mediacongo.net - Actualités - Le programme de 100 jours de Félix Tshisekedi en difficulté !



Retour Economie

Le programme de 100 jours de Félix Tshisekedi en difficulté !

Le programme de 100 jours de Félix Tshisekedi en difficulté ! 2019-12-09
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/01-08/tshisekedi_felix_programme_100jrs_19_00.jpg -

Des sources proches du Gouvernement indiquent que, lors du Conseil des ministres du 29 novembre 2019, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a personnellement mis en cause Sele Yalaghuli, ci-devant Ministre des Finances, l’accusant de bloquer intentionnellement la sortie des fonds destinés au financement du programme de 100 jours. Est-ce à dire qu’il y a une mauvaise foi de la part du ministre FCC des Finances, au point de bloquer les financements destinés au programme de 100 jours du chef de l’Etat ? En réalité, il n’en est rien. Le problème, le vrai, c’est que sur terrain, la donne a changé. Car, au départ, le programme de 100 jours, tel que lancé le 2 mars 2019 sur la place Echangeur de Limete, était hors budget. Et, le contexte ayant fondamentalement changé, aussi avec la mise en place, début septembre, du gouvernement Ilunga Ilunkamba, la raison du blocage est à rechercher plutôt ailleurs. La vérité est que le programme de 100 jours du Président de la République doit se joindre aux exigences d’une gestion orthodoxe des finances publiques. Sans oublier la donne des discussions engagées entre la RDC et le Fonds monétaire international (FMI) dont les échanges assortis de 6 critères quantitatifs et 6 repères structurels que le gouvernement doit respecter en vue d’obtenir le décaissement de près de 400 millions USD d’appui à la balance des paiements. Parmi ces conditionnalités, il y a, entre autres, «ne pas creuser le déficit des finances publiques ; dépenser en fonction de disponibilités; ne pas contracter des emprunts non confessionnels, pour ne pas dégrader la viabilité de la dette; ne pas garantir des emprunts de l’Etat par les réserves internationales ; ne pas accumuler des arrières de dettes ou des salaires».

La construction de sauts-de-mouton dans différents carrefours de la ville et d’autres travaux d’infrastructures sur l’ensemble de la République, sont là les grands axes du Programme de 100 de Félix Tshisekedi qui, visiblement, avancent à pas de tortue faute de décaissement normal de moyens financiers.

Dans certains milieux, Sele Yalaghuli, l’argentier du Gouvernement est vite indexé. Issu des rangs du FCC de Joseph Kabila, ‘‘c’est lui qui est le principal responsable de ce blocage’’, accuse-t-on du côté de CACH.

Hors budget

L’on rappellera que le programme de 100 jours est, en principe, hors budgétaire, parce que non prévu dans le budget 2019. C’est ainsi que, lors de son lancement, le Chef de l’Etat a clairement spécifié que ce programme serait financé par le Trésor public et d’autres établissements publics, dont le Fonds de promotion de l’industrie (FPI) et le Fonds d’entretien routier (FONER).

Depuis lors, ce contexte a fondamentalement changé, avec la mise en place, début septembre, du gouvernement Ilunga Ilunkamba. Conséquence, le programme de 100 jours devrait s’ajuster aux exigences d’une gestion orthodoxe des finances publiques. A cela, il faut ajouter les discussions engagées entre la RDC et le Fonds monétaire international (FMI).

Dans ces conditions, le financement du programme de 100 jours du chef de l’Etat devait inévitablement prendre en compte les engagements convenus avec le FMI dans le cadre du programme test ou intérimaire, qui s’étend jusqu’au mois de mai 2020.

Mise en œuvre effective de ce programme…

Encore un problème. Des sources proches du dossier notent qu’il y a un grand écart entre des fonds débloqués et l’exécution réelle du programme de 100 jours. Pour faire la lumière sur ce flou entretenu ou non, une commission gouvernementale serait déjà constitué pour un audit approfondi de ce programme, de façon à se faire une idée entre la sortie des fonds depuis mars 2019 et les réalisations. Sur ce point précis, il y a bien des zones d’ombres.

