne blague pas avec Dieu. Paroles prophétiques!!!!!

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gomes | IQNKUTC - posté le 26.12.2018 à 15:58

POUR LA CAMPAGNE DU FCC ET SON BANDIT CANDIDAT IL N'Y AVAIT PAS D'EBOLA. POUR DES ELECTIONS ON PREND DE RAISON D'EBOLA!Kie,kie,kie. TOUT EST POUR DIMINUER LE NOMBRE DES ELECTEURS DE L'OPPOSITION JUSTE. MALAMU TO SALA YANGO EN DEUX TOURS. 1ER TOUR LE 30 DEUXIEME EN MARS DANS TOUTE L'ETENDUE DU PAYS.

Non 4
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gomes | IQNKUTC - posté le 26.12.2018 à 15:48

C'EST DE LA FOLIE DE CET INCAPABLE. PREUVE D'AVOIR PEUR DUNE GRANDE ECHEC EN FAVEUR DE SON CANDIDAT. TO LINGI TO TALA YO. MWIBI OLYE MBONGO N'YONSO YA BA CANDIDATS. NDAKO NA YO TOKO TUMA YANGO.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | PXV9MLR - posté le 26.12.2018 à 15:25

Un pays de non droit. Qui pour sauver ce pays? Ils n'ont jamais suspendu les traffics dans ce coin, les enfants y etudient meme avec Ebola, ca n'a jamais pose probleme aux bandits qui ont pris le controle de mon pays.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 26.12.2018 à 14:58

Après Fayulu lui-même, vous attaquez maintenant sa popularité de Beni, Butembo et yumbi mais vous oubliez Kisangani où il a réalisé une marée humaine, boko sambwa! En tout cette fois-ci si les congolais ne se prennent pas en charge, je quitte le pays pour aller chercher une autre nationalité ailleurs, être congolais n'aura plus de valeur chez moi.

Non 4
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'Eternel des armees | QL7KYEA - posté le 26.12.2018 à 14:50

Avant le 23,c'était Kinshasa qui posait problème incendie,après ce sont Béni,Butembo et Yumbi,juste à l'intervalle de 3 jours alors que Naanga disait que les éléctions étaient pretes à etre organisées sur ltoute l'étendu de la RDC sauf Kinshasa.Donc Naanga a une fois de pls menti.

Non 1
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 26.12.2018 à 14:36

Nangaa vient donc de déclencher son plan de toujours avec la RDC: LA BALKANISATION DE LA RDC! NB: que toutes les couches de la pulation congolaise réagisse à cela en commençant par l'armé et la police ET L'ENSEMBLE DU PEUPLE car la RDC DE LUMUMBA, KASAVUBU, MOBUTU et tous les autres HEROS NATIONAUX EST DÉJÀ VENDU PAR NANGAA ET LA KABILIE! Sauvons notre pays dans son UNITÉ NATIONALE.

Non 2
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OM | FRZ3MK9 - posté le 26.12.2018 à 14:30

Aujourd'hui on peut donné raison à cette population qui refusait l'existence de cette maladie car elle prédisait ce qui vient d'arriver aujourd'hui, sans doute cette décision de NANGA risque de faire naître un vrai conflit entre l'équipe de riposte et la population de BENI et BUTEMBO. et si il avait élection le 23 Déc ce que BENI, BUTEMBO et YUMBI allaient voté? pour ne pas dire que cette scénario était déjà bien montée sinon cette décision allait déjà été prise avant le 23 Déc ce qui prouve aussi que l'incendie de l’entrepôt de la CENI était une mise en scène.

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 26.12.2018 à 14:09

Sans la guerre contre ce régime de KABILA, rien ne marchera, nous devons nous battre en arrachant les armes aux soit disant policiers et les idiots des FARDC qui soutiennent un régime qui les oppresse, alors une fois les armes en mains, nous devrions nous attaqué aux BANA MURA laa milice de KANABE afin de renverser ce régime totalitaire et après avoir nous débarrasser de ces inciviques, nous pourrons réorganiser notre pays, cherc compatriotes, c'est le temps de la guerre contre la KABILIE, c'est tout.

Non 2
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | NJZFW2Q - posté le 26.12.2018 à 14:07

Admettons que nous acceptions ce report. Quelles certitudes a Naanga que l’épidémie d'Ebola et l'insécurité prendront fin avant Mars 2019. AFDL-PPRD-MP-FCC, vous n'avez pas un bon scénariste. Les élection pour l'ensemble de la RDC au 30/12/2018 ou l’insurrection.

