mediacongo.net - Actualités - Vital Kamerhe à Makala: retour sur une journée pas comme les autres



Retour Société

Vital Kamerhe à Makala: retour sur une journée pas comme les autres

Vital Kamerhe à Makala: retour sur une journée pas comme les autres 2020-04-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/06-12/Vitale_Kamerhe_a_Makala.JPG -

Le pavillon 8 de la prison centrale de Makala n’a jamais reçu un si grand hôte de marque depuis sa fondation sous l’ére coloniale. Il s’agit du tout puissant directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe, considéré à juste titre par certains comme "le président de la République bis".

Il va passer sa première nuit ce mercredi 08 avril 2020 au Centre Pénitencier et de rééducation de Kinshasa, "CPRK", la prison centrale de Makala après plus de 6 heures du temps d’interrogatoire au parquet général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete.

Alaunerdc.com vous fait revivre cette journée plein des cauchemars où pour la première fois depuis l’histoire de la RDC, un directeur de cabinet du Chef de l’Etat en fonction est mis au youf fut il sous mandat d’arrêt provisoire et jusqu’alors présumé innocent.

Barrière policière devant le parquet de Matete

Il est 10h00 à Kinshasa, malgré les mesures urgentes contre le coronavirus, un groupe des partisans se tient devant le parquet général près de la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete pour soutenir leur président avec des drapeaux et banderoles flanqués des insignes du parti et des traditionnelles couleurs du parti: le rouge et le blanc.

La foule grossie de plus en plus vers 12h00 avec l’arrivée des journalistes et des membres de la société civile venus pour le monitoring.

Les gestes barrières pour eviter la propagation du coronavirus comme la distanciation sociale et les rassemblements de plus de 20 personnes sont bafouées.

La police assiste impuissante à cet spectacle. Le dispositif policier installé le matin a été renforcé les après midi par plusieurs éléments de la police.

Du côté de Vital Kamerhe, l’heure n’est pas aux inquiétudes. La sérénité règne.

Hier, il a paraphé les ordonnances du chef de l’Etat portant sur la mise en place du Fonds national de solidarité contre le Coronavirus.

Ses conseillers et des hauts cadres du parti étaient chez lui depuis le matin. Si la première invitation était truffée des erreurs matérielles, la deuxième a été écrite selon les normes.

Les avocats-conseil lui ont fait un briefing et le cortège est sorti de la résidence. Direction: le parquet.

Un attroupement monstre se forme autour du personnage

L’arrivée de Vital Kamerhe au parquet

Vital Kamerhe est arrivé vers 13h au Parquet de Matete où l’attendait le Procureur général Adler Kisula et ses services habillé en veste bleue, coiffé d’un masque de protection contre le Covid-19.

C’est le délire total sur place, ses militants veulent à tout prix le toucher. Une scène rappelant celle de la femme souffrant de la perte de sang voulant à tout prix toucher Jésus-Christ.

Ses services de sécurité et la police reussissent à l’extirper de cette marée humaine.

Il est accompagné de sa garde politique rapprochée, y compris des Conseillers du président Félix Tshisekedi membres de son parti.

Mais également par toute une ribambelle d’avocats. Le président de l’UNC s’est rapidement engouffré dans le bâtiment du parquet, avant de disparaître.

Pendant ce temps, une délégation du bureau politique de l’UNC est reçue par Félix Tshisekedi à la cité de l’UA.

Au centre de leurs discussions, la question des relations UDPS-UNC, dans le cadre du bon fonctionnement de la coalition Cap pour le Changement (CACH), a fait savoir Aimé Bonji, secrétaire général ai de l’UNC, au sortir de cette audience.

La question de l’audition du Diracab n’est pas abordée.

Le président de la République avait déjà tapé du poing sur la table: "il ne s’implique pas dans les questions liées à la justice," a déclaré le secrétaire général par interim de l’UNC.

Par ailleurs, le directeur de cabinet du Chef de l’État a fait plus de cinq heures au parquet général de Matete, dans la commune de Limete.

La detention provisoire tombe sous le coup de 18h

Près de 6 heures après, plus aucune nouvelle de lui. Personne ne sait rien de se qui se passe. "Les choses s’éternisent", lance un proche dans la salle d’attente. "Nous craignons le pire", ajoute un autre. Kamerhe subit toujours un interrogatoire.

