mediacongo.net - Actualités - Mort de Georges Floyd : le maire de Minneapolis veut que le policier impliqué soit condamné



Retour Monde

Mort de Georges Floyd : le maire de Minneapolis veut que le policier impliqué soit condamné

Mort de Georges Floyd : le maire de Minneapolis veut que le policier impliqué soit condamné 2020-05-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/15-21/Meurtre-a-Georges-f..jpg -

Georges Floyd, un afro-américain de 46 ans, est mort il y a deux jours lors de son interpellation par des policiers "blancs" à Minneapolis aux États-Unis.

Le maire de Minneapolis aux États-Unis appelle à la condamnation du policier responsable de la mort d’un afro-américain après l’avoir étouffé sur la pression de son genou alors qu’il était à terre.

Georges Floyd, un afro-américain de 46 ans, est mort il y a deux jours lors de son interpellation par des policiers "blancs" à Minneapolis aux États-Unis.

Des vidéos qui montrent la scène d’un policier appuyant avec son genou sur le cou de Floyd, l’étouffant jusqu’à sa mort, sont devenues virales sur les réseaux sociaux, provoquant indignations et colères dans le monde entier. Une nouvelle bavure policière qui a poussé le maire de Minneapolis, Jacob Frey à prendre la parole, alors que des protestations violentes éclatent depuis deux jours dans sa ville.

Dans une première déclaration, le maire avait présenté ses excuses "aux citoyens noirs de la ville".

"Être noir ne signifie pas que vous devez mourir. Nous avons visionné les images de 5 minutes qui montrent un policier blanc étouffer un noir. Pendant 5 minutes ! Ce policer était démuni du plus basique des sentiments humains", avait-il dit.

Frey avait également qualifié "de bonne décision" l’exclusion du policier avant même l’ouverture d’une enquête. Le maire demande que le policier impliqué soit condamné.

- "Je n’arrive pas à respirer"

Les images filmées par les téléphones portables de piétons à proximité des faits, ont profondément touché tous ceux qui les ont visionnées.

Les appels à la détresse de Georges Floyd, symbolisés par les "je n’arrive pas à respirer", ont relancé les débats aux États-Unis autour de la violence policière.

Depuis, des protestations ont lieu à Minneapolis, notamment à l’endroit des faits. Certains commerces ont été vandalisés et des voitures de police endommagées. Des heurts entre policiers et manifestants ont vu le jour.

Le président américain, Donald Trump a demandé au FBI et au ministère de la Justice de diligenter des enquêtes sur la mort de Floyd.

Les quatre policiers impliqués ont été limogés. Des enquêtes sont en cours.


AA / MCP, via mediacongo.net
8321 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Climat : Le G7 s’engage pour décarboner son électricité et cesser les subventions aux énergies fossiles à l’étranger d’ici 2035