mediacongo.net - Actualités - Félix Tshisekedi, le parcours du cinquième président de la République élu



Retour Politique

Félix Tshisekedi, le parcours du cinquième président de la République élu

Félix Tshisekedi, le parcours du cinquième président de la République élu 2019-01-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-13/fatshi-retour-triomphant.jpg -

Félix Tshisekedi

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, 55 ans, est le vainqueur de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018 en République démocratique du Congo. Il a été élu avec 38,57 % des voix, selon les résultats provisoires publiés ce jeudi 10 janvier 2019 par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Il deviendra ainsi le cinquième président de la RDC depuis son accession à l’indépendance en 1960 après Joseph Kasa-Vubu, Mobutu Sese Seko, Laurent-Désiré Kabila et Joseph Kabila, si les résultats de la Ceni sont définitivement confirmés par la Cour constitutionnelle.

Depuis mars 2018, Félix Tshisekedi dirige l’UDPS, l’un de plus grands partis de l’opposition dont son père, Etienne Tshisekedi fut l’un des fondateurs. Il est élu président de ce parti à l’issue d’un congrès organisé le même mois et investi candidat à l’élection présidentielle. Dix ans plus tôt, il assumait déjà les fonctions de secrétaire national chargé de relations extérieures de ce parti.

Aux législatives de 2011, Félix Tshisekedi est élu député national à Mbuji-Mayi. Mais il ne siègera jamais à l’Assemblée nationale en signe de respect à la consigne du parti. Cette année-là, Joseph Kabila remporte l’élection présidentielle face à Etienne Tshisekedi qui se présente pour le compte de l’UDPS. Rejetant les résultats officiels, Etienne Tshisekedi s’autoproclame président et interdit aux députés issus de ses rangs à rejoindre l’hémicycle. Félix Tshisekedi est alors l’un des rares députés de l’UDPS à respecter cette consigne.

Alors que le deuxième mandat de Joseph Kabila doit expirer en décembre 2016, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) n’est pas prête pour organiser les élections. Face à la crise qui se profile à l’horizon, un dialogue politique entre les forces politiques de la nation est convoqué sous la médiation de l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo. Le forum échoue à recueillir un large consensus, alors que la rue gronde.

Entre-temps, Félix Tshisekedi est nommé secrétaire général adjoint de l'UDPS. C’est lui qui conduira deux mois plus tard la délégation de l’UDPS aux nouvelles négociations politiques parrainées cette fois par la Conférence des évêques catholiques du Congo (CENCO). La nuit de la Saint-Sylvestre, un accord politique est trouvé : le Premier ministre, chef du gouvernement, sera issu de l’opposition et la Ceni doit organiser les élections au plus tard au 31 décembre 2017. Un délai qui sera finalement reporté deux fois de suite.

Après le décès d’Etienne Tshisekedi à Bruxelles en février 2017, Félix est appelé à jouer de nouveaux rôles au sein de l’opposition. Il devient en mars de la même année, président du Rassemblement des forces acquises au changement, cette plateforme des opposants créée quelques mois plus tôt à Genval, localité belge située en région wallone. C’est l’époque du grand rapprochement entre l’UDPS de Félix Tshisekedi, Moïse Katumbi l’ex-gouverneur du Katanga passé à l’opposition et le G7, le groupe des sept cadres de la Majorité présidentielle qui en 2015 ont pris leurs distances d’avec la coalition au pouvoir.

La rupture sera totalement consommée presque un an et demi plus tard lorsque l’opposition va décider de se trouver un candidat commun pour l’élection présidentielle prévue initialement le 23 décembre. Réunis à Genève sous la facilitation de la fondation Kofi Anan, Félix Tshisekedi n’est pas désigné candidat commun de l’opposition à la surprise de son parti qui appelle aussitôt à rejeter les conclusions de Genève. D’un improbable rapprochement avec Vital Kamerhe, ancien baron du régime Kabila passé lui aussi à l’opposition depuis 2009, naitra Cap vers le changement, la coalition qui va mener Félix Tshisekedi à la magistrature suprême.

