mediacongo.net - Actualités - Beni : 153 civils tués depuis le 30 octobre (CEPADHO)



Retour Provinces

Beni : 153 civils tués depuis le 30 octobre (CEPADHO)

Beni : 153 civils tués depuis le 30 octobre (CEPADHO) 2019-12-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/01-08/nord-kivu-inhumation-de-29-civils-victimes-de-massacre-au-village-luhanga.JPG -

Inhumation de 29 civils victimes de massacre au village Luhanga (Nord-Kivu), le 28 nov. 2016. (© Radio Okapi/Alain Kyalemaninwa)

Le centre d’Etude pour la Promotion de  la Paix, la Démocratie et les Droits de l’Homme (CEPADHO) parle de 153 civils tués depuis octobre dernier depuis le début des opérations de traque contre les rebelles ougandais ADF dans la région de Beni au Nord-Kivu.

Dans un communiqué ce jeudi 5 décembre à la suite des attaques de Kolikoko et Mantumbi qui ont fait 14 morts, le CEPADHO dit dénoncer cette série des massacres dans cette région par les ADF en complicité avec des éléments Maï-Maï qui s’attaque aux policiers et aux équipes de riposte.

«Le CEPADHO dénonce cette série des massacres qui porte à 153 le nombre des civils tués par les Terroristes islamistes des ADF, en représailles aux offensives de grande envergure lancées contre eux par les FARDC depuis le 30 octobre 2019.  Par cette même occasion le CEPADHO condamne les miliciens Maï-Maï agissant à la manière des ADF, en s’attaquant soit aux policiers, soit aux équipes de riposte contre Ebola ou encore en coopérant avec les massacreurs au nord-ouest du Triangle de la mort »  se désole le CEPADHO.

La structure dit également fustiger le «raid» opéré par les Maï-Maï vers 23 heures la nuit de mercredi au jeudi 05 décembre à Lukanga (Territoire de LUBERO, au Nord-Kivu) au cours duquel le policier Kamathe Vayisirirya Erick (élément de la PCR), sa femme Kasoki Munande et sa fille Kanyere Patricia ont été lâchement abattus.

Elle déplore également la nouvelle tentative d’incursion des Maï-Maï à la base de MSF pour y insécuriser les équipes engagées dans la riposte conte Ebola et saboter éventuellement les dispositifs mis en place. Ce qui vient d’occasionner l’évacuation depuis mercredi dernier du personnel traitant  de MSF de la contrée, emboîtant le pas à l’OMS.

Jean-Luc M. (Correspondant à Bukavu)
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1389 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le sage | SD3Y66Q - posté le 06.12.2019 à 12:45

Macabre bilan de TRICHEKEDI. 153 morts en 2 mois soit 16524 morts sur 18 ans dans la seule ville de Beni. C'est plus que les 4000 morts recences dans la meme ville sous kabila. Pathetique!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TIIIII OKOLELA | 3LUJNN3 - posté le 06.12.2019 à 09:13

Nous devons arriver au point d'exiger la réalisation des promesses électorales des candidat élus, si non exiger leurs démissions. TRUMP avait promis l'érection d'un mur il a fait TSHISEKEDI avait promis d'aller s'installer à l'EST il est plutôt en voyage chaque semaine. Apparemment il croyait pas qu'il pourrait devenir président et il était en train de donner des faux promesses par si par la.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Deux personnes tuées dans la ville de Beni suite à une nouvelle attaque

Provinces ..,

Beni : l’armée affirme avoir pris le contrôle de tous les bastions des ADF et promet de...

Provinces ..,

Beni : la MONUSCO et les FARDC réaffirment leur volonté de stabiliser de la région

Provinces ..,

Beni: la Monusco accorde son soutien aux opérations Sukola 1 sur demande des Fardc

Provinces ..,