mediacongo.net - Actualités - Présidentielle : des manifestations pro-Fayulu à Kisangani




Retour Provinces

Présidentielle : des manifestations pro-Fayulu à Kisangani

Présidentielle : des manifestations pro-Fayulu à Kisangani 2019-01-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/01-janvier/07-13/kisangani_ville_19_00001.jpg -

Des partisans de l’opposant Martin Fayulu, arrivé deuxième à la présidentielle en République démocratique du Congo, ont manifesté ce jeudi 10 janvier 2019 à Kisangani (nord-est) contre les résultats proclamés par la commission électorale, selon des témoignages recueillis par l’AFP.

La police a tiré des gaz lacrymogènes et procédé à des tirs de sommation pour disperser des attroupements dans trois des cinq communes de Kisangani, selon des témoins.

Des pneus et des étals ont été brûlés dans les rues qui étaient par ailleurs couverts de pierres, a constaté un correspondant de l’AFP.

“On nous a volé la victoire”, criait un homme d’une vingtaine d’année, en montrant une effigie de M. Fayulu.

Les agents de la police “ont trouvé des jeunes en train de mettre du feu sur la maison du chef d’antenne provinciale de la Céni (commission électorale). Mais nous sommes arrivés à temps pour les disperser”, a déclaré à l’AFP le colonel Guy Diabongo, commandant de la ville de Kisangani.

Fayulu “a priori” vainqueur, selon la France

La commission électorale (Céni) a proclamé jeudi, l’opposant Félix Tshisekedi, vainqueur de la présidentielle du 30 décembre, d’après les résultats provisoires. 

Mais cette victoire a aussitôt été contestée par M. Fayulu qui dénonce un “putsch électoral” dans une interview à la radio française RFI. 

La France a aussi mis en doute ces résultats, estimant qu’ils n‘étaient “pas conformes” et que l’opposant Martin Fayulu en était “a priori” le vainqueur.

Avec deux ans de retard, le président Kabila avait accepté de se retirer, contraint par la Constitution qui lui interdisait un troisième mandat d’affilée. Il est au pouvoir depuis l’assassinat de son père et prédécesseur le 16 janvier 2001.


AFP / Africanews / MCP, via mediacongo.net
1562 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jo | 9LKLQM7 - posté le 10.01.2019 à 15:09

Je ne comprends pas pourquoi ces occidentaux sont plus qu'intéressés par les résultats de nos élections et n'ont jamais condamné Kabila pour ses tueries, nous allons régler le problème entre Congolais s'il y a lieu: Fayulu = Tshisekedi.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | PXV9MLR - posté le 10.01.2019 à 13:57

Allez congolais, il est temps de regarder ensemble vers l'avenir.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 10.01.2019 à 12:51

La mort de l'UDPS.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOKAT MON PRÉSIDENT | 5R2KFP9 - posté le 10.01.2019 à 12:24

Cash a négocier la victoire....c'est le fruit d'une négociation ça... je condanme ces arrangements anti démocratique de ces ces 2 Mr avide du pouvoir... Fayulu président... cette fois ci pas de vol

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
James Bond | V9EBA8Q - posté le 10.01.2019 à 12:12

C'est kinshasa sur la photo SVP!! wapi kisangani??

Non 5
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 10.01.2019 à 11:51

MAFA reste vainqueur de ces élections à la vérité des urnes que vous le voulez ou pas. FATSHI issu d'un arrangement a été proclamé par la Ceni. Qu'à ce la ne tienne, ce n'est qu'une partie remise car MAFA a montré à la face du monde qu'il est un leader qui peut faire changer des choses en un temps record. L'avenir nous dira plus.

Non 4
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paul | UDTY9WS - posté le 10.01.2019 à 11:51

Montrez-nous les images, papa !

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma