mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : Vidiye Tshimanga relate l'impréparation, le manque d'infrastructures et de moyens pour faire face à cette pandémie



Retour Sur le net

Covid-19 : Vidiye Tshimanga relate l'impréparation, le manque d'infrastructures et de moyens pour faire face à cette pandémie

Covid-19 : Vidiye Tshimanga relate l'impréparation, le manque d'infrastructures et de moyens pour faire face à cette pandémie 2020-04-02
Santé / Société
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/01_05/Vidye_Tshimanga_conseiller_a_la_presidence_atteint_coronavirus.jpg -

A travers un message intitulé "Patient COVID-19 positif" et relayé sur sa page Facebook, Vidiye Tshimanga, conseiller spécial en matière stratégique de Félix-Antoine Tshisekedi, raconte ses péripéties pour se faire soigner dans les établissements sanitaires de Kinshasa dont il soulève l'impréparation et le manque d'infrastructures et de moyens pour faire face à cette épidémie de Coronavirus. Il va même jusqu'à imputer la faute du décès de Jacques Ilunga - un autre collaborateur du chef de l'Etat aussi contaminé du Covid-19 et dont le décès fut intervenu le vendredi passé - au personnel soignant et à l'imbroglio régnant actuellement dans le milieu hospitalier de Kinshasa.

Voulant faire non seulement éclater la vérité et aider la population congolaise « à comprendre les enjeux de cette maladie ainsi que ses conséquences en « Véhiculer la bonne information », pour permettre à la RDC d’« affrontons cette bête », Vidiye Tshimanga, le Conseiller spécial en matière stratégique du président Félix-Antoine Tshisekedi, a décidé de relayer sur sa page Facebook le déroulement de ses péripéties suite à sa contamination au Coronavirus stigmatisant au passage la manière dont il a été pris en charge et le drame intervenu dans la mort d’un de ses collègues à la Présidence, Jacques Ilunga.

Chronologie d'une surprise peu agréable

C’est ainsi que dans une longue chronologie détaillée de 15 jours, il donne sa version des faits sur la manière dont les victimes du Coronavirus sont prises en charge et traitées.

Ressentant le malaise depuis le 15 mars, sans pour autant cesser ses activités, Vidiye Tshimanga « par acquit de conscience », il prend contact avec l’INRB afin de se faire tester 2 jours plus tard.

Et il faudra encore 2 jours, soit le 19 mars, pour que le personnel de cet institut face effectivement les prélèvements nécessaires pour un dépistage. Ensuite, toujours selon les déclarations, du conseiller spécial du président, au départ, les résultats qui lui auraient été communiqués 3 jours plus tard par le centre d’analyses sont négatifs mais ceux-ci ne lui sont pas encore remis en mains propres « faute de véhicule ». Nous en sommes déjà au 7ème jour et pas encore de quarantaine pour le conseiller ou de ses proches.

C’est seulement le lundi, soit 5 jours après ses tests que Vidiye Tshimanga reçoit ses résultats en mains propres et déclare-t-il, « C’est moi-même, en lisant les résultats qu’il me remet, qui remarque que les miens sont positifs contrairement à ce qui m’avait été dit par téléphone ».

Ainsi c’est donc après plus de 8 jours qu’une quarantaine est décidée et que son « dossier transmis à l’équipe de "prise en charge" des malades atteints du CoVid-19. »

Mais ses péripéties ne s’arrêtent pas là puisqu'il affirme avoir ensuite été livré à lui-même pendant 2 jours avant une prise en charge médicale et prescription de médicaments tout en le maintenant en isolation chez lui afin de « maintenir la disponibilité des places sur les sites hospitaliers […] pour des patients dont les cas présentent de vraies complications. »

Cauchemar du récit de la perte d'un ami

Alors que de son côté tout semble aller pour le mieux, même s’il lui a encore fallu attendre 2 jours pour recevoir son premier lot de médicaments (à savoir un protocole adopté de la Chloroquine et le Zithromax), il relate de manière effroyable la non-prise en charge de son collègue, Jacques Ilunga, le chargé des missions du président de la République.

« Le même vendredi j’apprends avec stupeur, que mon collègue Jacques est décédé. On m’apprend ce jour-là que pendant sa semaine de souffrance, il a été ballotté de l’hôpital HJ à celui du cinquantenaire, puis à Ngaliema. C’est le jeudi soir qu’il sera transféré dans un véhicule sans respirateur au CMK. Malheureusement la situation irrécupérable vu l’état de détérioration de ses poumons, mon collègue et ami rendra l’âme le lendemain. On m’informe que l’une des causes du décès de mon ami et frère était que les équipes médicales sous-informées et craintives de la maladie COVID-19, ne se sont quasiment pas occupées de lui, ne lui donnant pas les soins adéquats. D’autres cas de décès de malades mal pris en charge m’ont été relatés. », a-t-il posté sur son mur Facebook.

Ce qui va le conduire à rendre sa contamination publique. « C’est ainsi qu’après toutes ces péripéties, je décide le samedi 28 mars (J-12), de rendre public mon diagnostic. Cette décision, j’ose espérer, permettra à nos concitoyens de prendre la mesure du risque que représente cette maladie. L’autre aspect de cette décision a pour dessein de démystifier et éviter que la peur et la psychose ne prennent le dessus sur la prévention, la prise en charge et le contrôle », s’explique-t-il.

Parlant des lacunes médicales, Vidiye Tshimanga va relater son parcours du combattant pour pouvoir passer un scanner près de 2 semaines après le début de ses symptômes et toujours de sa propre initiative car délaissé par l’équipe de suivi, qui « est débordée par le volume de travail ».

Son périple commence le dimanche 29 mars par un rendez-vous au CMK qui le renvoie au lundi car « ils ne font pas de scanners le dimanche sauf pour les urgences » mais, d’après son récit, le lundi il se fait éconduire de ce centre hospitalier car « le CMK refuse les cas atteints du COVId-19. » Et se fait acheminer à l’hôpital HJ à Limete où il sera finalement pris en charge.

Affrontons et démystifions « cette bête » !

Etant dans un état de « bon rétablissement », « au 4ème jour de ma médication », le conseiller spécial « tiens fermement à tirer la sonnette d’alarme afin que les mesures d’information soient prises et que chacun de vous se fasse le relais de ce combat. »

Tout d’abord sur la façon dont « Certains hôpitaux refusent de participer à la lutte contre ce fléau, souvent de peur de faire fuir sa clientèle. Cela est contraire au serment d’Hippocrate et ne pourra que contribuer à creuser un fossé entre les populations. »

Ensuite sur la stigmatisation des malades et de leurs proches faute des bonnes informations. « J’ai appris dernièrement que des familles sont pointées du doigt parce qu’il y aurait des personnes atteintes de ce virus chez eux. J’ai moi-même vécu l’expérience de mes collaborateurs, chauffeurs et relations, qui sont stigmatisés et même menacés dans certains cas. C’est le manque d’information qui entraîne ce genre de psychose et de panique. 

Et d’inviter les autorités à prendre les mesures qui s’imposent pour éviter que la situation ne se détériore et pour pouvoir faire face à cette épidémie dont, selon lui, le nombre de cas est bien au-delà de ce qu’annoncent les statistiques officielles.

« Ne nous voilons pas la face. En Europe on fait plus de 16.000 tests par jour dans certains pays comme l’Allemagne. Chez nous en RDC notre capacité de test ne dépasse pas les 150 par jour dans les meilleures conditions. Cela sous-entend clairement que le nombre de cas en RDC doit être bien supérieur à ce qui est annoncé avec toute la bonne volonté à ce jour. […] il faudra prendre des dispositions plus drastiques pour les personnes à risques ayant des complications tels que les diabétiques, asthmatiques, obèses et toute autre personne souffrant de maladies qui affaiblissent les défenses immunitaires. »

A la population congolaise, il appelle « à vous mobiliser afin de véhiculer la bonne information » et de faire front « sans agendas cachés […] au Covid-19 via l’unité et la cohésion » tout en expliquant que cette maladie n’est pas si létale en soi. « Il faut aussi savoir que plus tôt est soignée la maladie et plus nos chances de nous retrouver dans les 95 % de cas bénins sont grandes. […] Les points encourageants, c’est d’abord le fait que plus de 95 % des malades vont se soigner comme pour une mauvaise grippe. Il ne faudra donc répondre avec force que pour moins de 5 % des infectés. […] Alors au lieu de se cacher, au lieu d’avoir honte, assumons-nous et affrontons cette bête ! »

Toutefois, il affirme que son « récit n’a pas pour objet de jeter la pierre au système de santé de la RDC, ni même aux institutions qui ne tarissent pas d’efforts afin de répondre avec résultats à cette pandémie, ni d’ouvrir les hostilités avec qui que ce soit. Mais plutôt de conscientiser nos compatriotes afin que les gestes intelligents et constructifs soient posés. »


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
6021 suivent la conversation
33 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 03.04.2020 à 00:28

In Italie plus de 60 médecins sont décedés pour avoir attraper le coronavirus, san compter le personnel soignant. De meme en chine, il y'a des médecins morts , en france ,espagne, le personnel médical. La raison est simple, le coronavirus se presente en plusieurs symptomes. Certains symptomes devienent majeures à certains malades , à d'autres autres moins. Meme en Europe il n'existe aucun protocole de traitement, pas meme de prise en charge.Le monde médical est en tentonnement. Voilà pourquoi l'insistence des mesures préventives, lavages des mains ,distance, formation du personnel soignant.Bref aucun pays du monde s'attendait à cette pendémie. La maldie prendrà fin surement...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 22:50

@makelele, Salima connais tous les coins et recoin de kisangani et est allé dans le fin fond du "haut-zaire (yangambi, buta, bengamisa, bunia etc; et Salima a une femme de bukavu. Il est donc d'envergure nationale mais il est aussi ce qu'il est quelqu'un de son village natal.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 21:41

@makelele, n'est ce pas que ton mon de passe peut-être le nom de ta mère décédée où d'une personne de ton cœur non? Alors ? Salima a vécu une pleine année en tant qu'étudiant à boyoma singa muambe et en a retenu des souvenirs y compris d'une très belle jeune fille, appelé Salima, qui vendait dans une pâtisserie à côté de l'hôtel palace à makiso et qu'il a gardé dans ses souvenirs. Seka lisusu!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 21:33

@makelele, qu'est-ce que tu as à avoir contre les femmes? Ta maman, ta grand-mère, tes sueurs et cousines et nièces et tes filles ce ne sont pas des femmes et tu te moquent d'elles?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makelele | CQWHWYY - posté le 02.04.2020 à 17:07

Je voulais dire que SALIMA EST LE NOM COMMUN DE PLUSIEURS FEMMES dans les provinces où le swahili est parlé.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makelele | CQWHWYY - posté le 02.04.2020 à 17:05

Je suis fou de rire en lisant les commentaires de Salima. En passant, je vous informe que beaucoup de femmes dans les Kivu(Maniema, Sud et Nord Kivu) ainsi que dans les anciennes provinces du grand Katanga et de la Province orientale, c'est à dire partout là où le swahili est parlé, SALIMA EST LE COMMUN DE FEMMES. Comprenne qui pourra!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 02.04.2020 à 14:36

@Ditunga Dietu, vous le traiter d’imbécile parce que il critique son chef et le ministre de la santé ? Si il avait fait l’inverse vous l’aurait traité de fanatique. Nous sommes tous inquiets à propos du développement de la pandémie en écoutant des témoignages sur les failles de notre système de santé pour essayer de sauver des vies si c’est encore possible. A la Tshangu à Kinshasa, ils sont persuadés que c’est une maladie des Balubas, ça ne les concerne pas . En quoi votre discours peut les aidee ? C’est qui l’inconscient ? C’est qui l’idiot ?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 14:29

Ajoutez à tout cela les déclarations de l'ambassadeur chinois que son pays à dévoilé et mis à la disposition du gouvernement congolais "leur plan et stratégie de combat contre le Covid-19 utilisé à wuhan et aussi matériels et spécialistes et diligenté y compris les entreprises chinoises au Congo pour lutter contre le Covid-19 jusqu'à la victoire finale..." Alors, à quel jeu Vidiye joue-t-il? Où sont-ils passés ces aides? On dirait que les chefs se sont servis et se sont créés des hôpitaux privés à domicile avec tout cela dans leur républiquette de la gombe et annexes...y compris kingakati d'où est sorti un lot misérable de 400 cures de chloroquine.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | 6UEOR41 - posté le 02.04.2020 à 14:27

Le commentateur Salima, c'est un détraqué mental.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 14:16

On a même entendu parler d'inauguration d'un centre spécialisé de radiologie...alors Vidiye s'amuse-t-il?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 14:15

...le Congo a dépêché à Paris un contingent d'officiels au concert de fally dans un lieu bondé de 20milles individus, où potentiellement le Covid-19 a infecté plus d'un et créé une chaîne d'infection. Rien a été fait pour arreter vols et voyages des officiels. On est maintenant comme cette armée dont les commandants sont en débandade, sortent de la brousse par sentiers des paysans et pleurent. Vidiye n'est pas un quiconque. Il est même patron d'un parti politique à lui et patron de Imana Dcmp. Tout le monde à la présidence a eu beaucoup de moyens et pouvoir pour acheter les équipements pour doter des hôpitaux. On a même entendu parler d'inauguration d'un centre...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 14:05

...le Congo a dépêché à Paris un contingent d'officiels au concert de fally dans un lieu bondé de 20milles individus, où potentiellement le Covid-19 a infecté plus d'un et créé une chaîne d'infection. Rien a été fait pour arr6vols et voyages des officiels. On est maintenant comme cette armée dont les commandants sont en débandade, sortent de la brousse par sentiers des paysans et pleurent

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 14:03

Vidiye tshimanga est-il réellement malade ou, dans une espèce de stratégie quelconque veut-il que l'opinion congolaise ne blâme pas lui et son clan venus au pouvoir et ayant failli à leur devoir d'être les garants de la sécurité sanitaire des congolais? Son clan contrôle la présidence de la république. Le Covid-19 a déclenché à wuhan en chine depuis des mois. Tout le monde en était alerté. Le gouvernement congolais avait même préconisé secourir des étudiants qui s'y trouvaient en quarantaine. On a pas agi donc pour arrêter vols et voyages des officiels. Europe et amérique a été infecté et on n'a pas arrêté vols et voyages des officiels et pire, le Congo a...

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
In God We Trust | DXQNBPE - posté le 02.04.2020 à 13:49

Bien dit, @Hama. Je ne connais pas ce Monsieur mais j'admire son courage de partager son expérience pour attirer l'attention de tout le monde sur ce qui ne marche pas. Votre témoignage sauvera des vies humaines. Comme l'a bien dit @Hama, si une personne aussi riche et proche du Président de la République a connu un tel cauchemar, qu'adviendra a un frère ou une soeur sans argent en poches, sans connaissance et habitant un quartier extrêmement pauvre en RDC? Cette pandémie doit être un "wake-upcall" pour comprendre que le vrai développement se fait au niveau de la base: des routes, des écoles, des hôpitaux, des marchés et magasins doivent être construits dans chaque commune et...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
respect | AZLR11Q - posté le 02.04.2020 à 13:07