La PNC est venue tenter de les disperser dans un attroupement monstre devant le Parquet, sans respect aucun respect pour les gestes barrières de lutte contre le Coronavirus.

Le chef des forces de l’ordre de Kinshasa, le général Sylvain Kasongo, est venu en personne pour faire respecter les mesures d’interdiction de rassemblement mises en place par le président Tshisekedi.

La situation reste calme, mais la tension monte. L’angoisse aussi.

A l’intérieur, Vital Kamerhe, assisté de ses avocats, fait face, seul, au magistrat flanqué de son statut de renseignant.

Mais, il peut être inculpé s’il est mis en cause lors de son interrogatoire qui devrait se poursuivre pendant au moins un autre jour.

Il éprouve d’enormes difficultés à répondre à certaines questions du procureur, notamment sur les passations des marchés publics de gré à gré, la présence de sa signature sur certains documents, etc.

Vers 18h, un mandat d’arrêt provisoire est présenté à Vital Kamerhe, aux côtés de ses avocats. Malgré les protestations de ces proches, le Général Sylvain Kasongo est chargé de l’escorter.

A 19h30, le convoi arrive finalement au Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa. Vital Kamerhe va finalement passer sa première nuit à Makala.


ALAUNERDC / MCP, via mediacongo.net
21416 suivent la conversation
40 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 09.04.2020 à 13:29

FAYULU PARDON PARDON FAYULU ;je sais que ce n'est pas facile pour toi MAIS GARDES LE SILENCE pardon pour ton intérêt,

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 09.04.2020 à 12:39

Tout le monde crie indépendance de la justice; quelle indépendance?? Quand on se brouille avec son collaborateur et allié pour avoir dit non au test des vaccins, prendre des Congolais comme des cobayes! c'est ça l'indépendance de la justice? On instruit un juge pour humilier l'autre, c'est ça l'indépendance de la justice??

Non 13
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 09.04.2020 à 12:28

(la suite): c'est plutôt Muyembe doit quitter ce poste et Thisekedi démissionner pour haute trahison. Muyembe court derrière le prix Nobel et Tshisekedia son enveloppe bien garnie des laboratoires pharmaceutiques. Comment comprendre qu'on sacrifie des Congolais pour des intérêts égotistes et les fanatiques applaudissent??? Pauvres Congolais ouvrez les yeux....

Non 11
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 09.04.2020 à 12:22

(la suite): l'ancien ministre de la santé a connu le même sort pour avoir refusé le vaccin Johnson and Johnson et c'est toujours Muyembe et Kisekedi ( duo de trahison; on a cherché des poux sur sa tête jusqu'à son arrestation. On refuse même qu'il fasse un recours de sa condamnation. C'est ça l'indépendance de la Justice??

Non 10
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 09.04.2020 à 12:17

Tout le monde crie indépendance de la justice; quelle indépendance?? Quand on se brouille avec son collaborateur et allié pour avoir dit non au test des vaccins, prendre des Congolais comme des cobayes! c'est ça l'indépendance de la justice? On instruit un juge pour humilier l'autre, c'est ça l'indépendance de la justice??

Non 10
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.04.2020 à 12:16

il y a les haineux qui pensent que FELIX vas s'attaquer a kabila ,il vient d’éliminer son rival direct Kamerhe il n'as plus de parapluie donc a la merci du FCC et Lamuka,les Tambwe sont des politiciens chevronnés qui ont des réseaux plus que TSHILOMBO si TSHILOMBO touche a kabila il sera destitué par le FCC avec l'appuie de lamuka et de l'UNC, il ne va meme plus osé toucher le FCC

Non 8
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 09.04.2020 à 12:16

CROYEZ MOI: c est la MALEDICTION DE GENEVE;cet accord qu'il avait signé et violé était DIVIN " Si je trahis le présent accord, je signe ma MORT POLITIQUE" Et KAMERHE avait signé,

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.04.2020 à 12:13

comment kamhere pouvait sortir au tant d'argent a la banque centrale sans signature du président qui exercer seule toute les fonctions exécutive président et chef du gouvernement, ILUKAMBA n'étant pas encore en fonction et Tshibala démissionnaire ? attendons la suite