C’est dire que le programme de 100 jours du chef de l’Etat n’est pas bloqué au niveau du ministère des Finances. Bien au contraire.

En Conseil des ministres le 22 novembre 2019, le gouvernement, conscient des enjeux, a d’ailleurs levé l’option d’explorer d’autres pistes de financement.

«S’agissant des travaux de 100 premiers jours, le Président de la République a exhorté le Gouvernement à relancer le décaissement des fonds nécessaires au parachèvement de ces travaux. A cet effet, le Président de la République a instruit le Premier ministre et les ministres concernés de procéder au paiement des sommes sollicitées par les prestataires afin de parachever les travaux de 100 jours en recourant aux modes de paiement décidés lors des réunions antérieures des conseils des Ministres, à savoir : le Trésor Public et le marché financier », peut-on lire dans le compte-rendu du Conseil des ministres du 30 novembre 2019.

C’est dire que les difficultés dans la mise en œuvre du programme de 100 jours ne se situent nullement dans une quelconque mauvaise foi du ministre des Finances. Il y a bien des facteurs qui rentrent en compte notamment, l’obligation d’éponger fin décembre le déficit public en vue de se conformer aux exigences du FMI. C’est pour cette raison que le gouvernement a décidé d’explorer d’autres sources de financement, entre autres, les bons du trésor et le marché financier.

Que gagnerait le ministre des Finances en bloquant la mise en œuvre de ce programme, dès lors que le FCC et le CACH évoluent au sein d’une coalition gouvernementale ? S’interroge-t-on. C’est dire que le problème est ailleurs.

Le FMI s’invite au débat

Il y a des contraintes de gestion auxquelles le gouvernement doit se soumettre pour ne pas compromettre les négociations engagées avec le FMI. Le financement du programme de 100 obéit donc à cette logique. C’est à quoi se soumet le ministre des Finances, Sele Yalaghuli.

C’est au nom de l’orthodoxie financière qui s’impose au gouvernement que le ministère des Finances s’emploie donc à une meilleure affectation des maigres ressources dont la RDC dispose, du moins pour l’instant. Est-ce à dire que le programme de 100 jours est gelé ? Il n’en est rien, confirment des sources proches du ministère des Finances, qui soulignent la nécessité d’un arbitrage judicieux dans le choix des dépenses. Une façon aussi de prendre en compte les remarques faites par le FMI, lors de sa dernière sa mission en RDC.

On se rappelle à ce propos que le FMI avait noté que « pour mettre en œuvre les plans de développement et les plans sociaux ambitieux du gouvernement de manière durable, il est nécessaire de se concentrer sur la mobilisation des recettes et de fixer les priorités en matière de dépenses». Et, de poursuivre : «Le gouvernement a introduit la gratuité de l’éducation de base et entrepris la construction et la réhabilitation d’infrastructures dans le cadre du programme présidentiel de 100 jours. Les recettes intérieures étant insuffisantes pour financer ces initiatives, la banque centrale (BCC) a accordé des avances au gouvernement, ce qui a entraîné une érosion de ses réserves internationales pour atteindre des niveaux extrêmement bas. Dans ce contexte, il est urgent d’accroître les recettes, de maîtriser et de rationaliser les dépenses afin de consolider la stabilité macroéconomique».

