mediacongo.net - Actualités - À Jérusalem, l'esplanade des Mosquées rouvre après 10 semaines sans fidèles



Retour Religion

À Jérusalem, l'esplanade des Mosquées rouvre après 10 semaines sans fidèles

À Jérusalem, l'esplanade des Mosquées rouvre après 10 semaines sans fidèles 2020-05-31
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/25-31/mosquee_jerusalem_20_000.png -

Fidèles au visage barré de masque sanitaire, ruban collé sur les tapis pour les séparer pendant la prière: l'esplanade des Mosquées a rouvert ce dimanche 31 mai 2020 après deux mois de fermeture pour cause de pandémie, au lendemain de la mort à proximité d'un Palestinien qui suscite un vif émoi.

Dans la nuit fraîche et venteuse, des dizaines de musulmans se sont rassemblés devant l'une des larges portes de bois de l'enceinte pour entrer dans les lieux peu après minuit (GMT), soit avant même «l'adhan», l'appel à la prière, suivis par des centaines d'autres pour la première prière.

«Dieu est grand, nous protégerons al-Aqsa par notre âme et notre sang», répétaient à l'entrée les fidèles accueillis par le directeur de cette mosquée, Omar Kiswani, qui les a félicités pour leur patience.

Désignée sous le nom de Haram al-Charif –«Noble sanctuaire»- par les musulmans et Mont du Temple par les juifs, l'esplanade des Mosquées abrite le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa. Elle est administrée par le Waqf de Jérusalem, organisme qui dépend de la Jordanie.

Le Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa ont aussi été ouverts dimanche après avoir été fermés à la mi-mars par les autorités religieuses dans le cadre des mesures sanitaires visant à freiner la propagation du coronavirus à Jérusalem, ville disputée dont la partie orientale est occupée et annexée par Israël depuis 1967.

Cette fermeture était «malheureuse», note Oum Ratib, dans le coin des femmes de la mosquée Al-Aqsa. Avant la pandémie, «nous avions l'habitude de passer la plupart de notre temps ici et de laisser les enfants jouer ici», dit-elle de la vaste esplanade.

Jusqu'à présent, Israël a enregistré plus de 17 000 contaminations dans sa population d'environ neuf millions d'habitants, dont 284 décès. Du côté palestinien, moins de 500 cas ont été confirmés en Cisjordanie occupée et à Gaza, dont 3 morts, pour une population totale d'environ cinq millions d'habitants.

Au cours des dix dernières semaines, les muezzins avaient appelé les fidèles à prier, mais chez eux, et ce même pendant le mois saint du ramadan qui s'est terminé la semaine dernière.

«ll n'y a eu ni ramadan, ni Aïd al-Fitr (à Al-Aqsa), mais aujourd'hui c'est la fête, tout est différent», a déclaré sur place Ramzi Abisan, un homme dans la trentaine, venu aux aurores pour assister à la première prière.

«Justice pour Iyad»

Si l'esplanade a rouvert dimanche, les autorités restaient vigilantes pour tenter de juguler la propagation du virus.

Le personnel fournissait ainsi des masques sanitaires aux fidèles qui n'en n'avaient pas, d'autres prenaient la température de personnes entrant dans l'enceinte. Et sur les tapis de prière rouges, des bandes de ruban blanc ont été collées à intervalle pour maintenir une distanciation physique lors de la prière.

Des soldats israéliens, postés aux alentours, étaient aussi aguets dimanche car la réouverture de ce lieu saint de l'islam intervient au lendemain de la mort, justement dans la vieille ville de Jérusalem, d'un Palestinien de 32 ans, Iyad Hallak, présentant des troubles cognitifs, et tué par la police israélienne.

Le jeune homme, soupçonné d'être armé mais qui en fait ne l'était pas, avait été pourchassé par les policiers qui ont ouvert le feu sur lui, pour l'abattre, ce qui a suscité une vive émotion.

Le Fatah, parti laïc du président palestinien Mahmoud Abbas, a dénoncé «l'exécution d'un jeune handicapé». Et des centaines de personnes ont défilé dès samedi soir près du quartier général de la police à Jérusalem et aussi à Tel-Aviv pour dénoncer la mort de ce Palestinien.

«La violence policière tue», ou encore «Justice pour Iyad», pouvait-on lire en hébreu sur des pancartes de manifestants qui portaient des masques. La police a dit, elle, diligenter une enquête.

En ligne, les photos de Iyad Hallak circulaient au-dessus des mots-dièses #PalestinianLivesMatter, (Les vies palestiniennes comptent) ou #ICantbreath en référence au mouvement Black Lives Matter («La vie des Noirs compte») et aux manifestations antiracistes en cours aux États-Unis.

Quelques heures après la première prière, environ 75 Juifs sont entrés sans incident sur l'esplanade, premier lieu saint du judaïsme sous son appellation de Mont du Temple. Les juifs sont autorisés à s'y rendre pendant des heures précises mais pas à y prier afin d'éviter d'attiser les tensions religieuses.


AFP / JDM / MCP, via mediacongo.net
3674 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu désigné pour former le gouvernement

Monde ..,

Israël : Netanyahou « a réussi à convaincre les Israéliens qu’il était le seul capable...

Monde ..,

Israël : un manuscrit biblique vieux de 2000 ans a été découvert dans le désert de Judée

Religion ..,

Coronavirus : Israël commence à vacciner des Palestiniens avec un permis de travail israélien

Monde ..,