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 09.04.2020 à 11:43

Titre Vital Kamerhe à Makala: retour sur une journée pas comme les autres. Vraiment, comme toute personne ayant un langage (c'était quelqu'un sans doute intelligent mais.....). Que la justice/RDC fasse son travail.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 09.04.2020 à 11:26

Il semble bien probable qu'il soit condamné pour tout un tas de délits commis et si politique laisse justice de faire son travail librement et si justice condamne, le sieur kamerhe fera bien carrière en tant que "Pacificateur" au CPRK.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
joskambu | F1HIO88 - posté le 09.04.2020 à 11:13

C'est incompréhensible d'arreter KAMERHE tant que JKK est en train de sillonner toute la ville, nous attendons le sort des autres là que je ne veux pas citer leur noms

Non 3
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DPS | G9J4M8T - posté le 09.04.2020 à 11:09

Je voulais plutôt parler du collier de 150.000$ et non 250.000$.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
respect | AZLR11Q - posté le 09.04.2020 à 11:04

GK…UN VITAL KAMERHE en prison = *FCC en fête, *FATSHI affaibli mais séparé d’un allié imprévisible et gênant,*Un KABILA qui pert un allié de taille ds sa sécurité politiq.Mais pourquoi ceci intervient juste quand la Banq Mondial donne 47M. tous cà aujourd’hui est le fruit de l’impunité de ceux qui ont volé et tuer hier et continue à gérer la chose publique, ou est passé l’affaire 200milions de la Gécamines, quel sort pr tous le sang coulé lors des répressions pr exiger les elections, audit des entreprises publics ? audit des projets financés par l’etat et non exécuter de 2006-2018 ? PAS ETAT DE DROIT SANS FOUINER !

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 09.04.2020 à 10:58

Je propose aux ministres et députés nationaux et provinciaux de l'UNC de démissionner de leurs postes pour protester contre l'arrestation de leur leader.

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean-Rene | CRLIPMR - posté le 09.04.2020 à 10:44

Au regard de ce qui s'observe aujourd'hui en RDC relative à la mise aux arrets du DIRECAB du Chef de l'Etat pour avoir détourné le fonds alloues pour le 100 jours accuse un signal fort pour que le ratissage aux autres détourneurs impunies soient poursuivie pour que les responsables des fonctions publiques actuelles tirent la laçon et prennent leurs responsabilités sous reserve du respect des engagements qui leurs sont attribués; pour ne pas sicomber à des telles circonstances makheureuses donc pourra remettre en cause les arrestations à leurs charge

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean-Rene | CRLIPMR - posté le 09.04.2020 à 10:42

Au regard de ce qui s'observe aujourd'hui en RDC relative à la mise aux arrets du DIRECAB du Chef de l'Etat pour avoir détourné le fonds alloues pour le 100 jours accuse un signal fort pour que le ratissage aux autres détourneurs impunies soient poursuivie pour que les responsables des fonctions publiques actuelles tirent la laçon et prennent leurs responsabilités sous reserve du respect des engagements qui leurs sont attribués; pour ne pas sicomber à des telles circonstances makheureuses donc pourra remettre en cause les arrestations à leurs charge

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 09.04.2020 à 10:32

quelque soit les mobiles qui les poussent a traquer VK une chose sure est que VK est trempé dans les detournements donc il n'est pas innocent;ainsi il doit subir la rigeur de la loi.

Non 2
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
joskambu | F1HIO88 - posté le 09.04.2020 à 10:31

C'est incompréhensible d'arreter KAMERHE tant que JKK est en train de sillonner toute la ville, nous attendons le sort des autres là que je ne veux pas citer leur noms

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Antigène | SM1DNWB - posté le 09.04.2020 à 10:01

Au délà de tout, c'est un début pour la fin de l'impunité dans notre pays et que desormais nous aurons des responsables conscients de leurs tâches et non plus les intouchables. Que la justice aille jusqu'au bout de son action sans complaisance.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
casanova | KA9P5PZ - posté le 09.04.2020 à 10:00

Anonyme a parfaitement raison. Le soubassement de cette affaire c'est autour de la candidature de la Rdc au programme de tests de vaccin contre le Covid-19. C'est bien que la justice fasse son travail. Mais s'il faut s'acharner sur Kamarhe qui du reste a les mains trempées juste parce qu'il s'est opposé à cette affaire de test de vaccin c'est vraiment un procès d'intention. Mais tant mieux ça aidera à connaître tous les impliqués.

