mediacongo.net - Actualités - Début de la paie des enseignants pour le mois de Septembre



Retour Société

Début de la paie des enseignants pour le mois de Septembre

Début de la paie des enseignants pour le mois de Septembre 2019-09-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/16-22/paienseignant.jpg -

La paie des enseignants pour le mois de septembre a débuté ce mardi 17 septembre mais la « reproduction des listings du mois d’aout » agace certains d’entre eux.

En effet, les salaires payés le mois passé ont été reconduits alors que le gouvernement s’était engagé à payer le premier palier des salaires réajustés dès septembre, au lieu d’octobre comme initialement prévu.

Face à cette situation, le secrétaire général du Syndicat national des enseignants des écoles conventionnées catholiques (SYNECAT) invite ses pairs au calme

« Il y a ce qu’on appelle la paie complémentaire au cours du même mois [de septembre] parce qu’on avait déjà travaillé les listings. La décision de réajuster est venue après. C’est ainsi que le gouvernement juge utile d’ajouter les avantages du mois d’octobre c’est-à-dire la paie complémentaire au cours du même mois mais après la paie qui avait déjà été programmée », assure Mauguste Mulomba.

Par ailleurs, les avantages liés à la gratuité et les frais de fonctionnement seront, eux-aussi, payés avant la fin du mois en cours, ajoute le secrétaire général du Synecat, arguant que « toutes les assurances ont été données par le gouvernement ».

« Nous avons toutes les garanties parce que quand nous avons tenu notre assemblée du 07 septembre, on nous a répondu le 13 de ce mois et c’est dans la lettre écrite par le ministre de l’EPST [enseignement primaire, secondaire et technique] qu’on nous donne cette information », poursuit Mauguste Mulomba.

Dans une circulaire datée du 27 août dernier, Jean-Marie Mangobe, secrétaire général de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), avait révélé un train de mesures prises par l’État pour rendre effectif la gratuité de l’éducation de base dès la rentrée scolaire 2019-2020.

Outre la paie des salaires par paliers, ledit document faisait mention du paiement, dès octobre prochain, des indemnités de logement et de transport aux enseignants de la ville de Kinshasa et des chefs-lieux de provinces.

Tandis que les établissements publics d’enseignement primaire et les bureaux gestionnaires bénéficieront des allocations des frais de fonctionnement réajustés.

En plus, 15 000 enseignants non payés des établissements publics d’enseignement primaire seront mis sous statut et le frais d’organisation du Test national de fin d’études (TENAFEP) seront-ils supprimés, et désormais pris en charge par le trésor public, peut-on encore lire dans cette correspondance du secrétaire général de l’EPST.


Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
6946 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

le double | EFRMHPD - posté le 19.09.2019 à 00:02

Mieux vaut la fin d'une chose que son début.je souhaite plein succès à l'initiative de la gratuité mais ce sera la fin que je verrai quelle côte donner à Felix.merci

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Clartimella | SEY51AY - posté le 18.09.2019 à 23:27

Tu veux trouver sur une fille pour une nuit? Venez sur >>> Bredhot.Com

Non 6
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 18.09.2019 à 20:53

Bravo au gouvernement, au moins un signe encourageant. Et, bon esprit de synecat. Même sans soutenir Fatshi, ce programme est une fierté pour ce pays. Nous devons soutenir sa réussite. Je commence à croire que Kabila est un grand visionnaire. Il a nommé quelqu'un qui avait au moins une valeur ajoutée. Je suis d'avis que Fayulu ne pouvait pas penser à ça aussi vite que Fatshi. Il y va avec conviction. J'étais de ceux qui n'y croyait pas. Mais, il fait la différence avec sa détermination.

Non 3
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
In God We Trust | DXQNBPE - posté le 18.09.2019 à 18:55

Bien dit @Quelqu'un et @Pascal. Il faut vraiment être animé de mauvaise foi pour ne pas soutenir une telle initiative. Les critiques sont permises mais elles doivent être constructives. Le gvt ne devrait pas prendre en charge toutes les dépenses liées à ce projet car il y a des ONGs qui peuvent donner leur contributions en aidant avec la fourniture des matériels didactiques, par exemple, et la construction/rénovation des salles de classe. DFID,USAID et la Kfw peuvent aussi aider.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Quelqu'un | FGAALP7 - posté le 18.09.2019 à 17:30

@Pascal C'est vraiment triste qu'un congolais puisse se "réjouir" de l'échec d'un bon projet pour son propre pays. Et après, il sera le premier à dire que tout ne marche pas, pendant que lui-même ne le souhaite même pas. Même si tu n'aimes pas le président actuel, si tu as 4 enfants qui sont élèves dans des école publiques, tu auras kilo de dire certaines choses. En tout cas, je ne sais pas quel peuple nous sommes!

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pascal | LYMRA69 - posté le 18.09.2019 à 16:31

@Congolais Lamuka, je regrette d'attendre une telle analyse qui aura chaud ? le Président? Donc tu t'enfoudras si les espoirs de ces millions d'enfants qui beneficient de la gratuité s'envolent? Je ne sais pas dans quel pays tu es, mais pour les parents congolais prient Dieu jour et nuit que cela soit une réussite pour alléger leurs charges. Si tu es congolais tu dois choisir ton camp sur le sujet.

Non 1
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais LAMUKA! | TSWZGT3 - posté le 18.09.2019 à 14:49

On aura tout vu avec ce pantin de Trichekedi qui promet et sans realisation. Il aura chaud et je ne pense pas qu'il termine son mandat de 5 ans...Wait and see...les greves sont en preparation d'ici fin du mois et les catholiques vont interrompre le contrat avec l'Etat

Non 33
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
demain=aujourd'hui | DR1XJDP - posté le 18.09.2019 à 14:26

Pour la gratuité de l'enseignement primaire, FATSHI passe vers vers pour un second mandat. Wait and see...

Non 9
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 18.09.2019 à 13:55

De toute façon avec la GRATUITÉ le salaire des enseignants DÉPASSERA LE BARÊME DE MBUDI: parole de FÉLIX, SUPERSTAR!

Non 4
Oui 36
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
In God We Trust | DXQNBPE - posté le 18.09.2019 à 13:43

Good News! Cette gratuité de l'enseignement sera effective car le président y tient personnellement. Tout début de mise en oeuvre est toujours difficile mais après tout ira bien. Que les enseignants fassent confiance au Président jusqu'à preuve du contraire. KEEP UP THE GOOD WORK, MR PRESIDENT!

Non 5
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR