mediacongo.net - Actualités - Covid-19 au Congo-Brazza: Sassou décrète l'état d’urgence avec un fonds de soutien de $169 millions



Retour Afrique

Covid-19 au Congo-Brazza: Sassou décrète l'état d’urgence avec un fonds de soutien de $169 millions

Covid-19 au Congo-Brazza: Sassou décrète l'état d’urgence avec un fonds de soutien de $169 millions 2020-03-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/03-mars/30-31/brazza-denis-sassou-nguesso-adresse-a-la-nation.jpg -

Denis Sassou N’Guesso, le chef de l’Etat du Congo-Brazza, vient d’instaurer l’Etat d’urgence sanitaire en république du Congo. Dans son adresse à la nation du samedi 28 mars 2020 le chef de l’Etat congolais a pris des mesures fortes en vue de contenir la propagation du Coronavirus dans le pays. Ces mesures qui vont, entre autres, de l’instauration de l’état d’urgence en passant par le confinement à domicile de la population à la mise en place d’un couvre-feu rentrent en vigueur le mardi 31 mars et vont s’entendre sur une période de trente jours, soit tout le mois d’avril.

Pour lutter contre le Covid-19, il y aura « l’instauration dans le pays de l’état d’urgence sanitaire, le confinement à domicile de l’ensemble de la population, à l’exception de ceux qui travaillent à la fourniture des biens et services indispensables; la mise en place d’un couvre-feu de 20 heures à 5 heures du matin, pour les trente jours à venir, avec effet à compter du mardi 31 mars 2020 », a annoncé Denis N’Guesso lors de son discours à la nation.

Il a déploré les 19 cas de la maladie déjà confirmés au Congo, malgré les mesures préventives prises par le gouvernement, décidant ainsi « de l’interdiction de la circulation sur l’ensemble du territoire nationale, à l’exception des déplacements jugés essentiels ; de la fermeture de tous les lieux de vente autres que ceux des aliments et de produits essentiels; et de la régulation des ventes sur les marchés domaniaux ».

Pour faire respecter ses décisions, le Chef de l’Etat congolais a décidé de la mobilisation générale des forces de défense et de sécurité.

$169 millions pour soutenir les entreprises, travailleurs et personnes vulnérables

Pour espérer gagner le combat, sans trop de pertes en vies humaines Denis Sassou N’Guesso a pris des mesures qui vont plus loin que celles déjà prises par le gouvernement. Une décision qu’il a dit avoir prise après avoir consulté les Présidents des deux chambres parlementaires, le Premier ministre, Chef du gouvernement, le Président de la Cour constitutionnelle, le Président de la Cour suprême et des éminents scientifiques.

Il s’agit de huit (8) principales mesures : « L’instauration, dans notre pays, de l’état d’urgence sanitaire ; le confinement à domicile de l’ensemble de la population, à l’exception de ceux qui travaillent à la fourniture des biens et services indispensables ; l’interdiction de la circulation sur l’ensemble du territoire nationale, à l’exception des déplacements jugés essentiels ; la fermeture de tous les lieux de vente autres que ceux des aliments et des produits essentiels ; la régulation des ventes sur les marchés domaniaux ; la mise en place d’un couvre-feu, de 20 heures à 5 heures du matin ; la mobilisation générale des forces de défense et de sécurité afin de faire respecter sans faille l’ensemble de ces décisions ; la création d’un Fonds national de solidarité pour le soutien des entreprises, la compensation des pertes de revenus des actifs et l’aide aux personnes vulnérables. Ce fonds doit mobiliser au moins 100 milliards de francs CFA [169 millions de Dollars américains] courant avril 2020 ».

Une vie pleine de contraintes 

L’entrée en vigueur pour les trente jours à venir, avec effet à compter du mardi 31 mars 2020, des décisions du premier citoyen congolais va fortement impacter le quotidien des congolais qui a complètement changé depuis la confirmation du premier cas de Covid-19 dans le pays.

