mediacongo.net - Actualités - Etats-Unis : pas de visa pour le patron du foot africain Ahmad 


Retour Sport

Etats-Unis : pas de visa pour le patron du foot africain Ahmad

Etats-Unis : pas de visa pour le patron du foot africain Ahmad 2019-03-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/03-mars/01-03/ahmad_caf_19_214.jpg -

Le président de la CAF, le Malgache Ahmad.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad, n’a pas obtenu de visa pour aller aux Etats-Unis. A Miami, le Malgache devait assister à une réunion cruciale du Conseil de la Fédération internationale de football (FIFA) au sujet du nombre d’équipes (32 ? 48 ?) qui disputeront la Coupe du monde 2022 au Qatar.

C’est un fait rare. A moins d’avoir des ennuis judiciaires, un haut-dirigeant du football obtient la plupart du temps un visa pour aller à l’étranger. Pourtant, Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF) et vice-président de la Fédération internationale de football (FIFA), a vécu cette mésaventure. Le Malgache n'a pas obtenu l’accès au sol américain, où va pourtant se dérouler une réunion du gouvernement (Conseil) de la FIFA.

Le Shaikh Salman absent à cause des élections à l’AFC

Le patron du foot africain devait se rendre à Miami pour la session du 15 mars. Mais l’administration américaine ne lui a pas délivré de visa. Une information confirmée à rfi.fr par la CAF et que cette dernière peine à expliquer. D’autant que les relations entre la FIFA et les Etats-Unis se sont apaisées depuis que les Américains, les Canadiens et les Mexicains ont obtenu l’organisation de la Coupe du monde 2026.

Est-ce un simple problème administratif ? Ahmad ne sera en tout cas pas le seul absent. Le président de la Confédération asiatique (AFC), le Shaikh Salman Bin Ebrahim Al Khalifa, ne se rendra pas en Floride. Contactée par rfi.fr, l'AFC assure toutefois que cela n’a rien à voir avec un problème de visa. Son service de communication rappelle que le Shaikh Salman se présente à sa propre succession dans moins de trois semaines, lors des élections du 6 avril.

Réunion cruciale

Ce vendredi, la FIFA se réunit au Ritz-Carlton Coconut Grove Hotel pour discuter de nombreux points importants. L'un d'entre eux intéresse fortement l’Afrique. Les dirigeants du foot mondial vont en effet étudier l’éventualité d’une Coupe du monde 2022 au Qatar se jouant à 48 équipes au lieu des 32 prévues. Ce qui permettrait à la CAF d’avoir 9 ou 10 représentants au lieu de 5, en phase finale de la prochaine édition.

Aucune décision définitive ne devrait cependant être prise à cette occasion. La prochaine réunion du Conseil aura lieu le 3 juin à Paris, quelques jours avant un Congrès durant lequel le Suisse Gianni Infantino devrait être reconduit dans ses fonctions de président de la FIFA


RFI / MCP, via mediacongo.net
2442 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 15.03.2019 à 11:37

C'est inconcevable.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais LAMUKA! | TSWZGT3 - posté le 15.03.2019 à 08:48

C'est un voleur ce Mr. Merci USA

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 15.03.2019 à 08:27

La FIFA devrait délocaliser cette rencontre de prestige dans un autre pays. Les américains s'en mordraient les doigts. Ils sont trop anarchistes dans l'octroi des visas ces américains. Ils ne respectent aucune règle établie en la matière. Trop subjectifs ils se contentent du soit disant "bon sens" et de l'humeur de l'agent qui vous reçoit.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Washington : transformer le corps humain en engrais

Science & env. ..,

Washington accorde un sursis conditionnel de 90 jours à Huawei

MC Geek ! ..,

Escalade des tensions entre Washington et Pékin : La guerre commerciale a déjà coûté plus de...

Economie ..,

Tension dans le Golfe après des "actes de sabotage" contre des navires

Monde .., Abou Dhabi, Dubaï