Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Vidiye Tshimanga menace de traduire les députés corrompus en justice

2019-02-19
19.02.2019
2019-02-19
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/02-fevrier/04-10/tshimanga_vidiye_18_01214.JPG -

Vidiye Tshipanda Tshimanga

Le reste du parcours électoral présente une image scabreuse de la République démocratique du Congo au regard des rumeurs sur la corruption des députés provinciaux. Après Adam Bombole, c'est autour de Jolie Kenda de se retirer de la course à la sénatoriale. Le porte-parole du président Félix TShisekedi, Vidiye Tshipanda Tshimanga, menace carrément de traduire en justice les députés corrompus.

Le porte-parole du président Félix Tshisekedi, après avoir annoncé vendredi 15 février dernier, le retrait de sa candidature à cette phase de l'élection sénatoriale pour dénoncer la corruption organisée par les grands électeurs, annonce une action en justice. Dans une interview accordée hier, lundi 18 février, Vidiye Tshipanda Tshimanga a indiqué : "La plainte est en cours de rédaction. Je vais le faire", a-t-il fait savoir. "Je suis très déçu et étonné de me rendre à l'évidence du niveau de corruption auquel sont arrivés nos députés pour pouvoir permettre à ce qu'un candidat, tel que je suis, puisse accéder au siège de sénateur. Je me vois très mal dépenser de l'argent pour corrompre les députés et ensuite me battre contre la corruption" a-t-il renchéri.

"Je peux comprendre que lorsqu'il y a des échanges… de temps en temps qu'il puisse y avoir un petit transport pour rentrer chez soi. Mais que de là à passer d'un transport à une demande expresse de 25.000 USD, 30.000 USD ou 50.000 USD pour pouvoir donner votre voix et faire de moi un sénateur…", je trouve ça en-dessous de tout et sincèrement, je n'entrerai pas dans ce jeu-là. Aujourd'hui il y a des priorités, nous allons nous battre sérieusement et sincèrement contre cette corruption et je pense qu'être au Sénat n'est pas la seule solution et le seul moyen de se battre contre la corruption, il y en a d'autres".

En attendant, Jolie Kenda a aussi annoncé son retrait de la course à la sénatoriale. Dans une correspondance datée du 13 février 2019 adressée au président du regroupement politique AA/A, Jolie Kenda abandonne la bataille sénatoriale pour des raisons de "convenance personnelle". Mais, on croit savoir que les soupçons de corruption seraient à la base de la décision de celle qui voulait postuler pour la ville de Kinshasa.

Adam Bombole propose des élections directes

Pour sa part, Adam Bombole Intole a commencé par avouer hier, lundi à la même source, que sa candidature a été retenue par la Ceni. Mais il a rétiré sa candidature au profit du ticket Cach. A cet effet, il a proposé des élections directes, soit comme à l'ancienne époque, par méritocratie.

Adam Bombole a dénoncé la demande effrénée de l'argent par ces grands électeurs qui ne cesseraient de monter les enchères. "A l'origine, je me suis battu contre la corruption, ce n'est pas aujourd'hui à 62 ans que je vais changer de combat. J'ai décidé de retirer ma signature ce, conformément au message véhiculé par l'actuel président de la république sur la lutte contre la corruption". Et d'enchainer : "C'est surtout pour des raisons de conscience que je voudrais, pour le reste de ma vie, avoir le courage de me regarder dans le miroir. J'ai une conscience".

Emma MUNTU
FORUM DES AS / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 13 commentaires
8561 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Un Congolais @KKJG74Z   Message  - Publié le 19.02.2019 à 22:34
Nommé Felix était une voie pour nommer les députés du FCC. Donc on ne peut pas demander la transparence aux senateurs et députés alors qu'il n'a a pas eux pour la nomination du président. Il fait supporter, vous allez sentir.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 19.02.2019 à 21:45
Le Mr Tshimanga dit des conneries et parle à sa base politique. Qu'il aille deposer la pleinte avec noms des des députès qui voulaient la corruption.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Faith @96BZMQN   Message  - Publié le 19.02.2019 à 21:28
bilobela mpe bisalela mujinga.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
MARESHALL MOBUTU @247ULRI   Message  - Publié le 19.02.2019 à 17:48
Sans élections au suffrage direct, il y aura toujours de la corruption au Sénat et aussi aux différents gouvernoras!

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
mokilingonga @ZERIFV6   Message  - Publié le 19.02.2019 à 17:21
il doit commencer par le 1er corrompu Mr Felix Tshisekedi

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le Patriote Congolai @GBBRJT2   Message  - Publié le 19.02.2019 à 16:27
Mes frères Adam BOMBOLE et Vidiye TSHIMANGA, en lisant vos propos vous avez répété le mot "conscience". Est - ce que dans votre "conscience" c'est Félix TSHISEKEDI qui était élu par la majorité de peuple congolais à la présidentielle?

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
dengombi @TAGYXKS   Message  - Publié le 19.02.2019 à 16:25
Adam Bombole et Vidiye Tshimanga veulent passer pour messieurs mains propres. Pourtant, ils ont bien accepté les résultats falsifiés de l'élection présidentielle !

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
A Concerned Citizen @5MMWL26   Message  - Publié le 19.02.2019 à 15:27
Confectionnez une loi organique decoulant des institutions d'appui a la democratie pour mitiger le defi de corruption qui se trouve meme dans nos ecoles secondaires en RDC. La corruption est un mauvais virus que bcp ne comprennent sa repercussion sur la vie de la nation.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Passion du Congo @MP3MKSB   Message  - Publié le 19.02.2019 à 15:13
Alosr qu'il commence à porter plainte contre Kabila et Tshilombo les premiers tricheurs. Mbwa asui mbwa! Felix a triché et l'UDPS doit accepter le vol et tricherie. Bokomesana

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Me Alain Lumony @K65MHWD   Message  - Publié le 19.02.2019 à 15:00
Donald Trump a été soupçonné, par des experts et avocats américains, de fraude électorale n'empêche que sous son leadership les Etats-Unis ont réalisé de bonnes performances économiques, dont la population bénéficie à ce jour Voyons le verre à moitié plein, et souhaitons le meilleur pour notre avenir commun.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Me Alain Lumony @K65MHWD   Message  - Publié le 19.02.2019 à 14:54
Les 2 ennemis les plus redoutables du bonheur de la RDC sont la corruption des agents publics et le détournement des deniers publics.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Me Alain Lumony @K65MHWD   Message  - Publié le 19.02.2019 à 14:52
Le monde entier a déjà tourné la page des élections. Si Monsieur Vidiye peut prouver, même par témoins ou par présomptions, les faits de corruption qu'il allègue (nous savons tous que notre société est pourrie par la corruption, parce que nous y vivons), il doit porter plainte pour le bien du pays.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mpifpo @4US7MTP   Message  - Publié le 19.02.2019 à 14:34
Il serait intéressant de prêcher par l'exemple, de faire ce discours après la publication des résultats des élections. Il y a eu proclamation mais que fait-on de la publication des résultats? Tant que la CENI ne publiera pas des résultats, L'UDPS ne sera qu'un pantin machin pour une partie des congolais qui contestent sa victoire, pas de crédibilité ni légitimité réelle. Au lieu de parler, de gesticuler, de faire la bourrique, les membres de l'UDPS devront d'abord fonder leur parole sur la publication des résultats: bureau par bureau, province par province, Exigez à la CENI de le faire et la polémique sera close.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Nomination du Premier ministre : Joseph Kabila va incessamment proposer le nom à Félix Tshisekedi (FCC)
left
Article précédent Félix Tshisekedi : « Je suis le Président de tous les Congolais sans distinction de province »

Les plus commentés

Société Justice : Constant Mutamba annonce l'ouverture, ce mercredi, d'un procès public contre Corneille Nangaa et ses complices

23.07.2024, 13 commentaires

Société Constant Mutamba : "Tout celui qui va détourner un seul dollar des Congolais aura sa place à la prison de Makala"

24.07.2024, 11 commentaires

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 10 commentaires

Société Procès Nangaa : des cadres du M23, du PPRD et autres également sur le banc des accusés

24.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance