Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Société

Affaires David Blattner, Jammal Samih, Herman Mutima : «Laissez la Justice faire son travail en toute indépendance !» (Félix Tshisekedi)

2020-03-10
10.03.2020
2020-03-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/09-15/tshisekedi_felix_conseil_ministres_19_002.jpg -

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République

Parmi les points d’information du président de la République, lors de la réunion du Gouvernement du 6 février 2020, figure sa réaction au chassé-croisé né au ministère de la Justice après la visite du vice-ministre de la Justice à David Blattner, Jammal Samih et du Directeur général de l’Office des Routes, tous en détention préventive à la prison de Makala, dans le cadre des enquêtes se rapportant à la construction des viaducs (Sauts-de-mouton) et logements sociaux. Visite effectuée en l’absence du titulaire du ministère, le VPM Tunda ya Kasende alors en mission.

Le 2 mars, le vice-ministre de la Justice, Bernard Takaishe Ngumbi prend l’initiative d’effectuer une visite à la prison de Makala dans le but de se rendre compte, selon ses dires, des conditions de détention du PDG de la société Safricas S.A., Jammal Samih et du DG de l’Office des Routes. Tous poursuivis par la justice pour détournements présumés des fonds mis à leur disposition par la présidence de la République pour divers travaux d’infrastructures.

La démarche soulève aussitôt un tollé général. D’abord, la déclaration de son titulaire, le VPM Tunda ya Kasende se disant non informé de l’initiative de son adjoint. Celle des organisations de la société civile ensuite, dénonçant une ingérence dans l’exercice et l’administration de la justice. A l’exemple de l’ACAJ dont l’animateur Georges Kapiamba qui protestait contre une ingérence inacceptable dans l’instruction d’un dossier en instruction».

L’affaire s’est vite muée en une controverse politique, exacerbée par l’appartenance de deux responsables de la Justice à deux plateformes constituant la coalition FCC-CACH.

Comme toujours en pareil cas, le vice-ministre Takaishe s’est retranché derrière une instruction reçue du Président de la République. Compte de son rang, il ne fallait pas attendre que Félix Tshisekedi affirme ou contredise la régularité de la visite controversée.

Néanmoins, il a saisi l’occasion du conseil des ministres pour rappeler les uns et les autres à l’ordre.

Après avoir déclaré qu’il avait été informé de l’agitation ayant suivi la visite du vice-ministre de la Justice à la prison de Makala. Il a tenu, en outre, à rappeler ce qu’il a toujours soutenu, à savoir, qu’on doit laisser en toute circonstance, la Justice faire son travail en toute indépendance, sans interférence. Il a, toutefois, annoncé qu’il aborderait la question à huis-clos entre le vice-ministre et le Vice-premier ministre, Ministre de la Justice.

Une première, cependant, le Chef de l’Etat a publiquement stigmatisé que la riposte de ce dernier dans les médias, qui n’était pas de nature à calmer les esprits, selon le compte rendu du conseil des Ministres de vendredi 6 mars dernier.

Certains observateurs n’ont pas tardé à assimiler la réaction du Chef de l’Etat à un réflexe tendant à protéger le vice-ministre issu de l’UDPS.

Ils rappellent, par ailleurs, que Félix Tshisekedi avait appelé les membres du gouvernement, au cours du conseil des ministres ayant suivi la publication du ‘’Plan de Trésorerie 2020’’ du ministre des Finances, à faire preuve de prudence dans leurs déclarations dans les médias, au risque de provoquer des réactions aléatoires dans l’opinion.

En son temps, Sele Yalaghuli avait été précédemment mis en cause dans les mêmes circonstances, au motif qu’il serait à la base du blocage volontaire des décaissements de fonds destinés aux travaux lancés dans le cadre de 100 Jours du Programme d’urgence du Chef de l’Etat.

Il n’en reste pas moins que tout en reconnaissant au Président de la République, la prérogative de garantir la cohésion gouvernementale, il devrait, à tout prix, éviter de taper publiquement sur les doigts des Vice-Premiers ministres et autres Ministres pour ne pas amplifier des frustrations dans une équipe hétéroclite où la confiance mutuelle est loin d’être la règle d’or.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 4 commentaires
8335 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
«Laissez la Justice faire son travail en toute indépendance !» (Félix Tshisekedi). La justice a fait son travail et MIKE MUKEBAY est toujours en prison. BANDE DES MEDIOCRES.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
ce titulaire crée des problèmes .lui peut empêcher à un vice Ministre de rendre visite aux prisonniers de Makala . il était où quand ce pays était géré d'une manière cavalière avec ses amis du FCC. il ne faut pas nous endormir nous connaissons tous attendons le moment venu. où était cette indépendance depuis tout ce temps . vous nous prenez comme des petits cons

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Vraiment, avec FATSHI Beton, nous serons dans la joie, papa allez toujours de l'avant.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Je ne savais pas que la visite à la prison d'une autorité est prohibée ? Si cela n'est pas le cas, alors pourquoi cette tollé inutile ? Pauvre de nous, au lieu de se concentrer aux choses sérieuses, on passe son temps à commenter ce qu'il ne faut pas. Si le titulaire n'a rien à se reprocher pourquoi craint-il cette visite, même s'il n'était au courant ?

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Rita Bola sur l’insécurité au Grand Bandundu : “Le pays est en guerre, ils ont choisi Kwamouth parce que c’est l’entrée de Kinshasa”.

Les plus commentés

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Société Un Casque bleu tué, le SG de l’ONU en colère réagit

03.10.2022, 14 commentaires

Politique Géopolitique de la région des Grands Lacs. La fin d’un cycle : Paul Kagame du Rwanda sur les traces de Mobutu du Zaïre-Congo !

03.10.2022, 12 commentaires

Politique "La guerre de l'Est est programmée et désirée par des étrangers à travers la Constitution de 2006" (Des scientifiques)

03.10.2022, 12 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance