mediacongo.net - Actualités - Gouvernement : vivement un informateur



Retour Politique

Gouvernement : vivement un informateur

Gouvernement : vivement un informateur 2019-07-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-juillet/01-07/pleniere.jpg -

A l’Assemblée nationale, on n’est plus loin d’un retour à la case départ, c’est-à-dire la nomination d’un informateur pour identifier la nouvelle majorité d’où sortira le Premier ministre. A la base, il y a bien entendu le départ de l’AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo du FCC. Le rapport de force a terriblement changé. Sylvestre Ilunga Ilunkamba, Premier ministre nommé depuis le 20 mai 2019, pourrait se retrouver sans une base politique évidente. Identifier la nouvelle majorité parlementaire devient plus qu’indispensable. Le FCC le redoute mais, c’est au chef de l’Etat, garant de l’équilibre des institutions, de trancher.

En prenant la décision d’exclure à « durée indéterminée » l’AFDC-A de Modeste Bahati, le Front commun pour le Congo (FCC) n’a pas visiblement mesuré les conséquences politiques qui pouvaient en découler. Cette exclusion intempestive a fondamentalement changé la donne à l’Assemblée nationale. La majorité parlementaire, composée jusqu’alors entre le FCC de Joseph Kabila et le CACH de Félix Tshisekedi en a pris un sérieux coup. En réalité, tout doit être revu. Il s’agit d’identifier une nouvelle majorité parlementaire d’où est censé provenir le prochain Premier ministre.

Qu’en sera-t-il alors de celui nommé le 20 mai 2019, en l’occurrence le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba ? Difficile à dire pour l’instant. Il faut craindre néanmoins que le professeur ne soit sacrifié sur l’autel politique, si jamais les équilibres de forces en présence à l’Assemblée nationale le commandaient.

En tout cas, pour l’instant, les lignes sont en train de bouger à l’Assemblée nationale. Conscient de la grande vague qui secoue ses rivages, la coordination du FCC, représentée par Néhémie Mwilanya, a réuni lundi à Kinshasa les présidents des regroupements membres de la famille politique de Joseph Kabila. Il y a visiblement panique à bord. Le FCC cherche à consolider ses digues pour ne pas succomber à la pression exercée par le départ de Modeste Bahati. Mais, hélas !

A vrai dire, identifier la nouvelle majorité à l’Assemblée nationale devient une nécessité. Bien plus, c’est le passage obligé pour l’équilibre du gouvernement. Ce qui relance la question de la nomination d’un informateur.

On sait que le FCC a toujours redouté cette voie. Malheureusement, l’évolution de l’actualité s’impose à tous. Dans la mesure où aujourd’hui, les forces politiques qui composent la majorité parlementaire actuelle ou d’hier (c’est selon) ne sont pas épargnées par le tsunami AFDC-A. Le FCC en est sorti diminué. Boniface Balamage, président de l’AAB, a déclaré lundi à Goma que son regroupement politique devenait la deuxième force politique du FCC après le départ de l’AFDC-A. C’est tout dire et l’on devrait en tirer toutes les conséquences.

Chassez le naturel, il revient au galop

Au regard du scénario politique qui se profile à l’horizon, l’on est poussé à reconnaître que la tendance est au retour à la case départ. Tout devrait être recomposé sur la base de nouveaux échafaudages. Même si, de tout temps, le FCC s’était toujours farouchement opposé à la nomination d’un informateur. Ce qui va à l’encontre de l’article 78 de la Constitution. Cette opposition du FCC en son temps a été telle que le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, s’était abstenu de nommer un informateur pour identifier au préalable la majorité à l’Assemblée nationale. Conséquence de cette violation de la disposition constitutionnelle en la matière : Sylvestre Ilunga Ilunkamba, estampillé PPRD, a été nommé Premier ministre le 20 mai 2019, sur la base d’une majorité revendiquée sur papier par le FCC.

Le FCC connaît des soubresauts internes malgré des apparences qui ne convainquent pas. Tout est à refaire. Les fondements de la majorité parlementaire dont il s’est toujours prévalu viennent d’être secoués. L’ignorer reviendrait à faire de la masturbation politique. Le chef de l’Etat, le seul moyen de s’en convaincre, est de revenir à la case départ, c’est-à-dire nommer un informateur pour identifier la nouvelle majorité et, par après, procéder à la confirmation d’Ilunga Ilunkamba ou à la nomination d’un nouveau Premier ministre, tel que se présente la nouvelle carte politique de l’Assemblée nationale.

