mediacongo.net - Actualités - Elikia M’Bokolo : la Belgique rattrapée par son passé colonial 


Retour Diaspora

Elikia M’Bokolo : la Belgique rattrapée par son passé colonial

Elikia M’Bokolo : la Belgique rattrapée par son passé colonial 2019-02-21
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/02-fevrier/04-10/mbokolo_elikia_19_0214.jpeg -

« De l’ombre à la lumière » L’Université libre de Bruxelles organise ce vendredi un colloque consacré à la gestion des collections comprenant des restes humains et se trouvant dans les universités belges. Il s’agît d’ouvrir un débat sur les collections scientifiques constituées dans la seconde moitié du XIXe siècle, après l’apparition de nouvelles disciplines comme l’anthropologie.

L’ULB possède en effet des crânes venus d’Afrique, déposés au Musée des sciences naturelles. Dans ce cadre, le professeur Elikia M’Bokolo a été invité pour replacer la question dans son contexte historique.

L’héritage colonial est-il assumé par la Belgique ? Comment expliquer que des experts de l’ONU aient dénoncé un « mur de silence » sur la colonisation ?

La Belgique est en train d’être rattrapée par son passé colonial et par une sorte d’incapacité à prendre en charge les problèmes qui découlent de la colonisation. Celle-ci a été dure, du début jusqu’à la fin. Aujourd’hui on sort les dossiers de M’Siri, de Lusinga : ils étaient présentés comme des esclavagistes, mais en réalité, ils étaient les dirigeants d’Etats en train de se construire, de sociétés en recomposition après les ravages de la traite négrière.

Pour recomposer une société après l’esclavagisme, il fallait des chefs forts, des sociétés qui disposaient, bien avant l’arrivée des Belges, de ressources diverses, fournies par le commerce de l’ivoire, du caoutchouc, des métaux, comme le cuivre…Lorsque la Belgique prend pied au Congo, sous l’impulsion de Léopold II, sa population est dans une situation d’ignorance totale. Elle ne sait rien de ces sociétés d’Afrique centrale, les explorateurs comme Livingstone et Stanley sont totalement parachutés sur des terres inconnues. Il n’y avait aucune connaissance de ces sociétés.

La colonisation léopoldienne était bien différente de la colonisation française, britannique, allemande… Les Allemands avaient déjà des entreprises sur la côte orientale d’Afrique, l’Angleterre était présente sur la côte Ouest en Sierra Leone entre autres, la France connaissait les Antilles… La Belgique, elle, n’avait rien, guère de passé colonial, c’était un peuple que la colonisation n’intéressait pas, qui n’était pas sensibilisé aux aventures explorateurs, au thème de la conquête.

Pire encore, le peuple belge était ignorant : il ne savait pas qu’en Afrique centrale, existaient des sociétés organisées, des Etats en formation, qui entretenaient des relations économiques. Tout l’Est du Congo était en relation avec le monde swahili, avec les côtes de l’Océan Indien et donc avec le continent asiatique, le Nord du Congo était en contact avec la vallée du Nil, avec l’Islam…On a trop parlé de l’esclavage : la richesse principale du Congo c’était l’ivoire, recherché en Orient, en Inde mais aussi en Occident. Sans parler du cuivre, dont les croisettes étaient une monnaie connue jusqu’à la côte angolaise et dont on faisait des bijoux très appréciés. Je me souviens de ma grand-mère, née en 1910, qui portait de très lourds bijoux de cuivre massif, qui avaient une grande valeur…Les Belges n’ont rien vu, rien su de tout cela. On ne leur parlait que de « sauvages », vivant dans la brousse. Non seulement les Belges ne connaissaient pas le pays et ne voulaient pas le connaître, mais ils étaient pressés de l’exploiter au plus vite, d’une manière rentable. Ce qui explique les méthodes utilisées, cette extrême violence de l’Etat qui persistera jusqu’au bout…Le Congo a été totalement mal représenté en métropole…

En quoi consiste la violence de l’Etat colonial ?

Le régime colonial était très dur, et il est resté contraignant jusqu’après l’indépendance, jusqu’au milieu des années 60…Au début de la colonisation, il s'agissait de gagner de l’argent au plus vite et de rentrer dans les frais, avec le caoutchouc puis le cuivre ; on a utilisé la chicotte, la violence était très forte. Par la suite, jusqu’à la fin, le régime colonial a pratiqué une sorte d’apartheid interne : chaque jour, à 17h30, les Noirs devaient quitter les quartiers européens. La discrimination était féroce, je me souviens encore de l’avoir vécue dans mon enfance… Les Belges s’étaient aussi fabriqué une sorte de légende sur eux-mêmes, une mythologie qu’ils imposaient aux Congolais : la civilisation supérieure, la maîtrise des technologies, de l’argent…La représentation que le Belges avaient des Congolais était fausse, on les présentait comme n’ayant pas de savoir faire…Du côté belge il y eut cependant des résistances : des missionnaires catholiques du côté de l’Equateur, mais surtout des protestants…

Pourquoi les principales mises en cause de la colonisation belge sont-elles venues d’Amérique ?

Justement, à cause des missionnaires protestants, parmi lesquels des Noirs américains…Ces derniers ont prononcé des réquisitoires terribles, sans rémission. Même aujourd’hui la mémoire anticoloniale n’a pas disparu de la société congolaise : il y a encore au Congo des gens qui se souviennent des Noirs américains et qui se demandent quand ils vont revenir pour les aider…Ce sont les Américains qui ont formulé les pires accusations sur le plan international, car ils avaient des missionnaires qui les informaient sur le terrain…
Il faudrait que l’on s’attelle dans le calme aux problèmes d’histoire et de mémoire que nous avons avec la Belgique…

Pourquoi les conclusions des experts de l’ONU, formulées cette semaine, ont-elles tellement choqué en Belgique ?

Justement parce que la connaissance des faits manque encore, et que l’histoire coloniale n’est pas enseignée.. A Tervuren le nouveau musée représente un pas en avant mais il reste beaucoup à faire…
Maintenant se pose la restitution d’un certain nombre d’œuvres à la RDC. Le musée va se trouver délester de certains de ses trésors.

Encore faut-il que le musée de Tervuren accepte…

Je pense que le Congo va mettre dans la balance des arguments de poids, y compris des mesures de rétorsion…Cette question de la restitution des œuvres d’art congolaises n’est pas nouvelle, elle figurait déjà dans le dossier des négociations de l’indépendance en 1960. La revendication est ancienne, elle a été gonflée lors des conflits qui ont opposé le régime Mobutu et la Belgique mais il s’agissait d’un problème de fond.

Au vu du nombre de pièces qui se trouvent à Tervuren, peut-on parler d’une véritable razzia qui aurait été opérée par la Belgique ?

Du côté des fonctionnaires de l’Etat, il s’agit réellement d’une razzia, ils avaient des instructions venues de Bruxelles. Les responsables de l’Association internationale africaine disaient aux explorateurs de revenir avec des fétiches des objets rituels ; Storms a reçu une lettre lui enjoignant de ramener quelques têtes destinées aux études anthropologiques. Cela dit, les Allemands faisaient de même, mais par la suite, ils ont été beaucoup plus loin que les Belges : on a renvoyé des objets, donné des noms de rues aux chefs massacrés ; les Allemands, à la suite de Hannah Arendt, se sont même interrogés sur la relation entre ces recherches anthropologiques et ce qui s’est passé en Allemagne par la suite…

Les Congolais avaient-ils conscience d’être spoliés ?

