mediacongo.net - Actualités - Tshisekedi président : les dessous d'une prestation de serment historique



Retour Politique

Tshisekedi président : les dessous d'une prestation de serment historique

Tshisekedi président : les dessous d'une prestation de serment historique 2019-01-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/14-20/fatshi_felix_19_0214.jpg -

Une première contestée, mais une première quand même : la République démocratique du Congo s'apprête jeudi à vivre une transmission pacifique sans précédent du pouvoir présidentiel, qui va passer des mains de Joseph Kabila à Félix Tshisekedi.

Cet événement inédit au Congo et rare en Afrique centrale est le résultat, outre les élections du 30 décembre, d'un "rapprochement" entre le président sortant et son successeur issu de l'opposition et des pressions sur le pouvoir en place depuis quatre ans.

Avant la prestation de serment jeudi, M. Tshisekedi ou les proches de M. Tshisekedi ont rencontré des officiels et des généraux issus de l'appareil d'État et sécuritaire sur lesquels M. Kabila règne depuis 18 ans. Le président Tshisekedi devra désigner un "informateur" pour identifier un chef de gouvernement au sein de la majorité de l'Assemblée nationale qui reste largement acquise aux amis du président sortant Kabila.

Les deux coalitions pro-Kabila Front commun pour le Congo (FCC) et pro-Tshisekedi Cap pour le changement (Cach) ont signé un "accord de coalition politique" et de "partage de pouvoir", d'après un document que l'AFP s'est procuré. Ce document prévoit une "répartition par famille politique des postes ministériels et autres postes administratifs". Il prévoit que les ministères régaliens (Affaires étrangères, Défense et Intérieur) doivent "comme cela est de doctrine certaine, revenir à la famille politique du président élu". L'accord prévoit également "l'occupation, par rotation, du poste de Premier ministre, tous les cinq ans".

"Putsch électoral"

L'accord n'est pas daté, rappelant qu'"en date du 10 janvier", la Commission électorale a proclamé la victoire de M. Tshisekedi à la présidentielle. Ces résultats validés par la Cour constitutionnelle sont contestés par l'autre candidat de l'opposition Martin Fayulu, qui dénonce un "putsch électoral" orchestré par M. Kabila avec la complicité de M. Tshisekedi.

M. Fayulu était le candidat d'une coalition d'opposants (Lamuka), soutenue par deux poids-lourds vivant en Belgique, Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi. M. Tshisekedi et son allié Vital Kamerhe s'étaient retirés de cet accord de coalition 24 heures après l'avoir signé à Genève le 11 novembre. Cette division de l'opposition offrait un répit et une alternative au pouvoir sortant. "Fayulu était disqualifiée pour l'alternance : le président Kabila était convaincu que [ses alliés] Katumbi et Bemba avec l'appui des Belges voulaient la guerre", assure un proche du chef de l'État.

Le départ de M. Kabila est aussi le fruit de sanctions et de pressions sur le président sortant qui se sont accentuées à l'approche de la fin de son deuxième et dernier mandat en décembre 2016. Des manifestations anti-pouvoir ont été violemment réprimées (janvier 2015, septembre et décembre 2016, janvier et février 2018), qui ont suscité la réprobation des partenaires occidentaux de la RDC (sanctions de l'Union européenne début 2017).

"Reculer pour mieux sauter"

"Le président s'est rendu compte au fil des ans que la haine montait contre lui", confie un membre de son entourage. M. Kabila confirme en expliquant à Jeune Afrique pourquoi il s'est laissé poussé une barbe poivre et sel : "Il y a deux ans et demi environ, je me suis posé beaucoup de questions sur l'origine de la haine que certaines personnes éprouvaient à mon encontre. Cela a déclenché en moi un sentiment de révolte. Cette barbe, c'est celle du rebelle que dans le fond je n'ai jamais cessé d'être".

Conséquence : M. Kabila n'a pas bricolé la Constitution pour rester au pouvoir, comme l'ont fait d'autres dans la région (Denis Sassou Nguesso à Brazzaville ou Paul Kagame au Rwanda). Il a espéré conserver le pouvoir à travers son "dauphin", l'ex. ministre de l'Intérieur sous sanctions européennes Emmanuel Ramazani Shadary. "Mais Ramazani Shadary a symbolisé le rejet [du pouvoir en place]. En fin stratège militaire, le président a préféré reculer pour mieux sauter", avance la source dans son entourage.

Certains prêtent au président Kabila, qui reste sénateur à vie au sein d'une confortable majorité parlementaire, l'intention de revenir au pouvoir, sur le modèle de Vladimir Poutine quand il avait temporairement confié les rênes de la Russie à Dimitri Medvedev. "Je ne lis pas le russe. Il faudra que je m'y mette", a plaisanté M. Kabila interrogé par Jeune Afrique. A 47 ans, il reste le plus jeune président africain à l'heure de sa sortie, après le Malgache Andry Rajoelina.


LE VIF / MCP via mediacongo.net
9013 suivent la conversation
18 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme | OZC43CT - posté le 25.01.2019 à 05:42

Dit plus tot que tu ne l'a pas voté moi je l'ai voté

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
possible aberebando | 3J978SW - posté le 24.01.2019 à 15:26

nous n'avions pas voté ce president, vous lui avait nommé ou il est nommé pas votre accord

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 24.01.2019 à 10:49

JKK reste et restera egal a lui meme...

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JC. L | KLQKV6A - posté le 24.01.2019 à 09:40

En Afrique, il n'y aura jamais de Medvedev et Poutine. Les gens trahissent les accords du matin au soir surtout quand ils ont déjà la main mise sur l'armée et la Police. Dans six mois, le gouvernement sera remanié et les accords mis de coté. Wait and see

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Tshisekediste | LMIUYJK - posté le 24.01.2019 à 09:28

M MUSA les voix de MADIDI étaient où pour qu'elles soient volées?