Décidément en RDC, l’histoire politique nous réserve bien des surprises.


Le Potentiel / MCP , via mediacongo.net
10662 suivent la conversation
29 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 16.07.2019 à 23:19

Un informateur pour faire quoi? Bakotaka libala na ma kasi te. Fcc - cach, ba luki ye? Balingi? Pour amener son desodre dans ce mariage, alliance? Ou Bahati est nul, independent, ou bien a tuna batu ya Lamuka soki Balingi ye.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 16.07.2019 à 20:09

CASH vas devenir le panier à crabes de tout les imposteurs et escrocs a la recherche des postes ils sont aidés pas l'anti kabylisme primaire de certains congolais par la suite ces gens crucifierons TSHILOMBO après l’aumône

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 16.07.2019 à 19:41

l’article 78 de la Constitution

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 16.07.2019 à 18:00

Voilà la seule voie à suivre car meme si cette pute de néné et voyou Mbikayi se detachent de Lukwebo, tous les deputés de AFDC-A ont été entierement elu sous label de AFDC-A. et donc, mwilanya s'est veritablement cogné au mur. Il faut un informateur desormais car tous les deputés afdc-a sont dehors du fcc.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 16.07.2019 à 17:02

ou sont les talents de FELIX de négociateur ? un amateur, c'est a lui le président de négocié serré pour trouver un compris équitable avec les autres formations majoritaire pour l’intérêt des congolais au lieu de voyagé sans cesse bientôt 1 an au pouvoir c'est sa responsabilité d’être habile et déterminé dans les négociations que se dérobé et attendre en voyageant

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rdcongo | SL1RQ9T - posté le 16.07.2019 à 16:13

Pierre il fallait être précis. Tous ce que le président Felix dit, il le fait. Mais tu ne sais pas l’ampleur du défi à lever. Le président fait des choses qui rassurent et il le fait bien JUSQUE Là

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aza | MAUPGWQ - posté le 16.07.2019 à 16:06

Tshisekekedi ilunga kabila Bahati Katumba Fayulu et toutes les autres putes a savoir les politiciens et dirigeants sont tous des sous-hommes. Ils sont tous des excréments lâches par les grandes puissances mondiales pour salir le Congo. Ils ne deviendront jamais des hommes d’affaires. Et la pour la sortie du gouvernement ils veulent refaire le partage des postes ministériels et élire un nouveau premier ministre. Je ris tellement. Les dirigeants du Congo vous êtes une honte j’hésiterais pas à lancer une bombe à votre assemblée et palais présidentiel de merde. Vous et votre politique composé d’analphabètes et d’indigenes. Quelle honte !!!

Non 6
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aza | MAUPGWQ - posté le 16.07.2019 à 15:59

Tshisekekedi ilunga kabila Bahati Katumba Fayulu et toutes les autres putes a savoir les politiciens et dirigeants sont tous des sous-hommes. Ils sont tous des excréments lâches par les grandes puissances mondiales pour salir le Congo. Ils ne deviendront jamais des hommes d’affaires. Et la pour la sortie du gouvernement ils veulent refaire le partage des postes ministériels et élire un nouveau premier ministre. Je ris tellement. Les dirigeants du Congo vous êtes une honte j’hésiterais pas à lancer une bombe à votre assemblée et palais présidentiel de merde. Vous et votre politique composé d’analphabètes et d’indigenes. Quelle honte !!!

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 16.07.2019 à 15:18

Mes prédécesseurs, la RDC est foutue. Nous sommes un pays hors du commun. Mais, imaginons un seul instant, combien de temps avait pris la nomination de 1er ministre Sylvestre ILUNGA et depuis le 20 mai 2019 pas de gouvernement en RDC. Cependant, les hommes politiques (parti politique confondu) estiment choisir de nouveau un informateur (pour confirmer la majorité) et nommer encore un premier ministre (quelle perte du temps irrécupérable). CEUX QUI NOUS DIRIGENT EN RDC NE SONT PAS SERIEUX. 99 JOURS POUR LES CORRUPTEURS et LES VOLEURS, 1 JOUR POUR LE PEUPLE CONGO/RDC.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KARA | S9K15WI - posté le 16.07.2019 à 15:08

