mediacongo.net - Actualités - Kasongo Mwema: « Si la dissolution devient inéluctable, elle aura lieu »



Retour Politique

Kasongo Mwema: « Si la dissolution devient inéluctable, elle aura lieu »

Kasongo Mwema: « Si la dissolution devient inéluctable, elle aura lieu » 2020-01-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/20-26/KASONGO_MWEMA_porte-parole_presidence.png -

Le porte-parole du Chef de l’Etat Congolais s’est prononcé ce jeudi 23 janvier sur la probable dissolution de l’Assemblée nationale, qui fait la une en RDC ces derniers jours.

A travers son compte twitter, Kasongo Mwema Yamba Y’amba estime que le chef de l’Etat continue à afficher sa bonne foi pour la continuité de la coalition FCC-CACH.

Mais, précise-t-il, cette coalition ne peut passer devant les intérêts du peuple. Ainsi, soutient Kasongo Mwama, le Chef de l’Etat n’aura pas d’autre choix, si cette dissolution devient inévitable.

“Le Président Félix Tshisekedi affiche de manière constante sa foi en la coalition FCC-CACH, parfois, contre l’avis de ses collaborateurs. Mais cette coalition ne saurait passer devant les intérêts du peuple congolais. Si la dissolution devient inéluctable, elle aura lieu” affirme-t-il.

Le porte-parole du Chef de l’Etat continue à soutenir que la dissolution de l’Assemblée nationale est une prérogative reconnue au Président de la République.

 

“Que dire de ces démocraties, comme la Grèce, Israël, l’Espagne, où les dissolutions et élections se succèdent à un rythme quasi-annuel ? Il est bon de rappeler que la dissolution de l’Assemblée Nationale est une prérogative constitutionnelle reconnue au Président de la République. D’où cette levée de boucliers tendant à dénier au Chef de l’Etat son droit constitutionnel.” dit-t-il.

Pour rappel, les réactions sont venues de tous les côtés après la dernière adresse du Président Tshisekedi à la diaspora Congolaise à Londres. Félix Tshisekedi qui disait ne pas souhaiter la dissolution de l’Assemblée Nationale, a néanmoins laissé entendre qu’il pourrait arriver à ce point si on l’y contraignait.

Jeanine Mabunda, la Présidente de l’Assemblée Nationale, a brandit la menace de destitution du Chef de l’Etat pour “haute trahison”, s’il tentait de dissoudre la chambre basse du parlement. Elle a par ailleurs estimé que pour l’instant, aucune crise n’est à signaler entre les institutions de la République, pour prendre une telle décision.

Museza Cikuru
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
5864 suivent la conversation
24 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 24.01.2020 à 22:37

Le sérieux | ITYD3Q5 - posté le 24.01.2020 à 15:51." Consulter le 1er ministre et les deux présidents des chambres du parlementaires est obligatoire mais cela ne dit pas que leurs avis s'imposent." Les avis du 1er ministre et des 2 prèsidents qui donne le motif au prèsident pour dissoudre le parlement. dans le cas contraire c'est le parlement qui active l'article 165. N'oubliez surtout pas, le gvt est de coalition. Les exemples d'Israel, de la grèce , espagne, ne tienent pas, sont des coalitions qui perdent la majorité,ou qui avaient perdu la majorité. Au congo on peut former le gvt, sans le CACH.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple gagne toujours | NAHAA1I - posté le 24.01.2020 à 19:24

pas de blablabla, dissolvez!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sérieux | ITYD3Q5 - posté le 24.01.2020 à 15:51

Pour ceux qui pensent que KASONGO MWEMA YAMBA YAMBA est kasaien comme Fatshi, ils se trompent. Pour leur info, KASONGO MWEMA YAMBAYAMBA est un mulubakat ( muluba du Katanga), donc un Katangais. Oui, si la dissolution de l'AN devient inévitable Fatshi le fera. Consulter le 1er ministre et les deux présidents des chambres du parlementaires est obligatoire mais cela ne dit pas que leurs avis s'imposent. Ce ne sont que des avis consultatifs. Le Chef de l'Etat étant le seul à apprécier si oui ou non il doit les accepter.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sociologue | T1K14FP - posté le 24.01.2020 à 15:35

nous tous nous savons comment les choses commencent et demain nous ne saurons pas comment les finir il paraît que fatshi est sa bande n'ont pas encore mesuré les conséquences... ils croient que la rdc c'est à Kinshasa seulement quand sud-kivu sera sous l'emprise d'une milice bien armée bien équipée Katanga déclare son autonomie... nord Kivu aussi province orientation, Maniema ça deviendra l'histoire de sauter l'urine pour piétiner le caca

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 24.01.2020 à 14:23

Merci Mampuya, la consultation est contraignante. Le législateur ne peut pas utiliser un mot, juste pour embellir une phrase. Dans le régime comme le nôtre, le législateur cherche un équilibre entre le président, le 1er Ministre et les 2 chambres. En utilisant un tel mot, il met un garde fou et aussi pour éviter la dictature. Gard aux professeurs avec des interprétations de mauvais gout, teinté de fanatisme et haine.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 24.01.2020 à 11:19

CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 24.01.2020 à 03:06 La consulatation est contraignante. Immaginez un médecin qui soigne un malade sans le consulter, l'examiner. Il y'aura du desastre pour le médecin et le malade.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 24.01.2020 à 11:13

"Le Président Félix Tshisekedi affiche de manière constante sa foi en la coalition FCC-CACH, parfois, contre l’avis de ses collaborateurs" . Qui sont ces collaborateurs, ses mwana Nsampu qui ne voient pas, que le pays dans son ensemble vient avant tout. Sont ces collaborateurs là qui portent et qui vont porter Tshilombo à sa perdition.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 24.01.2020 à 10:07

KASONGO MWEMA YAMBA YAMBA, c'est bien bon de faire de telles declarations, mais nous ne calculons pas les consequences qui en decouleront apres une telle decision de dissoudre le Parlement. Nous risquerons encore d'aller de crise en crise dans ce pays. La RDC est differente des autres nations du monde meme si cela a deja ete fait dans d'autres pays.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 24.01.2020 à 09:29

Merci mon frère Muluba, tu as raison. La bible ne dit-elle pas que l'homme propose et Dieu dispose. Tu penses qu'on peut se débarrasser de Kabila sans verser le sang?? C'est une possibilité, mais qui a quel pourcentage de probabilité?? La plus grande probabilité, c'est le chaos et évitons ça.

Non 11
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muluba | TRP8RLK - posté le 24.01.2020 à 09:10

@DK mbote. Kabila a peut etre fait un bon geste en cedant le pouvoir mais il a utilise sa malice pour rester au contrôle. C'est ça qui énerve le peuple. Il n'est quand même pas la seule personne capable de diriger ce pays. Le FCC en fait un Dieu qu'ils craignent et adorent. Ne brandissez pas la menace de l'image de la Libye pour justifier cette prise en otage du pays par le clan Kabila. On veut se défaire de lui sans avoir a verser le sang dans la mesure du possible.

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 24.01.2020 à 09:07

Parler mal de KASONGO MWEMA YAMBA YAMBA en matière de communication et journalisme, c'est ignorer sa facture intellectuelle! Merci de vous informer sur l'homme. Soyons courtois.

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muluba | TRP8RLK - posté le 24.01.2020 à 08:55

@Salima Le président Felix n'a jamais donné des béquilles au FCC par son propre vouloir. Il y a été contraint après que le peuple divise (avec la chanson de Lamuka - machine a voler)et corrompu, ait donne la majorité et le contrôle total des assemblées. Il a choisi la coalition comme moindre mal pour préserver la paix au pays.

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 24.01.2020 à 08:55

C'est dommage cette façon d'induire Félix en erreur. Pendant 37 ans, le peuple ( UDPS en tête)n'a pas pu se prendre en charge???? Il a fallu que Kabila fasse cette alternance pour que UDPS soit là; sinon c'était l"effacement de ce vieux parti....Un peu de reconnaissance quand même; En libye aussi le peuple s'est pris en charge; ils sont où maintenant??? Faites attention avec votre populisme....

Non 5
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 24.01.2020 à 08:29

S'il a donné des béquilles au fcc comme on dit et en échange le fcc lui a remis la présidence, et qu'il retire les fameuses béquilles, le fcc s'écroulera et avec lui le fournisseur des béquilles car ils ont fait un deal ggagnant-gagnant et perdant-perdant.

Non 9
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UDPEST COVID-19 | TSWZGT3 - posté le 24.01.2020 à 08:24

Ce koko ne fait rien à la presse de Tshilombo, lui et la copine de Kamerhe. Inefficas dans tout. Une presse morte

Non 10
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 24.01.2020 à 08:18

Je crois qu'il de plus en plus temps que SEM le Président FATSHI retire des béquilles qu'il a données à FCC. Cette plateforme n'est ni de cœur, ni d'esprit avec le chef de l'Etat. Excellence FATSHI écoutez la voix du peuple. Dissolvez cette Assemblée Nationale. Nous n'attendons que ça. Nous peuple, savons que faire par la suite.

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC MON PAYS | MOPY5N5 - posté le 24.01.2020 à 08:14

Dire que : “Le Président Félix Tshisekedi affiche de manière constante sa foi en la coalition FCC-CACH, parfois, contre l’avis de ses collaborateurs. Mais cette coalition ne saurait passer devant les intérêts du peuple congolais. C'est claire que FELIX se sent redevable face à JKK. Qu'est-ce que Felix à reçu de JKK pour se sentir aussi redevable au point d'outrepasser l'avis de ses collaborateurs???? La vérité finira par triompher

Non 5
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Kabumbanyungu | HBBYW8Y - posté le 24.01.2020 à 08:13

Finalement, tous les congolais deviennent des MEDIOCRES!!! Est-ce que c'est seulement ça qui va résoudre le problème que connait notre pays? Le divisionnisme n'a jamais été une solution à un problème. Tenez, le même Kabila a travaillé avec 4 vice présidents, dans des conditions de belligérance, mais on n'avait pas entendu des telles agitations!!!! je crois comprendre que il y a de problème à la tete de l'Etat congolais. Que les soient-disant combattants de l'UDPS n'induisent pas notre Président en erreur!!!!

Non 9
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Jean Nt. | JH1LGQ2 - posté le 24.01.2020 à 08:10

Ces gens du fcc se moquent du peuple congolais: Monsieur le president Felix ,dissolvez cette assemblée du fcc et nous le peuple nous nous prendrons en charge

Non 4
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Congo d'abord | U5W4GK2 - posté le 24.01.2020 à 08:06

Qui vivra verra, certainement 2020 est l'année d'actions !

Non 0
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 24.01.2020 à 03:06

@Tarzan moteur | BD1AYZU : Décidément, vous avez dû raté quelques cours de Français ! La constitution est claire : Le chef de l'Etat peut dissoudre l'assemblée nationale après "consultation" du premier ministre et des présidents des assemblées. Une consultation est par définition non contraignante sur la finalité. La mauvaise foi pousse des gens à se créer leur propre dictionnaire.

Non 5
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 24.01.2020 à 00:47

Et s'il dissout ce parlement, il gouvernera seul? La Ceni et la cour constitutionnelle n'étant encore pas réformées pour lui donner une nouvelle assemblée nationale acquise à sa cause.

Non 20
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le katangais | BD1AYZU - posté le 23.01.2020 à 23:42

Vous nous prenez maintenant comme des idiots ou comme des jouets.

Non 18
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le katangais | BD1AYZU - posté le 23.01.2020 à 23:41

Monsieur Kasongo confond les choses,là où il y a blanc il voit noir.La constitution congolaise n’est pas la même que la constitution israélienne ou.....Allez voir Peter Kazadi et d’autres pour vous expliquer la matières qui vous échappe.Felix a le droit de dissoudre l’assemblée nationale en accord avec le 1èr ministre,la présidente de l’assemblée et celui du sénat. Et le plus important ce de vous focaliser sur le social du peuple . Aujourd’hui le dollar est a 1,80 personne de la présidence, du cach ni fcc ouvre sa bouche pour en parler.

Non 33
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Franck Diongo : "l'union sacrée ne sera pas une copie de la coalition CACH-FCC"

Politique ..,

La menace de la dissolution de l’Assemblée nationale est un « chantage odieux » (Lisanga...

Politique ..,

Menace de dissolution de l'Assemblée nationale, "une simple intimidation" (FCC)

Politique ..,

Jonas Tshiombela : "La dissolution de l'Assemblée nationale n'est pas à exclure"

Politique ..,