Non 15
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DPS | G9J4M8T - posté le 09.04.2020 à 09:53

Bokomesana. Comment quelqu'un qui était déjà dans la précarité pouvait-il offrir à sa femme un collier de 250.000$ après quelques mois seulement passés au cabinet ? Quel salaire lui avait permis de dépenser 159.000$ juste pour un collier. Comment pouvait-il se permettre de voler et exhiber le butin de vol? La femme est la première conseillère. Il bien choisir sa femme. Eteya ye.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
IMBONGA | 263ENWS - posté le 09.04.2020 à 09:32

Si Monsieur Kamhere a détourné des fonds alloués au programme de 100 jours, il mérite ce qui lui arrive. MAIS NOUS SAVONS QUE LA JUSTICE EN RDC A SOUVENT SERVI A ÉLIMINER DES RIVAUX POLITIQUES OU DES PIONS GÊNANTS...

Non 13
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
patrick balanganayi | 7EPH9TM - posté le 09.04.2020 à 09:29

L a justice élève une nation il est temps pour que d' autres nations reconnaissent l' Etat de droit en RDC l'heure à sonner où la RDC sera compté parmi les nations qui laissent la justice faire son travail.Nul n' est au dessus de la loi , il est temps pour ceux qui pensaient qu' ils étaient de tout - puissant de tirer la leçon et l' exemple .

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yalikoka-Mboso | LYXAMLL - posté le 09.04.2020 à 09:23

Aujourd'hui vous taxez le complot au FCC, qui sait si demain c'est sera le tour des grands du FCC? La roue ne vient que de commencer à tourner. Où est également l'implication de l'Udps dans cette affaire. 'incriminé aujourd'hui ne savait pas que l'argent de l'Etat devrait passer par des marchés publics? Ceux qui ont exhibé les preuves de détournement ne sont pas de l'Udps ni du FCC. Il s'agit des Directeurs de la Rawbank, de Safricas et Blattner. Les preuves vont jouer leur jeu. Vive la restauration de la justice congolaise. Cette fois, personne ne sera au dessus de la loi. Espérons qu'elle pourra commencer à s'occuper des anciens hommes forts de Kabila pour terminer avec lui...

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KILOBO | MGHOHM7 - posté le 09.04.2020 à 09:20

il reste son complice dans le deal

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yalikoka-Mboso | LYXAMLL - posté le 09.04.2020 à 09:17

Laissons la justice faire son travail. Il est impossible à ces jours de trouver un haut agistrt qui n'a pas évolué sous le régime de Kabila ou de Mobutu. Impossible. ça ne sert à rien de les qualifier des Kabilistes disant que c'est un complot. Lorsqu'il prenait l'argent, il s'agissait de quoi mes frères! Où aviez vous déjà vu un marché de plus de 200 millions de dollars passé gré à gré? A partir de 10 000$ de fonds de l'Etat, il faut la passationde marchés publics. Mettons le fanatisme de côté.

Non 2
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOMBEMBE | LUDGPAQ - posté le 09.04.2020 à 09:12

EBEBIO BEBIO !!!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kinshasa makambo | 57PDN65 - posté le 09.04.2020 à 09:04

Il n'est pas question du programme de 100 jours. Le fait de refuser le vaccin qui devrait causer la mort des congolais. En plus, les gens qui font pression sur KAMERHE, se rendent compte leurs intérêts sont bafoués. Dr. Kiyembe et son président Melkisedeki.

Non 23
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CLC pour la Libération | XNQ6D44 - posté le 09.04.2020 à 08:55

@SHAKA | 2ZKD172: Les procureurs et les juges qui interviennent ici sont tous reconnus comme ayant appartenu à l'entourage de KABILA. S'il y a des doutes sur un possible complot, cela renverrait plus à un complot ourdi par l'homme de Kingakati.