GK… Conseiller Vidie,dit au Congolais quel dose prend tu par jour de ce 2 medicment ? A Entendre le dire de Vidie Tshimanga, rien de bon à attendre dans sa forme actuel du Comité de riposte, car le nombre des morts s’augmenterais d’avantage. Il serait mieux pr tout Congolais ayant les symptômes du COVID 19 examen ou pas,de l’attaquer avc un traitement de la Chloroquine et le Zithromax tout en contactant l’équipe de la riposte.cela reduirait le nombre des morts.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Josue Nyalulera | DD7OOCQ - posté le 02.04.2020 à 12:34

Le président doit prendre ses responsabilités et décréter un confinement total de la ville de Kinshasa, nous sommes à 10% de morts, alors que plusieurs pays sont à moins de 2%. Il y a un problème, le Ministre de la Santé devrait démissionner.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Antoine Wa Budiadia | TSWZGT3 - posté le 02.04.2020 à 12:28

Mais ce type est un idiot! Comment peut-il critiquer son propre Chef Tshilombo et le Ministre de la Santé de son camp? Tshilombo a fait plus d'une année pour rien faire sauf voler l'argent du peuple. Les Luba sont tous inconscients vraiment

Non 4
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 12:05

Je repose ma précédente question: qu'est-ce qui est arrivé au clan qui a pris pouvoir? Et plus spécifiquement, je pose la question à vidiye tshimanga: " en tant que 'conseiller spécial du président en matière de stratégie (on suppose que cette stratégie couvre tous les domaines d'intérêt supérieur de la nation), qu'est ce que vous aviez mal compris ou mal fait ou que vous aviez conseillé et qui n'a pas été suivi et pourquoi, qui a fait qu'on en ai arrivé à la catastrophe sanitaire actuelle? Répondez d'abord, monsieur, à cette question avant de faire le constat dévastateur suivant ?

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 12:02

Je repose ma précédente question: qu'est-ce qui est arrivé au clan qui a pris pouvoir? Et plus spécialement, je pose la question à vidiye tshimanga: " en tant que 'conseiller spécial du président en matière de stratégie (on suppose cette stratégie couvre tous les domaines d'intérêt supérieur de la nation), qu'est ce que vous aviez mal compris ou mal fait ou que vous aviez conseillé et qui n'a pas été suivi et pourquoi, qui a fait qu'on en ai arrivé à la catastrophe sanitaire actuelle? Répondez d'abord, monsieur, cette question avant de faire le constat suivant ?

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
respect | AZLR11Q - posté le 02.04.2020 à 11:54

GK…,il n’y aura ni mort ou malade en cascade,ni ds 14jours ni 1mois car le Kinois ont développé une protéine qui bloque le covid par leur immunitaire et le sang de Jesus.FATSHI a confier ce pays à l’ETERNEL. « Le juste vivra par la FOI ; qui c’est si c pr des temps com celui qu’il est parvenu au Pouvoir, ceux-ci s’appuie sur leur char, ns dans le nom de l’éternel».FATSHI,TU AS L’obligation de faire les choses en sérieux et autrement. Confinement total=pillage et criminalité=fuite investisseur=FCC EN FETE. qu’en est-il de ceux qui sont traité (guéri ou pas, le traitement efficace ou pas) car les scientifiques évalue de 6 à 10 jours le traitement. Masques...

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 02.04.2020 à 11:42

J'adhere totalement a son discours. Ils doivent maintenant tout faire pour rendre disponible la chloroquine et l'azithromycine pour sauver plus de vies.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
patrick balanganayi | 7EPH9TM - posté le 02.04.2020 à 11:39

Merci pour cette sonnette d' alarme , au président de la république de prendre des dispositions adéquates fasse à ce témoignage qui fait très mal au coeur , comme le garant de la nation qu' il veuille à ce sujet .Bonne guérison au conseiller .

