mediacongo.net - Actualités - Dossier Kamerhe : pas de démission ou remplacement pour le directeur de cabinet du chef de l’État, une semaine après son arrestation



Retour Politique

Dossier Kamerhe : pas de démission ou remplacement pour le directeur de cabinet du chef de l’État, une semaine après son arrestation

Dossier Kamerhe : pas de démission ou remplacement pour le directeur de cabinet du chef de l’État, une semaine après son arrestation 2020-04-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/06-12/Vital_Kamerhe_Tshisekedi.jpeg -

Arrêté et transféré à Makala depuis le mercredi 08 avril dernier, Vital Kamerhe totalise ce 15 avril 2020 une semaine depuis sa détention au pavillon 8 de la prison centrale de Makala où il est incarcéré provisoirement sous l’ordre du procureur près la cour d’appel de Matete sur un probable détournement des fonds du programme de 100 jours de Félix Tshisekedi.

En dépit de ce qui précède, Vital Kamerhe garde toujours sa fonction de directeur de cabinet du président de la République, car ce dernier n’a pas déposé sa démission et il n’a jamais été remplacé par Félix Tshisekedi à la tête à ce poste.

Le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) est cité dans plusieurs dossiers ayant été à la base de détournements des moyens pour faire avancer les travaux des 100 jours dont la construction des sauts-de-moutons à Kinshasa.

Signalons que ces avocats ont tenté à deux reprises à solliciter la remise en liberté, mais les juges ont rejeté cette proposition et “le pacificateur” reste à Makala en attendant la poursuite du dossier.

D’jessy M’boma
L'Interview / MCP, via mediacongo.net
8325 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Okolela | V73Q7NS - posté le 17.04.2020 à 08:56

L'ex DG de la RAWBANK Thierry TAEMANS est pres a cooperer avec la justice pour rembourser les 47 millions de dollars destiner a la construction 4 milles logements sociaux des militaires. Si cette arrestation n'est qu'une mascarade politique dans le but de faire voir un Etat de Droit de facde, KAMEREH sortira d'ici la en prison, mais si c'est la justice qui fait vraiment son travail en toute independance, KAMEREH risquerai d'ecoper meme 20 ans de prison.

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 16.04.2020 à 22:31

Un Directeur de Cabinet en PRISON et TJRS en fonction ,une ministre de l Econome qui qualifie la pandémie COVID19 de " UN JEU" , un porte parole qui intervient ds des débats entre VIPs,cohabitation entre ETAT D URGENCE et non ETAT D'URGENCE,immobilisme et indifférence sur INCURSIONS en cours, des armées rwandaise, zambienne et sur les massacres à DJUGU, Scènes chaotiques des malades COVID19 abandonnés, détournements des fonds antiovid19, pas de dépistage tous azimuts, pas de gants,masks ni de tenues OlengaNkoy: 497 milions de dollars évaporés sous couvert de 100 JOURS,CONGOLAIS EXPLUSES SAUVAGEMENT D ANGOLA en pleine pandémie : seule SOLUTION L ARMEE AU POUVOIR

Non 11
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 16.04.2020 à 18:35

selon un médias international ,la personne clé de l'affaire qui travailler au ministère du budget ne plus en RDC donc la justice congolaise est démunie pour réunir des preuves matérielles fasse au dossier Kamerhe pour organiser un procès ne reste que des suspicions et des théories

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 16.04.2020 à 18:31

Kamerhe ne resteras pas en détention préventive indéfiniment, a ce jour il est présumé innocent il ne reste que quelques jours pour organiser un procès si non kamerhe seras libérer faute d'un procès, hors pour organiser un procès il faut a voir suffisamment des preuves pour le procureur, voilas pourquoi Kamerhe reste calme et modéré

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bokomesana | 39TR2L3 - posté le 16.04.2020 à 18:27

ON N A PLUS BESOIN DE CONTINUER A VOUS ANNONCER. ANNEE DES ACTIONS.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Gardien du Monastère | NIFLBHF - posté le 16.04.2020 à 18:21

Cet à ce niveau que les questions de l'accord de Nairobi et d'un Directeur de Cabinet qui refuse d'être "Administratif" se posent. Au delà du dossier VK, nous avons la preuve vivante de la déliquescence de l'autorité de l'Etat. Nous avons connu Le Maréchal Mobutu ainsi que ces Directeurs de Cabinet dont la plupart était des Experts de haute facture mais aucun ne pouvait faire ce qui s'est passé sous FATSHI... La morale de cette leçon est simple: On apprend pas au sommet de l'Etat (surtout si on a pas de background en la matière)! Investissons dans la formation de la jeunesse et donnons à nos enfants des valeurs sans lesquelles l'avenir de ce pays ne s'améliorera jamais!...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 16.04.2020 à 17:32

Cela veut dire que Trichekedi garde confiance en son DIRCAB se rendant ainsi complice de l'opprobre de ce dernier. Il doit alors répondre de la responsabilité du commettant du fait de ses préposés, celle du supérieur hiérarchique.

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zemira | 6TTXEJD - posté le 16.04.2020 à 17:05

Ces avocats ou ses avocats ? Bravo, premier pays francophone au monde, en nombre d'habitants et non en locuteurs. Même s'il est blanchi (ce qui n'est pas évident), il y a déjà crise de confiance entre Félix et Vital. Pour son honneur, qu'il démissionne et on verra si Félix va rejeter une telle démission. Il y a de lourds soupçons qui pèsent sur VK, un délinquant et kuluna en cravate. Il avait déjà fait des choses pareilles au perchoir de l'assemblée nationale. N'ayons pas de mémoire courte.

Non 5
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Conférence des donateurs de l’UA : Félix Tshisekedi annoncé à Malabo
AUTOUR DU SUJET

Procès 100 jours : Vital Kamerhe ce mercredi devant la barre

Société ..,

Justice: le nouveau procès de Kamerhe débutera ce mercredi

Société ..,

Procès 100 jours : Kamerhe et consorts devant la barre le 11 mai

Société ..,

Reprise du procès 100 jours: Vital Kamerhe et consorts devant la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe,...

Société ..,