Mais certainement, alors que ces objets rituels avaient un sens pour eux, on les en dépossédait. Les gens voyaient des missionnaires s’emparer des « fétiches », soi-disant pour les détruire alors qu’en fait ils les mettaient dans des caisses qui étaient embarquées à destination de la Belgique. Il y avait même des chansons, qui disaient : « Tout est Blanc, Jésus, la Vierge Marie… Et nous, il ne nous reste rien… »
Tout cela explique pourquoi la demande de restitution existe bel et bien au sein de la société congolaise, ce n’est pas le fait de quelques intellos, de la diaspora…Ces objets gardent de la puissance, ce ne sont pas de « choses », les gens savent que leurs objets se trouvent là bas et qu’en plus ils rapportent de l’argent. Le dossier est important et on attend de la Belgique qu’il y ait des échanges intellectuels équilibrés entre le Congo et l’ancienne métropole…

Des experts congolais, si on recourait à eux, pourraient aussi contribuer à apaiser ces tensions…Il est étonnant de voir que ces enseignements, ces recherches, n’impliquent que peu de Congolais…. Cela perpétue des situations d’inégalité, prolonge des frustrations qui sont fondées…


Le Soir / MCP, via mediacongo.net
2175 suivent la conversation
18 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Boyasa | 97HJYCG - posté le 22.02.2019 à 02:05

A Bon, je ne savais pas que jusqu'aujourd'hui 21 siecles Il pourait avoir des Negres qui ne voulaient pas entendre parler de Kimbangu ET kimpa vita. Alors, qui est le Peuple Mukongo Pour ces vrais congolais? Maintenant je comprend l'origine de cette tendance tribale qui ravage la RDC. Le Peuple Mukongo est fier de son existance qui date de 13-14 siecle, n'en deplaise les complexes. Pour votre gouverne, prof Elikia n'est pas un Nekongo c,a,d Peuple Mukongo.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Boyasa | 97HJYCG - posté le 22.02.2019 à 02:03

A Bon, je ne savais pas que jusqu'aujourd'hui 21 siecles Il pourait avoir des Negres qui ne voulaient pas entendre parler de Kimbangu ET kimpa vita. Alors, qui est le Peuple Mukongo Pour ces vrais congolais? Maintenant je comprend l'origine de cette tendance tribale qui ravage la RDC. Le Peuple Mukongo est fier de son existance qui date de 13-14 siecle, n'en deplaise les complexes. Pour votre gouverne, prof Elikia n'est pas un Nekongo c,a,d Peuple Mukongo.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.02.2019 à 00:57

Serge mputu, revenant d'abord sur Elikia mbokolo, comme j'ai dit, il a débarqué tôt en 1962 en France. C'est donc quelqu'un d'un milieu privilégié de cette epoque. Il a étudié et fait carrière de professeur d'université en Europe occidentale, pas communiste.Rien ne l'a empêché donc de mettre en place un mouvement de revendication pour restitution et réparation de la part du colonialiste belge. Il a passé des décennies à gagner des salaires des institutions européennes en se taisant. On l'a entendu en novembre/décembre dans ses communications pour le Fcc, en train de cracher sur les impérialistes et colonialistes, les mêmes de qui il a reçu des salaires des...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.02.2019 à 00:56

Serge mputu, revenant d'abord sur Elikia mbokolo, comme j'ai dit, il a débarqué tôt en 1962 en France. C'est donc quelqu'un d'un milieu privilégié de cette epoque. Il a étudié et fait carrière de professeur d'université en Europe occidentale, pas communiste.Rien ne l'a empêché donc de mettre en place un mouvement de revendication pour restitution et réparation de la part du colonialiste belge. Il a passé des décennies à gagner des salaires des institutions européennes en se taisant. On l'a entendu en novembre/décembre dans ses communications pour le Fcc, en train de cracher sur les impérialistes et colonialistes, les mêmes de qui il a reçu des salaires des...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.02.2019 à 00:18

Serge Mputu, vous vous êtes donc mieux défini. Vous êtes un de ces jeunots de la génération perdue. L'unique repère pour vous, c'est la période du déclin mobutiste et l'invasion rwandaise avec LD Kabila. Pauvre vous !

