Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

F. Anzulini (Filimbi) : " Le système (Kabila) que nous continuons à combattre, est toujours en place"

2019-11-11
11.11.2019
2019-11-11
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/11-17/anzuluni_floribert_retour_exil_19_0214.jpg -

Le coordonnateur du mouvement citoyen Filimbi, Floribert Anzulini constate la continuité du système de l’ex-president de la République, Joseph Kabila, 9 mois après l’alternance politique obtenue à l’issue des élections de décembre 2018.

 Il l’a dit dans une interview à la presse à son retour au pays.

Pour cet actvisite pro-démocratie qui a passé 4 années d’exil politique en Belgique, la nouvelle orientation de son mouvement Filimbi est de mettre fin au système laissé par le chef de l’Etat honoraire, devenu sénateur à vie, Joseph Kabila.

’’Le système que nous continuons à combattre est toujours en place ... Notre rôle va être d‘éradiquer pacifiquement toutes les racines du système et ses différents maux : corruption, mauvaise gouvernance, détournement des fonds publics, violences politiques", a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Floribert Anzulini constate que le processus électoral qui a conduit à l’élection de Félix Tshisekedi à la tête de République Démocratique du Congo, n’a pas été suffisamment transparent et Démocratique. D’où, un autre combat pour changer ce mécanisme électoral taillé sur mesure.

Rappelons que le 15 mars 2015, dans la commune de Masina à Kinshasa quand le mouvement citoyen et non partisan Filimbi s’apprêtait à tenir sa première conférence de presse avec les membres des collectifs sénégalais Y’en a marre, les éléments de la police nationale congolaise (PNC) avaient réprimé cette activité. Et cette date marquait le début de l’exil de Floribert Anzulini.
Le coordonnateur de Filimbi a regagné Kinshasa dimanche 10 novembre 2019, après 4 ans d’exil forcé. Anzuluni dégage la même énergie et la même détermination pour poursuivre la lutte contre les tares du Kabilisme.


Ouragan Fm / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 9 commentaires
8499 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


Mampuya @GFNVXBG   Message  - Publié le 12.11.2019 à 18:26
EMPEREUR DRAGON ROUGE | 5T3W693 - posté le 12 11 2019 à 06:36 L'intelligence peut et n'est pas etre un don, mais il faut la cultiver pour la conferer sa grandeur et une culture digne de ce nom. Nous doutons que vous avez cette intelligence,ou culture, si non vous alliez déjà vous rendre compte que ses crapauds, et demons du FCC, dirigent le Congo, et porté à la dèmocratie ce pays, puisque ces crapauds et démons du FCC, canaissent mieux l'histoire du pays et l'homme congolais. Votre ignorance est le parfait carburant pour le FCC.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
le peuple gagne touj @RCJWHGE   Message  - Publié le 12.11.2019 à 09:27
Parler mal de kabila? ce qu'il a fait pendant 18 ans à la tête du pays est sa mauvaise publicité. Sa popularité est plus dans la mauvaise appréciation que les gens ont de lui. Ces conseillers feraient mieux de l'encourager à faire profil bas et attendre que les mauvais souvenirs de sa gestion s'estompent plus ou moins avant de réapparaitre. sinon il continuera à susciter des reactions les unes plus déplacées que les autres, il a tant mal fait à ce peuple.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Okolela @V73Q7NS   Message  - Publié le 12.11.2019 à 08:44
Pourquoi de petits politiciens aiment souvent se faire voir, ce refrain nous la connaissons depuis, et la population en a marre d'entendre cela. Actuellement, pour etre populaire sur la scene politique congolaise il faut parler mal de KABILA pour s'attirer un peu de sympathie. Parler mal de quelqu'un, rend la personne plus populaire qu'avant.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Le livre ouvert @U7NPB7H   Message  - Publié le 12.11.2019 à 08:39
Bonne approche. Si nous ne nous démarquons pas du système kanambiste, ce pays est voué à disparaitre. Profitons d'un enfant du pays à la tête pour éradiquer toutes les traces de ces médiocres qui viennent de "sortir" de la scène politique ! Sortir entre guillemets parce qu'ils ne veulent pas sortir. Nous allons les forcer dans ce cas

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
EMPEREUR DRAGON ROUG @5T3W693   Message  - Publié le 12.11.2019 à 06:36
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11 11 2019 à 23:49, qui cherche à enflammer le pays, donc la RDC n'est ce pas vous du FCC ? vous vous prenez pour des qui dans ce pays ? s'il s'agit que le pays s'enflamme afin que vous soyez bruler vifs, vous des crapauds du FCC nous sommes d'accord , car des démons comme vous des KABILISTE doivent être chasser par le feu et votre maitre l'inculte a sa place à la CPI

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
EMPEREUR DRAGON ROUG @5T3W693   Message  - Publié le 12.11.2019 à 06:32
CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INSULTES ET DE COURTOISIE ENVERS UN INTERVENANT)

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
Mampuya @T6L7OKA   Message  - Publié le 11.11.2019 à 23:49
Pourquoi l'Europe rend si crétin certains Congolais ou Africain ? "Le système que nous continuons à combattre est toujours en place ... Notre rôle va être d‘éradiquer pacifiquement toutes les racines du système et ses différents maux : corruption, mauvaise gouvernance, détournement des fonds publics, violences politiques" Voilà une litanie d'idioties qui empechent les congolais et Africains d'aller de l'avant. Quelq'un peut citer un seul pays Européen,ou il n'y'a pas ses maux? Tous ces maux sont dans tous les pays,la différence ce que le nègre est pret à mettre son pays à feu et sang, pendant que le blanc cherche à trouver des solutions à ces fléaux.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
SHAKA @2ZKD172   Message  - Publié le 11.11.2019 à 21:16
n'importe quoi tout ces gens qui font croire que le problème en RDC ce Kabila ,méfiez vous parce que le jour il n'y aura plus l'argument Kabila vous subirez la foudre du peuple et Kabila sera réhabilité

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
TJB @26JI5QT   Message  - Publié le 11.11.2019 à 21:00
Le système Kabila,ou l'emprise de Kabila qui serait encore présent? Mobutu est parti,il y en a qui étaient avec Mobutu qui ont été avec Laurent et qui sont encore présents Dans l'opposition il y en a qui étaient aussi avec Mobutu,les Kabila ensuite qui y sont Chez Cash,ce sont encore les mêmes sans oublier que lui même Félix en est issu vu que son père a été un pilier dans l'avènement et la consolidation de la Dictature de Mobutu Toi même Anzuluni,si comme le nom que tu portes,tu serais le fils de Bieme.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant Un million et demi de dollars américains pour la matérialisation des bornes à la frontière entre la RDC et le Rwanda
left
Article précédent Tension FCC-CACH, Jean-Pierre Kambila à Kabund : " Demain, vous ne saurez pas arrêter les feux que vous attisez aujourd’hui "

Les plus commentés

Société Koffi Olomide fait des victimes à la RTNC : Jessy Kabasele suspendu

10.07.2024, 16 commentaires

Politique Implication de l’Ouganda dans la guerre du M23 : Jonas Tshiombela dénonce l’attitude «timide» du gouvernement congolais

10.07.2024, 10 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Politique Révision ou changement de la Constitution: un vrai-faux débat

10.07.2024, 8 commentaires

Ont commenté cet article



Ils nous font confiance