Celui qui aura connu une enfance marquée par la relégation et les nombreux emprisonnements de son père à cause de son opposition au pouvoir du maréchal Mobutu affirmait fin 2016 à radiookapi.net : « Je peux vous dire pour en avoir fait les frais que la dictature avait été très rude. »

Elu président de ce vaste pays qu’est la RDC au cœur de l’Afrique avec ses riches ressources minières qui contrastent avec la pauvreté de sa population, Félix Tshisekedi a d’immenses défis qui l’attendent. Tant pour l’amélioration des conditions de vie de ses concitoyens que l’avancement de la démocratie que le peuple congolais appelle de tous ses vœux.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
6819 suivent la conversation
37 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

OURAGAN | RBEPVWD - posté le 10.01.2019 à 22:13

MEDI moi je n'est rien a faire si FELIX est élu je soutenais Shadari il a était battus je respecte ceux qui ont crus en FELIX ,mais moi j'en avais marre du camp FAYULU, l'arrogance,l’orgueil les injures sans meme attendre les résultats,traiter les autres des rwandais avec mépris alors qu'il y a des millions des congolais mariés par les tustis depuis des générations FAYULU paie l'attitude de son camp

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bapont NGALAMULUME | 463O9SC - posté le 10.01.2019 à 14:33

LE MIRACLE DE DIEU VIVANT NOUS AIDE A NOUS SOUVENIR DE SA GRACE DANS NOTRE PAYS POUR TOUJOURS. SEIGNEUR DIEU VIVANT MERCI DE TA GRACE ET TON AIDE EN TOUT. NOUS TE SERVIRONS FIDELEMENT EN SERVANT TON PEUPLE

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bapont NGALAMULUME | 463O9SC - posté le 10.01.2019 à 14:14

LE DIEU VIVANT NOUS AIDE AVEC SON AMOUR ETERNEL ET SANS MESURE JE LE PRIES DE BENIR NOTRE PRESIDENT ET NOTRE NATION

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
mokilingonga | ZERIFV6 - posté le 10.01.2019 à 14:07

nous allons voir si FATSHI va habiter la résidence officielle de GLM, un plan C encours d'élaboration, les congolais ne voient tjrs pas clair, la balkanisation en marche

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BRGHNG | 6YAQR9W - posté le 10.01.2019 à 11:19

Nous attendons la reaction de la CENCO.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Justice" ya mboka na biso | TYE1YEX - posté le 10.01.2019 à 11:14

Non,non rien n'a changé,tout,tout va continuer.Ca me rappelle un vieux hit des années 70 chanté par des ados.Donc le changement,c'est lui,c'est ça???

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 10.01.2019 à 10:31

Finalement vous voulez seulement l'impunité, si vous avez volé, tué, violé, corrompu qu'on vous le dise ça devient une injure, ça c'est quelle démocratie ? Laisser MAFA tranquille, c'est le vainqueur de la vérité des urnes et pas de pacotille.

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 10.01.2019 à 10:25

Mampuya est en deuil de voir que shadary n'a pas été proclamé vainqueur. Voilà pourquoi il ne s'exprime pas depuis l'annonce des résultats. J'aimerais que tu reviennes amuser la gallérie mon frère mampuya mais aussi Milord. Kabengwa que pensez-vous de la défaite de shadary et de la stratégie de kanambe. Il vole les voix, au lieu de les affecter à son dauphin il les transfère à un autre opposant. Il n'y a pas de bon vol, qu'il l'eut fait en faveur de shaday ou Fatshi c'est toujours du vol. Stratégie minimaliste et irrationnelle, il maximiserait le profit et minimiserait les risques en volant pour shadary.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Loup qui ne dort | 4J8SNI2 - posté le 10.01.2019 à 09:49

Plus ou moins 616.063 de voix séparent Félix de Martin… La CENCO parlait d'un écart très significatif entre le premier et le deuxième. Allez-y comprendre quelque chose! Lamuka a tout intérêt à contester ces résultats. Le dauphin de Kabila, le vrai, est-ce vraiment Shadari? Wait et see!

