mediacongo.net - Actualités - Controverse autour de l’appartenance ou non de l’AFDC-A au FCC



Retour Politique

Controverse autour de l’appartenance ou non de l’AFDC-A au FCC

Controverse autour de l’appartenance ou non de l’AFDC-A au FCC 2019-07-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/01-07/lukwebo_bahati_19_00214.jpg -

Le délai accordé aux autres membres de l’Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés (AFDC-A) et Alliés de clarifier leur position d’appartenance ou non au Front commun pour le Congo (FCC) expire samedi 13 juillet.

En effet, d’après un communiqué daté de jeudi dernier, émanant des élus et cadres de l’AFDC-A fidèle à la plateforme politique Front commun pour le Congo, le FCC accordait aux autres membres de l’AFDC qui occupent des responsabilités dans les institutions du pays de clarifier leur position endéans 72 heures.  De son coté, le leader de l’AFDC-A, Bahati Lukwebo, dénonce l’illégalité de cette démarche.

Le député Rubin Bukanga, rapporteur de ce regroupement, explique qu’une réunion d’évaluation se tiendra à l’expiration du délai pour des nouvelles orientations :

« La décision qui était prise par la conférence des présidents du FCC avait demandé à ce que nous puissions proposer un nouveau leadership devant engager l’AFDC-A auprès du FCC. Et donc, il était normal que nous, au niveau de l’AFDC-A loyale au FCC, de demander aux autres camarades qu’ils clarifient leur position : est-ce qu’ils demeurent dans le FCC ? ou ils vont suivre le camarade professeur Bahati Lukwebo en indépendant. »

En réaction à cette démarche, le sénateur Modeste Bahati Lukwebo met plutôt en garde ceux qui tentent de diviser le regroupement AFDC et Alliés. D’après lui, le nom de ceux qui engagent le regroupement sont connu par les autorités compétentes du pays et repris dans le journal officiel.

Bahati Lukwebo ne voit aucune démarche légale qui donnerait le pouvoir à aucune autre structure pour intimer l’ordre aux membres de son regroupement qui assument les responsabilités de l’Etat :

« De quel droit les gens du FCC vont demander au regroupement AFDC et alliés de désigner les délégués, désigner un autre président ? Ça ne se fait pas ! Je suis un président élu par le congrès pour le compte de l’AFDC, et l’AFDC étant présent dans le regroupement AFDC et alliés, j’ai été élu par mes paires qui sont les chefs des partis qui composent le regroupement. Et donc, il n’y a que ceux-là qui peuvent éventuellement apporter une modification. Ils peuvent promettre tout ce qu’ils veulent promettre parce que les gens courent derrière les postes ministériels à la veille de la composition du gouvernement. »


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
8329 suivent la conversation
15 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 14.07.2019 à 14:01

MAKYE, vous aurez trop de probleme dans l' fcc même si l' adc ne quitte pas fcc, vous aurez toujour des problemes a cause de votre façon de faire la politique, chez fcc vous vous complotez entre vous meme et vous aimez trop de reunions a huis clos pour comploter contre les autres, des petits minis reunions a huis clos sont votre domaine, vous murmirez beaucoup entre vous meme c' est pourquoi on vous suspect trop par vos amis et vous vous suspectez vous meme, de plus vous multipliez des complots de plus vos amis changent des strategies contre vous.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 14.07.2019 à 13:23

Shaka, mais ça ce quel genre de democratie chez vous ( fcc )?? on dirait que fcc devient un seul parti dont tout les monde doivent etre soumis.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 14.07.2019 à 11:49

Que celui qui se desolidarise avec La vraie autorité morale de AFDC-A soit immediatement deplacé et perd son mandant du deputé car le FCC ne leur avait jamais voté n'ayant pas cette capacité mais ils ont été votés sur la liste de AFDC-A, qu'ils comprennent bien ce message ces Bumbafu et illétrés ne sachant pas legalement analyser les lois et reglements du parti AFDC

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 13.07.2019 à 23:14

BAHATI l'AFDC ne pas comme FADEN HOUSSE ou son bistrot de famille c'est un parti avec des statuts lui il était juste un représentant quand on est pas d'accord on démissionne on s'en vas seul,il ne peut pas emmenés les autres membres contre leur volonté chez CASH ou LAMUKA c'est normal que les autres désigne son successeur ,BAHATI ne pas parti a cause d'une ligne politique voté a l'unanimité par le parti AFDC mais pour des raisons personnelle de poste du président du sénat qui n'engage que lui et non les autres

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le double | EFRMHPD - posté le 13.07.2019 à 20:50

Moi je ne vois pas le mal qu'a fait Bahati.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makye | GYJDU18 - posté le 13.07.2019 à 19:00

Bahati Lukwebu se voit qu'il ne sera pas élu à la présidence du sénat et il risque de perdre des postes importants dans le gouvernement à venir parce qu'il n'est plus dans la coalition CASH-FCC. Tous les postes ministériels qu'il devrait avoir seront désormais cédés à d'autres politiciens des autres parties. Même les deux gouverneurs de son partis seront bientôt soumis aux motions de défiance et dans quelques jours, ils seront destitués par les assemblées de leurs provinces. Bahati Lukwebo se retrouvera nul d'ici quelques semaines. Déjà dans le Sud-Kivu, son gouverneur est sur les braises chaudes. Wait and see.

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Auguy Kasongo | Y7PNOZP - posté le 13.07.2019 à 17:35

Bahaiti comme tous les autres qui sont dans FCC -CACH n’a jamais été sérieux. Le Congo n’a pas de politiciens intègres qui peuvent se sacrifier pour le pays, excepté quelques uns comme Fayulu, Kalele, Diongo, Monidela, Mubake, Mumengi, Bazaiba et Lumbi. Les autres sont tous des chasseurs d’argent. Il suffit de voir la gestion de Badibanga, Tshibala, Tshilombo et son dircab. Franchement, je commence à regretter Matata.

Non 8
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 13.07.2019 à 17:15

Juste pour ajouter. Si Bahati avait laisse le FCC en opposition a Kabila et rejoindre Lamuka, nous aurions put comprendre cela. Mais pour ne pas perdre son fond de rendement politique et ses avantages il reste dans la meme majorite. Quel exemple politique il donne aux jeunes? La cupidite en politique et dans la vie.

Non 6
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 13.07.2019 à 15:41

Tu as raison IMBONGA, Lukwebo roule pour sa poche entre nous sommes content car il pourrait contribuer à fragiliser le FCC par amour excessif de sa poche.

Non 8
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 13.07.2019 à 15:39

Avec ceci, kabila commence à comprendre qu'il n'est pas plus malin que kindolo. Il finira par comprendre que voler la victoire pour Trichekedi n'était pas la meilleure solution pour lui. Il ferait mieux de voler pour Shadary, nommer Matata comme dauphin et il serait dans un cocon de sécurité. S'il ne ferme pas cette breche ouverte par Bahati, l'hémorragie sera impossible à arreter et il n'aura que ses yeux pour pleurer.

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
IMBONGA | 263ENWS - posté le 13.07.2019 à 15:19

Aujourd'hui Monsieur LUKWEBO se rebelle parce que KABILA lui a juste refusé un poste. Sa réaction ressemble, si vous vous en souvenez, à celle qu'avez eue KINKEY MULUMBA de "KABILA désir". Vital KAMHERE avec "Pourquoi j'ai choisi KABILA", etc. Tout ceci devrait nous interpeller et nous rappeler que le bonheur du peuple est ailleurs. LUKWEBO roule pour sa poche...Un ventriote de premier rang.

Non 5
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Boyasa | 97HJYCG - posté le 13.07.2019 à 15:15

En voulant trop gagner, on risque de tout perdre.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 13.07.2019 à 14:48

Finalement! Donc entre Kabila et Bahati. Je crois que le dictateur c'est Bahati! Celui qui pretendait arrosait FCC vient de se faire arrose lui-meme! Qui est l'initiateur de l'idee de constituer des mega plateformes politiques, ici au Congo: n'est-ce-pas Kabila? L'idee FCC: ca vient de Bahati? Bon sang! Bahati c'est un dictateur! Et il somme ces gens, en public... Apres ils diront encore Kabila... Voila un traitre, de la pire espece!

Non 22
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 13.07.2019 à 14:29

Une bonne décision. Bahati conteste l'autorité morale du FCC. En meme temps il prétend la fidélitès des élus AFDC-A à son autorité morale. Donc lui peut contester, mais les autres ne peuvent le contester. Succesivement il se dit rester dans la majorité. Pure stupidité politique.

Non 19
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 13.07.2019 à 14:20

Bahati Lukwebo: oh mon Dieu! Je ne pensais que Bahati pouvait etre si novice en politique! Meme a ce stade, il croit encore qu'il a su tirer son epingle du jeu. Alors qu'il a lui-meme desintegre son propre regroupement, qu'etait AFDC-A! Voila comment on finit! Lorsqu'on fait la politique des postes et du ventre au lieu de voir les interets nationaux, proches et futurs!

Non 24
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Dossier Kabund : « Nous avons apporté des preuves. Ils n’ont pas voulu examiner les preuves, ils ont préféré prendre ce raccourci » (SG du parti ACh)
AUTOUR DU SUJET

Modeste Bahati et l'AFDC condamnent fermement l'agression de la RDC

Politique ..,

Destitution de Kalumba, prélude de la chute de Bahati ( Mbikayi )

Politique ..,

Sud-Kivu: l’AFDC désavoue le Gouverneur déchu Théo Ngwabidje, et l’appelle à démissionner

Provinces ..,

État de droit : le président du sénat, Bahati Lukwebo poursuivi en justice pour insolvabilité !

Société ..,