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 02.04.2020 à 11:33

MERCI BEAUCOUP M. le conseiller spécial, Son excellence M. le président, ceci vient de ta chambre a coucher, il faut agir sinon c'est ta vie politique que tu mets en Danger!

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Diakanda | VPVMCDX - posté le 02.04.2020 à 11:33

Mr tu es le consei stratege du chef tu dois montré tes capacités à aider le president pour contourner les obstacles. Finalement tu es engagé pourquoi entant que conseiller strategique du president.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anonyme | P9KBNBN - posté le 02.04.2020 à 11:12

je suis vraiment déçu avec cet gouvernement des inconscients selon mes analyses du 1ere cas au 7e cas le gouvernement devrais prendre des mesures pour stoppé les contaminations nous sommes déjà à plus de 100 CAS dans un mois nous allons enregistre 50 cas par jour

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 02.04.2020 à 11:07

Si un conseiller a la présidence reçoit ce genre de traitement de la part des médecins, quel sera le sort du commun des kinois de Kimbuala ou de Manenga, ou meme celui de Ngaba ou de Mikondo? Dr Eteni Longondo, remobilise tes troupes

Non 0
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LEAKSRDC | NDDOUNL - posté le 02.04.2020 à 11:05

Monsieur le Conseiller spécial, à tous mes concitoyens, Il ne faut pas attendre les résultats des prélèvements . . . Si vous avez des maux de tête, de la température, des douleurs généralisées et éventuellement des pertes de goût et d'odorat ainsi que des diarrhées; RESTEZ CHEZ VOUS en confinement. . .

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mon pays la RDC | RTB4YLO - posté le 02.04.2020 à 10:45

Et le Président ainsi que son Gouvernement en disent quoi ? Pas des respirateurs, mesures prises pour alentir les contaminations mais Kinshasa vit comme si de rien n'était, confinement total puis sine die, ... Franchement dans quel Pays suis-je tombé ?

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais | IRB8VV6 - posté le 02.04.2020 à 10:43

Aucun pays du monde n'était préparé et chacun a su s'adapter pour lutter contre ce fléau. Ce qui vient d'être révélé mérite de porter plainte contre ces médecins. Ils ont fait de greves pour arracher leur prime de risque; voilà, le risque est là, ils commencents à fuire. Que notre gouvernement fasse un effort, s'il faut demander une aide qu'il le fasse. C'est le moment d'user de la diplomatie

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 02.04.2020 à 10:12

Qu'est-ce ce qui est arrivé au clan qui a pris le pouvoir pour que ce clan n'ait pas vu plus loin que son nez et se retrouve devant pareille situation? C'est un commentaireque d'aucuns font.

Non 8
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 02.04.2020 à 10:11

Salutations a monsieur Vidiye. Vous êtes conseiller du président, parlez lui de ce que vous relater ici afin que les choses soient recadrées. Sinon, demain court le risque d’être obscur! Des inconscients et des sorciers pensent que quand on sonne l'alarme, on exagère ou on est mal intentionné! Merci pour ce témoignage qui rencontre mes analyses.

Non 0
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kolo Mboka | IMDUO2Q - posté le 02.04.2020 à 10:11

Un soit disant malade qui se trembale hôpital après hôpital pour finir par pleurnicher dans les réseaux sociaux.

Non 17
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 02.04.2020 à 09:59

merci et mes compations

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : La virulence des militants UDPS et pro-Kabund, constitue-t-elle un danger pour la démocratie ?
AUTOUR DU SUJET

Le Cameroun accusé d'avoir traité le coronavirus à la légère

Afrique .., Yaoundé, Cameroun

Coronavirus : deuxième nuit d'émeutes au Sénégal pour réclamer la fin du couvre-feu

Afrique ..,

Cameroun : reprise des vols commerciaux

Afrique ..,

Le protocole de lutte contre le covid-19 de Jérôme Munyangi approuvé par le comité scientifique

Science & env. ..,