Nous demandons l’implication du chef de l'Etat Félix TSHISEKEDI pour prouver à la face du monde qu'il détient le bâton de commande du pays et toutes les institutions dans son ensemble et faire appliquer la loi selon la constitution en nommant un informateur pour déboulonner la majorité parlementaire. Au cas contraire nous allons affirmer qu'il est diriger par le FCC. Ceci est mon point de vu.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 16.07.2019 à 15:01

la bonne volonté de FATSHI, donc s'il y a volonté on peut faire mieux et rendre son peuple heureux, FATSHI a interré de s'unir à LAMUKA , car LAMUKA incarne une bonne partie du peuple ensemble avec UNC nous serons capable de nettoyer correctement le WC qui dérange notre pays avec de mauvais odeur de MATUVI = FCC ce sont des diables aux quels on ne peut jamais avoir confiance, il faut le chasser comme des chines , en plus FATSHI doit faire cela immédiatement pour aspirer bcp de confiance du peuple, un seul mot suffit et nous chassons l'incivique à KINGAKATI et ses acolytes prennent le large du fleuve, ils doivent quitté le pays par peur d'être bruler vif si nous les capturons

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 16.07.2019 à 14:57

KARA | S9K15WI - posté le 16.07.2019 à 14:33, tu as totalement raison cher ami, nul n'ignore dans ce pays que le maux de notre peuple est dû au FCC et son autorité immorale, bien qu'ils soient congolais, mais ils sont comparable au saleté d'un WC, alors quand nous nettoyons nos WC, nous jettons de l'eau afin que ces saletés partent toutes dans la fausse commune, c'est typique avec les gens du FCC tous doivent être nettoyer comme il faut pour rendre la pays propre et gouvernable, FATSHI doit montrer qu'il a la legitimité et le soutiens des occidentaux, KABILA n'est qu'un tigre en carton à présent, il n'aspire même pas la confiance de son GR, car celle ci a vu la bonne volonté...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KARA | S9K15WI - posté le 16.07.2019 à 14:33

Nous demandons l’implication du chef de l'Etat Félix TSHISEKEDI pour prouver à la face du monde qu'il détient le bâton de commande du pays et toutes les institutions dans son ensemble et faire appliquer la loi selon la constitution en nommant un informateur pour déboulonner la majorité parlementaire. Au cas contraire nous allons affirmer qu'il est diriger par le FCC. Ceci est mon point de vu.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 16.07.2019 à 14:21

donc la solution est FATSHI+LAMUKA+PEULE contre FCC et son diable KABILA là la RDC sera sauvé, c'est ça la bonne solution pour sortir de cette otage que les inciviques ont ligoté le pays tout entier.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 16.07.2019 à 14:20

*@Anonyme | XV2PZRC*: Le meilleur commentaire de la journée !

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 16.07.2019 à 14:19

Pierre | SPV26T9 - posté le 16.07.2019 à 14:05, non et non, même d'idiot incivique de KABILA sait bien que FATSHI a le peuple derrière lui tout comme les amis de LAMUKA le savent bien, mais ce que veut le peuple c'est la disparution totale de l'egemonie kABILA qui pretend faire qlq chose pour le peuple , amors qu'il le fait pour lui même et ses diablotins du FCC, la réalité est une TSHISEKEDI faible oui, mais avec l'apui de LAMUKA, il sera fort et mettre hors d'état de nuire le FCC, ce snt ce derniers qui sont la cause de souffrance du peuple et le peuple est determiner de chasser ces assasins, mais il faut avoir le soutien de leaders de LAMUKA qui pretendent eux aussi faire qlq...

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre | SPV26T9 - posté le 16.07.2019 à 14:05

Le rapport de force est tres desequiibre, Le camp Tshisekedi est beaucoup plus faible par rapport au camp Kabila. Je crains que meme avec Bahati, Tshisekedi ne s' ensorte pas ou du moins pas dans ce mandat. Ceci est soutenu par le fait que, Tshisekedi parle plus qu' il ne fait et Kabila Fait plus qu' il ne dit. Suite a l' imaturite, le camp Tshisekedi expose toutes leurs strategies et le camp Kabila s' en sert. Je pense que la seule facon pour que Tshisekedi termine son Mandat, ce qu' il convainc sa base de cheminer avec FCC,parce qu' il a prix beaucoup de temp pour faire entrer Lamuka a ses cotes. autrement, les FCC vont le chasser et nous serons a la case de depart.

Non 10
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 16.07.2019 à 13:44

Il fut chasser les sorciers du FCC, c'est tout et c'est la bonne solution, KABILA croit qu'il a encore une armée, mais il se trompe, si FCC veut la force, ils seront le perdant en plus FATSHI doit se faire un avec ses amis de LAMUKA ceci pour faire un bloc et mettre hors d'état de nuire tous ces inciviques du FCC qui tiennent les intitutions du pays en otage, la politique doit faire comprnedre à KABILA qu'en cherchant tout gagner , on pert tout, ce incivique assasin doit ^petre mis aux arrpet pour la CPI et on verra ou passera ces idiots profs d'univ composant le FCC, car tous doivent être dans les cellules de MAKALA leurs nouveau demeure.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
youpi | 986FMR1 - posté le 16.07.2019 à 13:33

Ce pays a besoin de tout sauf la democratie

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 16.07.2019 à 13:08

on verra tout ici au congo

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | XV2PZRC - posté le 16.07.2019 à 12:54

La politique du tâtonnement!! Notre pays est spécial. Un ministre expédiant les affaires courantes et un autre nommé qui attend qu'on lui donne les gens avec qui travailler sans demander son opinion, et, plus tard il deviendra aussi démissionnaire sans pour autant occuper/assumer ses fonctions de ministre, mais il aura quand même une grosse somme comme indemnité de sortie!! Il fera désormais partie de ministres honoraires de la RDC comme les autres. on est très fort en RDC.

Non 0
Oui 68
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | XV2PZRC - posté le 16.07.2019 à 12:47

La politique du tâtonnement!! Notre pays est spécial. Un ministre expédiant les affaires courantes et un autre nommé qui attend qu'on lui donne les gens avec qui travailler sans demander son opinion, et, plus tard il deviendra aussi démissionnaire sans pour autant occuper/assumer ses fonctions de ministre, mais il aura quand même une grosse somme comme indemnité de sortie!! Il fera désormais partie de ministres honoraires de la RDC comme les autres. on est très fort en RDC.

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 16.07.2019 à 12:21

Jean de la Fontaine reste toujours très actuel. Le PPRD en voulant trop gagner, vient de nous remettre sur la case de départ : "nomination d'un informateur" selon la constitution. Comme pour dire, la médiocrité produira toujours de la médiocrité. Cette fois, SEM le Président n'a qu'à respecter l'article 78 de la constitution. Les accords ne peuvent supplanter la loi des lois : la constitution.

Non 0
Oui 142
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 16.07.2019 à 12:03

Bahati en quittant FCC fait que la coalition que proposait Kabila doit etre abandonnee au profit de la cohabitation. On retourne a ce que dit toujours la constitution du Congo: que celui qui a la majorite parlementaire forme le gouvernement. PPRD a le plus grand nombre de deputes mais pas la majorite. Et il obtient sa malorite grace au FCC. Et comme AFDC-A a quitte: oui il vaut reevaluer! Mais le nouveau PM sera toujours PPRD mais dans une cohabitation et non une coalition!

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 16.07.2019 à 11:58

Le Pptentiel avec son sensationnel. Un informateur pour constater une nouvelle majorite au parlement: tout ca c'est presque inutile. Mais si ils tiennent! Bon ou il est le probleme? En realite CACH s'est fait tirer une balle dans le pied. FCC etait conice! Au mieux le pays! Puisque les cordons ne s'accordaient avec CACH. Et les Etats-Unis qui dictent la politique au president... Et donc Bahati en quittant FCC a cmmme sauve FCC, de l'impasse. Ca ouvre la voie a une cohabitation des lors que AFDC-A a refuse de rejoindre l'opposition. D'ou, un autre PM est le noeud ici.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | KPJGHVD - posté le 16.07.2019 à 11:52

dirigé n'est pas facile en plus dirigé un pays comme le Notre où la population souffre encore terrible. mais Dieu pourvoira

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 16.07.2019 à 11:48

Ce sont les conséquences lorsqu'on se plaît à gouverner sans gouvernement dans un pays de toutes les urgences. L'immoralité politique couplée à l'amateurisme et la pourriture de l'âme du politicien congolais , toute tendance confondue !

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 16.07.2019 à 11:41

L'équation BAHATI le hante.

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 16.07.2019 à 11:20

Un informateur encore ????? kiekiekiekiekiekie le premier etait JEAN MARK KABUND kiekiekiekiekiekiekie PAYS DE MERDE. TOZO KO ROND POINT, TOZO TOURNIQUE'. Apres une annee du pouvoir frauduleux nous sommes toujours au niveau d'un informateur. Trichekedi lui est en tournee.

Non 15
Oui 277
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa