mediacongo.net - Actualités - Ebola : premier cas déclaré à Goma (Nord-Kivu)



Retour Santé

Ebola : premier cas déclaré à Goma (Nord-Kivu)

Ebola : premier cas déclaré à Goma (Nord-Kivu) 2019-07-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/01-07/ebola-personnel-medical-transportant-un-mort-du-virus-gettyimages.jpg Goma, nord-Kivu-

Le premier cas de la maladie à virus Ebola a été déclaré en ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu ce dimanche 14 juillet 2019. Il s'agit d'un pasteur arrivé ce même dimanche après un court séjour à Butembo, où « il prêchait dans une église où il imposait régulièrement les mains aux chrétiens, y compris les malades » déclare le ministère de la santé publique en RDC dans un message officiel. Les premiers symptômes sont apparus le 9 juillet alors qu’il était toujours à Butembo. Il a été suivi par un infirmier à domicile jusqu’à son départ en bus pour Goma le 12 juillet.

Dès son arrivée à Goma dimanche matin, il s’est rendu dans un centre de santé pour continuer son traitement. Les infirmiers et médecins du centre de santé ayant reconnu les symptômes d’Ebola ont immédiatement alerté les équipes de riposte à Goma qui l’ont transféré au Centre de Traitement Ebola. Vers 15h, les résultats du test laboratoire ont confirmé qu’il était positif à Ebola.

« Il est important que la population garde son calme. En raison de la rapidité avec laquelle le patient a été identifié et isolé, ainsi que l’identification de tous les passagers du bus en provenance de Butembo, le risque de propagation dans le reste de la ville de Goma reste faible », affirme le ministère.

Depuis novembre 2018, le ministère de la Santé et l’OMS ont mis en place un système de préparation et de planification de riposte contre Ebola dans la ville de Goma en raison du flux important de voyageurs venant des zones touchées par l’épidémie. «La détection rapide du patient par les équipes médicales du centre de santé de Goma prouve l’efficacité des activités de préparation de la ville pour faire face à l’importation d’éventuels malades d’Ebola », ajoute-t-il.

Par ailleurs, la compagnie de transport a fait preuve d’un « grand professionnalisme » en maintenant un registre des voyageurs et en mettant ce registre à la disposition des équipes de la riposte pour identifier tous les passagers du bus. Le chauffeur du bus ainsi que les 18 autres passagers ont été identifiés et leur vaccination commencera dès ce lundi 15 juillet 2019, conclut le ministère de la santé.

Par ailleurs, le communiqué fait état de 12 nouveaux cas confirmés d'Ebola au Nord-Kivu et en Ituri et 10 nouveaux décès de ces cas confirmés. Il s'agit respectivement de 6 cas à Mabalako, 4 à Beni, 1 à Katwa et 1 à Butembo ; 3 décès communautaires, dont 1 à Mabalako, 1 à Beni et 1 à Katwa ; 7 décès au CTE, dont 4 à Beni, 2 à Mabalako et 1 à Butembo.

Pendant ce temps, 2 agents de santé, dont un vacciné, figurent parmi les nouveaux cas confirmés (1 à Mabalako et 1 à Beni). Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 136 (5 % de l’ensemble des cas confirmés/probables) dont 41 décès.

Les dernières statistiques épidémiologiques prouvent que depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2.489, dont 2.395 confirmés et 94 probables. Au total, il y a eu 1.665 décès (1.571 confirmés et 94 probables) et 698 personnes guéries.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1774 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 15.07.2019 à 12:55

@Serge Mputu, il y a cette condition mentale qu'on appelle schizophrénie qui se définie comme une psychose caractérisée par une grave division de la personnalité et la perte du contact avec la réalité. Un expert du domaine qui t'observerait et te suivrait dans tout ce que tu débites diagnostiquerait cette condition chez toi. Tu as déjà vu au loin, comme tu disais à moi en avril que les usa allaient s'effondrer en juin 2019. Quand est ce que cela se fera comme tu l'as prédit, toi qui dit plus bas être à même de voir les choses un mois avant. Fais toi soigner ou du moins accompagné mon gars comme la schizophrénie n'est pas en soi une maladie au vrai sens du mot.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 15.07.2019 à 10:38

Ebola dans l'Est! Est une plaie. Ils ne reussiront pas jusqu'a ce que le monde rentre effectivement dans cette phase millenae. C'est comme ca! Leurs vaccins n'y changeront rien!

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 15.07.2019 à 10:36

PAPA WA ROMA 666. Tu ne peux me comprendre. Seuls ceux qui sont eleves d'esprit me saisissent. Toi t'es trop terrestre et charnel! Moi je surfe! Sur tout! Pas toi! Il te serait impossible de le faire. Moi je peux te dire ce qui arrivera au Congo d'ici un mois... Mais toi non! Er mes posts, tiennent compte de cette elevation de l'Esprit. Tu es charnel, et tu ne peux rien pige!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 15.07.2019 à 10:12

Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 15.07.2019 à 09:59, tu tiens tjr des raisonnements banals toi

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 15.07.2019 à 10:04

Et ils sont nombreux, ces pasteurs soi-disant... Qui prophetisent... Leurs propres imaginations... Et ils disent servir le Dieu vivant. Ils ne savent pas qu'a l'Est: Ebola n'est pas seulement une epidemie mais que c'est une plaie? Ils ne le savent pas? Ne savent-ils pas que le Congo devait passer par la grande tribulation avant de voir son Christ? Tous ces pasteurs qui s'engagent, sans l'onction: et la, que des consequences morbides sur la population! Ils doivent attendre! Et Dieu fera sa promesse.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 15.07.2019 à 09:59

Un pasteur, soi-disant! Se faisant contamine par Ebola. C'est atypique il faut le dire. Peut-etre! Pourtant il est cense etre porteur du salut et de la guerrison des Ames? Surtout que Ebola est une plaie, comme une des dix plaies d'Egypte! A-t-il etait commissionne, par Dieu? Ce pasteur en question? C'est ca les consequences... Lorsqu'on se jette dans l'arene missionnaire sans l'aval du Seigneur!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,