La mise en œuvre des mesures d’accompagnement au bénéfice de la population aiderait celle-ci à s’adapter à la situation. Pour mener à bien ce combat, le Président a dit avoir mis en place : une Coordination nationale de gestion de la pandémie de COVID-19 ; une Task-force sur l’impact économique et social du COVID-19 ; un Comité national de la riposte à la pandémie de COVID-19 ; et un collège des experts.

Sous son autorité, « …la Coordination nationale se charge de définir et de faire exécuter des politiques et mesures de nature à préserver les vies humaines et à atténuer les préjudices des chocs et de restauration des équilibres économiques et sociaux. La Task-force prendre régulièrement la mesure exacte des effets économiques et sociaux résultant du contexte dans lequel nous nous trouvons. Elle proposera des solutions d’amortissement des chocs et de restauration des équilibres économiques et sociaux. Le Comité national de riposte prend en charge tous les aspects sanitaires, partant de la prévention au traitement des malades. Le Collège des experts, composé des scientifiques et autres experts dans différents domaines de la vie donnera à la Coordination nationale des avis sur les mesures prises et celles à prendre ».

Le Président Sassou a clos son message en invitant le peuple congolais à adopter un comportement exemplaire.

« … j’invite solennellement toutes les Congolaises et tous les Congolais à prendre une part active au combat déjà en cours contre le COVID-19. Nous allons tous combattre pour que le coronavirus ne se propage pas partout dans le pays, n’atteigne pas un grand nombre d’entre nous et ne détruise pas plusieurs vies sur notre territoire».


APA News / MCP, via mediacongo.net
2805 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Le sage | SD3Y66Q - posté le 30.03.2020 à 10:23

La mediocrite nous tue chez. La ou Sassou debloque 169 millions pour 4 millions d'habitants Trichekedi debloque 1,8 millions pour 100 millions d'habitants. Il faut in MOKAT pour avoir de sa poche 8 millions des masques et 20 tonnes de gel hydro-alcoolique.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK | PAEJCGZ - posté le 30.03.2020 à 10:19

RDC, vous voyez comment on peut préparer la mise d'un pays en Etat d'urgence?????? Ce n'est pas de se réveiller un matin et d'annoncer l'Etat d'urgence et confinement sans aucune préparation. Et pour l'argent, vous parlez de 1,8 million de $US vous qui vous dites pays scandaleusement riche alors que le Congo d'en face, avec son pétrole vous parle de 169 millions $US…… Vous ne pouvez pas aller à leur école et apprendre? Ce sont vos frères de l'Afrique noire, Afrique Centrale…...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 30.03.2020 à 10:10

@ Jean Pierre: dans une contexte de jouissance, on ne peut que créer des agences et on peut deviner qui vont les animer:les acteurs du partenariat de l'alternance pacifique et civilisée du pouvoir. Le covid-19 peut se répandre, et on crée même les conditions favorisant cette expansion, comme ce qui s'est passé vendredi dernier a Kinshasa

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Pierre | J7HAL2P - posté le 30.03.2020 à 09:04

Voici les bonnes initiatives a prendre en compte!!! Dans une situation gave le Chef de l'Etat debloque une somme d'argent pour faire face a une crise sanitaire qui secoue le Pyas, plutot que de creer des Agences.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : La justice française donne son accord pour remettre Félicien Kabuga à un tribunal de l’ONU
AUTOUR DU SUJET

Le Cameroun accusé d'avoir traité le coronavirus à la légère

Afrique .., Yaoundé, Cameroun

Coronavirus : deuxième nuit d'émeutes au Sénégal pour réclamer la fin du couvre-feu

Afrique ..,

Cameroun : reprise des vols commerciaux

Afrique ..,

Le protocole de lutte contre le covid-19 de Jérôme Munyangi approuvé par le comité scientifique

Science & env. ..,