mediacongo.net - Actualités - Le Royaume-Uni débloque plus de 55 millions USD pour la lutte contre l'épidémie d'Ebola



Retour Santé

Le Royaume-Uni débloque plus de 55 millions USD pour la lutte contre l'épidémie d'Ebola

Le Royaume-Uni débloque plus de 55 millions USD pour la lutte contre l'épidémie d'Ebola 2019-07-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-juillet/15-21/rory_stewart_19_000.jpg -

Rory Stewart, secrétaire britannique pour le développement international

Le secrétaire britannique pour le développement international, Rory Stewart a annoncé lundi 15 juillet 2019 à Genève lors de la réunion sur la crise, un financement allant jusqu'à 50 millions de Livres sterlings pour aider la réponse contre la maladie à virus Ebola en cours au Nord-Kivu et en Ituri, en République démocratique du Congo (RDC), apprend-t-on de PR Newswire for Journalists (PRN Afrique).

Le Royaume-Uni a déjà pris en charge le vaccin, la surveillance et la construction des centres de traitement en réponse à l'épidémie, le dépistage et au niveau des frontières des pays voisins à la RDC.

Selon la source, ce nouveau financement permettra la poursuite du travail de sauvetage dans les zones touchées.

Dès l'apparition de cette épidémie, le Gouvernement britannique a toujours soutenu la RDC par le biais de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour arrêter la propagation de la maladie, en fournissant un soutien financier, technique et politique.

Cependant, plus est toujours nécessaire et le secrétaire pour le développement international veut avoir une réponse véritablement internationale à cette crise inquiétante.

La réunion à Genève, dirigée par l'OMS et le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), a réuni les participants clés, y compris le Royaume-Uni, l'ONU, le gouvernement de la RDC et des dirigeants d'ONG. La finalité était de faire le point de la riposte.

Pour le ministre de la Santé de la RDC, Dr Oly Ilunga, la réunion de lundi à Genève était d'une importance capitale, cette 10ème épidémie en RDC étant une des urgences de santé publique les plus complexes de l'histoire récente. Elle est la deuxième plus grande épidémie d'Ebola et la première dans une zone de conflit, avec des niveaux élevés de méfiance de la communauté autour de la réponse.

Ebola a tué plus de 1600 personnes depuis son apparition officielle dans la région en août 2018 et la situation est loin d'être sous contrôle. Il faut faire plus d'efforts et accorder plus des moyens pour que la réponse puisse être couronnée de succès.

"Il y a encore beaucoup de choses à être très, très inquiet à ce sujet. Ce n' est pas un moment à l'autosatisfaction. Nous sommes littéralement sur un bord de couteau. Nous allons devoir mettre beaucoup plus d'argent en toute urgence. Il est intelligent de dépenser de l'argent maintenant, donc nous n'avons pas dépensé beaucoup plus tard", a déclaré le secrétaire britannique pour le développement international, Rory Stewart.


ACP / MCP, via mediacongo.net
770 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Pierre Ilunga | 8DYEJOG - posté le 18.07.2019 à 09:39

Mais quelle est la part du Gouvernement Congolais dans les efforts de lutte contre EBOLA? Pourquoi donnons-nous l'impression d'assister impuissant à la propagation de cette épidémie? Il faudrait combien des morts pour que nous nous réveillons enfin? Le Gouvernement doit se lancer dans la sensibilisation et la collecte des fonds. Au moment où agonisait le patient de Goma, le Ministre de la santé et sa délégation était à Genève, le Président de la République au sommet des pays des grands lacs en Angola et le vice-président de l'assemblée nationale au Mozambique où se tient la 45ème assemblée plénière du forum parlementaire sur l'environnement. Que d'argent dépensé pour...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 18.07.2019 à 09:35

La peste aussi en Europe avait disparu miraculeusement! Les fleaux sont pareils. Ils disparaissent sans l'intervention de l'homme!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 18.07.2019 à 09:31

Ce fleau et cette plaie, Dieu les a envoyes pour punir! Toutes ces gens qui ont tant verse du sang innocent... Du sein de notre population! Mai-mai, groupes armees, terroristes, et ethnistes: ils ont tous du sang des congolais dans leurs mains. Comme on les amnestie a chaque fois, meme quand ils s'en prennent a notre population impunement... Avec les droits de l'homme pour defendre des personnes qu'on dit sont des prisonniers politiques: alors Dieu ne peut que recourir qu'a des moyens naturels pour faire justice. Et parmi ces moyens: il y a des epidemies! Et on n'y peut rien, jusqu'a ce temps de chatiment passe!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 18.07.2019 à 09:23

La situation d'Ebola dans les Kivus et l'Ituri est grave. C'est vrai, qu'on ne cherche pas a alarmer la population mais si il faut dire la verite! C'est tout simplement grave, la situation sanitaire du cote de l'Est de la RDC. Beaucoup sont contamines et pourtant, beaucoup ne le savent pas! Ebola c'est juste une plaie envoye par Dieu et qui disparaitra miraculeusement aussi!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 18.07.2019 à 09:15

Encore les britanniques. Un peuple qui vient toujours! Avec son cortege de malheurs. Je l'ai dit: je ne vois pas, Ebola etre contenu dans un avenir a court terme. C'est juste un fleau que Dieu a envoye du cote de l'Est du Congo.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,