mediacongo.net - Actualités - Dolly Makambo maintenu à son poste



Retour Provinces

Dolly Makambo maintenu à son poste

Dolly Makambo maintenu à son poste 2019-11-05
Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/04-10/makambo_dolly_19_000.jpg -

Dolly Makambo Nawezi, ministre provincial de l'Intérieur, de la Sécurité et Décentralisation

Le ministre de l'intérieur de la province de Kinshasa ne sera pas démis de ses fonctions. 

20 députés sur 38 ont rejeté la motion de défiance déposée contre lui à la suite du meurtre de l’administrateur gestionnaire du centre de santé Vijana, tué par son garde du corps.

18 députés ont voté pour son limogeage.

Par conséquent, Dolly Makambo conserve son fauteuil ministériel, en attendant la décision des juges de la Haute Cour militaire où Dolly Makambo est poursuivi.

Ainsi,à l’audience de ce lundi 4 novembre, le collectif des avocats du ministre provincial de l'intérieur de la province de Kinshasa, présidé par Théodore Ngoyi,a récusé la composition des juges de la Cour d'ordre militaire, où Dolly Makambo est poursuivi pour incitation, détention illégale, meurtre et torture.

Les avocats avaient soulevé l’exception d’inconstitutionnalité pour que la Haute Cour militaire se déclare incompétente et l’affaire soit renvoyée à la Cour Constitutionnelle. Mais les Hauts magistrats avaient déclaré cette exception « irrecevable ». Théodore Ngoyi a également fait savoir que les juges avaient refusé à son client l’accès à son dossier, selon le code justice militaire. Pour l’avocat, ce refus est contre l’État de droit.

La partie civile, quant à elle, dénonce les « manœuvres dilatoires » de la défense pour tenter de retarder l'issue du procès. L’audience se poursuit ce mercredi 6 novembre.

Eric wemba
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1299 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KIPENDAROOOOO | XRC5WG4 - posté le 05.11.2019 à 16:05

Bino toko votez lisusu un député qui tue son électeur et vous ceux co je ne sais moi ..... vous le protégez soni pe mawa na pasi na motemaaaa ahhhhh assemblée provinciale bozalaka nde boye ????????? 2023 pe kala te .....

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KIPENDAROOOOO | XRC5WG4 - posté le 05.11.2019 à 12:25

Bino toko votez lisusu un député qui tue son électeur et vous ceux co je ne sais moi ..... vous le protégez soni pe mawa na pasi na motemaaaa ahhhhh assemblée provinciale bozalaka nde boye ????????? 2023 pe kala te .....

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 05.11.2019 à 10:54

je ne suis pas juriste mais qui est habilité à lancer une revision de la procedure de cession de ce terrain appartenant à l'létat à un individu ? Car c'est ça l'origine du drame . Pour le reste j'ai très peu d'estime pour les députés provinciaux congolais en général et encore moins pour ceux de kinshasa .

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Inconnito | DLI4Q6R - posté le 05.11.2019 à 10:51

Je suis entièrement d'accord avec toi mon prédécesseur. Dans d'autres cieux, il n'aurait même pas besoin d'une motion de censure. L'individus lui même devait soit démissionner, soit pousser à démissionner. D'abord le gouverneur lui même peut le déchoir. C'est lui qui l'a nommé, par conséquent s'il est conscient du méfaits de cet incivique, il devait le révoquer. Hélas, tous les deux se foutent du peuple congolais. C'est ce qui explique cette arogance

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 05.11.2019 à 08:40

Il devait démissionner, pas besoin d'un vote pour ça! La RDC mon Dieu. Ton policier abandonne le poste, va tuer un Congolais et tu es tranquille. Des députés qui votent contre la suspension du ministre et nous voulons le changement. Le pays va très mal. Amusez vous et vous vous retrouverez sans pays.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Assemblée provinciale de Kinshasa : Ngobila attendu à déposer les projets d’édit de...

Provinces ..,

Kinshasa : l’Assemblée provinciale invite le gouverneur à apprêter un budget réaliste et...

Provinces ..,

Kinshasa: la session budgétaire de l’Assemblée provinciale ouverte ce lundi 30 septembre

Provinces ..,

Martin Fayulu : "Qu'on arrête d'harceler l'honorable Mike Mukebayi. Il ne faut donc pas...

Politique ..,