mediacongo.net - Actualités - Conflit FCC-AFDC: le député Muhindo accuse Néhémie Mwilanya "d’asphyxier" Bahati



Retour Politique

Conflit FCC-AFDC: le député Muhindo accuse Néhémie Mwilanya "d’asphyxier" Bahati

Conflit FCC-AFDC: le député Muhindo accuse Néhémie Mwilanya "d’asphyxier" Bahati 2019-11-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/11-17/bahati_lukwebo_mwilanya_nehemie_conflits_19_02145.jpeg -

Modeste Bahati serait-il dans la lucarne de Me Néhémie Mwilanya ? Le député Muhindo est loin de rejeter cette hypothèse. Il va même plus loin, accusant le Coordonnateur du Comité de stratégie du FCC d'avoir été chargé "d'asphysier" l'autorité morale de l'AFDC-A. Aussi bien sur le plan financier, économique ... et fiscale.

Pour y parvenir tous les moyens sont mis à contribution. Le dédoublement de l'AFDC-A ne sort pas de ce schéma de déstabilisation de l'empire politique de Bahati. Celui qui tire les ficelles dans l'ombre ne le fait pas dans les dentelles.

D'après Muhindo, les ministères des Finances, de l'Economie, du Commerce, de l'Environnement, les services de l'Etat, y compris les gouverneurs de province ont reçu des instructions formelles de mettre à genoux Modeste Bahati Lukwebo.

Le député Muhindo charge ainsi le député Néhémie Mwilanya, coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC), en l'accusant d'exécuter l'ordre de l'autorité morale de ce regroupement politique.

Le député Muhindo sort de son silence en dévoilant un grand pan du complot qui se trame depuis plusieurs mois contre le sénateur Modeste Bahati Lukwebo et son AFDC-A. L'enfant terrible du Sud-Kivu est en train de payer son comportement rebelle contre le mot d'ordre de l'Autorité morale de son ancienne famille politique, le FCC (Front commun pour le Congo).

"COULER" BAHATI SUR LE PLAN FISCAL

Selon le député Muhindo, tous les fonctionnaires ont craché le morceau : ils ont reçu mission de contrôler. Mieux de charger économiquement et fiscalement le sénateur Bahati Lukwebo. Objectif poursuivi : anéantir financièrement et, in fine, politiquement.

Pour que la mission réussisse, l'homme orchestre de cette cabale n'a pas fait dans les dentelles. Tous les moyens sont mis en branle pour mettre à genoux celui à qui la famille politique a barré la route d'abord à la Primature, ensuite au perchoir du Sénat, avant de lui ravir les 5 ministères qui revenaient à son regroupement politique AFDC-A (Alliance des forces démocratiques du Congo et Alliés). Ce, après avoir réussi à avaliser le dédoublement de ce regroupement en faveur de Néné Nkulu Ilunga.

CHARGER MEME ILLEGALEMENT ET SANS SOUBASSEMENT

Pour accomplir cette sale besogne contre Bahati, ministères, services de l'Etat et autres gouvernorats pro FCC ont été mobilisés. Ainsi les ministères des Finances, de l'Economie, du Commerce, de l'Environnement, les régies financières, ainsi que les gouverneurs de province, ont été instruits en vue de charger, même illégalement et sans soubassement, le président national de l'AFDC et l'Autorité morale de l'AFDC-A, en lui attribuant des sommes imaginaires assorties de pénalités exorbitantes, accuse le député Muhindo.

Déterminé à faire payer à Bahati son outrecuidance pour avoir osé lever une voix discordante au sein du FCC, surtout contre la volonté de son autorité morale et touché par la plainte pendante contre lui à la Cour de cassation pour plusieurs infractions, Néhémie Mwilanya, renseigne la source, a fait venir des fiscalistes belges pour achever Bahati Lukwebo.

AUTEUR INTELLECTUEL DU DEDOUBLEMENT DE L'AFDC-A

Aujourd'hui, le coordonnateur du FCC est l'auteur intellectuel du dédoublement de l'AFDC-A par peur, haine et jalousie, charge le député Muhindo. V Conséquence directe de ce dédoublement avalisé par le FCC, la chambre basse du Parlement, censé être un temple de la démocratie, s'est transformé le jeudi 7 novembre en un temple de boxe où les députés des deux camps rivaux AFDC-A se sont livrés à des scènes déshonorables.

Kléber Kungu
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
8345 suivent la conversation
11 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

avatar
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 11.11.2019 à 13:46

Depuis que le verbe déboulonner a été usité théoriquement, nous attendons la pratique jusque là. Le FCC n'excelle que dans le mal. C'est ce qu'ils savent mieux faire. Il est temps que CACH prenne sa distance face à ces médiocres avant qu'il ne soit tard.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 11.11.2019 à 12:08

Ces descendants des rwandais qui prennent tout un pays en otage.Toujours l'Est:guerres,ebola,trafic des minerais,naufrages,viol,inconstance politique,crash.......C'est quoi ça?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 11.11.2019 à 11:33

Felix Antonov72 Trichekedi,ton tour arrive, le prix de la trahison. Tu ne peux pas faire une alliance avec le diable et t'ensortire saint et sauf.

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le patriote | F5YE6LM - posté le 11.11.2019 à 11:28

ce Néhémie si il est aussi fort que ca, si il en a deux dans son pantalon, pourquoi il n'ose pas cautionner le débat au sein du fcc et se porter candidat en 2023? des nuls, ils nous font croire qu'ils servent Mr le sénateur le très respecté honorable Kabila alors qu'en réalité, ils se servent de lui comme béquille car ils savent que sans lui, ils ne seront rien. a ce jour, Kabila n'est plus un bien du fcc mais un patrimoine national et donc on doit cesser d'utiliser l'appareil de l'état pour régler des conflits personnels

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.11.2019 à 10:51

Lukwebo est un médiocre et on ne peut avoir pitié d'un médiocre. Qu'il subisse la rigueur de la médiocrité.

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 11.11.2019 à 10:42

c'est ca le salaire de la trahison,Bahati va beaucoup pleurer

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Congo | X1LACUK - posté le 11.11.2019 à 09:44

même si c'est la vérité, BAHATI Lukwebo est devenu propriétaire des plusieurs biens : Hotel Riviera a Bukavu, Plantation Mushobekwa vers Kasheke, Cimenterie de Katana (actuellement serve de matière première pour la cimerwa), Plusieurs immeuble a Bukavu et Goma. A Kinshasa des immeuble et Hôpital sans oublier Régal avec Établissement Bahati Lukwebo changer en Établissement TAVERNE. Il doit payer les impôts comme tout au citoyen. Nous autres on avance pas dans le business car on paye trop des taxe.

Non 1
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 11.11.2019 à 09:25

Eh! maintenant vous ignorez que Lukwebo etait SUPER exoneré par l'ancien regime? Qu'il paie aussi toutes ses dettes qu'il detenait à l'Etat congolais car on a le devoir d'avancer. Et meme, pour ton information, à la longue les autres leaders du FCC paieront aussi leurs dettes fiscales. Comme Kantitima, Nehemie, Mende, Nyamugabo Claude,.... qui sont commercants sans impots et taxes.

Non 0
Oui 37
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 11.11.2019 à 09:05

MOHINDO NZANGI, c'est du n'importe quoi tes declarations! Moi je suis fonctionnaire au poste de commandement, je ne pas recu un tel ordre de la part de ma hierarchie pour un tel cas; arretez de mensonges... Si BAHATI LUKWEBO a un probleme de paiement des taxe,impot ou autres...il n'a qu'a s'executer conformement a la loi de finances.

Non 5
Oui 44
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 11.11.2019 à 08:40

Battez-vous car dans l'ancien temps quand vous faisiez du n'importe quoi au feu President de l'UDPS,au dircab de l'actuel president de la RDC, au nom Kamerhe, AFDC-A et son ancienne MP ont tout fait contre ces gens et meme le dedoublement de l'UDPS. Que Lukwebo aussi sente de ce qu'ils ont fait dans leur regime aux autres surtout de l'ancienne opposition.

Non 2
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Dossier Kabund : « Nous avons apporté des preuves. Ils n’ont pas voulu examiner les preuves, ils ont préféré prendre ce raccourci » (SG du parti ACh)