mediacongo.net - Actualités - Ebola : « ça ne sert à rien de donner des fausses nouvelles sur l’épidémie », dixit Prof Muyembe aux journalistes



Retour Santé

Ebola : « ça ne sert à rien de donner des fausses nouvelles sur l’épidémie », dixit Prof Muyembe aux journalistes

Ebola : « ça ne sert à rien de donner des fausses nouvelles sur l’épidémie », dixit Prof Muyembe aux journalistes 2019-08-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/02-04/muyembe-conf-presse-goma-02-aout-2019.jpg -

Le professeur Muyembe lors de son adresse à Goma. (© Prunelle RDC Info)

Le professeur Muyembe appelle les professionnels des médias à s’approprier la riposte pour que ce fléau prenne fin dans le Nord-Kivu et en Ituri.

C’est dans une conférence de presse dans son Quartier Général à Goma que celui-ci a tenu à interpeller les journalistes congolais et spécialement ceux de deux provinces.

Dans ses propos, ce dernier a appelé les chevaliers de la plume et les coqs du micro à bien jouer leur rôle pour ne pas dérouter cette population qui attend de ces journalistes un travail de sensibilisation.

« Mes chers amis de la presse, vous devez faire attention avec ce qui est publié sur les réseaux sociaux. Ça ne sert à rien de donner des fausses nouvelles sur l’épidémie. Je pense que je suis la source et je suis ouvert et nous travaillons dans la transparence. S’il y’a des doutes, nous disons la vérité. Il n’ y a rien à cacher mais au contraire il faut que tout le monde soit au courant de ce qui se passe et il faudra que ça soit la vérité et non créer la panique de toute pièce. On va donc s’organiser pour trouver les moyens les plus simples pour sensibiliser la population et je suis sûr que vous allez jouer un rôle important dans cette activité de riposte », a insisté le docteur Muyembe.

Notons que le professeur Muyembe a fait un état de quatre personnes confirmées cas positifs depuis le début de cette maladie à Goma et à Nyiragongo.

Parmi les quatre personnes deux ont trouvé la mort et deux autres dont un enfant d’une année et sa mère suivent des soins appropriés au Centre de Traitement de la maladie à Virus Ebola au niveau de Munigi dans le Nyiragongo.

Il a également précisé que son équipe à déjà enregistré 300 cas appelés » contacts des contacts » et parmi eux 260 sont en train d’être vaccinés depuis la journée de ce vendredi 2 Août.

 

Richard Mashauri Nkalirwa, depuis Goma
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1830 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 03.08.2019 à 14:02

Mais! A anonyme. L'on nous dit deja qu'on doit se laver les mains a chaque fois, maintenant... C'est comme le cholera et d'autres epidemies... J'ai pose une question: Ebola, quelle en est la cause? Puisque c'est la meme rengaine qui revient! On nous disait d'eviter de manger du gibier, de la viande boucanee, les sueurs des autres et des contacts coroprels... Mais, la maladies! C'est quoi la cause!

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme | BXFEMN2 - posté le 03.08.2019 à 13:52

Serge Mputu, qu'est ce qui nous intéresse pour l'instant? l'origine de la maladie ou son éradication? Je crois que pendant une année, on ne recevait pas des informations claire que ça se passe maintenant. Encourageons plutôt notre expert Muyembe à continuer et nous allons évaluer le plan qu'il venait d'actualiser dans trois mois. Cessons d'être alarmiste ebola. Je pense que nous sommes maintenant sur une bonne voie.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 03.08.2019 à 13:07

"Que monsieur Muyembe nous dise: pourquoi Ebola, et d'ou ca vient. Quelle en est la cause"? Pourquoi ca recidive? Ici au Congo. Tous ces vaccins... Monsieur Muyembe. Sont-ils suffisamment attaqueurs et peuvent-ils remedier a la maladie? Expliquez-nous en clair, afin que la population y croie? La maladie est-elle limitee ne fut-ce que dans le Nord-Kivu et l'Ituri? Des rumeurs disent a Kolwezi aussi... Que je ne confirme pas mais sinon: ou en sommes-nous avec la riposte?

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,