mediacongo.net - Actualités - Obsèques de Tshisekedi, la retransmission en directe par la RTNC nécessite 52 000 USD



Retour Société

Obsèques de Tshisekedi, la retransmission en directe par la RTNC nécessite 52 000 USD

Obsèques de Tshisekedi, la retransmission en directe par la RTNC nécessite 52 000 USD 2019-05-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/13-19/rtnc_vue_00214.jpg -

Les funérailles de feu Etienne Tshisekedi seront retransmises en direct sur la radio-télévision nationale du 30 mai au premier juin 2019. D’après un état des sommes transmis à la Présidence de la République, le 24 mai dernier, la facture globale se chiffre à 52 479 dollars américains.

Si ce montant qui suscite des réactions sur la toile, pour la RTNC, agissant par le canal de son directeur général adjoint, il est du devoir de ce service public, il est du devoir de ce service public d’accompagner le Comité organisateur des obsèques de l’illustre disparu à la hauteur de ce grand événement.

A lire la lettre de Freddy Mulumba, c’est pour que « tous les congolais de l’intérieur et de l’extérieur du pays suivent en direct les funérailles grandioses dans les meilleures conditions tant à la radio qu’à la télévision. »

52 000 USD pour quels services ?

Cette note couvre plusieurs services partant du déploiement du matériel sur trois sites (aéroport de Ndjili, Stade des martyrs et mausolée à Nsele) ; déploiement des équipes mobiles sur le terrain ; l’achat de consommables et quelques matériels nécessaires.

Il y a également la location de 10 heures du segment satellitaire, la communication avec les équipes opérationnelles et l’opérateur satellitaire pour la coordination, la location d’un bus Transco ainsi que la collation de deux équipes de 43 personnes.

Au-delà des critiques allant de la surfacturation aux doutes sur le manque de certains matériels de la régie mobile tels qu’un mixeur audio et un mélangeur vidéo, commentent des analystes, la réalité est telle que les équipes de la RTNC ont toujours eu un barème propre à eux pour facturer ce genre de prestations à la Présidence. Surtout en ce qui concerne la collation des équipes, laquelle représente près de 50% de la facture globale.

De ce fait, il appartient au comité organisateur d’envisager une négociation en vue de s’accorder sur un montant précis que la Présidence de la République pourrait payer.


Autant, il faudra exiger à la RTNC le rapport financier contenant toutes les pièces justificatives de fonds qui lui seront alloués, autant le gouvernement devrait rendre public le budget alloué par l’Etat à l’organisation des funérailles du patriarche Etienne Tshisekedi Wa Mulumba.

 

 

Emilie MBOYO
ZOOM-ECO / MCP, via mediacongo.net
2270 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Vision de Loin | 3GA31T8 - posté le 29.05.2019 à 02:16

Hama, Qui est ce VOLEUR de Katumbi au service de destructeurs de la RDC que vous adorez comme votre dieu? Qui est ce voleur de Katumbi comparer aux + 12 millions de Congolais tué par ses amis de Tutsi. Meme si vous avez eu de millions de $ auprès de lui, arretez de vous moquez de Congolais et Congolaise. ...

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 29.05.2019 à 00:55

Nous attendons la réaction du procureur général près la cour de cassation, ces menaces contre Moise Katumbi étant faites publiquement sur les réseaux sociaux. Et nous connaissons qui est derrière lui à Kolwezi.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 29.05.2019 à 00:49

Un certain Donat Tshimboj, membre du bureau de l'assemblée provinciale du Lualaba, déclare Moise Katumbi persona non grata "chez eux", dans la province propriété de son père du Lualaba et lui promet la mort si jamais il osait mettre ses pieds à Kolwezi. Avec de telles gens, le Congo ne fait que reculer. Sa place est en prison. Nous attendons la réaction du procureur général de la cour de cassation.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Chantal | H1KV1WC - posté le 28.05.2019 à 22:45

Honte a ce pays, Kabila pourquoi tu a traihi les congolais, si ton papa et Mobutu, Lumumba étaient vivants le corps de ce Mr serait fouetter 15fois avant d'être mis en terre

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 28.05.2019 à 20:35

Depenses inutiles. On a besoin des fourmies, pas de cigales a la tete du pays.

Non 6
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Franck Diongo : "Martin Fayulu n'a jamais été disciple d'Etienne Tshisekedi"

Politique ..,

Le Chef de l’État participe à la messe de suffrages en mémoire d’Étienne Tshisekedi à Nsele

Politique ..,

Quatrième anniversaire de la mort d’Etienne Tshisekedi: de “Tshitshi” à “Fatshi”, le...

Société ..,

Décès de Gabriel Lusangu wa Mulumba, oncle du Président de la République

Société ..,