Il ne faut pas, non plus, oublier que le FMI et le Gouvernement ont signé un Programme de référence, qui sera présenté au Conseil d’administration du FMI le 16 décembre prochain. Le ministre des Finances doit donc veiller à la stricte application de ces recommandations notamment, arrêter les dépenses hors chaîne et réduire les dépenses urgentes.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
8900 suivent la conversation
29 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

IMBONGA | 263ENWS - posté le 11.12.2019 à 14:43

Un programme de 100 jours doit être réalisé dans 100 jours, à compter de son lancement. Donc à dire vrai, ce programme, si nous devons rester logique avec nous-mêmes est mort il y a longtemps déjà. Un homme d'Etat travaille d'abord en coulisse, tient les résultats voulus avant de faire des annonces à sa population. Comment comprendre qu'il se distingue à lancer autant de programmes sans en avoir les moyens. La gratuité de l'enseignement est mort-née sans le financement de BM ou FMI, le programme de 100 jours sans sources de financement fiables et stables, etc. Depuis le début je le dis, ce Président n'a pas lui-même le niveau pour diriger ce pays (comme ces...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vrai Congolais | SBVC7PH - posté le 10.12.2019 à 18:45

Il y a certainement des personnes déréglées dans ce forum, soit ils ne vivent pas au Congo ni à Kinshasa, soit sont des étrangers qui s'infiltrent. Je ne vois pas qui de FAYULU, BEMBA, KATUMBI on peut comparer avec l'inintelligence que montre Félix, le 100 js ce du passé et le résultat est probant rendez-vous 2023 !

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | PAEJCGZ - posté le 10.12.2019 à 17:30

Devez-vous encore parler du programme de 100Jrs???? Combien des jours ce sont écoulés depuis le lancement de ce programme? Bien au delà. On en est au 300 nième jour. Quand les autres parlent d'un programme de 100 jrs, c'est dans ce délai qu'il faut montrer les résultats obtenus et pas au délà. A dire vrai, RIEN n'a été réalisé dans les 100 jrs. C'est la vérité qu'il faut dire aux gents. Touts les moyens étaient engloutis dans les voyages….. La FMI ou la BM ne peuvent pas nous aider à décoller. Ce n'est pas en vain que le feu GIZENGA FUNDJI avait recouru aux chinois, vous en souviendrez-vous...…. Si vous attendez tantine FMI et tantine BM rien ne va se faire, alors...

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bin Richard | LQEACAR - posté le 10.12.2019 à 15:10

Déplorable!

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 10.12.2019 à 13:40

Il faut être un malade mental ou avoir un mauvais esprit pour prendre plaisir en ce que le Congo n'avance pas.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 10.12.2019 à 13:20

Le chien aboie et la caravane passe

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 10.12.2019 à 13:18

Ça, c'est ce que j'appelle un article à sens unique et basé sur l'imagination, collage et un souhait noir. Ou sont les points positifs? Mauvaise foi?

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 10.12.2019 à 13:12

Un homme crée sa propre réalité par ses croyances, ses pensées et ce qu'il prononce et prêche. C'est cela la loi divine qui permet à l'homme de créer. Mais maintenant je ne sais pas ce que le Congolais se crée avec son pessimisme maladif, sa critique facile et un mauvais esprit envers les autres. Les Congolais semblent être le seul peuple au monde à avoir difficile à encourager son prochain et même ses propres enfants. Le développement du Congo passera par un changement de mentalité.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 10.12.2019 à 13:11

Nos félicitations! Bon et énorme travail abattu en si peu de temps! Nous sommes fier de vous et nous n'avons aucun doute que la main de Dieu est sur le Congo en ce moment pour un envol certain.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 10.12.2019 à 13:09

L'injure est l'arme des faibles et des possédés. Ne peut injurier que la personne qui est envahie par plusieurs démons qui parlent à sa place. De la bouche d’une personne saine sort l'amour, l'encouragement, les louanges, les fleurs, les papillons,le miel, le parfum et les bonbons. De la bouche du possédé sort les injures, la haine, les serpents, les crapauds, les cafards, les lézards et le vomit. Parlez et je vous dirais ce que vous êtes.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 10.12.2019 à 13:07

Chaque fois que nous lisons les commentaires sur les réseaux sociaux, moi y compris, rappelons-nous toujours qu'au moins 70% des contribuant et ceux qui jugent les commentaires ne sont pas des Congolais mais des gens et des robots dont la mission est de faire cogner les têtes des Congolais pour qu'ils s'entre-déchirent et n'avancent pas. Il faut aussi toujours savoir que certains articles sont justement bien taillés et dramatisés pour alimenter ce genre de choses. A bon entendeur salut !

