mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : un farouche opposant au Gouverneur Théo Ngwabidje arrêté pour « injure publique »



Retour Provinces

Sud-Kivu : un farouche opposant au Gouverneur Théo Ngwabidje arrêté pour « injure publique »

Sud-Kivu : un farouche opposant au Gouverneur Théo Ngwabidje arrêté pour « injure publique » 2020-04-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/01_05/kalemaza_heri_20_02145.jpg -

Heri Kalemaza, porte-parole provincial du Parti Congolais pour le Progrès (PCP)

Heri Kalemaza, porte-parole provincial du Parti Congolais pour le Progrès (PCP) dans la Province du Sud-Kivu a été arrêté dans la matinée de ce samedi 4 avril 2020.

Selon des sources au sein de son parti politique le PCP, cet avocat a été arrêté et conduit au Parquet Général du Sud-Kivu alors qu’il se dirigeait dans une émission radio.

Il a ensuite été conduit dans les après-midi à la Prison Centrale de Bukavu.

Le motif de son arrestation n’est pas encore clairement évoqué mais beaucoup évoquent « l’injure publique » contre le locataire de Nyamoma.

Un farouche opposant de l’actuel Gouverneur

Me Heri Kalemaza est très connu dans la ville de Bukavu comme un farouche opposant à Théo Ngwabidje.

Dans chacune de ses sorties, ce cadre du parti allié à l’UDPS ne manque pas de critiquer les actions de l’actuel Gouverneur qui, pense–t-il, ne mérite pas de diriger le Sud-Kivu.

Des critiques qui lui ont valu des menaces d’emprisonnement par des membres des institutions provinciales proches du Gouverneur.

Des échanges acerbes et violents entre lui et des membres de la Cellule de Communication de Théo Ngwabidje sont continuellement rapportés.

Didier Birindwa, membre de la Ligue des Jeunes et l’un des communicateurs du PCP estime que l’arrestation de son camarade relève de la volonté de faire taire un opposant pour ses opinions politiques.

«Pour l’instant nous ne savons pas le motif de son arrestation mais il semble selon les dires que c’est pour ses analyses et opinions politiques qu’il a été arrêté », explique-t-il à Laprunellerdc.info.

Pour l’instant, des activistes et autres cadres de différents partis politiques se mobilisent pour exiger sa libération « sans condition ».

Beaucoup estiment que rien ne justifie sa détention.

Un membre d’un mouvement citoyen affirme sur le réseau social Whatsapp que Théo Ngwabidje profite de l’état d’urgence proclamé par le Président de la République pour “faire n’importe quoi”.

“Un pouvoir qui veut imposer la terreur pour faire taire la critique. Il fera face à nous», écrit-il.

A Nyamoma, aucune annonce officielle n’a encore été faite pour l’instant mais une source proche de l’autorité provinciale estime que s’il a commis des infractions, «il devrait en répondre devant la justice ».

«Je ne connais pas encore le fond du dossier mais si Heri Kalemaza a commis des infractions, il doit y répondre. Ce n’est pas un règlement des comptes. C’est bien de critiquer mais c’est mieux de ne pas tomber dans les infractions qui sont réprimandées par la loi. Mais je rappelle encore une fois que je ne sais pas si le Gouverneur est impliqué et je ne sais pas répondre à toutes les préoccupations à l’heure actuelle» explique notre source.


MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1317 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Le Gouvernement central n’a pas approvisionné les prisons du Sud-Kivu en nourritures depuis 5...

Provinces .., Bukavu, Sud-Kivu

Sud-Kivu : Gestation d’une nouvelle rébellion

Provinces ..,

Sud-Kivu : un chef des miliciens opérant dans le parc de Kahuzi Biega aux arrêts

Provinces ..,

Morts dans des maisons carcérales au Sud-Kivu : la Cheffe de Division de la justice a 48 heures...

Provinces ..,