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Loup qui ne dort | 4J8SNI2 - posté le 10.01.2019 à 09:45

Plus ou moins 616.063 de voix séparent Félix de Martin… La CENCO parlait d'un écart très significatif entre le premier et le deuxième. Allez-y comprendre quelque chose! Lamuka a tout intérêt à contester ces résultats. Le dauphin de Kabila, le vrai, est-ce vraiment Shadari? Wait et see!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bukitra1 | B9YFMIS - posté le 10.01.2019 à 09:28

Le candidiat le plus sage a gagné

Non 6
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paul | UDTY9WS - posté le 10.01.2019 à 09:17

Mr MARAVUMBA, vous avez totalement raison !

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 10.01.2019 à 08:54

Vive l'alternance et félicitations à Tshisekedi malgré tout issu d'un arrangement particulier. Félicitations à MAFA et LAMUKA car tout le monde le sait que c'est lui le vrai vainqueur. Ce n'est q'une partie remise.

Non 12
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JKK | 5N56XLA - posté le 10.01.2019 à 08:50

Le vrai dauphin de Kabila se trouvait bien dans l'opposition.

Non 10
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 10.01.2019 à 08:50

Kabila vient de prouver à la face du monde que la politique est une affaire de cerveau et non de coeur.

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DILIGENT | 1QDG6YF - posté le 10.01.2019 à 08:32

BO FONGOLA CONNEXION

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
merdi | NB22GCT - posté le 10.01.2019 à 08:24

ouragan tu te réjouit d'un président nommé par kabila ,?

Non 10
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 10.01.2019 à 08:21

Tous le rapprochements que la CENCO tenter de conclure entre LAMUKA et CASH avaient pour objectif de convaincre les amqaais de LAMUKA de bien pouvoir rejoindre et accordé leurs soutien à FATSHI, la réalité de la RDC était déjà écrite qu'après KABILA le RAIS, ça sera FATSHI, ça même KATUMBI le sait, mais il s'est laissé faire par la mauvaise fois de BEMBA JP, à présent qui sortira dans la rue ???? personne, car le peuple est satisfait en plus KABILA a une sortie honorable devant le monde.

Non 12
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 10.01.2019 à 08:16

Le sage | SD3Y66Q - posté le 10.01.2019 à 07:55, souvient toi des mes commentaires du 31 Décembre après le vote, j'avsis prédis qu'avec la mise en écart du vote de BUTEMBO,BENI et YUMBI, cela donne favorable à FATSHI, en plus les éveques savaient bien que FATSHI était favorable par rapport à FAYULU, ce que la CENCO a fait comme pression devant le RAIS, ce la confirmation de l'echec de SHADARY en rapport aux résultat déjà en leurs possession, mais aucun jour la CENCO avait dit que FAYULU est vainqueur, en plus tu sais bien la position de MOSENGWO le patron et sage de la CENCO, c'est bien FATSHI et non FAYULU, accepte la vérité comme KABILA l'a accepté pour le bien être du...

Non 8
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 10.01.2019 à 08:01

les évêques bluffés croyant que JKK vas bourrer les urnes pour shadari il n'ont jamais citer FAYULU Katumbi,Bemba ,Kamitatu ont été informer du nom du vainqueur c'est pourquoi ils ne disent rien pendant le feuilleton

Non 10
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 10.01.2019 à 07:55

Nous encourageons nos évêques à dire la vérité des urnes. A l'instar du Christ mort pour la vérité, nos pasteurs doivent maintenant éclairer le monde sur les vrais chiffres qu'ils ont observés dans les urnes. Il n'y a aucun doute que la victoire a été volée. Nous voulons cependant que cela sorte de la bouche de ceux-là même en qui les congolais et tous les partenaires du Congo font confiance. Ne vous dérobez pas de cette responsabilité messeigneurs!

