mediacongo.net - Actualités - Zimbabwe : l'épouse de l'actuel vice-président arrêtée pour fraude 


Retour Afrique

Zimbabwe : l'épouse de l'actuel vice-président arrêtée pour fraude

Zimbabwe : l'épouse de l'actuel vice-président arrêtée pour fraude 2019-12-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/16-22/constantino-chiwenga-et-sa-femme-marry-mubaiwa.jpg Harare, Zimbabwe-

Constantino Chiwenga, vice-président du Zimbabwe et sa femme, Marry Mubaiwa

L'épouse de l’actuel vice-président du Zimbabwe, Constantino Chiwenga, a été arrêtée pour fraude et blanchiment d’argent d’un montant estimé à un million de dollars, a-t-on appris dimanche 15 décembre 2019 auprès de la Commission anticorruption locale.

Marry Mubaiwa, 38 ans, a été interpellée samedi par la police, selon la même source, et devait être présentée à un juge en début de semaine prochaine.

Selon un document de la Commission anticorruption obtenu par l’AFP, Mme Mubaiwa est accusée d’avoir transféré en 2018 et 2019 de l’argent de ses comptes du Zimbabwe vers des banques sud-africaines "en cachant ou en maquillant leur véritable utilisation", en violation du contrôle des changes.

Ces fonds ont en fait été utilisés pour l’achat en Afrique du Sud, avec des complices, d’une propriété dans la capitale Pretoria et de deux véhicules tout-terrain de luxe.

L‘épouse du général Chiwenga, une ancienne mannequin, est par ailleurs accusée d’avoir menti à un juge sur la nature de son contrat de mariage.

Ancien chef d'état-major de l’armée zimbabwéenne, Constantino Chiwenga est considéré comme l’architecte du coup de force qui a précipité la démission du président Robert Mugabe fin 2017, après trente-sept ans de règne sur le pays.

Il est considéré comme un proche du nouveau président Emmerson Mnangagwa, qui s’est fait fort de relancer l‘économie en pleine déconfiture du pays, en luttant notamment contre la fuite des capitaux et l‘évasion fiscale.

Agé de 63 ans, M. Chiwenga rentré le mois dernier dans son pays après un séjour médical de quatre mois en Chine. Son épouse était absente de la cérémonie organisée quelques jours plus tard dans son village natal.


AFP / Africanews / MCP, via mediacongo.net
2155 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le sage | SD3Y66Q - posté le 16.12.2019 à 19:23

Emmerson arrete la femme de son plus proche collaborateur. Lourenco arrete le fils de son mentor envoie sa fille en exil pour corruption. TRICHEKEDI incapable d'arreter son Dircab pour rretrocommissions au contraire il exige sa part 8 sur les 15 dont 2 pour sa femme. Il ne fouine pas non plus dans le passe alors qu'il promet une lutte sans merci contre la corruption. Il proclame la paix a l'EST alors que des dizaines sont egorgees quotidiennement a Beni. Un macromediocre!

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Journée Africaine de l’état-civil : le VPM de l’intérieur Gilbert Kankonde révèle « le dysfonctionnement de la base des données suite à la Covid-19 en Afrique »
AUTOUR DU SUJET

Zimbabwe : "accord historique" pour dédommager les fermiers blancs expropriés

Afrique ..,

Zimbabwe : couvre-feu et retour du confinement face à la hausse des cas

Afrique ..,

Le Zimbabwe au bord d’une famine "créée par l’homme"

Afrique .., Harare, Zimbabwe

Zimbabwe : 200 éléphants tués par la sécheresse

Science & env. .., Harare, Zimbabwe