mediacongo.net - Actualités - Arrestation de Kamerhe: «Il y a une main noire, c’est un dossier qui est politique et non judiciaire» (Avocat)



Retour Société

Arrestation de Kamerhe: «Il y a une main noire, c’est un dossier qui est politique et non judiciaire» (Avocat)

Arrestation de Kamerhe: «Il y a une main noire, c’est un dossier qui est politique et non judiciaire» (Avocat) 2020-04-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/06-12/kamerhe_vital_20_00.jpg -

Dans un entretien accordé à la presse ce jeudi 9 avril 2020, Maître John Kaboto avocat de Vital Kamerhe a déclaré que «l’instruction du directeur de cabinet du chef de l’État a été émaillée et sanctionnée de 51 questions posées et que Vital Kamerhe y a répondu avec grand succès».Son arrestation, selon lui, a été plutôt politique.

Selon cet avocat, même des questions qui n’ont aucun lien avec le dossier de 100 jours ont été posées au directeur de cabinet du président de la République Démocratique du Congo.

S’agissant du transfert de Vital Kamerhe à la prison de Makala, Me John Kaboto parle d’un ordre venu d’ailleurs et affirme qu’il s’agit d’un dossier politique, et non judiciaire.

« Après avoir posé 51 questions, nous avons été étonnés du retrait du magistrat instructeur pendant une trentaine de minutes de son cabinet, nous abandonnant avec notre client. Et à sa réapparition, il a dit qu’il est obligé de garder Vital Kamerhe pour une confrontation avec ceux qui étaient interpellés bien avant lui. Il y a une main noire, c’est un dossier qui est politique et non un dossier purement judiciaire. Monsieur Vital Kamerhe c’est un directeur de cabinet en fonction, il a une résidence très connue, sa fuite n’est pas à craindre. L’instructeur est allé communiquer, nous avons supposé que la décision de placer sous mandat d’arrêt provisoire émanerait de l’extérieur parce que l’instruction s’est déroulée dans son cabinet et pourquoi s’était-il retiré pendant une trentaine de minutes? » s’est-il interrogé.

Me John Kaboto indique par ailleurs qu’il est reproché à Vital Kamerhe la gestion du programme de 100 jours du chef de l’État Félix Tshisekedi, mais précise qu’à ce stade il n’y a pas encore d’infraction.

« Notre client jouit de la présomption d’innocence parce que nous ne sommes pas au tribunal pour que nous soyons en face d’une décision de justice l’incriminant d’une manière ou d’une autre. Nous sommes dans la phase d’instruction », a-t-il fait savoir.

Dans la foulée, il a annoncé que la défense du président de l’Union pour la Nation Congolaise s’organise pour intervenir en chambre de conseil.

Signalons que le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat Vital Kamerhe, a été placé ce mercredi 08 avril 2020, sous mandat d’arrêt provisoire, et a été amené à la prison centrale de Makala, où il a passé cette nuit.

Le président de l’Union pour la Nation Congolaise avait répondu l’après-midi pendant plusieurs heures, à une convocation du parquet de la Cour d’appel de Kinshasa-Matete, dans le cadre des enquêtes sur l’exécution des travaux du programme des 100 jours.

Son arrestation a fait, sans surprise, un tollé de réactions, comme celle des députés nationaux de l’UNC, qui disent exprimer leur regret, suite à « l’humiliation » subie par leur président national, Vital Kamerhe, après son arrestation, pour « une confrontation qui ne constitue pas une infraction, encore moins une preuve de culpabilité ».

Museza Cikuru
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
8395 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 11.04.2020 à 07:17

Tout ceci est un montage entre Mr Félix et Kamerhe, soit l’ ACTE 2 de l ACCORD de Nairobi. : dans quelques jours, si pas heures, Kamerhe va sortir de Makala, et va « démisionner » pour « ne pas salir le Chef de L Etat » et il va déclarer quitter défintivement la politique ;; ce qui va permettre à Me Félix de se proclamer « MONSIEUR ANTI CORRUPTION « et surtout de réaliser son rêve : briguer pour 2023 . Kamerhe lui, enrichi des 100 millions de qui NE SERONTJAMAIS REMIS A L ETAT, réalisera aussi SON REVE DE TOUJOURS : devenir TRES TRES RICHE A PERPETUITE

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AZERTY | VLFE1GH - posté le 10.04.2020 à 13:59

Dans ce feuilleton, il s’agit d’un signal Très fort de la part de notre nouveau system judiciary congolaise quand on vise les hauts responsable.... l’exemple doit venir d’en haut ...

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 10.04.2020 à 10:16

Monsieur L AVOCAT D APRS VOUS , APRES 6 HEURES DE TRAVAIL UN MAGISTRAT NE PEUT PAS ALLER AUX GRANDS BESOINS CAD AU WC ???? Trouvez d 'autres arguments sinon on demande à VITAL de vous virer car votre défense semble de piètre qualité

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lukaso2019 | OD7TVQW - posté le 10.04.2020 à 08:31

Lorsqu' il était question des 15millions, moi même je soutenais Vital et Félix l' avait qualifié d' une affaire banale de retro-commission, là, il n' y avait pas une main noire. Et maintenant qu' il s' agit d' une mégestion notoire de sa part, on veut politiser. Pwah!

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Dt@2017 | JG2CRSU - posté le 09.04.2020 à 23:38

Mr l'avocat tu viens de confirmer les "ont dit" qui rapportaient que les personnes interpellées dans cette avaient chargé VK donc le magistrat a logiquement empêché VK d'entrer en contact avec ces personnes maintenant qu'il est informé qu'il doit être confronté à elles. Je pense que cette décision d'arrêter VK étant lourde de conséquences il était normal qu'il puisse requérir au moins l'avis de sa hiérarchie directe par exemple . C'est donc simpliste de qualifier cette affaire de politique par ce seul fait

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 09.04.2020 à 23:01

L'arrestation de Vital Kamerhe et son incarceration au CPRK: c'est juste la fin d'un long feuilleton qui a compose le periple de l'Etat congolais: qu'on appelle de triste "programme de 100 jours! Du Chef de l'Etat". Parler de dossier politique a l'heure actuelle ou d'acharnement contre le DirCab du Chef de l'Etat ne convaincra pas la population. Maintenant, la population saura presque tout; au sujet de cette megestion. L'instruction ira jusqu'au bout: et l'on va emailler les responsabilites de chacun! Mais, dire que c'est politique: ca ne convaincra pas grand monde!

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Littérature chrétienne : "Sauver pour sauver" un ouvrage qui interpelle les chrétiens à ramener les gens au Seigneur
AUTOUR DU SUJET

De Kamerhe à Kabund, tout le monde finira par recevoir la marque de la bête !

Politique ..,

Noël Tshiani : « Où est parti l’argent volé par Kamerhe? S’il n’y a pas de réponse,...

Politique ..,

Godé Mpoyi formalise la plainte contre Papy Okata de l'UNC

Société ..,

Tirs croisés: Escalade verbale entre Godé Mpoyi et le camp Kamerhe

Politique ..,