Non 11
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 10.01.2019 à 07:51

Nous encourageons nos évêques à dire la vérité des urnes. A l'instar du Christ mort pour la vérité, nos pasteurs doivent maintenant éclairer le monde sur les vrais chiffres qu'ils ont observés dans les urnes. Il n'y a aucun doute que la victoire a été volée. Nous voulons cependant que cela sorte de la bouche de ceux-là même en qui les congolais et tous les partenaires du Congo font confiance. Ne vous dérobez pas de cette responsabilité messeigneurs!

Non 7
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 10.01.2019 à 07:48

c'est l'arrogance de FAYULU qui l'a tue! On ne joue pas avec celui qui detient le pouvoir. Malheureusement qu'il s'est (FAYULU) resaisi a la derniere minute pour dire que JKK est un citoyen congolais, et qu'il a sa place au Congo..., mais c'etait trop tard JKK a negocier avec celui qui est flexible.

Non 6
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 10.01.2019 à 07:43

lE SAGE avoué c'est pas avec des injures que nous ferons avancé le pays et la démocratie ,il faut que les congolais apprennent a respecter le choix de l'autre, chacun est libre de faire son choix meme si son choix n'est nous plait pas on doit le respecter,LA CENCO n'as pas donner un nom peut être elle le feras pour la transparence et la fin du climat qu'elle a créer de suspicion et de méfiance envers une institution qui a fonctionner la CENI

Non 4
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 10.01.2019 à 07:21

Mais quand même cher OURAGAN, appartient-il à un individu, JKK soit-il, de désigner qui doit nous diriger à notre place et de surcroît sur base des critères farfelus de type: celui qui m'est plus courtois, qui me fait des courbettes ou qui me garantit l'impunité???? Grandissons d'abord dans nos esprits à l'échelle individuelle si nous voulons faire grandir la RDC. Car la RDC est un ensemble, un système dont l'efficacité dépend des parties ou cellules qui le composent. Nous sommes ces cellules et devons révolutionner nos mentalités pour développer le Congo.

Non 5
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LAMUKA | ICDQDL2 - posté le 10.01.2019 à 06:36

Réveillé difficile avec la Guelle de bois pour LAMUKA, non continue de LALA (dormir).

Non 7
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 10.01.2019 à 06:02

nos frères de LAMUKA apprendrons le calme et moins d'arrogance pour la prochaine foi les injures et le mépris ne payent pas "qui tue par l'épée périras par l’épée " si ils était sympa et respectueux peut être JKK allez laisser le pouvoir entre les mains de FAYULU

Non 21
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 10.01.2019 à 05:51

J’ai une pensée particulière et rend hommage au peuple congolais qui a rejeté massivement le dauphin désigné par kabila. Nous devons cependant noter que la vérité reste têtue et qu’il n’y a pas de bonne tricherie. Il s’agit ici des deux perdants qui se coalisent pour voler la victoire au gagnant. Faudra-t-il cautionner cela ? Honnêtement NON car il n’y a pas un univers où le mensonge et la tricherie deviendront des vertus. Il s’agit des sérieux vices que nous devons tous combattre si nous voulons que le Congo aille de l’avant. La lutte doit donc continuer car le départ partiel de kabila laisse un gout d’inachevé.

Non 18
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 10.01.2019 à 05:27

l’Europe ,les USA ,la sadec aucun pays ne vas plus s'est mouillés sur les élections en RDC c'est un opposant qui est élu un autre second, meme la CENCO ne diras plus rien ,j'espère que FAYULU ne vas pas s'est ridiculisé avec des recours

Non 15
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 10.01.2019 à 05:21

les fayulu et les autres patrons ne voulais pas de Felix ,j'ai l'impression que les Katumbi,Bemba ,kamitatu savez dejas que c'était pas leur poulain élu d'ou leurs silence

Non 10
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 10.01.2019 à 05:19

KABILA dit le rwandais vient de partir avec classe nous verrons maintenant comment la classe politique congolaise vas diriger le pays les congolais entre eux organiser des élections credible comme kabila sans appuie extérieur, l'excuse de Kabila rwandais est finie bossez maintenant

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?