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OURAGAN | RBEPVWD - posté le 24.01.2019 à 09:14

MADIDI FAYULU aucun pays n'as reconnue sa victoire et sa prestation de serment fictif n'as fait rire personne,aucun autre président dans le monde ne le reconnais comme président de la RDC quelle honte ,dans la rue personne quelle humiliation ? au meme moment un autre président auto proclamé CUEDO au VENEZUELA est reconnue président légitime par tout les pays et président a commencer par TRUMP et des millions des Vénézuéliens dans la rue, MADIDI FAYULU tout les pays c'est rendu compte de sa supercherie ,un escroc menteur, il voulais bernés tout le monde

Non 5
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ck | 4XSUUWM - posté le 24.01.2019 à 09:13

Anonyme VQ8M5YK,qu'est que Fayulu a avoir avec ca,la constitution est tres claire,le mandat presidentiel est de 5ans renouvelable 1 fois.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ck | 4XSUUWM - posté le 24.01.2019 à 09:11

Anonyme VQ8M5YK,qu'est que Fayulu a avoir avec ca,la constitution est tres claire,le mandat presidentiel est de 5ans renouvelable 1 fois.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 24.01.2019 à 08:14

ck | 4XSUUWM - posté le 24.01.2019 à 07:00:dis-moi si c'etait le nain politique de fayulu,ça devait se passer comment?

Non 8
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
fausseliberation | 79WIPZ6 - posté le 24.01.2019 à 07:53

Points positifs : la mise en place des institutions Etatiques, l'effort de la reconstruction et la bancarisation de paie des fonctionnaires. Points négatifs : l'insécurité surtout à l'Est du pays, la division (haine entre les tribus) et le social zéro.

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Shadari | 5G585O1 - posté le 24.01.2019 à 07:45

Kabila se qui te manque se la leadership, vs avez trahit le Fcc , le Pprd , Afdc, ... ton bilan et la division.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BOZINDOK | TBQO4PQ - posté le 24.01.2019 à 07:30

Thanks Raïs, you're a champion.

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EN DIEU NOTRE ESPOIR | JL4Y99K - posté le 24.01.2019 à 07:22

Félicitation au président sortant pour sa détermination de nous laisser la RDC très forte et digne. L'autodétermination de tout un leader. Merci le Raïs JKK nous ne t'oublierons jamais pour tes bien faits.

Non 9
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ck | 4XSUUWM - posté le 24.01.2019 à 07:00

". L'accord prévoit également "l'occupation, par rotation, du poste de Premier ministre, tous les cinq ans".mais tu n'es la que pour 5 ans et je lis dans cet accord 2 choses. 1.tu t es fais berner comme un bebe 2.tu comptes faire comme ton mentor Kabila,ne pas organiser les elections a l'issu de tes 5 ans constitutionnels

Non 17
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
augu | 9Z75MF7 - posté le 24.01.2019 à 06:52

Musa malembe. Si rien ne change au congo qui continuera a souffrir? C est toi or Felix? Congolais eza pasi pe mawa Te lire seulement tu f deja preuve d egoisme . J vois en toi une promesse qui a ete que si fayulu passe tu aura aussi un poste dans son government ca n a pas eta is. Mais courage eko simba un jr . Soutenons Felix peut etre avec lui tout ira bien

Non 6
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pitchen | WW4BLKK - posté le 24.01.2019 à 06:51

Laisser le pouvoir n'est pas une faveur comme veulent nous le montrer certaines personnes. Il laisse le pouvoir après deux de prolongation, mais les gens le glorifient!!!!

Non 6
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' | MYBMKJD - posté le 24.01.2019 à 06:50

Felix kanambe, après ta nomination et ton voeux de marriage, demande A ta belle famille FCC1 de te comprendre car tu etais fatigue', retire ta signature de cet accord mortel de trahison de la Nation. après le voeux tu es libre de divorcer c'est ton droit constitutionel kiekiekiekiekiekiekie BA FANAKWITI, LELO CENCO EKOMI MABE, EN 2011 VOUS JURIEZ QUE PAR LA CENCO kiekiekiekiekie kasaiens moyibi.

Non 16
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 24.01.2019 à 05:35

Felix Tshisekedi un faux PRESIDENT. Tu as VOLE' les VOIX de Martin FAYULU et tu ne peux pas dirger le pays. Ilettre, MARGOULIN que tu es avec des FAUX documents, des faux diplomas tu as Donne' a la CENI. VENDEUR de PIZZA en Belgique aujourd'hui tu es devenue un FAUX president Congolais. Tu as VENDU le Pays en donnant tous les postes CLE' aux RWANDAIS. Tu seras un FAUX president PROTOCOLAIRE, FAUX president en etiquette et rien ne va changer au Congo. Ta conscience te rappelle que tu n'as pas GAGNE' des elections mais tu as ete' Nomme' par le Rwandais Joseph Kabila. la FCC a 350 depute's au parliament mais tu as que 40 depute' donc tu ne fairas RIEN, tu ne prendra pas des decisions,...

Non 35
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Félix Tshisekedi a participé à la célébration de 25 ans d’existence de la cathédrale du...

Religion ..,

Sortie imminente du gouvernement : le 1er ministre vient d’arriver à la cité de l’UA pour...

Politique ..,

Les recommandations sur l’avenir de la SNEL divise les participants du Forum sur l’électricité

Economie ..,

Ituri: la crise à la Sokimo et l'asphaltage de la RN27 au menu des échanges entre Félix...

Economie ..,