Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Culture

28ème édition des Joucotej : Les enfants s’approprient le théâtre

2014-05-13
13.05.2014 , Kinshasa
Culture
2014-05-13

Le spectacle « L’Egoïsme ne paie pas » de la Compagnie Théatre des Intrigants de la Rd-Congo va marquer la clôture, ce 13 mai, de la 28ème édition des Joucotej cet avant-midi aux Musées nationaux aux hauteurs du jardin de Mont Ngaliema.

Du 7 au 13 mai, dans plusieurs sites à travers la capitale Kinshasa, les enfants s’adonnent à la culture de la scène dans le cadre de la 28ème édition des Journées Congolaises de Théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse en sigle Joucotej. Ils se sont déplacés pour jouer et assister aux spectacles de leurs aînés artistes professionnels.

Les enfants pour la plupart des élèves ont palpé du doigt tout ce qui constitue un théâtre, entre autres les podiums, les coulisses, les costumes et la salle. Ils ont appris à suivre le déroulement d’une pièce de théâtre comme des adultes. La 28ème édition des Journées Congolaises de Théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse se déroulent cette année dans 3 sites, le Centre culturel congolais le Zoo, le Centre d’initiation artistique pour la jeunesse Ciaj et l’Institut des Musées nationaux du Congo.

Les organisateurs mettent un accent particulier sur l’art de la marionnette, c’est ce qui explique, l’arrivée à Kinshasa de Bete Ngadem Marlyse, responsable d’un festival de marionnettes organisé au Cameroun. , et parmi lesquelles, une troupe suisse.

Samedi 10 mai en la salle du Zoo, la Compagnie Maluki du Cameroun a tenu en haleine ce jeune public composé des élèves dans le spectacle « la Guerre des fantômes » dans une mise en scène de la Camerounaise Dovie Kendo. D’après la comédienne camerounaise, Jeannette Mocoun, qui a joué en mono, ce spectacle planche sur le parcours d’un jeune enfant qui se bat pour gagner sa vie.

Il se retrouve aux prises dans un combat farouche avec des fantômes. Par sa bravoure, il parvient à détourner tous les pièges tendus par les forces du mal et à anéantir l’ennemi. Ce qui est intéressant pour l’artiste et son metteur en scène à l’issue de sa prestation, elles ont senti cette complicité entre elle et les enfants. Bref, le plus important, les enfants se sont appropriés le spectacle. D'après l’artiste, ce spectacle a connu déjà une dizaine de représentations au Cameroun.

A leur arrivée à Kinshasa, ces deux artistes camerounaises ont au départ prévu le spectacle « Epilogue d’une trottoir ». Elles ont dû changer leur programmation pour adapter un autre spectacle pour les enfants. Il a fallu quatre heures pour la comédienne Jeannette Mocoun et son metteur en scène Dovie Kendo pour monter en mono le spectacle « la Guerre des fantômes ».

Apres les professionnelles de théatre, les enfants ont pris la scène d’assauts en jouant plusieurs saynètes. Il s’en est suivi des spectacles de danse hip hop agrémentés par les élèves et soutenus par leurs condisciples dans une ambiance de fête. Et le tout s’est terminé par une animation de l’artiste Camile Milabyo qui a entretenu les élèves sur des notions de culture générale.


C’est vous qui le dites : 0 commentaire
8354 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Les artistes congolais en deuil : Mira Mikanza alias « Koko Swing » tire sa révérence
left
Article précédent Création du concept album USB : vers la fin du piratage des œuvres des artistes congolais

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires


Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance