mediacongo.net - Actualités - Le Fexinidazole, médicament déjà en circulation pour lutter contre la maladie du sommeil



Retour Santé

Le Fexinidazole, médicament déjà en circulation pour lutter contre la maladie du sommeil

Le Fexinidazole, médicament déjà en circulation pour lutter contre la maladie du sommeil 2020-01-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/1-janvier/27-31/eteni_longondo_20_000.jpg -

Eteni Longondo, ministrede la Santé

Le ministère de la Santé de la RDC a mis en circulation, mardi 28 janvier, le Fexinidazole, un médicament pour lutter contre la maladie du sommeil. Avec ce produit pharmaceutique, le gouvernement indique avoir réalisé des avancées pour l'élimination de la maladie de cette maladie.

« Le produit est déjà disponible ici en RDC. L’OMS a remis ce produit au niveau du ministère congolais de la Santé et le ministère l’a mis à la disposition de tous, pour une utilisation dans une échéance raisonnable », a précisé Dr Eric Miaka Directeur du programme de lutte contre la trypanosomiase humaine africaine, dans une interview accordée jeudi 30 janvier 2020 à Radio Okapi.

À l’occasion de la célébration de la journée mondiale des maladies tropicales négligées, il se réjouit que la RDC soit désormais dotée de ce médicament, dont le traitement se fait par voie orale.

« Ça va énormément aider, pour approcher la communauté des centres de santé. Pour cette maladie on était obligé de faire une ponction lombaire afin d’administrer chaque traitement selon qu'on est au premier ou au deuxième stade. Mais comme ce traitement agit sur les deux stades de la maladie et que c'est un traitement oral, ça va vraiment soulager, et les prestataires et les patients », s’est-il félicité.

« Le traitement est gratuit pour la trypanosomiase dans des hôpitaux généraux de référence et dans le centre de traitement », a-t-il poursuivi, tout en indiquant que les malades pourront aussi en bénéficier dans les provinces.

La maladie du sommeil est l’une des maladies les plus négligées et les plus mortelles au monde. Il est transmis par la piqûre de la mouche tsé-tsé et devient fatal si le traitement correct ne suit pas. Selon le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) 2018, près de 85% des cas surviennent en RDC.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
510 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

L’Afrique veut en finir avec la maladie du sommeil

Santé ..,

Maladie du sommeil: Un premier traitement innovant trouvé grâce à la collaboration de...

Santé ..,

Lutte contre la maladie du sommeil : la RDC approuve un premier traitement par voie orale

Santé ..,

Lutte contre la maladie du sommeil : une grande rencontre régionale projetée pour le 30 janvier...

Santé ..,