Non 0
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CPI-RDC | 76X4ZEZ - posté le 26.12.2018 à 13:53

Autre réflexion : Naanga s'attend à une réaction des habitants de Béni, Butembo et autres, il attend un Boycott de Lamuka qu'il va utiliser comme alibi pour repousser les élections en mars. En réalité c'est le temps qu'il lui faut pour organisé ces parodies des élections. Dans quelques heures UDPS et alliés vont saluer cette décision prise par la CENI. Wait and see

Non 8
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OM | FRZ3MK9 - posté le 26.12.2018 à 13:50

Aujourd'hui on peut donné raison à cette population qui refusait l'existence de cette maladie car elle prédisait ce qui vient d'arriver aujourd'hui, sans doute cette décision de NANGA risque de faire naître un vrai conflit entre l'équipe de riposte et la population de BENI et BUTEMBO. et si il avait élection le 23 Déc ce que BENI, BUTEMBO et YUMBI allaient voté? pour ne pas dire que cette scénario était déjà bien montée sinon cette décision allait déjà été prise avant le 23 Déc ce qui prouve aussi que l'incendie de l’entrepôt de la CENI était une mise en scène.

Non 0
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 26.12.2018 à 13:45

Que deviennent alors les élections présidentielles? Va-t-on attendre le mois de mars pour proclamer les résultats de la présidentielle? Si oui pourquoi reporter pour cette partie? Si non la population de ces coins n'a pas droit aux élections présidentielles? Et les bureau de la CENI, ont ils fermé à Beni et Butembo pour raison d'ebola?

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CPI-RDC | 76X4ZEZ - posté le 26.12.2018 à 13:45

Autre réflexion : Naanga s'attend à une réaction des habitants de Béni, Butembo et autres, il attend un Boycott de Lamuka qu'il va utiliser comme alibi pour repousser les élections en mars. En réalité c'est le temps qu'il lui faut pour organisé ces parodies des élections. Dans quelques heures UDPS et alliés vont saluer cette décision prise par la CENI. Wait and see

Non 8
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 26.12.2018 à 13:42

Si l'on évite le vote à Butembo-Beni, deux agglomérations urbaines, que dire des villages épicentres de l'épidémie d'Ebola? C'est tout le grand Nord qui est privé du droit le plus fondamental de tout citoyen. Que faire face à ce blocage: prendre les armes et extirper chirurgicalement ce cancer avant qu'il ne se métastase.

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CPI-RDC | 76X4ZEZ - posté le 26.12.2018 à 13:37

Même à Kinshasa, tout ne va pas se dérouler comme on le souhaite. Matadi et Boma pareil, sans oublier kana gaz et tshikapa, Mova et Kalev sont au labo. Bientôt ils donneront d'autres pistes à Naanga pour réduire l'électorat de l'opposition. Dans ces villes citées, les bureaux de vote fermeront plus tôt pour soit disant problème de sécurité. Ils sont entrain de monter une milice des jeunes pour troubler l'ordre public. Cette milice aura des banderoles et pancartes de l'opposition et des mouvements citoyens. Voilà comment Naanga, Mova et les les maires de ces villes jèteront la responsabilité à l'opposition, principalement à Fayulu, Lucha et Filimbi

Non 2
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 26.12.2018 à 13:35

C'est l'électorat de MAFA qui est visé par cette mesure injuste de la CENI. Rappelez-vous que seul MAFA avait été autorisé à fouler le sol de ces deux villes martyrs où il fut accueilli en ROI. Ramazani fut lapidé à Beni et n'avait pu se rendre à Butembo où un soulèvement populaire l'attendait pour empêcher son meeting. Fatshi-vit furent accueillis au rythme de la chanson biwelewele entendez "idiots" à Beni et ne purent se rendre à Butembo intimidés par les renseignements militaires de Kanambe. C’est une grande perte pour MAFA car le Nord-Kivu regorge 4millions sur les 8,1millions d’électeurs que compte le KIVU (la plus grande circonscription électorale du pays).

Non 7
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo avenir | 5PDR81D - posté le 26.12.2018 à 13:32

Nanga et camp Kabili cherche autre chose dans ce pays,les élections qui doivent se préparer pendant cinq ans Nanga ne parvient pas de l'organiser dans toute la RDC, tout ça pour reduire l'opposition mais quelque soit le camp KABILI vous etes perdants. le peuple gagne toujour

Non 1
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | D5JSB3I - posté le 26.12.2018 à 13:32

Le décor est planté pour faire passé leur Shadari comme président. ça c'est claire!!!!!!!