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 21.02.2019 à 23:50

@Salima. C'est du fourrre-tout que tu fais-la. Tu utilises un prisme qui tient de s'aligner sur le modele europeen ou americain... Qui sont devenus des pays en perdition et en faillite totale! Prend un autre prisme! Pour ce qui concerne notre pays. Tu ne veux pas de Kimbangu, de Kimpa... Tu veux qu'on nous parle de Macron ou Trump? Tu ne vois pas tout le foutoir qu'ils ont provoque dans le monde? Tu as connu le Congo de 1994, 2001 et 2004? Comment le pays etait et d'ou l'on vient? Quand notre pays etait dans le gouffre, vers les annees 90? J'appartiens a la jeunesse de ce qu'etait le Zaire! Le Zaire etait foutu! Dans les annees 90. Kabila a fait beaucoup! Notre pays etait...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.02.2019 à 17:02

...On ne veut donc qu'un état normal. On appui un changement. Là où cela ne se voit pas, on appui une opposition pour effectuer ce changer dans le temps. Et quand cette opposition est au pouvoir, on appuyera une opposition à eux pour surveiller leur pouvoir. Ainsi, on s'assurera d'une gouvernance permanente. PAS FAIRE LES ELIKYA MBOKOLO ET CIE.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.02.2019 à 16:54

Ainsi Serge mputu, moi et beaucoup d'entre nous, on est pas intéressé par le pouvoir là. On connaît de choses et on dira toujours ce que l'on pense. Voyez, au pays on fait des enfantillages. Le tout dernier, DGM dit "Allô étrangers d'origine congolaise, venez en masse et vous aurez vos visas à l'aéroport à 90$". DGM raffle ainsi la manne d'un tourisme tourisme de masse de ces milliers ou millions d'étrangers d'origine congolaise. Qui contrôle DGM, la présidence? Et quadviendra aux services consulaires de affaires étrangères qui vivent de cela ? Une bataille donc pour remplir les caisses vides de l'état plutôt que faciliter la vie aux étrangers d'origine congolaise. On...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.02.2019 à 16:39

...Nous avons le droit de lever constamment la voix pour que ce pays là se normalise et devient un état qui s'administre de façon à ce que ses fils et filles là aient de quoi se nourrir, se vêtir, se soigner, d'éduquer, être enterré quand le leur temps est venu. Quant à la politique, ça doit être une politique des peuples civilisés, pas sauvages où dans une scène de 450 tribus, une bande réduite des amis de même tribu avec pouvoir et armes, etc, commande et les autres subissent. Non. Moi et beaucoup seront toujours en opposition pour surveiller. Toujours. On applaudira personne car on applaudie pas quelqu'un pour avoir fait ce qui est de son devoir de faire. Nous, ...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.02.2019 à 16:25

Serge mputu, ce n'est pas kabila qui intéresse bcp d'entre nous. On sait ce quoi le pays est arrivé avec son système. On ne veut pas un sac au pays où tout le monde doit se fourrer pèle mêle avec les serpents venimeux du zoo passé. On ne veut pas non plus cette fabrication de choses politiques digne de tribus sauvages sans principe et sans vergogne. On veut un camps qui gouverne ; et un autre qui surveille la gouvernance. On ne veut pas des individus du type Elikya Mbokolo qui courent ici et là parlant de Kimbangu et Kimpa Vita,qui ne sont que patrimoine des Bakongo à dire vrai. Quant à moi, et plusieurs d'entre nous, nous sommes en diaspora et finançons le sociale là,...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ElMaEl | MP3MKSB - posté le 21.02.2019 à 16:11

Ce vieullard cherche un poste ministeriel. Mediocre

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KIMIA | AIPB2BX - posté le 21.02.2019 à 16:04

C'est un homme qui m'a vraiment déçu, malgré tout le temps qu'il a passé en Europe, au lieu de garder sa crédibilité, au crépuscule de sa vie, il a rejoint l'axe du mal, il n'a plus aucune valeur aux yeux du peuple congolais qui connait une souffrance extrême ; c'est pitoyable pour l'intellectuel les nègres qui n'a pas le sens de l'honneur

