mediacongo.net - Actualités - Présidentielle : l’Union européenne se résout à reconnaître l’élection de Félix Tshisekedi



Retour Politique

Présidentielle : l’Union européenne se résout à reconnaître l’élection de Félix Tshisekedi

Présidentielle : l’Union européenne se résout à reconnaître l’élection de Félix Tshisekedi 2019-01-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/21-27/federica-mogherini-ue-porte-parole.jpg -

Les Vingt-Huit ont « pris note » de la décision de la Cour constitutionnelle congolaise du 20 janvier qui valide l’élection de l’opposant.

Il aura fallu bien du temps à l’Union européenne (UE) pour réagir officiellement à la confirmation des résultats des élections en République démocratique du Congo (RDC), qui ont vu l’accession à la présidence de Félix Tshisekedi.

Un résultat vivement contesté par son principal rival, Martin Fayulu, qui a appelé les dirigeants étrangers à ne pas reconnaître cette victoire. Mardi 22 janvier, à l’issue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE et de leurs homologues de l’Union africaine (UA), la haute représentante Federica Mogherini a enfin livré un commentaire au nom des Vingt-Huit.

Plus question des « doutes sérieux » quant à la victoire du futur président Tshisekedi sur son opposant. Cela, c’était le verbatim la semaine dernière, avant la confirmation des résultats par la Cour constitutionnelle, à Kinshasa, dimanche 20 janvier. Si la France avait, très vite et très fort, mis en cause les résultats du scrutin et si la Belgique l’avait fait aussi, mais plus sobrement, l’UE s’en tiendra, elle, à une ligne modérée. Qui ne rappelle même plus – ou alors avec seulement des sous-entendus – le grand scepticisme qui régnait au lendemain du scrutin.

Mardi, Mme Mogherini a salué la tenue d’élections qui sont, dit-elle, « une avancée majeure » avec laquelle le peuple congolais a pu exprimer sa « volonté de changement ». Les Européens ont, par ailleurs, « pris note » de la décision de la Cour constitutionnelle.

Difficile, sans doute, de contester celle-ci sans s’exposer à des accusations d’ingérence, même si des informations parvenues à Bruxelles jettent un trouble évident sur le déroulement du scrutin. En clair, les interrogations subsisteront mais, faute d’éléments objectifs et de preuves irréfutables, impossible de ne pas reconnaître la légitimité de M. Tshisekedi.

Approche prudente et appel au calme

Après la concertation que Mme Mogherini tenait à organiser avec les ministres de l’Union africaine – laquelle a renoncé à envoyer une mission à Kinshasa, comme cela avait été évoqué la semaine dernière – les Européens ont donc choisi l’approche prudente et l’appel au calme. Ils invitent le nouveau président à prendre en compte « les défis majeurs » auxquels son pays est confronté : la situation politique, sociale, économique, ainsi que les questions de gouvernance. M. Tshisekedi est aussi convié à rassembler ses concitoyens et à dialoguer avec les autres pays africains, ses voisins notamment.

L’UE, insiste Mme Mogherini, veut rester un partenaire important, surtout soucieuse du sort de la population. Elle lui apporte, entre autres, une importante aide humanitaire et participe à la formation des forces armées et de la police. « Avoir un ambassadeur sur place nous aiderait », glisse en conclusion Mme Mogherini.

Une allusion au fait que le chef de la délégation européenne à Kinshasa, le diplomate belge Bart Ouvry, avait été sommé, à la fin décembre, de quitter Kinshasa. Une réponse à la décision de l’UE de prolonger des sanctions visant quatorze personnalités congolaises, dont le candidat du pouvoir à la présidentielle, Emmanuel Ramazani Shadary.


Le Monde / MCP, via mediacongo.net
3342 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 23.01.2019 à 16:10

Le Soldat Du Peuple Est Deja Tomber, Il Lui Reste Que Les Cris Et Les Grincement Des Dents.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Boyasa | 97HJYCG - posté le 23.01.2019 à 09:08

Il n y a pas d'ami, Il y a que des interets. Apres avoir sacrifies Mr Bart Ouvry, ils cherchent maintenant les voies ET moyens Pour soigner les relations. Car ils savent bien , qu'avant le temps ils risquent de tout perdre en Rdcongo. Mieux vaut tard que Jamais, dit-on!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 23.01.2019 à 08:46

Fayulu est un fretin moins pesant que le dauphin de kabila, qu'il aille faire ses champs de misilis et manioc amers dans son bandundu natal,on verra le reste en 2023

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGOLAIS | FW3XAJ3 - posté le 23.01.2019 à 08:04

Le respect mutuel est une bonne chose. Nous devons coopérer et non nous imposer vos idées. Le train est en marche. Bokomesana.

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Doddy | A42R97N - posté le 23.01.2019 à 07:49

Le Congo reste le notre, et vous comprendrez désormais.

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 23.01.2019 à 07:43

Kabila vous a coincé. Vous apprendrez à nous respecter.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MARESHALL MOBUTU | 247ULRI - posté le 23.01.2019 à 07:38

Nous les attendons avec des meilleures propositions pour un nouveau mode de partenariat gagnant-gagnant! Sinon...

Non 0
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 23.01.2019 à 07:33

"@KINGAKATI": En droit le doute profite toujours à l'accusé ! l'Union Européenne a bien compris que Fayulu et son équipe d'avocats sont des amateurs médiocres. Les juges n'ont eu aucune peine à rejeter leurs arguments. C'était un " procès" pour les étudiants de droit.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 23.01.2019 à 07:29

OK, nous sommes d'accord de travailler avec vous en respectant les relations bilatérales pays entre pays et non en imposant vos dicta aux africains, merci pour avoir compris et accepté le choix du peuple congolais.

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ck | 4XSUUWM - posté le 23.01.2019 à 06:56

L'UE a prie acte!!!!!!!!!!!vous savez ce que ca veut dire,les 5 ans a venir seront!!!!!!!!!!!!!!

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Fibonacci | MWNAE6Z - posté le 23.01.2019 à 06:44

Il était grand temps de revenir à la raison et ainsi dans ce bras de fer RDC-UE il est clair que la RDC en sort vainqueur, vive la démocratie et que DIEU bénisse la RDC!

Non 3
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KINGAKATI | LDI1RQB - posté le 23.01.2019 à 06:31

En clair, les interrogations subsisteront mais, FAUTES D'ELEMENTS OBJECTIFS ET DES PREUVES IRREFUTABLES, IMPOSSIBLE DE NE PAS RECONNAITRE LA LEGITIMITE DE M. TSHISEKEDI. TOSI TOLOBAKI YANGO.

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

2 millions de signatures pour la tenue des élections locales

Société ..,

Elections 2018 : la Ceni prépare son rapport

Politique ..,

Élection du bureau du Sénat : Modeste Bahati resterait le grand gagnant

Politique ..,

Election présidentielle américaine de 2020 : les attaques contre Obama font des remous chez les...

Monde ..,