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CPI-RDC | 76X4ZEZ - posté le 26.12.2018 à 13:26

Si les acolytes de Kabila pouvaient toute cette intelligence pour l'aide à être un président de la république. Ils développent plutôt stratagème sur stratagème pour accomplir avec lui cette mission d'anéantir, d'aliénation du peuple congolais.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 26.12.2018 à 13:25

Kabila, sa femme et le Tusti fragilisent le Congo a partir de Beni et Butembo et vous pouvez clairement comprendre qu'ils sont responsables de Tueries et Ebola dans cette zone. Tous les vrais Congolais doivent réagir, c'est la Balkanisation qui est lancée.

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 26.12.2018 à 13:23

Peuple Congolais prenons notre destin en mains NANGA et cie travaillent sur ordre de KANAMBE Hypolitte. Ils tuent à Beni et ils viennent de les priver le droit de se choisir un président de leur choix. En ce jour toutes les activités tournent à Beni mais NANGA le sang des RDCongolais vous jugera

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | D5JSB3I - posté le 26.12.2018 à 13:15

Vous comprenez maintenant celui qui a détruit les machines à voter???? C'est bien Naanga et toute sa bande. Comment allaient-ils faire si les élections devaient se tenir le 23/12/018? A quel moment ils allaient donné leur communiqué de suspension de cet électorat? tout ceci montre qu'ils cherchaient les voies pour réduire l'électorat des autres, voilà aujourd'hui ils brandissent le cas Ebola!!!!! C'est ça les élections inclusives???? Que personne n'accepte une telle proposition. C'est la victoire de Shadari qu'ils imposent aux gens!!!!!!

Non 0
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 26.12.2018 à 13:06

Que deviennent alors les élections présidentielles? Va-t-on attendre le mois de mars pour proclamer les résultats de la présidentielle? Si oui pourquoi reporter pour cette partie? Si non la population de ces coins n'a pas droit aux élections présidentielles? Et les bureau de la CENI, ont ils fermé à Beni et Butembo pour raison d'ebola?

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nub's | 83ETNTN - posté le 26.12.2018 à 13:02

Non, congolais et congolaises, la politique est d'annuler les élections sur toute l'étendue de notre Pays.

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
patrick muya | R2JI3C7 - posté le 26.12.2018 à 12:58

attentionaubalkanisation

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KOKOLO MBUMBULU YELELE | O6X6C39 - posté le 26.12.2018 à 12:56

Le Président de la République élu le 30 décembre 2018 sera T-il reconnu par les habitants des parties du territoire National exclut et privé expressément de se exprimer? n'est ce pas là le plan de la balkanisation du Pays tant décrier qui se dessine à l'Horizon? certes que Nangaa nous resserve d'autres surprises.

Non 1
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mwana mboka | JOLNWDF - posté le 26.12.2018 à 12:54

Avez-vous déjà un budget pour le mois de Mars? Nanga un adage de chez nous dit que" un singe grimpe toujours aux arbres ou branches d'arbres, mais un jour il trouvera un arbre mort…."

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 26.12.2018 à 12:53

Bien raisonné!!! Dans le cas contraire reportons sur l'ensemble du territoire national jusqu'au mois de mars 2019. Mais si cela ne dépendait que de moi, les élections allait se tenir en 2021 pour une meilleure préparation.

Non 31
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Observateur | FDEOYV1 - posté le 26.12.2018 à 12:47

Comme par hasard, annuler dans les fiefs pro-Fayulu...bizarre tout ceci.

Non 6
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 5B4QSY3 - posté le 26.12.2018 à 12:42

Je me demande: les résultats définitifs des élections interviendrons donc après le mois de mars 2019???

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mosakoli | 8HPLQJY - posté le 26.12.2018 à 12:28

Donc pas de respect du calendrier électoral. Les résultats logiquement seront publiés après les élections de Beni. Entre temps, le président en fonction reste avec un gouvernement qui ne fait plus rien pour le peuple. Est-ce que Nangaa mesure les conséquences de ce fait ? Il connaît à quel point les caisses de l'Etat se vident pendant ce temps ? Oh, non, je me trompe peut-être. Ce coin sacrifié de la RDC ne va pas participer aux élections, ils vont subir la proclamation de Shadary comme vainqueur alors que celui-ci n'a même pas eu le courage d'aller battre campagne à Beni. Pfffffffff, malheureux mon pays !