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 21.02.2019 à 15:57

@Salima. Quand tu prends position pour quelque chose c'est parce que tu crois que c'est ca! C'est ta conviction! C'est le fruit de ta conviction, voila pourquoi tu prends ta fermete et tu te tiens-la! C'est ca la vision d'un leadership! Ce n'est pas donne a tout le monde! Ne regarde pas aux gens! Pour qu'ils t'applaudissent! Mais tiens-toi a tes convictions: et la nature historique, t'accompagnera! Si tu prends tes positions pour que la multitude l'applaudit meme sans comprendre la, vous devenez un politichien; sans conviction.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 21.02.2019 à 15:47

@Salima. Oui c'est ce que je vois! Quand je lis tes commentaires. Tu fais plus de diatribe, et de charade! Ton obscession anti-Kabila, anti-ceci... Fait de toi un imbu de lui-meme! Pourquoi imnbu: mais c'est parce que vous croyez que vous, etes dans le bien, et l'autre, est dans le mal! Vous vous comportez comme un "Juge des juges". Vous, avez raison; et les autres, ont torts! Vous faites de vos theses scientifiques et d'analyse: des dogmes! Ce n'est pas prudent! Toi qui es homme: tu veux prendre la place d'un Juge au-dessus des humains? Fais une analyse equitable! C'est tout!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.02.2019 à 15:29

Serge Mputu, ne me qualifiez pas de quelqu'un qui est imbu de moi-même!. D'après vos interventions, vous êtes en RDC. Sinon, vous serez vu comme Elikya Mbokolo lui-même. Lui c'est un individu qui est arrivé en France depuis 1962. C'est donc un mundele ndombe. Allez voir sa famille, ses enfants, autant. Il a travaillé avec les blancs jusqu'au crépuscule de sa vie. Parlant de ces histoires belges, personne ne défend les colonisateurs anciens et nouveaux (Mbokolo a rejoint les colonisateurs du temps modernes au sein de leur FCC). Mais, prenons juste l'exemple du Tuverain, à supposer que la Belgique restitue cela, ça appartiendra à qui? La RDC en tant qu'état? Il y a des choses...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 21.02.2019 à 15:10

@salima. Vous etes trop imbu de vous-memes! Elikia M'bokolo a quand meme de tres bonnes reflexions! Tapez droit au but: "les belges vont-ils retroceder au Congo, son patrimoine"; pour que les congolais sachent d'ou ils sont et ce qu'ils deviennent face aux mutations du monde actuel"? Ce sont ces "bazungu" qui ont declare que nous les africains ne connaissions rien avant et que la civilisation venait de chez eux. Maintenant, qu'ils remettent nos objets et que l'on sache si ce que declaraient les "bamindele": est authentique! "Que la Belgique remette ce qui est a nous"!

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 21.02.2019 à 14:46

LOOK WHO IS TALKING! L'HOMME QUI A BÊTEMENT PERDU SA RENOMMÉE ACADÉMIQUE INTERNATIONALE.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zemira | 4SRZTHP - posté le 21.02.2019 à 14:14

J'ai perdu toute l'estime pour ce brillant professeur lorsqu'il a abusé de ses collègues en les invitant à une réflexion scientifique sur l'avenir démocratique de la RDC (avant les élections) pour leur finalement demander de soutenir le dauphin de Kabila, Emmanuel Ramazani.

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France
AUTOUR DU SUJET

Retour du corps d’Étienne Tshisekedi: Réactions des Congolais de Bruxelles

Diaspora ..,

Normalisation des relations belgo-congolaises: bientôt un ambassadeur de la Belgique en RDC

Politique ..,

Belgique : Gladys Kazadi élue députée au parlement Bruxellois

Diaspora ..,

Kinshasa-Bruxelles : c’est parti pour le dégel ?

Politique ..,