Non 17
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kinshasa makambo | 57PDN65 - posté le 09.04.2020 à 08:53

De toutes les façons, Félix doit reconnaitre dans un grand respect que c'est KAMERHE son parrain et aîné politique. Nelson MANDELA a passé 27 ans en prison. Il en est sorti victorieux. Depuis longtemps, l'UDPS n'est qu'un grand traître. La fin de toutes personnes c'est la mort, suivi d'un enterrement et l'oublie. C'est ridicule et honte du côté UDPS. Courage le pacificateur. Nous savons que c'est le problème du refus du vaccin et non l'évaluation de 100 jours.

Non 25
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.04.2020 à 08:46

j’espère Kabund ,les beaux frères de Felix et les autres cadres UDPS vont justifies l'origine de leur richesse soudaine et leurs chantiers en construction

Non 1
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.04.2020 à 08:43

des naifs parlent de la justice, vous croyez un procureur ou un juge qui ne pas indépendant nommer en RDC peut mettre de son propre initiative un Dircab de chef de l'etat en prison ?afin réveillez vous tout les autres prévenus du dossier ont été libérer comme le PDG de Safricas et raw banque

Non 9
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 09.04.2020 à 08:38

La justice doit faire son travail ! c'est un voleur de la nation sa place est a la prison et recuperer l'argent pour l'interet de la nation, il a pris 15 millions et encore 100 millions pour le 100 jrs finalement, le Congo c'est pour son oncle ?

Non 15
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 09.04.2020 à 08:38

il n'y a rien d’état de droit,juste des rivalités politique entre Felix et Kamerhe qu'il mettent Kabund et Vidie Tshimanga en prison alors nous dirons état de droit si Kamehre etait UDPS il ne risquer rien

Non 19
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 09.04.2020 à 08:37

j'ai un sentiment de joie et de tristesse: de joie car un signale fort est donné a tous les niveau que la justice est la et on peut etre interpeller donc on doit bien faire son travail quelque soit son rang. de tristesse, car il est un humain pere des enfants, passer une nuit en prison ca fait tres mal et je compatie.Bref donnons tous la chance a la justice de bien faire son travail.

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Simba wa Bikumba | 9MULC4O - posté le 09.04.2020 à 08:20

Le prix de la trahison ! Rappelle-toi que même l'Alliance Cach n'existe plus ! Puisque tu as déjà un casier judiciaire avec toi. Dans votre alliance avec Tshisekedi, c'est toi qui devais être soutenu à la présidentielle de 2023; mais là... Bon, terminez-vous vous même dans vos arrangements!

Non 7
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 09.04.2020 à 08:17

KANAMBE et ses acolytes ont monté ce scénario depuis le jour oùFélix a élevé Kamerhe comme son Dircab. Mais Félix doit faire attention tu viens d'accepter l'humiliation de Kamerhe pour sauver ton mariage avec KANAMBE Hypolitte.

Non 25
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 09.04.2020 à 08:12

VITAL KAMHERE FAIT LA HONTE: Président Félix doit garder un oeil fixé sur Caméléon et Jean Marc-Kabund. Ce deux assoiffés de pouvoir l’ont simplement piégé le Président. Le programme de 100 jours devait établir l’échec de Félix, laissant Vital avec des moyens financiers pour gagner les élections. Jean Marc Kabund a empoché de l’argent pour détruire UNDPS et empêcher Félix de gagner les élections prochaines. Donc, une réorganisation de l’Etat sera la seule façon de survivre.

Non 11
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
apata | 2J4ZCAM - posté le 09.04.2020 à 07:46

Dieu aime la justice pcqu'il est juste! une nouvelle page pour notre justice depuis l'independance

Non 5
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kartasi Karoli | 9VH6XG8 - posté le 09.04.2020 à 07:25

"La roue tourne vite au Congo Démocratique", dit-on ! Je n'ai pas cru à cette information quand je l'ai vue la première fois sur Facebook. J'espère qu'il ne s'agit pas d'une mascarade de la Justice. Que la Justice fasse honnêtement son travail sans interférence politicienne !

Non 3
Oui 44
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

"Le discours tendant à désigner le FCC comme le bourreau de Kamerhe frise l'ironie de la...

Politique ..,

Vital Kamerhe pourrait avoir été victime d’un empoisonnement, sa vie ne tient plus qu’à...

Société ..,

Évacuation sanitaire de Kamerhe : l’heure est au choix du pays

Société ..,

Procès des 100 jours en RDC : une procédure qui n’en finit plus

Société ..,