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 10.12.2019 à 13:04

anaonyme | 92D3XD4 - Kiekiekiekiekiekiekiekie ANTONOV72 et sa bande des badaux A la tete du pays nous menent dans une destination inconnue. Quand les fils Mukoko aussi travail A la presidence, Bon Dieu, meme la comedie il y a un meteur en scene, il y a de l'ordre. Ca c'est plusque la jungle.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 10.12.2019 à 12:47

DANGER RDC: TSHILOMBO,incompétent et sans diplôme ne sait pas que quand on va couRtiser le FMI,ce dernier vous impose la rigueur. TSHILOMBO confonds la gestion des fonds public avec sa gestion de ses primes sur vente des pizza ou celle de la vente des fausses cartes UDPS aux faux réfugiés.En plus il dit que voler 15 millions dollars à l ETAT est légal et que dépenser 50 millions dollars en hôtels et billets d avions sur 8 mois..c'est rien .INCOMPETENT ET RICHE SANS CAUSE

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Congo | TP15TUK - posté le 10.12.2019 à 11:19

Il faut comprendre Félix, passer de garde du corps de son père, directement au sommet de l'Etat en complicité avec JKK sans avoir eu à gérer même une boutique, il fallait s'y attendre. Confusion, incompétence, inexpérience politique,... avec comme base la trahison du peuple, c'est ça le prix et c'était prévisible. Dès lors que nous comprendrons pas qu'il faut "l'homme qu'il faut à la place qu'il faut", mon pays continuera ainsi. Pitié!

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 10.12.2019 à 07:49

Lors e la réédition du budget 2018, nous avons appris des projets non réalisés pourtant des fonds étaient dépensés avec des dépassements. Aujourd'hui, des projets palpables d'intérêt national (gratuité, sauts-de-mouton etc.), le blocage est constaté ! Mais que veulent ces gens de FCC ? SEM FATSHI, le temps approche de revêtir votre cuirasse de lion. Sinon, le pays continuera à patauger.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yes or No | 4IDYVS3 - posté le 10.12.2019 à 07:48

J'ouvre ma bouche quand je trouve les mots plus que le silence dixit Joseph Kabila. Où est le DIRCAB qui disait que les travaux avançaient plus que le décaissement des fonds. Monsieur Le Président, si vous ne faites pas attention; vous serez plus haï que Kabila et cela dans un laps de temps.

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 10.12.2019 à 07:21

" le Président de la République, Félix Tshisekedi, a personnellement mis en cause Sele Yalaghuli, ci-devant Ministre des Finances, l’accusant de bloquer intentionnellement la sortie des fonds destinés au financement du programme de 100 jours ". Vous les talibans, etes vous ensorcele' ???? Felix Antonov72 Trichekedi pantin bidon protocolaire n'a meme pas honte d'accuser un ministre kiekiekiekiekiekiekiekie BOKOMESANA, il faut avoir le courage ou la stupidite' de Taliban de ne pas voir le danger venir.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 10.12.2019 à 00:22

( Suite ) voilà pourquoi le Fcc et son ministre ne peuvent suivre Tshilombo dans ses promesses. Comme nous avons deja dit la poule avale ce qui passe par sa gorge, pas le menu du jour. Tshilombo est en train d'affaiblir l'opposition congolaise. Depuis le temps de Mobutu que l'opposition ne parle jamais de l'economie, mais avec Tshilombo au pouvoir le vrai probleme du Congo est sur le tapis. Malhereusement nous assistons au desastre.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 10.12.2019 à 00:10

Felix Tshisekedi, tu seras traduit en la Justice internationale et ton mentor Joseph Kabila pour tous les CRIMES commit a l'EST pariculierement a BENI, Butembo, Ituri et aux autres coin de la Republique.

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 10.12.2019 à 00:09

Tshilombo voulait, veux epater les gens en bon demagogue, sans culture economique du pays. Il a voyage à la recherche de mabonza avant meme qu' il y'ait un gouvernement. Il trouve des travaux inacheves, il veut continuer sans se demander d'ou viendra l'argent, il lance l'ecole maternelle gratuite, il dire d'ou viendra l'argent du trou en creusement, le Fcc le laisse se noyer seul. Regardons bien la strutture du gouvernement. On a laisser a Felix de gerer sa propre propaganda. Entre temps la misere augmente. Nb. La Banque Mondiale ,la FM, EU toutes ses institutions avaient donnees du satisfait la gestion de Kabila. Voilà pourquoi le Fcc et son ministre ne peuvent suivre Tshilombo dans...

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 10.12.2019 à 00:02

Felix Tshisekedi, il faut stopper de mentir le peuple Congolais. Il n'y a pas le bloqueage au niveau de MINISTRE de Finance FCC pour liberer l'argent pour ton FAUT programme de 100 jours. Tu veux piller le Pays et t'enrichire plus vite que possible. Comme tu etais NOMME', tu es co-operant, vendeur de PIZZA en Belgique tu veux voler l'argent de CONTRIABLE. Ou est 15 millions de Dollars disparu a la caisse de l'etat dont toi et Vital Kamhere vous etes complice. Ou est le 300 millions de DOLLARS Americains que tu as ouvert la companie PETROLIEREE de ton beau Frere Mr Johnsonso Nyakeru dont tu mens le peuple Congolais mais on connait que cette companie t'appartient mais tu as mit cela sous...

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.12.2019 à 20:32

n'importe quoi comment un ministre peut bloqués les fonds du budget nationale ? on prends des gens pour des ...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE DE GROSSIERETES]... a l'UDPS,ils ont l'excuse facile le FCC et Kabila,mais quand FELIX voyage le ministre ne bloque pas les fonds pour ces voyages ? quand il offre les 4x4 blindés en cadeaux le ministre ne bloque pas l'argent ? et les 15 millions ? que l'UDPS sache ils ne vont pas trompés les congolais longtemps l'excuse FCC et kabila auras ses limites

Non 6
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 09.12.2019 à 20:29

EH EH TSHISEKEDI FELIX. TU NOUS AMENE DANS QUELLE DIRECTION.

Non 4
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère | NIFLBHF - posté le 09.12.2019 à 17:26

Loisirs! C'est la preuve que le Fils du Dr TSHISEKEDI n'a rien compris des notions élémentaires des finances publics. C'est cela qui explique sa nomination à ce poste. Eza mawa na soni!

Non 9
Oui 44
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Andele | 9EJ2677 - posté le 09.12.2019 à 17:07

Nous, on vous observe, vous la coalition au pouvoir...

Non 2
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
My account | JUSMYLK - posté le 09.12.2019 à 17:03

Mediacongo lorsque vous ditez que le president index un epersonne mais ce n'est pas lui, donc le president ne maitrise pas ce qui se passe on peu deduir?

Non 1
Oui 54
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo uni | PKLOZ8L - posté le 09.12.2019 à 16:58

fatshi chiffon,fatshi bidon,fatshi carton.udps un parti taliban qui ne sait gerer

Non 5
Oui 86
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 09.12.2019 à 16:37

Félix,l'Etat ce n'est pas un ligablo.Même un ligablo tu n'as jamais géré.

Non 6
Oui 66
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Programme d’urgence de Félix Tshisekedi : mystère autour d’une dette de 100 millions Usd

Société ..,

Kinshasa : 40% de travaux de sauts-de-mouton déjà exécutés, selon l’OVD

Société ..,

Kinshasa : reprise de la circulation sur l’avenue de l’Université

Provinces ..,

Construction d'un dalot : la circulation a repris au croisement Victoire et Saïo

Société ..,