FELIX N'EST PAS RANCUNIER ET C'EST UNE BONNE PERSONNE.S'il sait reconciler avec KAMHERE,je suis convenu qu'il peut le faire avec SES FRERES DE LAMUKA. Si FAYULA A GAGNE QU'IL NOUS LE PROUVE MAINTENANT.PR ailleurs,si SHADARY etait nomme President et que FELIX 1ER ministre LA CA N'AURAIT PAS PASSE ET FELIX SERAIT TRAITRE MAIS COMME IL EST PROCLAMME PRESIDENT LA CA CHANGE LA DONNE POURVU QU'IL PUISSE AVOIR L'EFFECTIVITE DU POUVOIR et c'est a cela que nous allons le juger.POUR LE MOMENT SAVOURONS L'ECHEC DE SHADARY ET DONNONS LA CHANCE A NOTRE PRESIDENT FELIX ET CELA EN HONNEUR A YA TSHITSHI HEROS NATIONAL.

Non 3
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 10.01.2019 à 05:05

VICTOIRE au peuple congolais pour avoir élu FATSHI, merci bcp à tous les congolais qui ont votés massivement pour CASH, que le bon Dieu tout puissant soit avec notre frère, fils du pays, félicitation de plus, le peuple gagne tjr

Non 10
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 10.01.2019 à 04:54

Esperons que Felix va travailler avec Fayulu?

Non 29
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?

ON SE CALME ET MOI-MEME LE 1ER. Si c'est un piege on le saura. FELIX EST NOTRE FRERE AVEC QUI ON A LUTTE.LA OU YA TSHITSHI N'A PAS PU FELIX A REUSSI.EN HONNEUR A NOTRE HEROS NATIONAL PAPA TSHITSHI,DONNONS LA CHANCE A NOTRE PRESIDENT FELIX. Quand a FAYULU, IL DOIT MAINTENANT PROUVER QU'IL AVAIT GAGNE SINON DONNONS A FELIX LA CHANCE POUR VOIR CE QU'IL PEUT FAIRE ET apres on jugera.POUR LE MOMENT JKK N'EST PLUS PRESIDENT ET IL FAUT AVEC LE TEMPS DEMENTELER LA KABILIE ET A CELA QUE NOUS ALLONS JUGER NOTRE PRESIDENT FELIX QUI DU RESTE N'EST PAS RANCUNIER.

Non 7
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jimmy | R9LJ7Y9 - posté le 10.01.2019 à 04:13

Beau recit, ce que David n'a pas pu achevé Salimon l'a fait, sur le trace d'une icône, Felix est un grand homme d'état avec une forte capacité d'écoute, nous espérons qu'il faira du Congo, ce que nous congolais attendons de lui, Vive la démocratie, Vive le Congo

Non 7
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Loup qui ne dort | 4J8SNI2 - posté le 10.01.2019 à 04:09

Plus ou moins 616.063 de voix séparent Félix de Martin… La CENCO parlait d'un écart très significatif entre le premier et le deuxième. Allez-y comprendre quelque chose! Lamuka a tout intérêt à contester ces résultats. Le dauphin de Kabila, le vrai, est-ce vraiment Shadari? Wait et see!

Non 39
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

2 millions de signatures pour la tenue des élections locales

Société ..,

Elections 2018 : la Ceni prépare son rapport

Politique ..,

Élection du bureau du Sénat : Modeste Bahati resterait le grand gagnant

Politique ..,

Election présidentielle américaine de 2020 : les attaques contre Obama font des remous chez les...

Monde ..,