mediacongo.net - Actualités - Rebondissement dans l’affaire du diamant de Sankuru 


Retour Provinces

Rebondissement dans l’affaire du diamant de Sankuru

Rebondissement dans l’affaire du diamant de Sankuru 2019-06-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/10-16/mende-diamant-sankuru.jpg -

Le mois passé, l’opinion publique congolaise découvrait la passion de Lambert Mende pour les diamants du Sankuru lors de son interpellation musclée par la police. L’ancien ministre national de la Communication et des Médias, député du Sankuru et président du parti CCU, s’est reconnu le droit d’acquérir ces pierres précieuses grâce au code minier qui octroie aux congolais la possibilité d’être creuseurs artisanaux ou négociants.

Dans la foulée, le CEEC –Centre d’Expertise, d’Evaluation et de Certification des substances minérales précieuses et semi-précieuses– a publié des résultats de l’analyse qui prouve que le diamant de 87 carats obtenu illégalement par Lambert Mende, selon les accusations du ministère de l’intérieur, est une simple pierre.

Basile Olongo Pongo, le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité ad interim, a reçu des autorités de la province du Sankuru pour en savoir plus sur l’affaire du diamant de la discorde. A la tête de la délégation, Pierre Wembo Olamba, ministre provincial des mines et budget du Sankuru, accompagné d’un administrateur du territoire et d’un officier supérieur de la police, est venu donner sa version des faits à Kinshasa.

Celui-ci a confirmé au ministre Basile Olongo Pongo que l’expertise faite à Lodja prouvait que la pierre était un vrai diamant. Le creuseur qui détenait le diamant serait encore dans la résidence de Lambert Mende dont le frère est accusé d’avoir détourné la pierre précieuse qui devrait normalement passer par la présidence de la République d’après la procédure.

Une nouvelle enquête est promise par le ministre provincial des mines du Sankuru pour apporter des éclaircissements et partager les responsabilités sur cette affaire de fraude minière.

Alexandre Mulongo (Correspondant à Lubumbashi)
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
4447 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 12.06.2019 à 21:25

Il y a un "garant "de l ETAT, du fonctionnement des institutions QUI SE BALADE en avion à raison de 4 millions de dollars par jour, de frais de mission !!! Face à l'inanition de la nation et à LA CONFUSION honteuse actuelle,au blocage du fonctionnement de l Etat,le garant de la nation en plus d être INCONSCIENT s'avère être IRRESPONSABlE !Que le parlement se conforme à la Constitution et engage la procédure pour LA DESTITUTION de celui qui EST INCAPABLE de garantir le bon fonctionnement des institutions

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
YONGO KAMENGA | MDBS53I - posté le 12.06.2019 à 19:23

L'affaire est simple le diamant là devrait être présenté devant le tribunal. Le commerce d'escroquerie il a fait durant son règne Dieu l'a confondit Monsieur le Ministre nous vous applaudissons pour l'éducation de base et la qualité de votre travail et qui montre que vous un homme de Dieu et non de loges qui n'ont pas pitiés de leurs populations. Comment individu qui n'est pas l'Etat peut garder quelqu'un chez lui pendant deux ou trois semaines dans une affaire quelconque? C'est une infraction grave Mende sa direction c'est Makala trop des ailes tuent

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 12.06.2019 à 16:58

Cela montre comment pendant 18 ans tous les minnerais précieux de la RDC passait par des mains des hommes comme Mende pour enrichir la KABILIE et lui Mende pouvait s'octroyer n'importe quel pourcentage sun une matière précieuse pareille et les pauvres creuseurs n'avaient rien à dire; car Mende avait sur eux(creuseurs de Sankuru), le DROIT DE VIE ET DE MORT,s'ils réclamaient quoi que ce soit!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 12.06.2019 à 14:36

Mende est un vulgaire bandit de grand chemin, un délinquant qui a mérité le traitement lui infligé par la police.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Paul | UDTY9WS - posté le 12.06.2019 à 14:27

Mr MENDE fais tes affaires calmement. Qui dit qu'un tel diamant doit nécessairement passer par la Présidence de la République ?. Si c'était Mr KABILA au pouvoir, qu'es ce que tous ces gens allez dire ?

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère | NIFLBHF - posté le 12.06.2019 à 13:30

Distratction à la RD congolaise.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 12.06.2019 à 13:12

ou est le procureur pour attraper ce Mr? mawa mingi

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais LAMUKA! | TSWZGT3 - posté le 12.06.2019 à 13:12

Mende est trop fort plus que Tshilombo. Il a roulé tout le Monde, même le pantin ! Kiekiekieie aaaahhhh Congo !

Non 9
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hecantochires | HI783NZ - posté le 12.06.2019 à 13:03

MENDE BIMISA DIAMANT YA BATU, AH. FCC MAWA MINGI.Voilà les gens qui nous ont géré pendant 18 ans, jusqu'à cacher le vrai diamant,donc l'arrestation musclée avait raison d'être.

Non 1
Oui 69
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma