mediacongo.net - Actualités - FCC-CACH: Gilbert Kankonde (UDPS) s'insurge contre la nomination de Célestin Tunda ya Kasendele (FCC) dans une matière relevant de sa compétence



Retour Politique

FCC-CACH: Gilbert Kankonde (UDPS) s'insurge contre la nomination de Célestin Tunda ya Kasendele (FCC) dans une matière relevant de sa compétence

FCC-CACH: Gilbert Kankonde (UDPS) s'insurge contre la nomination de Célestin Tunda ya Kasendele (FCC) dans une matière relevant de sa compétence 2020-01-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/06-12/kankonde_gilbert_19_003.jpg -

Gilbert Kankonde Nkashama Malamba,Vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières

Entre les membres du gouvernement de coalition FCC-CACH, l’ambiance est désormais au je t’aime, moi non plus. Le mariage d’intérêt n’a pas encore volé en éclats, mais tout laisse entrevoir un effritement de la confiance mutuelle, en dépit de l’optimisme chevillé au corps que professe à longueur de discours Félix Tshisekedi, qui persiste à croire, à son corps défendant, que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

La dernière scène de ménage en date est le mouvement d’humeur du Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieur, consécutif à la désignation de son collègue de la Justice à présider la Commission ministérielle ad hoc chargée de mener une réflexion sur les crises au sein des institutions provinciales du Kongo Central, de l’Ituri, du Sankuru et du Haut-Lomami. Provinces qui ont vu leurs gouverneurs respectifs destitués par les Assemblées provinciales.

Gilbert Kankonde (UDPS) n’a pas apprécié que la présidence de la Commission priée de proposer des mesures concrètes en vue de la normalisation des rapports entre les institutions provinciales et ramener la paix dans toutes les provinces, soit confiée au Garde des Sceaux, Célestin Tunda ya Kasende (PPRD).

S’estimant lésé dans ses attributions, il l’a fait savoir, dans une correspondance adressée au Premier Ministre Ilunga Ilunkamba.

Rappelant les dispositions des article53 et 55 de l’Ordonnance n° 17/024 du 10 juillet 2019 portant Organisation et Fonctionnement, Modalités de collaboration entre le Président de la République et le gouvernement ainsi qu’entre les membres du gouvernement, Gilbert Kankonde s’appuie sur la disposition de l’article 55 qui stipule qu’en cas de nécessité, le Conseil des ministres peut créer, à titre exceptionnel, des Commissions ad hoc en vue d’étudier des questions spécifiques. La Commission est présidée par le vice-premier ministre, par le ministre d’Etat, le ministre ou le ministre délégué principalement concerné par la matière traitée…

Réponse laconique du Premier Ministre : «C’est une question de droit et non de politique pure et de sécurité… Cette question ne peut se traiter qu’à l’éclairage de la Constitution. C’est donc du ressort de la Justice même si l’on vise un arrangement à l’amiable… ».

Et, c’est le statu quo. Sauf qu’il n’existe aucune disposition constitutionnelle ayant prévu ce type de commission ad hoc dans les cas concernés. Hormis le pouvoir reconnu au chef de l’Etat de dissoudre une Assemblée provinciale en cas de la persistance d’une crise qui empêcherait le fonctionnement normal des institutions provinciales.

D’où, il d écoule que le rappel systématique à Kinshasa des gouverneurs mis en cause en vue de leur réhabilitation fragilise les Assemblées provinciales dont ils sont l’émanation naturelle.

Le gouvernement central est informé des causes objectives des sautes d’humeur dans les assemblées délibérantes provinciales. Il n’est un secret pour personne que les Exécutifs provinciaux sont à la diète forcée.

Ils ne reçoivent guère, selon certaines sources, les frais de fonctionnement. Quant à la fameuse rétrocession couchée noir sur blanc dans la Constitution, c’est, dans le meilleur des cas, la portion congrue qui leur parvient.

Dans ces conditions, il n’est pas surprenant que les motions de défiance se succèdent à un rythme quasi infernal.

Et, à brève ou moyenne échéance, aucune province n’y échappera. A quelques exceptions près.

Mwin Murub Fel
La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
8350 suivent la conversation
17 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

avatar
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 08.01.2020 à 16:55

Va-t-il suivre l'exemple de Bizimungu devant Kagame ou va-t-il enlever l'épine qui l'empêche d'avancer? WAIT AND SEE.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 08.01.2020 à 16:54

On sait de fois juger les gens par leurs réactions et on fait directement une projection de ce qu'ils seront dès qu'ils auront une parcelle de pouvoir. LE MAL RESTE MAL D'OU QU'IL VIENNE. On ne peut pour une raison ou une autre accepter une imposture. Juste pour rappeler les uns et les autres que nous devons consolider nos efforts pour l'intérêt du Congo à tout prix quelles que soient nos tendances.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Mbok'Elengi 10e rue | TSWZGT3 - posté le 07.01.2020 à 16:33

Fatshi bidon vide. Il ne sait pas faire quoi. Le pouvoir de coop ne tient plus. Shina Rambo le croince ..[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE DE GROSSIERETES]... ..Kiekiekiekiekie Gilbert Kankonde ne connais rien comme Kabuya et Kabund. Mabunda vient de retirer toutes les taches de Kabunda pour le 2e vice-Président. Lutte de 37 ans na mayi eeee wooooooo

Non 8
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.01.2020 à 16:25

Notre lecture d'hier reste valide. Le Prsésident de l'Assemblée du Kongo Central Dr Matussila avait déjà recadre le ministre. Le Gouverneur de l'Ituri avait dèjà saisi la justice comme d'autres gouverneurs. Le ministre de l'UDPS, comme beaucoup d'entre eux, sont restés sur l'avenue petinois de Limete. Au lieu de lire, sont là pour exécuter les ordres du Chef comme des analphabètes. Peut etre Tshilombo , UDPS, avait mal choisi ses ministres surtout lorsqu'on a faire a des gens du FCC, qui ont géré, des gens habitués aux textes.

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.01.2020 à 16:19

Mampuya | GFNVXBG - posté le 06.01.2020 à 23:51 Il y'a trop des crétins dans la plume de mwana Sapu de l'UDPS. Vous voulez envoyer des gens, des criminels en justice, avec le ministre avec le seau du minidtère de la justice ou de l'intérieur ? DèJà un VPM de l'intérieur incapabable, incopetent pourquoi continuer à lui offrire des dossiers ou il est encore plus incopétents ?.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 07.01.2020 à 13:19

Toi Kankonde un corrompu mpiakeur comme tous les UDPS tu a été corrompu avec t 350000 dollars pour retablir le gouverneur du Kongo CENTRAL VOLEUR/ UDPS repaire de traitres comme BADIBANGA /TSHIBALA / TRICHEKEDI faussaires de diplôme et voleur de 15 millions de dollars POUAH DEGOUTANT HONTE A VOUS

Non 6
Oui 67
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 07.01.2020 à 12:22

Le mieux à faire est de démissionner, sois exemplaire.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 07.01.2020 à 12:18

Le mieux à faire.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 07.01.2020 à 11:43

Oui, Mr Kankonde. Par honneur, démissionner!

Non 4
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kingakati | U2LCKSK - posté le 07.01.2020 à 10:54

ce n'est que le début... le fruit de la tricherie.

Non 2
Oui 52
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 07.01.2020 à 10:01

Par honneur, il peut aussi remettre le tablier.

Non 2
Oui 41
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 07.01.2020 à 10:01

monsieur Gilbert kanga motema eza makambo eyaka ,

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 07.01.2020 à 09:49

Congo my home, les accords ne peuvent être au-dessus de la constitution. Nous n'y comprenons rien comme l'a dit un intervenant plus bas que le béton qu'on utilise comme qualificatif au Président serait pareil à bidon tant qu'il ne sortira pas ses griffes pour effrayer ses détracteurs.

Non 0
Oui 44
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo my Home | EBYZS4W - posté le 07.01.2020 à 09:09

Chers intervenants, retenez vos émotions...Car les gens se consultent (par contact physique, téléphone, autre media…)avant de prendre toute action. Et surtout, pourquoi voulez-vous interférer sur la collaboration basée sur des accords entre le Président de la République et ses alliés.

Non 6
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gulain Mukeba | FTKHJLT - posté le 07.01.2020 à 08:59

Il n'a qu'à démissionner. Les assoiffés du pouvoir, bande d'insensés, vous avez volé la victoire du peuple, vous allez peiner, pleurer, pleurnicher, tant que votre chef de file ne vous livrera pas le contenu du deal avec le guide suprême. On est dans la logique de secret Felix JJK, or dans le monde de secret, seuls les initiés sont rois….SI TU ES RESPONSABLE, IL FAUT DEMISSIONNER, ILUNGA ne cédera pas à tes caprices…..

Non 4
Oui 70
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zemira | 6TTXEJD - posté le 07.01.2020 à 08:42

Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 07.01.2020 à 08:27 Tout en dénonçant la prise en otage de Félix par Kabila, je n'approuvais pas ceux qui opposaient Fatshi-béton à Fatshi-bidon. Aujourd'hui, je leur donne totalement raison. Félix dont les ordonnances de nomination à Gécamines et Sncc n'ont jamais été exécutées, ne fera rien à Ilunga Ilunkamba que Kabila lui a désigné. Il devrait montrer sa force déjà à ce moment-là. Kabila est ayatollah et Félix est président qui doit toujours tout recevoir et se référer à celui qui l'a nommé au sommet de l'Etat.

Non 3
Oui 60
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 07.01.2020 à 08:27

SEM le Président FATSHI, vous nous avez promis des actions en janvier. Voilà votre premier ministre est le premier à avoir enfreint votre mot d'ordre. Qu'allez-vous faire ? Il sied de corriger immédiatement ce qu'il vient de faire comme ce n'est que la première fois. Cela lui servira de leçon.

Non 3
Oui 42
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Attaque de la prison de Butembo : le député Crispin Mbindule dénonce une collaboration entre l’ADF et le M23
AUTOUR DU SUJET

Patrick Nkanga : « Près d’une année après de l’implosion du FCC-CACH, l’État sombre...

Politique ..,

Félix Tshisekedi à Tshikapa : « J’ai décidé de rompre le mariage FCC-CACH parce qu’ils...

Politique ..,

Divorce FCC-CACH : Une année après, quid des retombées?

Politique ..,

6 décembre 2020-6 décembre 2021: une année déjà, depuis la fin de la coalition FCC-CACH

Politique ..,