Non 0
Oui 31
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MC | 7JJTFWL - posté le 26.12.2018 à 12:27

Mdrrrrrrr.... Et pendant ce temps là

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 26.12.2018 à 12:23

Nangaa quelle est ton probleme? Pourquoi tu es complice et tu connais qu'il n y aura pas les electiions le 30 Decembre 2018. Ton prbleme est de faire GLISSER Joseph Kabila apres le 31 Decembre 2018 de faire sa continuite du pouvoir de tuerie. Nous n'accepterons pas cela. Nangaa fais attention la vie de Congolais est tres "importante " Kabila a deja beaucoups vole' avec son gouvernement mediocre. Nous te disons le 30 Decembre s'il n'a pas des elections Joseph Kabila va tuer 80 millions des Congolais pour qu'il amene les Rwandais ici. le 30 Decembre 2018 le pays doit etre BRULER...Kabila doit partir.

Non 1
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 26.12.2018 à 12:19

Nangaa quelle est ton probleme? Pourquoi tu es complice et tu connais qu'il n y aura pas les electiions le 30 Decembre 2018. Ton prbleme est de faire GLISSER Joseph Kabila apres le 31 Decembre 2018 de faire sa continuite du pouvoir de tuerie. Nous n'accepterons pas cela. Nangaa fais attention la vie de Congolais est tres "importante " Kabila a deja beaucoups vole' avec son gouvernement mediocre. Nous te disons le 30 Decembre s'il n'a pas des elections Joseph Kabila va tuer 80 millions des Congolais pour qu'il amene les Rwandais ici. le 30 Decembre 2018 le pays doit etre BRULER...Kabila doit partir.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Charles M | 2NM7MTN - posté le 26.12.2018 à 12:12

Voilà le mascarade de la CENI pour reduire l'electorat d'aubediance Opposition. Non, le peuple de Beni, Butembo et Yumbi refuse cette decision.

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mag | FAFKOTM - posté le 26.12.2018 à 12:12

Que deviennent alors les élections présidentielles? Va-t-on attendre le mois de mars pour proclamer les résultats de la présidentielle? Si oui pourquoi reporter pour cette partie? Si non la population de ces coins n'a pas droit aux élections présidentielles? Et les bureau de la CENI, ont ils fermé à Beni et Butembo pour raison d'ebola?

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Boyasa | 97HJYCG - posté le 26.12.2018 à 12:01

Au Nigeria, tout Une partie du pays occupee par le Boko Haram a ete exclut aux elections a cause de l''insecuritee. Meme au nord du Mali, la population n'a pas pu voter a cause de l'iinsecuritee. Tandis qu' en RDCongo C'est le contraire.

Non 89
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 26.12.2018 à 11:53

A l'est du pays, il y a l'insécurité mais les gens ne sont pas affamés comme à l'ouest où avec 2000fc vous remplissez le stade Tata Raphaël pour accueillir Maman nayo.

Non 2
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 26.12.2018 à 11:50

Nionso wana ba aventures ya ko pesa échec na opposition étant donné que kuna balingi na bango kanambe na Dauphin naye te.

Non 2
Oui 36
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 26.12.2018 à 11:47

La vérité est que tu sais que dans ces coins là on ne va pas voter maman nayo parce qu'il y a toujours des tueries sans cesse. Raison pour laquelle on a accueilli massivement Fayulu. Donc vous voulez arracher Fayulu ces électeurs de Ces coins là c'est clair! Il y a eu campagne, enrôlement et une bonne partie de la population congolaise qui sont contre maman nayo en particulier et tout le régime en general.

Non 1
Oui 33
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 26.12.2018 à 11:44

Nangaa, aza pret te....oyo nyoso azo luka makambo

Non 1
Oui 36
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ck | 4XSUUWM - posté le 26.12.2018 à 11:37

la serie continue,nanga,ca c'est quelle saison?

Non 1
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Sagesse | XXEQEIG - posté le 26.12.2018 à 11:36

Il y aura les élections dans toute la RDC , tout ce qu'ils cherchent c'est un soulèvement de la population. Cette fois-ci DIEU est de notre côté

Non 2
Oui 44
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 26.12.2018 à 11:35

Nangaa est en train de chercher que le sang coule en RDC!Pourquoi ne peut-on pas avoir les élections à ces endroits alors qu'il y a eu campagnes aux mêmes endroits?Attention! Attention! Attention, Nanga et fcc!

Non 2
Oui 43
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
WBTravers | V7V8TMP - posté le 26.12.2018 à 11:33

La RDC a un incroyable surprise

Non 0
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Elections: la Symocel plaide pour la modification du mode des élections des gouverneurs et...

Société ..,

Beni: 150 policiers en formation pour la sécurisation des élections du 31 mars

Provinces .., Beni, Nord-Kivu

Contentieux électoraux : Acaj dénonce « d’énormes pressions » sur les juges

Société .., Kinshasa

Manifestations avant et après les élections : le BCNUDH a enregistré 141 cas de violations des...

Société ..,