mediacongo.net - Actualités - Inondations à Uvira : des hippopotames en divagation



Retour Provinces

Inondations à Uvira : des hippopotames en divagation

Inondations à Uvira : des hippopotames en divagation 2020-04-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/20-26/hippopotames_uvira_20_02145.jpg -

Les inondations dans la région d’Uvira au Sud-Kivu n’ont pas seulement causé des dégâts humains et matériels. Elles ont aussi favorisé la divagation des hippopotames en ville comme en territoire d’Uvira.

Si à ce jour, on parle de plus ou moins 50 personnes tuées par les inondations dans la ville et le territoire d’Uvira, plusieurs milliers des maisons ont été inondées et des dizaines de milliers de personnes touchées par cette catastrophe.

Selon des témoins, les hippopotames ont trouvé une occasion en or pour se promener dans plusieurs entités d’Uvira et de la Plaine de la Ruzizi.

Dans la ville d’Uvira par exemple, ils sont visibles vers la frontière avec le Burundi vers le bureau de la DGM pendant la journée.

Yves Ramazani, du Réseau Local de Protection des Civils fait savoir qu’ils sont également visibles vers Kasenga, Kilomoni dans la soirée.

En territoire d’Uvira également, un hippopotame avec son petit en provenance de la rivière Ruzizi sont en circulation dans le village Lubarika-centre à 5 m de l’Eglise catholique/Lubarika à 50 m du Centre hospitalier de Lubarika, selon l’Association de la Paix aux Enfants Vulnérables Orphelins et Veuves (APEVOV).

Selon l’organisation, cela fait déjà 3 jours que ces animaux sont visibles dans la zone.

Des champs dévastés et crainte de morts 

L’APEVOV rapporte que plusieurs champs ont déjà été ravagés par ces animaux alors que des ménages se sentent menacés.

En 2015, une personne avait été tuée par ces hippopotames.

En décembre 2019 par exemple, le Superviseur de l’environnement dans le groupement de Kamanyola, Kalinga Bienfait avait annoncé à Laprunellerdc.info qu’environs 9 hectares de champs ont été dévastés par des hippopotames qui proviennent du littoral Est de la rivière Ruzizi à Kamanyola (Walungu).

Une révélation faite à l’issue d’une mission de supervision effectuée le mercredi 4 décembre 2019.

Selon Bienfait Kalinga, si l’on pourrait construire un mur de fils barbelés le long de la rivière Ruzizi, précisément à Kafunda, Kishimu et à Mijabwe, cela pourrait empêcher à ces animaux d’arriver dans les champs ou dans des pâturages.

Le 27 février 2018, un corps d’un pêcheur d’une trentaine d’années en provenance de Kavimvira a été retrouvé non loin du beach Maendeleo à Uvira sur le lac Tanganyika. Il avait été tué par un hippopotame. 

Appel à la prudence face aux hippopotames à Uvira

Les activistes et acteurs de la Société Civile qui appellent à ne pas s’attaquer à la vie de ces animaux appellent également les habitants à la plus grande prudence afin de ne pas “se faire dévorer ” par ces animaux.  Il y a quelques mois, un hippopotame avait été tué dans cette région, suscitant la colère et l’indignation des activistes.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
8328 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lualaba : projet agricole pilote pour quel besoin en maïs ?
AUTOUR DU SUJET

Beni : 2 pêcheurs tués par un hippopotame sur le lac Édouard

Société ..,